Partagez cette pagePartagez cette pagePartagez cette pagePartagez cette page Partagez cette page

Mezzanine et plancher...

Ce sujet comporte 11 messages et a été affiché 2.699 fois
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   Appelez un expert   
Non connecté actuellement Alynpier
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
De : La Queue-en-brie (94)
Ancienneté : + de 1 an
Message Le 14/02/2013 à 19h19 | Mezzanine et plancher... Signaler un abus | Citer
Bonjour,


J'envisage de créer une mezzanine pour y installer deux chambres ainsi qu'une salle de bains.
En bois, reposant sur des poutres existantes.
Dans un premier temps, je dois installer des solives entre mes appuis.
Sur les solives, je fixerai des dalles de plancher, sur lesquelles je mettrai un parquet flottant stratifié reposant sur une sous-couche en fibre de bois.
J'ai vu tout ça dans ma GSB, et les prix me conviennent (dalles, sous-couche, parquet).
Par contre, j'ai plusieurs questions :
- tout d'abord concernant les sections des solives et leur écartement optimal (sur une longueur maxi de 3 m),
- ainsi que leur système d'accrochage sur mes appuis bois (poutres); peut-on envisager un assemblage à l'aide de sabots métalliques (à même niveau donc), ce qui évite de rajouter la hauteur de la solive, par rapport à un "poser dessus" ? Ou une autre idée, je suis preneur !
- peut-on également mettre des bandes de cette même sous-couche entre les solives et les dalles de plancher ? En plus de celle qui sera placée sous le parquet ?
- Quid de l'OSB2 et de l'OSB3 ? Quel est l'intérêt de l'OSB par rapport à l'agglo, ou inversement ?
Et pour l'épaisseur, j'ai relevé de l'OSB en 12 mm, 15 mm et 18 mm alors que l'agglo est dispo en 19 et 22 mm.
Il y a bien aussi la solution du parquet massif directement cloué sur les solives, mais là c'est hors de (mon) prix…
Merci d'avance pour vos conseils.
Vous ne surveillez pas
ce sujet
Suivre ce sujet
Non connecté actuellement kauffmann ludovic

Messages : Env. 10000
De : Salon De Provence (13)
Ancienneté : + de 6 ans
Message Le 15/02/2013 à 05h46 Signaler un abus | Citer
Bonjour,

et vous avez l'intention de les accrocher dans quoi vos solives..? du moins vos sabots..?

Ludovic..
0
Non connecté actuellement Alynpier
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
De : La Queue-en-brie (94)
Ancienneté : + de 1 an
Message Le 15/02/2013 à 08h19 Signaler un abus | Citer
J'ai bien précisé : "En bois, reposant sur des poutres existantes.
Dans un premier temps, je dois installer des solives entre mes appuis. "

Puis "(sur une longueur maxi de 3 m)".

En fonction de ces données et de l'utilisation de ce plancher (chambres et salle de bains), ce que je veux savoir dans un premier temps, c'est la section des solives et l'écartement de celles-ci de manière optimale (les deux données étant liées).

Merci.
0
Non connecté actuellement apolon34

Messages : Env. 600
De : Anceaumeville (76)
Ancienneté : + de 1 an
Message Le 15/02/2013 à 08h38 Signaler un abus | Citer
Salut,

il faudra aussi se poser la question de savoir si les "poutres en bois existantes" vont encaisser la surcharge due au plancher, ce qui était certainement le but de la question de Ludovic.
1 personne trouve ce message utile
Non connecté actuellement Alynpier
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
De : La Queue-en-brie (94)
Ancienneté : + de 1 an
Message Le 15/02/2013 à 09h54 Signaler un abus | Citer
Quelques précisions.
Il s'agit en effet de se mettre au niveau des deux entrais bas des deux fermes existantes.
Celles-ci, situées à 3,50 m du sol, divisent un espace de 8 m sur 12 en trois parties sensiblement égales de 8 m sur 4.



Il est prévu dans un premier temps d'installer des poutres en travers (1), reposant sur des poteaux, autant côté murs que sous les poutres existantes. Il s'agit de ne pas surcharger ces entrais.



Sur ces poutres, je prévois un solivage (représenté ici à 100 mm de large, et 450 mm d'entraxe) qui recevra le plancher :



dont les portées sont de
(2) 2,90 m
(3) 2,60 m
(4) 3,50 m
(5) 2,20 m
(6) 2,80 m
(7) 2,50 m

Côté murs, les solives reposeront sur des muralières, mais sur les poutres intermédiaires, je préfèrerais une solution de type sabot à ailettes, de manière à ne pas encore devoir surélever le niveau de ce plancher.


...

A moins bien sûr que je ne positionne mes poutres plus bas, de la hauteur des solives ?

Dans ce cas, le plancher final de l'étage se trouve juste au niveau haut des poutres existantes, ce qui est mon hypothèse de départ.
Les poutres ajoutées font partie d'une structure totalement indépendante des fermes existantes, l'étage ne repose pas dessus.
Avec ces données plus précises, quelles doivent être les sections des poutres et des solives, ainsi que l'écartement de ces dernières ?
Merci d'avance !





0
Non connecté actuellement apolon34

Messages : Env. 600
De : Anceaumeville (76)
Ancienneté : + de 1 an
Message Le 15/02/2013 à 13h08 Signaler un abus | Citer
Salut,

Comment est faite la dalle de ton sol, la ou tu comptes poser tes poteaux ? La aussi la charge a reprendre n'est pas négligeable.
0
Non connecté actuellement kauffmann ludovic

Messages : Env. 10000
De : Salon De Provence (13)
Ancienneté : + de 6 ans
Message Le 15/02/2013 à 15h59 Signaler un abus | Citer
...
0
Non connecté actuellement Alynpier
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
De : La Queue-en-brie (94)
Ancienneté : + de 1 an
Message Le 15/02/2013 à 16h41 Signaler un abus | Citer
La dalle est à faire (en fait y a tout à faire), donc je comptais faire "ce qu'il faut" pour les poteaux...
0
Non connecté actuellement Alynpier
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
De : La Queue-en-brie (94)
Ancienneté : + de 1 an
Message Le 19/02/2013 à 22h40 Signaler un abus | Citer
Merci de ces précisions !
1/ Fondations : comme il n'y a rien qui gêne, je ne vais pas m'empêcher du faire du solide ! Fondations, poteaux, etc...
En fait, tout ce que j'ai conçu fera le moins possible appel à la structure existante. Ça a l'air solide, mais dans le doute, je préfère ne pas tenter le diable.
2/ et c'est pour ça que je ne vais pas m'appuyer sur les poutres existantes. Elles sont là (et bien là), je les intègre dans mon projet architectural, mais j'évite de me poser dessus.
Pour une question d'esthétique, il y aura quand même un endroit où je vais d'une part sceller une poutre dans un mur et à l'autre bout l'accrocher sur une poutre en place (sans doute avec un sabot ou un système similaire. Mais il n'y aura pratiquement pas de charge dessus.
3/ solivage de 63 x 175 espacé de 40 cm, c'est parfait ! Au grand maximum, j'ai 3,50 m de portée, ça ne devrait donc pas poser de problème.
4/ je ne connaissais pas les différents OSB (à part 2 et 3). Je comptais mettre du 2 partout sauf dans la salle de bain (du 3), et le parquet stratifié bien sûr pas non plus dans la SdB ! Effectivement, pour celle-ci, j'envisageais un "vrai" parquet de "vrai" bois, plutôt que du carrelage.

Avant de commencer quoi que ce soit, j'aimerais avoir fait le tour de la question de façon à ce que je ne fasse pas (ou le moins possible) d'erreurs. Tous ces conseils me permettent d'affiner mes plans, en prenant en compte le maximum d'éléments.
Merci à tous !
0
Publicité




Publicité services ForumConstruire.com
Vous cherchez des architectes pour vos travaux d'architecture ? La section "devis architecte" de ForumConstruire.com vous permet de demander 3 devis Architecte en 5 minutes aux architectes de votre région. C'est gratuit et ça permet de comparer les services et prestations sans courir après les professionnels. Le tout sans engagement. Cliquez ici pour essayer
Non connecté actuellement kauffmann ludovic

Messages : Env. 10000
De : Salon De Provence (13)
Ancienneté : + de 6 ans
Message Le 21/02/2013 à 20h33 Signaler un abus | Citer
Bonsoir,

ben c'est beaucoup de chose alors qu"'il y a tout de même plus simple à faire .....

pourquoi ne pas poser toutes les solives contre les entraits, supprimer les porteuses (1) qui ne servent à rien puisque les entraits prendront tout de même la moitier de la charge... ne faire qu'un poteau sous entrait ce qui réduira la portée de celui ci à 3.75 et qui serait bien suffisant................... ???
0


Dernière édition par kauffmann ludovic le Ven 22/Fév/2013 06:38; édité 1 fois
Non connecté actuellement Alynpier
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
De : La Queue-en-brie (94)
Ancienneté : + de 1 an
Message Le 21/02/2013 à 21h10 Signaler un abus | Citer
kerolane a écrit:Perso, je trouve cela pêché de ne pas te reposer sur les poutres existantes, si elle ne sont pas encore tombées c'est qu'il y a une raison, d'autant plus que si ces poutres soutiennent déjà ta couverture, tu as tout interet à téssurer qu'elles tiennent le choc. Pour cela effectue un petit perçage au ralenti avec une meche vrillée de (genre diamètre 10mm) si tu sors de la poussière, ça pue, mais si tu sors de jolis copeaux c'est plutot bon signe...

Ici (Creuse) il n'y a a priori pas de soucis "termites". D'ailleurs, au moment de la vente, aucun diagnostic de ce type n'a été demandé.
kerolane a écrit:l faudrait aussi, dans le cas ou tu utilises ces poutres que tu saches de quelle essence elles sont, ce qui peut t'aider à en déterminer la flexion selon la charge. et leur surface (vue en coupe). C'est aussi dans ce cas que je te préconisais les fameux poteaux à placer au milieu.
Je trouve également pêché d'utiliser des sabots métalliques sur une charpente ancienne (d'autant que si tes poutres sont pourries les vis avec lesquelles tu fixeras le sabot ne tirerons pas.

Les poteaux sont prévus, quoi qu'il en soit. Il me suffit simplement de les intégrer intelligemment à mes plans (ou l'inverse, d'ailleurs) de manière à ce qu'on ne les voit pas, ou au contraire à les utiliser comme éléments du décor. C'est dans ce sens que je travaille.
Quand aux sabots, ça ne me plaît vraiment pas non plus; j'en ai parlé comme d'une solution possible, mais j'en cherche une autre (et je trouverai).
kerolane a écrit:Ce que tu en feras ça c'est facultatif, mais je reste persuadé que l'on voit trop de charpentes traditionnelles magnifiques gachées par des éléments modernes, là ou on peut refaire dans le respect de l'ancien.

Il n'y a pas que les charpentes qui sont visuellement massacrées; quand je vois de beaux murs en pierre doublés par des rails sur lesquels on vient poser du placo, ça me fait hurler ! Je m'en fous, j'aurai peut-être une isolation moindre, mais je garderai mes murs de pierre !!! Chez moi, ça sera pierre, brique, bois. Si c'est pour faire du moderne, autant rester à Paris...

Quand à me décourager ? Moi, jamais !
Y a "un peu" de boulot; début des travaux en juin.
0
Mon projet est (sera) à suivre sur le blog créé pour l'occasion :
http://lagrangedelavaud.overblog.com/

Partenaires de ce sujet :

Demandez 3 devis architecte aux architectes en 5 minutes !
Outillage, décoration, équipement ... jusqu'à -50% chez Bricoprive.com
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

En rapport avec ce sujet :

Poursuivez votre recherche d'informations sur ForumConstruire.com
Devis architecte - Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Devis construction de maison
Demandez des devis aux pros de votre région
Devis plomberie
Devis charpente
Decoration : quel professionnel Choisir ? - Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Quels matériaux choisir pour votre maison ?
Tout savoir sur l'isolation
Plans de maison - Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos cloisons et isolations
Photos plomberie
Photos installations chauffages
Où acheter vos outils sur internet ? - Dépensez moins et mieux avec la section shopping de ForumConstruire.com !
Voir