Menu utilisateur
Menu

Catégorie Chauffage, isolation, economies - 4 commentaires - Posté

CONSOMMATION. Depuis les années 1960, les ménages français ont vu leurs dépenses d'électricité augmenter, mais de manière moindre que dans les autres pays européens. C'est ce qui ressort d'une étude de l'Insee, qui s'est également intéressée aux spécificités de la production énergétique tricolore. Détails.



CONSOMMATION. Depuis les années 1960, les ménages français ont vu leurs dépenses d'électricité augmenter, mais de manière moindre que dans les autres pays européens. C'est ce qui ressort d'une étude de l'Insee, qui s'est également intéressée aux spécificités de la production énergétique tricolore. Détails.

A l'heure actuelle, les Français payent évidemment leur électricité plus chère qu'il y a un demi-siècle, mais cette information doit être relativisée. Dans une étude portant sur les dépenses en électricité des ménages tricolores, l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) relève les grandes tendances de consommation observables à l'échelle nationale. Ainsi, on apprend que la dépense en électricité des foyers français se chiffre à 28 milliards d'euros en 2016, soit une consommation de 161 TWh. A l'échelle de leur budget total de consommation, ce segment ne pèse que pour 2,3%, ce qui représente en moyenne 960 euros par ménage et par an. Depuis les années 1960, l'Insee a calculé que cette dépense a progressé de 9% en moyenne chaque année, contre 7,3% pour l'ensemble de la consommation des ménages.

Une consommation physique d'électricité stabilisée depuis 2012 Dans le détail des périodes historiques, l'Institut nous apprend que la dépense en électricité des ménages a augmenté de 11,7% par an entre 1960 et 1973. Par la suite, le choc pétrolier de 1979 marqua une légère accalmie dans la hausse de cette consommation: de 1974 à 1985, celle-ci enregistra annuellement +8,2%. Sur la dernière tranche analysée, les chiffres sont toutefois bien plus modestes: entre 1986 et 2016, la consommation d'électricité a augmenté de 2% en moyenne chaque année. Dans cette étude, l'Insee rappelle les grandes tendances de consommation qui ont pu s'observer chez les ménages tricolores depuis un demi-siècle: par exemple, les années 1970 se sont traduites par l'essor du chauffage électrique, tandis que la décennie suivante a marqué la généralisation des appareils électroménagers. Cependant, le milieu des années 1990 a vu un ralentissement de la consommation d'électricité au profit des chaudières à gaz ... Lire la suite de l'actu sur Batiactu.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook !

 

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis chaudière gazArtisan
Devis chaudière gaz
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Forum Forum
Forum "chauffage et climatisation"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

-
Ce n'est pas le prix de la consommation qui augmente le plus, ce sont tous les abonnements et taxes.
1
-
-
Parce que EDF n'a jamais l'autorisation de trop augmenter ses tarifs, donc c'est l'abonnement et les taxes qui augmentent
Pour info EDF souhaitait vendre son électricité d'origine nucléaire 52 EUR le MWh, et c'est 42 EUR le MWh qui a été imposé.
Il ne faut pas oublier que nos très chères centrales étaient prévues pour fonctionner 35 à 40 ans, les dernières ayant été mises en route dans les années 80, elles approchent de la retraite.
Et donc EDF a prévu le grand carénage, pour donner 30 ans de plus aux centrales, coût estimé EDF 25 milliards, en se basant sur ce qui a été réalisé à l'étranger, ce serait plutôt 80 à 90 milliards
Il va bien falloir les trouver ...
et plus surement dans la poche des clients qu'auprès des banquiers pas forcément très chauds pour financer le nucléaire

Donc la facture d'électricité n'est pas prête de baisser !!!
0
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +1 mois.
-
yann57100 a écrit:Https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/les-prix-de-l-electricite-flambent-pour-sauver-des-operateurs-prives-qui-se-gavent_3263205.html?fbclid=IwAR1zl00jExxWeTHpWFWYCOlxxmRo6rWKHghU32sj2rYtGvFy56qRtP7sKkI#xtor=CS2-765-[facebook]- merci les opérateurs privés

Pipeau intégral provenant d'EDF
sur le marché européen à 14h le Megawatt est à 42.07. (cf l'EPEX)
EDF vend une partie finie de sa production d'électricité nucléaire à ses concurrents à 42 € le MWh
ces concurrents devant acheter leur complément sur le marché européen ou le produire (cf CDiscount qui vend l'électricité solaire produite par les toitures solaires des magasins Casino)

Pour info,
- EDF est propriétaire de grands barrages : 15 à 25 € le MWh
- nucléaire nouvelle centrale EPR en UK : engagement à 96,5 £ (109,50 €) le MWh ... soit le double des centrales existantes
0
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir