Menu utilisateur
Menu

Rubrique «Second oeuvre»

Avant tout, qu'est ce que la "VMC" ? Ces 3 lettres signifient "Ventilation mécanique contrôlée" et désigne un dispositif visant à évacuer l'air humide et les polluants de votre maison. Il existe plusieurs types de VMC, de la plus simple à la plus évoluée, que ce guide décrira.

Quel est le principe de la VMC ?

La VMC sert à évacuer l'air humide et vicié de votre maison. Elle est généralement composée :

  • D'un ventillateur qui aspire l'air de la maison pour l'expedier hors de la maison
  • De grilles d'aspirations placées dans les pièces humides
  • D'entrées d'air (généralement, au niveau des menuiseries)

Pourquoi chasser l'air humide ?

Mais avant tout, pourquoi vouloir combattre l'humidité ?

Tout simplement pour éviter tous les dégâts qu'elle provoque : décollement des papiers peints, moisissures, ...

Et l'humidité, il y en a partout :

  • séchage du linge, 
  • cuisine, 
  • WC, 
  • salle de bain, 
  • etc ... 

Quant aux polluants, pas besoin de vous faire dessin pour comprendre quel intérêt vous avez à les bouter hors de votre maison, d'autant qu'ils sont plus nombreux qu'on le pense et proviennent de sources diverses et variées :

  • isolant, 
  • moquette, 
  • plante, 
  • tabac, 
  • meuble, 
  • cheminée, 
  • ...

Quelle VMC choisir ?

Il existe 3 grands types de VMC :

  1. La VMC simple flux :
    Un moteur aspire l'air via des bouches en dehors de la maison, toujours au même rythme. Parfois, un interupteur permet de faire varier le débit (quand on cuisine par exemple). C'estle moins cher et le plus simple. Cliquez ici pour lire le guide.

  2. La VMC simple flux hygro :
    On part sur le même principe que la VMX simple flux normale, à laquelle on rajoute une petite subtilité : celle de s'adapter aux conditions. Plus il fait humide dans la maison, plus la VMC évacue d'air. Ainsi, vous faites des économies d'énergie. Cliquez ici pour lire le guide.

  3. La VMC double flux :
    Attention changement de registre. La VMC double flux, c'est la Rolls. Son principe : l'air qui sort de votre maison (chaud) croise dans un échangeur l'air de l'extérieur (froid). L'air extérieur est ainsi réchauffé gratuitement. Cliquez ici pour lire le guide.

Vous avez des questions sur la VMC ?

Posez les ci-dessous dans les commentaires ! Vos experiences sont aussi les bienvenues !

Lire la suite : La VMC simple flux
Ce guide vous a-t-il aidé ?
18
2

Rédigé par :

La rédaction de ForumConstruire.com
DEVIS VMC
Demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes aux professionnels de votre région !
Gratuit et sans engagement.

Les commentaires des membres :

-
Mon choix est fait ce sera une Hygro.
Merci pour ce petit guide bien pratique!!!
0
| | Citer |
-
Un guide clair, félicitation !

Nous se sera VMC double flux Paul ou Helios !
Tout dépendra du BE.

@+
0
| | Citer |
-
Super mais dommage de ne évoquer la ventilation mécanique par insufflation® VMI® et la ventilation naturelle (par tirage assisté ou non).

Concernant les VMC Double Flux, il faudrait aussi préciser ses inconvénients par rapport à une VMC Hygro B :
- Elle peut être un peu bruyante
- Elle demande plus d'entretien
- Elle fonctionne en permanence
- Elle consomme beaucoup plus d'électricité (car elle a deux ventilateur -et- fonctionne en permanence)

Donc des économies de chauffage oui mais pas des économies d'électricité et pas forcément des économies tout court. En climat froid (nord, Alpes, Jura, etc), c'est intéressant mais en climat chaud ça ne l'est pas du tout puisque la consommation d'électricité est supérieur aux économies de chauffage.
3
| | Citer |
-
Sympa ce guide!
0
| | Citer |
-
Bonjour : Que vaut la VMC double flux autogyre ?
0
| | Citer |
-
Bonsoir,

Ce guide est une apparoche simpa du monde des VMC.......sauf peut-être Bonaldi qui en rajoute

Si vous voulez en savoir plus sur la règlementation actuelle vous avez ce site de conseils et surtout de textes réglementaires Conseils XP AIR sur l'onglet conseils ....entre autre les arrêtés de 1982 et 1983
et une présentation de la norme dont vous entendrez certainement parler NEN5138
Après toutes ces lectures vous allez être un pro de la clim. Surtout vous aurez des éléments pour discuter avec vos fournisseurs et juger de leur sérieux.

A+
2
| | Citer |
-
Sylvio a écrit:Super mais dommage de ne évoquer la ventilation mécanique par insufflation® VMI® et la ventilation naturelle (par tirage assisté ou non).

Concernant les VMC Double Flux, il faudrait aussi préciser ses inconvénients par rapport à une VMC Hygro B :
- Elle peut être un peu bruyante
- Elle demande plus d'entretien
- Elle fonctionne en permanence
- Elle consomme beaucoup plus d'électricité (car elle a deux ventilateur -et- fonctionne en permanence)

Donc des économies de chauffage oui mais pas des économies d'électricité et pas forcément des économies tout court. En climat froid (nord, Alpes, Jura, etc), c'est intéressant mais en climat chaud ça ne l'est pas du tout puisque la consommation d'électricité est supérieur aux économies de chauffage.


C'est fait !
0
| | Citer |
-
Retour d'expérience: en 2004 mise en service de trois appartements destinés à la location et aménagés dans un immeuble de 1850. Le bâtiment se situe en Moselle, région relativement fraiche et humide (pour ex: nous avons eu aujourd'hui les 4 premières heures de soleil depuis un mois et demi et dépassé pour la première fois la température de 7° après 3 semaines de gel continuel)
Rénovation totale, isolation thermique et phonique, fenêtre bois avec verre Planitherm futur. Aération selon normes obligatoires puisque possibilité d'utilisation de gazinière par le locataire (entrée sur fenêtre à l'opposé et cheminée d'aération dans cuisine). Mise en place d'une VMG achetée en grande surface, hygro bi-vitesse automatique type A (dont la possibilité d'arrêt total par interrupteur à été shintée. Cette VMC dessert SDB et WC borgnes, la prise cuisine n'est pas utilisée. Les trois blocs sont installés au grenier). Le bloc revient à 120€, avec les gaines et les buses ça ne doit pas dépasser les 200€/appart. Les appartements sont saint et sec, le système régule parfaitement les pics d'hygrométrie. Seul bémol, le caractère grossier de réglage sur le bloc…

Deux locataires sur trois ont tenu régulièrement à jour une grille Excel avec leurs factures gaz et électricité. La moyenne sur quatre ans pour des appartements respectif de 52 et 72 m2 est de 117 et 127 €/m2/an, plaçant ces logements dans la classe C (RT2010). J'ignore leur confort de température - frileux/pas frileux - 19 à 21 ou 22 à 24°. Tout ce que je sais c'et que la chaudière fonctionne en permanence sur la graduation 1 (1à6)

Ma question (en forme de réponse) quel aurait été le gain pour le locataire si j'avais opté pour une vmc double flux ?
Une autre question: de combien aurais-je du augmenter le loyer pour palier à cet investissement ?
Encore une autre: combien de temps vont-ils nous proposer des matériels hors de prix à la fiabilité incertaine et à l'amortissement plus que douteux?
Et puis une dernière: suis-je un vieux réac insensible aux psalmodies des ayatollahs de "l'écologie industrielle"

J'ai quand même bien ri en en entendant l'inénarrable vendeur cathodique de service déclarer «c'est une grosse, grosse économie», surtout si vous n'en avez pas besoin !
Cordialement
JFG
0
| | Citer |
-
Encore moi…
J'ai fait une erreur, je vous ai communiqué la consommation du bilan énergétique global et non uniquement du chauffage et eau chaude sanitaire
en réalité 88 kw/an/m2 soit en classe B (51 à 90) ce qui fait une dépense d'environs 480€ l'an.
Cordialement
JFG
0
| | Citer |
-
La vmc double flux autogyre
Voilà bien un fabriquant qui a bien compris ou était l'avenir ! je suis super ravi de voir que l'on peut obtenir un résultat aussi performant et vérifié ; ils ont obtenu une certification validant leur rendement au delà des 90 %.
quand on regarde la taille de leur échangeur on comprend vite comment ils obtiennent un si bon résultat.
leur conception est simple mais efficace, les filtres a changer sont pas cher ce qui est aussi important, car il faut les changer souvent.
Une VMC double flux haut rendement pour 700 € c'est vite amorti .
1
| | Citer |
-
Bonjour,
j'ai une vmc hygro, et un air trop sec, entre 30 et 40%.
y a t'il des réglages de vitesses sur les vmc, ou peut on mettre une horloge de programmation pour que la vmc ne tourne pas en permanence.
merci.
120m2 - P.chauffant+convecteurs à l'étage.
0
| | Citer |
-
Bonjour,

Oui vous pouvez mettre une Horloge de programmation.
Mais Attention aux condensats. Lorsque l'air se refroidi il peut se produire un phénomène de condensation ( >>>température de rosée)
et si votre installation comporte des points bas vous pourrez avoir des accumulations d'eau.

Pour remonter le taux d'humidité le plus efficace c'est l'humidificateur,et (plaisanterie) laver le sol tous les jours

A+
1
| | Citer |
-
Bonjour
Je souhaite remplacer la VMC 1er prix que m'a fourgué mon constructueur. J'ai lu, ici et ailleurs, que le mieux serait une hygro B, mais laquelle ? Comment choisir, quels sont les critères ? Cela fait 2 jours que je tourne en rond dans mes recherches et je n'ai rien trouvé, à part des fiches conseil basiques qui expliquent ce qu'est une VMC....
Sur les sites des GSB, pas grand chose non plus. une bahia aldes ici, une sauter là, mais pas d'explication.

J'ai 160 m2, une cuisine, un WC, une salle de bains et une 2e salle de bains avec WC dedans. Comment choisir ma VMC hygro B c.à-d. comment différencier une bas de gamme d'une haut de gamme ?

Merci.
0
| | Citer |
-
Je suppose qu'il est aussi possible de coupler une simple flux avec un puits canadien ? ... même si c'est un poil plus compliqué pour le branchement puits/maison.
0
| | Citer |


En rapport avec ce guide :

Devis VMC / VMC double flux - Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Forum VMC - Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Rédigé par :

La rédaction de ForumConstruire.com
DEVIS VMC
Demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes aux professionnels de votre région !
Gratuit et sans engagement.

Autres guides :

S'équiper d'un chauffe-eau solaire

49 commentaires Le gisement solaire français est bien suffisant pour alimenter un chauffe-eau solaire. Que vous habitiez à Lille ou à ...

Panneaux solaires : explications, coût, rendement...

57 commentaires Aujourd'hui, qui n'a pas entendu parler d'énergie photovoltaïque ? Ce principe qui permet de produire soi-même de ...

Installation d'un VDI

94 commentaires Cet article pose la description complète d'un système VDI, le notre en l'occurence (marque LeGrand). Cette description ...

Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques

47 commentaires Vous vous apprêtez à signer un contrat pour une pose de panneaux solaires ou vous venez de le faire. Vous souhaitez être ...

La Domotique

39 commentaires 7h00 du matin, votre lampe de chevet et votre radio-réveil s'allument en même temps. Vous n’avez pas mis le pied ...

Choisir ses spots à économie d'énergie (GU10 Fluocompact, LED, SMD, ...)

440 commentaires Bonne nouvelle pour ceux qui, quand ils font construire, mettent des spots encastrés "GU10" un peu partout : on peut enfin se ...

Electricité : ce que vous devez savoir sur votre installation électrique

18 commentaires Vous souhaitez complètement rénover votre réseau électrique ou simplement tirer un nouveau câble ...
Voir