Partagez cette pagePartagez cette pagePartagez cette pagePartagez cette page Partagez cette page

Isolation intérieure mur en pierre....

Ce sujet comporte 21 messages et a été affiché 37.976 fois
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   Appelez un expert   
Non connecté actuellement mgarrig
Auteur du sujet

Messages : Env. 9000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 7 ans
Message Le 25/01/2009 à 19h08 | Isolation intérieure mur en pierre.... Signaler un abus | Citer
Bonsoir,

Je suis en train de convoiter un studio à acheter pour loger ma fifille. Beaucoup de charme, mais beaucoup de défauts. Grand maison "bourgeoise" en pierres qui a été divisée il ya quelques dizaines d'année.

Les murs font 50 cm d'épaisseur, pierre apparente dehors et enduit platre dedans. Le studio fait un angle avec deux murs sur l'extérieur, orientés nord-est et sud-est, donc pas beaucoup de soleil. Le tout avec un chauffage électrique !!!

Je suis en train de faire une estimation des frais de remise en état correct (isolation, électricité dans un premier temps). Pour isoler les murs, seule solution, c'est à l'intérieur (pas question de modifier la façade). Apparemment pas de Pbs d'humidité car sous sol dessous. Donc reste la solution de doublage intérieur, soit complexe laine de roche 10+1, soit placostyl et l'isolant de mon choix.

Mon inquiétude vient des tableaux de fenêtre qui resteront un pont thermique "violent".

Donc question, et ce que quelqu'un a connaissance d'une manière de traiter ce Pb des tableaux ??? Il y a peut-être moyen de faire un doublage minimum en comptant sur l'épaisseur des dormants de fenêtres, que je changerais pour du PVC (2.20 m x 1.25 m !!!!). Quelle est la largeur typique d'un dormant ???

Si vous avez des idées sur la question ....
Vous ne surveillez pas
ce sujet
Suivre ce sujet
Publicité




Publicité services ForumConstruire.com
Pourquoi ne pas demander des devis aux entreprises du batiment ?

Sur ForumConstruire.com, il y a une section "devis rénovation" qui permet de recevoir jusqu'à 3 devis comparatifs de entreprises du batiment de votre région pour vos travaux de rénovation. C'est gratuit et ça permet de comparer les services et prestations sans courir après les professionnels. Le tout sans engagement

C'est ici : http://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-66-devis_renovation.php
Non connecté actuellement mgarrig
Auteur du sujet

Messages : Env. 9000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 7 ans
Message Le 28/01/2009 à 20h17 Signaler un abus | Citer
Bonsoir,

Je remonte le sujet, parce que sinon il est enterré.....

C'est AM, j'ai demandé à un collègue qui fait rénover une grande maison ancienne dans l'Allier comment il a isolé les murs.

Réponse : d'après l'architecte, il n'y avait pas besoin d'isoler un mur en pierre de forte épaisseur....

Même réflexion de la part de l'agent immobilier qui veut me vendre le truc.... "Ouh la la, c'est super comme isolation 50 cm de pierre .. pas de soucis...

Donc , je dois être nul, parce que les données que je trouve sur le net me donnent un R de 0.3 pour 50 cm de pierre A comparer à une isolation "convenable" avec un R de 3 suivant les critères en vigueur. Il n'y a jamais qu'un facteur 10.

Apparemment les archis et les agents immobiliers ont de faibles connaissance en thermique....
0
Non connecté actuellement patatedu62

Messages : Env. 700
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 5 ans
Message Le 28/01/2009 à 22h37 Signaler un abus | Citer
Bonsoir!
Citation:
Apparemment les archis et les agents immobiliers ont de faibles connaissance en thermique....

Ha oui ! là ya comme un problème ! je pense qu'il ont la formation de thermique version " château-fort moyennageux"
Pour l'isolation des tableaux j'ai peur que vous deviez remplacer les fenêtre par de nouvelles baies plus petites ce qui permettrait une véritable isolation de cette partie.

++
0
Non connecté actuellement jf

Messages : Env. 20000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 9 ans
Message Le 04/02/2009 à 22h29 Signaler un abus | Citer
bonsoir

non tu ne te vautre pas

un mur en pierre de 50 cm c'est minable comme isolation !

la sensation malgre le platre est glaciale.

donc tu as le choix

soit comme les anciens

boiseries en chene
Tapisseries / Tentures d'aubusson
enduit chaux chanvre (hum...)

ou plus serieusement si ton plancher le permet
12 cm d'isolant naturel + doublage en brique/carreaux de brique hourdé monte au platre, tu as de l'inertie tu vas la perdre faut la recreer !

pour lesfenetre no problemo tu arrache l'existant et choisi de l'alu ou du PVC avec des tapées de 160 mini

cela te coutera moins cher qu'une tapisserie d'aubusson

A+
0
Linux ? Y a moins bien mais c'est plus cher !
Non connecté actuellement Archexp

Messages : Env. 10
De : Clermont-ferrand (63)
Ancienneté : + de 5 ans
Message Le 05/02/2009 à 13h54 | isolation périphérique en réno. Signaler un abus | Citer
bonjour,

Il est vrai qu'à l'époque ou l'énergie n'était pas chére le problème que vous évoquez, à savoir l'isolation des ébrasements de fenêtres, ont négligeait souvent d'isoler , ou l'ont isolait mal " épaisseur insuffisante et différente de l'isolation périphérique.
Vous avez raison de parler de dormants élargis, c'est la solution en rénovation en n'oubliant pas de mettre la même épaisseur d'isolant en sous-face linteau, en ébrasement et en allége.
BON COURAGE
Archexp.
0
Non connecté actuellement mgarrig
Auteur du sujet

Messages : Env. 9000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 7 ans
Message Le 05/02/2009 à 19h27 Signaler un abus | Citer
Bonsoir,

Merci de vos conseils.

Pour patatedu62 :

Effectivement, je peux gagner un peu d'épaisseur en réduisant les ouvrants. La solution serait de mettre des tapées d'élargissement.

Pour JF >>


Le Pb de l'inertie ne se pose pas trop dans mon cas, car exposition pas très ensoleillée, et il reste des murs de refend intérieurs de 80 clm d'épaisseur sur une grande surface. Donc je partais plutôt vers un doublage Optima. Vu que la pièce ne fait que 30 m2, pas trop envie de bouffer de la surface ( à 3000 € le m2 !!! ). Les fenêtres en applique comme tu proposes ne seraient pas conformes à l'aspect extérieur de la copro.

Pour Archexp >>

Il me semble qu'une épaisseur réduite d'isolant en embrasement peut être suffisante compte tenu du peu de surface (relativement) mise en jeu .


Sinon, le gros truc qui me pose question c'est aussi la gestion de l'humidité du mur. Il n'y a pas trop de solution sans pare-vapeur, car la pierre n'est pas super perméable. J'ai fait des simulations avec WUFI et l'isolation + pare-vapeur augmente sérieusement l'humidité du mur amenée par l'absence d'enduit extérieur.

ET enfin pour conclure, le plus gros Pb, c'est que le vendeur n'a pas accepté ma proposition pour l'acheter !!! Je proposais trop peu par rapport à ses espoirs.... Quand les vendeurs d'ancien comprendront-ils qu'il faut un paquet de travaux pour rendre un logement décent....
0
Non connecté actuellement elokan

Messages : Env. 1000
De : Lyon
Ancienneté : + de 7 ans
Message Le 06/02/2009 à 18h51 Signaler un abus | Citer
mgarrig a écrit:Bonsoir,

Je remonte le sujet, parce que sinon il est enterré.....

C'est AM, j'ai demandé à un collègue qui fait rénover une grande maison ancienne dans l'Allier comment il a isolé les murs.

Réponse : d'après l'architecte, il n'y avait pas besoin d'isoler un mur en pierre de forte épaisseur....

Même réflexion de la part de l'agent immobilier qui veut me vendre le truc.... "Ouh la la, c'est super comme isolation 50 cm de pierre .. pas de soucis...

Donc , je dois être nul, parce que les données que je trouve sur le net me donnent un R de 0.3 pour 50 cm de pierre A comparer à une isolation "convenable" avec un R de 3 suivant les critères en vigueur. Il n'y a jamais qu'un facteur 10.

Apparemment les archis et les agents immobiliers ont de faibles connaissance en thermique....


Salut!

Et pour 50cm de pisé tu trouve combien?

Quand tu parle d'un facteur 10, cela signifie qu'une maison au norme actuelles est 10 fois mieux isolé, que cet apart' ?
0
Non connecté actuellement mgarrig
Auteur du sujet

Messages : Env. 9000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 7 ans
Message Le 06/02/2009 à 20h25 Signaler un abus | Citer
Elokan a écrit:Salut!

Et pour 50cm de pisé tu trouve combien?

Quand tu parle d'un facteur 10, cela signifie qu'une maison au norme actuelles est 10 fois mieux isolé, que cet apart' ?



Pour 50 cm de pisé; vu que le lambda est en gros de 1W/ m /K, Voir sur ce site:

(http://www.ageden.org/site_ageden/documentation/performance_energetique/proprietes_performances.pdf


Pour un mur de 50 cm, tu as un U de lambda/2 = 2 W /m2/K. Donc résistance thermique R= 1/U = 0.5 . Un peu meilleur que de la pierre mais à peine.


Citation: Quand tu parle d'un facteur 10, cela signifie qu'une maison au norme actuelles est 10 fois mieux isolé, que cet apart' ?



Tout à fait. Mais en prenant en compte seulement les murs.
0
Non connecté actuellement elokan

Messages : Env. 1000
De : Lyon
Ancienneté : + de 7 ans
Message Le 06/02/2009 à 20h50 Signaler un abus | Citer
mgarrig a écrit:
Elokan a écrit:Salut!

Et pour 50cm de pisé tu trouve combien?

Quand tu parle d'un facteur 10, cela signifie qu'une maison au norme actuelles est 10 fois mieux isolé, que cet apart' ?



Pour 50 cm de pisé; vu que le lambda est en gros de 1W/ m /K, Voir sur ce site:

(http://www.ageden.org/site_ageden/documentation/performance_energetique/proprietes_performances.pdf


Pour un mur de 50 cm, tu as un U de lambda/2 = 2 W /m2/K. Donc résistance thermique R= 1/U = 0.5 . Un peu meilleur que de la pierre mais à peine.


Citation: Quand tu parle d'un facteur 10, cela signifie qu'une maison au norme actuelles est 10 fois mieux isolé, que cet apart' ?



Tout à fait. Mais en prenant en compte seulement les murs.


Tres franchement je suis surpris.

Si l'on part sur des mur en pisé ou (meme en pierre peu importe) d'un coté et des mur "aux normes actuelles" avec la meme isolation en toiture en sol et en fenetres.

Cela signifie t'il qu'avec les murs en pisé on vas consomé 10 fois plus d'energie pour chauffer??
0
Non connecté actuellement mgarrig
Auteur du sujet

Messages : Env. 9000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 7 ans
Message Le 06/02/2009 à 21h40 Signaler un abus | Citer
Citation: Tres franchement je suis surpris.

Si l'on part sur des mur en pisé ou (meme en pierre peu importe) d'un coté et des mur "aux normes actuelles" avec la meme isolation en toiture en sol et en fenetres.

Cela signifie t'il qu'avec les murs en pisé on vas consomé 10 fois plus d'energie pour chauffer??



Pas tout à fait... Disons un peu moins J'ai bien dit "murs seulement".

Le calcul est pas très difficile à faire.

Supposons pour simplifier une maison de 100 m2, 10 m x 10 m., 2.5m sous plafond.

Cela fait 100 m2 de mur (40 m de périmètre x 2.5 m).

En pisé avec un R de 0.5 et un U de 2 /m2/K tu consommes 200 W pour chauffer de 1 °C, donc 4000 W pour chauffer de 20 °C.

En isolation RT 2005, R= 3 et U = 0.33, tu consommes 33 W pour chauffer de 1°C donc 660 W pour chauffer de 20°C, rien que pour les murs.

Si tu comptes les fenêtre, le sol et le toit, les murs si tout est bien isolé, représentent en gros 1/4 des déperditions donc au total tu es besoin de 2400 W avec une maison bien isolée . Si tout le reste est identique mais avec des murs en pisé pas isolés, tu rajoutes (4000 - 660)= en gros 3300 W donc au total tu te retrouves avec une conso de 2400 + 3300 = 6700 W donc presque 3 fois plus.

Bien sûr c'est "à la louche". J'ai pas tenu compte de la surface des fenêtres

Pour moi, il n'y a pas photo.
0
Non connecté actuellement hicot35

Messages : Env. 500
De : 35 (35)
Ancienneté : + de 5 ans
Message Le 12/02/2009 à 11h22 | isolation en faible épaisseur pour ébrasement de fenêtre Signaler un abus | Citer
Citation: Il me semble qu'une épaisseur réduite d'isolant en embrasement peut être suffisante compte tenu du peu de surface (relativement) mise en jeu.

Bonjour mgarrig,
Même problème pour ma réno mais pour les ébrasements il semble qu'il existe une nouvelle solution. Un produit en lambda 30 apparemment spécifique pour ce genre de problème vient de sortir. @ voir sur le site fabricant : multimax 30 c'est un produit en 45mm ce qui donne donc R= 1.50, c'est pas mal ! J'ai pas vu le produit mais ça mérite le détour, j'ai pas trouvé mieux pour le moment même en extrudé...si quelqu'un l'a déjà essayé, merci de votre retour ! hicot
0
Non connecté actuellement mgarrig
Auteur du sujet

Messages : Env. 9000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 7 ans
Message Le 14/02/2009 à 11h50 Signaler un abus | Citer
hicot35 a écrit:Même problème pour ma réno mais pour les ébrasements il semble qu'il existe une nouvelle solution. Un produit en lambda 30 apparemment spécifique pour ce genre de problème vient de sortir. @ voir sur le site fabricant : multimax 30 c'est un produit en 45mm ce qui donne donc R= 1.50, c'est pas mal ! J'ai pas vu le produit mais ça mérite le détour, j'ai pas trouvé mieux pour le moment même en extrudé...si quelqu'un l'a déjà essayé, merci de votre retour ! hicot


Bonjour,

C'est intéressant. Par contre 45 mm c'est un peu dur à loger. avec en plus un coffrage placo de 10 mm, il faut 55 mm de disponible.

Perso, je pensais mettre moins épais.

A+
0
Non connecté actuellement mgarrig
Auteur du sujet

Messages : Env. 9000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 7 ans
Message Le 14/02/2009 à 18h24 Signaler un abus | Citer
Bonsoir,

Pour tous ceux qui s'intéressent à ce PB, je viens de faire un petit calcul à la "louche":

Dans le cas qui me préoccupe, les données sont les suivantes pour un mur extérieur avec une fenêtre de belle taille:

Surface nette de mur: 14.7 M2.
Surface fenêtre : 3 m2
Surface embrasures intérieures : 2 m2.


Hypothéses avant isolation :

U du mur: 3 W / m2/ °C
U de la fenêtre : 3 W / m2 .°C
U des embrasures: comme le mur

On arrive à une déperdition totale de:

D = 3x14.7 + 3 x3 + 3 x 2 = 59 W / °C .... Enorme !!

Ensuite première étape d'isolation: murs seuls avec un R de 3 et fenêtre neuve PVC avec un U de 1.5.

D= 0.33 x 14.7 + 1.5 x 3 + 3 x 2 = 15.3 W /°C . Presque 4 fois moins de pertes

Même chose en isolant les embrasures avec 45 mm , R = 1.5, donc U = 0.66:

D= 0.33 x 14.7 + 1.5 x 3 + 0.66 x 2 = 10.2 W / ° C . Presque 6 fois mieux que la solution existante.

Même chose en isolant les embrasures avec seulement 20 mm , R = 0.6, donc U = 1.33 :

D = 12 W/ °C . 5 fois mieux


Evidemment, c'est très approximatif....
0
Non connecté actuellement Kyrillos

Messages : Env. 10
De : Athenes
Ancienneté : + de 4 ans
Message Le 28/01/2010 à 21h14 | Construction mur en pierre Signaler un abus | Citer
Bonsoir, je suis en train de faire construire une maison sur une ile grecque.

Pour les murs en pierre de la maison (environ 50 cm de large), l'architecte me recommande de faire la technique suivante:

Faire successivement:
- Mur pierre exterieur avec mortier et recouvert chaux (environ 17 cm de large)
- enduit avec sable riviere (environ 3 cm)
- mur en brique (12 cm)
- isolant (example: "ferissol" je ne suis pas certain de l'orthographe)
- mur en pierre interieur (entre 15 et 20 cm de largeur)

J'avais en tete pour les "vrais" murs en pierre qu'il n' y avait que de la pierre et que l'isolation etait bonne. L'architecte me dit que ce sera mal isole, avec risque d'infiltration et froid. Il recommande vivement cette technique.

Je suis etonne.

Est-ce que quelqu'un peut me donner des conseils? vour me guider sur d'autres bonnes techniques - si possible plus ecoplogique.

Un grand merci a tous

Kyrillos
0
Non connecté actuellement mgarrig
Auteur du sujet

Messages : Env. 9000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 7 ans
Message Le 29/01/2010 à 13h00 Signaler un abus | Citer
kyrillos a écrit:J'avais en tete pour les "vrais" murs en pierre qu'il n' y avait que de la pierre et que l'isolation etait bonne. L'architecte me dit que ce sera mal isole, avec risque d'infiltration et froid. Il recommande vivement cette technique.



l'isolation d'un mur en pierre n'est pas bonne du tout .... Par contre il ya beaucoup d'inertie, ce qui fait que le froid ou le chaud mettent beaucoup de temps à rentrer, mais quand ils rentrent c'est pour longtemps. La solution que propose ton archi est , je pense, super performante à tous les points de vue. De la pierre dedans pour l'inertie, dehors, pour l'esthétique et un isolant entre les deux qui empêche les transferts de chaleur à long terme quand l'inertie ne rentre plus en compte....

Plus écolo ??? c'est quoi ton reproche ??? l'isolant ???
0
En cache depuis le mercredi 20 aout 2014 à 18h39

Partenaires de ce sujet :

Outillage, décoration, équipement ... jusqu'à -50% chez Bricoprive.com
Comparez ! Recevez 3 devis rénovation aux entreprises du batiment en 5 minutes !
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

En rapport avec ce sujet :

Poursuivez votre recherche d'informations sur ForumConstruire.com
Annuaire des maitres d'oeuvre - Maitredoeuvre.com est LE site pour trouver des maitres d'oeuvre près de chez vous.
Annuaire des architectes - TrouverUnArchitecte.com est LE site pour trouver des architectes spécialisés en maisons individuelles près de chez vous.
Devis rénovation de maison - Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Devis rénovation intérieure
Devis cloison
Devis maçonnerie
Devis chaudière à granulés de bois
Tout savoir sur l'isolation - Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
La déclaration préalable de travaux
Bien choisir son carrelage
Les crédits d'impot
Guide : le test d'infiltrométrie
Photos cloisons et isolations - Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos installations électriques
Photos plomberie
Photos charpentes
Photos de fenetres
Acheter des matériaux de construction en ligne - Dépensez moins et mieux avec la section shopping de ForumConstruire.com !
Où acheter vos outils sur internet ?
Voir