Menu utilisateur
Menu

Catégorie Immobilier - 2 commentaires - Posté

Revue de presse - LaVieImmo.com : L'arrivée des plateformes de location entre particuliers a changé le visage du marché des résidences secondaires.



Une résidence secondaire n'a plus seulement vocation à faire plaisir à son propriétaire. De plus en plus, il s'agit aussi d'un investissement à rentabiliser. C'est ce qui ressort d'une enquête menée par le cabinet de conseil international en immobilier Savills, qui a interrogé entre février et mars 2018 pas moins de 4.300 propriétaires ayant mis en location leur propriété sur HomeAway-Abritel, plateforme de location saisonnière concurrente d'Airbnb, dans 7 pays (Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Espagne, Italie, Pays-Bas et Portugal).

L'échantillon de cette étude est bien sûr particulier. Les propriétaires s'adonnant à la location saisonnière sur une plateforme de ce type sont certainement davantage sensibles à la rentabilisation d'une résidence secondaire que d'autres propriétaires ....

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook !

 

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
CCMI : les conseils des membres
CCMI : les conseils des membres
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Les commentaires des membres :

-
Depuis l’année dernière, les propriétaires de logements à Paris qui ne les habitent pas à l'année et ne les louent pas par le biais d’un bail classique (au moins neuf mois) payent une majoration de 60 % sur leur taxe d'habitation (TH).
 
Dans les zones dites tendues, les communes peuvent en effet appliquer un taux de majoration allant de 5 % à 60 % sur le montant de la TH des résidences secondaires, à la fois pour inciter à la location longue durée et pour lutter contre la location meublée expresse via Airbnb et autres.
C'est une mesure réclamée par de nombreux maires et mise en place par la loi de finances pour 2017. Auparavant, elle se limitait à 20 %.
Ce triplement de la taxe permettrait à la ville de Paris de récupérer 43 millions d’euros de recette supplémentaire…
Mais que va t'elle faire avec ces 43 millions d’euros ?
0
-
... interrogé pas moins de 4.300 propriétaires ayant mis en location leur propriété.

C'est les autres propriétaires qu'il faut interroger 
0
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir