Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Chauffage, isolation, economies - 4 commentaires - Posté

ENQUÊTE. Plusieurs accidents liés à des poêles à granulés ont mis la puce à l'oreille de la DGCCRF, gendarme de la concurrence. A la suite d'une enquête réalisée au sein de 27 établissements du secteur, elle vient de communiquer ses résultats, marqués par un taux significatif d'anomalies constatées.

ENQUÊTE. Plusieurs accidents liés à des poêles à granulés ont mis la puce à l'oreille de la DGCCRF, gendarme de la concurrence. A la suite d'une enquête réalisée au sein de 27 établissements du secteur, elle vient de communiquer ses résultats, marqués par un taux significatif d'anomalies constatées.

Ce sont des accidents liés à l'utilisation de poêles à granulés domestiques (notamment l'explosion des vitres protégeant le foyer) qui ont incité la DGCCRF, gendarme de la concurrence, à déclencher une enquête en 2018 auprès de 27 établissements du secteur, 27% de fabricants et 73% de distributeurs, "dont la majorité achète les poêles en Italie, en Espagne ou en Belgique". Le résultat est parlant: l'organisme a débouché sur un taux de 40% d'anomalies par rapport à la réglementation, considéré comme élevé ... Lire la suite de l'actu sur Batiactu.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis pompe à chaleurArtisan
Devis pompe à chaleur
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Forum Forum
Forum "chauffage et climatisation"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

 
Membre utile Env. 200 message Creil (60)
A force d'imposer des normes intenables ce n'est pas étonnant que l'on trouve des appareils dangereux sur le marcher. Le coût d'un bon appareil n'est pas à la portée de tous. Les fabricants n'ont pas de scrupule à produire des appareils de qualité médiocre et dangereux en trichant sur les chiffres.


C'est un autre débat, mais l'intérêt environnementale entre un poêle classique et un poêle à granules en faveur du granule me semble être une belle supercherie. On mesure un soit disant rendement et une pollution à la sortie du conduit. La production de granule demande de l'énergie et donc de la pollution. Avec le granule on triche en délocalisant une partie de la pollution.
Je ne suis ni pour l'un, ni pour l'autre de ces appareils, une bonne isolation et des vitrages de bonne qualité avec une bonne exposition reste le meilleurs compromis.
Pourquoi on incite pas à la géothermie ? C'est pas toujours possible et par le coût conséquent de l'installation, les producteurs d'énergie ne peuvent pas s'enrichir...
Un arbre c'est la vie, l'Amazonie c'est notre survie.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
De : Creil (60)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 700 message Yvelines
Bonjour,

CHJPP a écrit:A force d'imposer des normes intenables ce n'est pas étonnant que l'on trouve des appareils dangereux sur le marcher. Le coût d'un bon appareil n'est pas à la portée de tous. Les fabricants n'ont pas de scrupule à produire des appareils de qualité médiocre et dangereux en trichant sur les chiffres.


C'est un autre débat, mais l'intérêt environnementale entre un poêle classique et un poêle à granules en faveur du granule me semble être une belle supercherie. On mesure un soit disant rendement et une pollution à la sortie du conduit. La production de granule demande de l'énergie et donc de la pollution. Avec le granule on triche en délocalisant une partie de la pollution.
Je ne suis ni pour l'un, ni pour l'autre de ces appareils, une bonne isolation et des vitrages de bonne qualité avec une bonne exposition reste le meilleurs compromis.
Pourquoi on incite pas à la géothermie ? C'est pas toujours possible et par le coût conséquent de l'installation, les producteurs d'énergie ne peuvent pas s'enrichir...


Et quand on parle d'un bâti existant, on soulève la maison et on la tourne vers le Sud pour améliorer les apports solaires ? Autant dans le neuf je suis assez d'accord qu'il y a probablement + efficace/vertueux/confortable qu'un poêle, autant en rénovation, c'est vraiment une bonne solution.

Quant à la production de granulés, elle demande de l'énergie, c'est sûr, maintenant cela permet de valoriser ce qui était avant un déchet sans avoir à couper + d'arbres (bien qu'en France, la disponibilité du bois ne soit pas un soucis). Néanmoins, j'aimerais bien pouvoir lire une étude bien faite sur cette comparaison, difficile de dire laquelle de ces solutions est la moins "polluantes" même si le poêle à granulés a un désavantage certain puisqu'il consomme de l'élec (dans la majorité des cas).
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 300 message Conflans En Jarnisy (54)
Bonjour
En fait il n'y a rien de bien sauf le soleil quand il est là.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Conflans En Jarnisy (54)
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Haute Savoie
CHJPP a écrit:La production de granule demande de l'énergie et donc de la pollution. Avec le granule on triche en délocalisant une partie de la pollution.

Il faut de l'énergie thermique pour sécher le bois : ce n'est pas ce qui manque, les résidus de bois dans une usine à pellets ! Et des grosses chaudières sont faciles à optimiser et les fumées faciles à filtrer. Ça peut aussi être séché à l'énergie solaire.

En plus il faut de l'énergie électrique pour broyer et presser le bois : en France c'est au 3/4 nucléaire, puis hydraulique...
Picto recompense Membre ultra utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 6000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir