Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Solaire et éolien - 2 commentaires - Posté

Lorsque le zéphyr souffle sur notre continent, près de 80.000 éoliennes tournent à plein régime et fournissent une puissance instantanée parfois supérieure à 150.000 MW. Si la consommation est faible au moment où le vent souffle, les prix de l'électricité sur les marchés de gros s'effondrent pendant quelques heures. Un phénomène qui a tendance à se multiplier. A qui profite cette situation ?


Lorsque le zéphyr souffle sur notre continent, près de 80.000 éoliennes tournent à plein régime et fournissent une puissance instantanée parfois supérieure à 150.000 MW. Si la consommation est faible au moment où le vent souffle, les prix de l'électricité sur les marchés de gros s'effondrent pendant quelques heures. Un phénomène qui a tendance à se multiplier. A qui profite cette situation ?

Aujourd'hui, près de 200.000 MW de capacité éolienne sont installés en Europe. Le chiffre a triplé en 10 ans, soutenu par une croissance annuelle moyenne de 11% depuis 2008.Et à en juger par le nouveau Green Deal de l'Union Européenne, le développement de l'énergie éolienne, particulièrement en mer, n'est pas prêt de fléchir.

Une bonne nouvelle pour nos émissions de CO2. Mais le foisonnement croissant de nos éoliennes multiplie les périodes de surproduction d'électricité. Car s'il est possible, en cas de grands vents, de moduler une centrale au gaz ou une centrale au charbon, il n'est pas possible pour autant de l'éteindre, et encore moins de mettre un barrage hydroélectrique ou une centrale nucléaire à l'arrêt.

Pourquoi des prix négatifs de l'électricité ?

Lorsque plusieurs centrales nucléaires ne sont plus opérationnelles, le prix de l'électricité peut atteindre des sommets et grimper par exemple jusqu'à 500 ::EURO// le mégawattheure (le prix spot[1] actuel se situe autour de 50 ::EURO// le mégawattheure).A l'inverse, lorsqu'une forte production se combine à une faible demande (par exemple durant le week-end ou en période de vacances), le réseau produit un excédent d'électricité. Celui-ci doit impérativement être consommé pour éviter une congestion du réseau, quitte à vendre le courant à un prix négatif ... Lire la suite de l'actu sur revolution-energetique.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis photovoltaïqueArtisan
Devis photovoltaïque
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques
Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Forum Forum
Forum "Energies renouvelables"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

 
Membre super utile Env. 3000 message Savoie
Bonjour,
ce n'est pas nouveau et c'est une très bonne nouvelle que le phénomène s'amplifie. Avec des bonnes batteries (elles n'existent pas encore) ... l'électricité sera presque "gratos"
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Haute Savoie
L'avenir du stockage à grande échelle n'est (peut-être) pas (que) dans les batteries... (hydrogène pour les piles à combustible, stockage inertiel, stockage en énergie potentielle (=Energy Vault)...).

Et l'électricité ne sera pas "gratos", car plus les capacités de stockage augmenteront, plus il y aura de demande sur ce marché... et ça va s'équilibrer.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir