Menu utilisateur
Menu

[29] une MOB sur l'elorn

Récit de construction de olibreizh - 53 messages - Affiché 1.702 fois

Présentation du projet :

Auteur du récit

olibreizh
Messages : 56
Dept : 29
Ancienneté : + de 9 mois

Récit créé le :

13 octobre 2017 à 15h07

Présentation du projet :

Bonjour,
Nous faisons construire une MOB à la Forest-Landerneau dans le Finistère par le constructeur Lignal (Groupe Nézou) de Tréflez.

Maison de plain-pied en ossature bois de 87 m2 3 chambres plus 18 m2 de garage. Toit plat avec acrotère, végétalisation prévue.
Le terrain de 420 m2 offre une belle exposition sud et une vue assez dégagée, on aperçoit la rivière Elorn.
Il se situe dans un un petit lotissement très calme de 25 lots, bien découpés et sans vis à vis.

Les travaux ont commencé en mars 2018, la livraison est prévue fin septembre.


A bientôt sur ce forum

Sommaire du projet :

Le récit de la construction :

Option de lecture :
13 oct. 2017
23:28:29

La genèse

Préparation > Autres
Nous avons décidé de faire construire parce que nous ne trouvions pas ce que nous cherchions, à savoir une plain pied 3 chambres relativement récente et bien isolée.
Aux alentours de Brest ça n'existe pas. On en a trouvé une sympa mais trop loin, pas du bon côté de Brest et surtout absolument hors-budget 300 kf.
Puis on s'est rendu compte qu'il était possible de construire une mob pour moins de 200 kf terrain compris sans trop de compromis sur la maison de nos rêves.
Donc hop là c'est partis

Dernière édition par olibreizh le Lun 16/Oct/2017 10:22; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
DavidF 
2 160 msg (63)
Le 16/10/2017 à 06h57
Salut
bon courage pour la suite !

A+
Partager | Citer |
1
16 oct. 2017
09:37:17

Au commencement

Préparation > Autres
Ma compagne et moi, on ne pensait pas du tout faire construire, il y a déjà assez de maisons, inutile de bouffer du terrain agricole, pas  besoin de soucis en plus, autant acheter une maison qui nous plaît et l’aménager à notre goût.

Hé ben non, on a pas trouvé.

Pas ou trèèèès peu de plain-pied en Bretagne, que du vieux, mal isolé, trop grand terrain ou trop petit. Il y en avait bien une, juste à côté d’un boulevard… Ou une autre à peu près trois fois notre budget et trop loin de toutes manières.
Ici les plain-pied c’est soit des cabanes en dur bricolées ou des maisons récentes qui coûtent un bras et les deux yeux de la tête.

Donc un ptit tour au salon de l’habitat à Penfeld où on se rend compte qu’il y a moyen de faire construire pile ce qui nous plaît dans notre budget et EN OSSATURE BOIS ! C’est couillon mais pour l’un et l’autre on n’osait pas y croire. Et bien si

Dernière édition par olibreizh le Lun 16/Oct/2017 12:49; édité 2 fois
Partager | Citer |
0
 
16 oct. 2017
10:21:11

Le terrain

Préparation > Terrain
Qui dit maison dit terrain pour la poser dessus.

On cherche quelque-chose à Brest ou environs, à pas plus de 20 mn de nos travail respectifs (Hélène à la Cavale Blanche mais horaires décalés donc pas de ralentissements et moi au Moulin Blanc, plus proche mais pile au moment des embouteillages).
Plutôt vers l’Est pour ne pas se prendre une demi-heure de plus dès qu’on veut quitter notre cailloux. Tout ça nous donne un gros croissant à l’Est de Brest qui va de Gouesnou au Releck-Kerhuon et jusque Saint Thonan – Saint Divy vers l’Est.
Sinon au niveau des terrains, en gros on a le choix entre
  • Division de propriété : Des propriétaires revendent une partie de leur terrain. Les tarifs sont variables (100 à 250€ du m²), la viabilisation est souvent à prévoir, les accès pas toujours faciles. Ce sont des terrains de tailles et d’emplacements variés.
  • Lotissements : Ce sont des opérations immobilières au sein desquelles on trouve des terrains souvent libres de constructeurs. Tout est compris sauf des frais très mineurs du style copropriété. Les prix au m² sont assez élevés (enfin on trouve, pour ce que c’est de 150 à 200 € du m²) Les lotissements sont souvent bien placés, proches des transports. Par contre la découpe des terrains donne souvent une impression de forte densité
Bref vous avez compris que la tendance actuelle des lotissements à optimiser au maximum l’emprise foncière ne correspond pas tout à fait à ce que l’on cherche.
On ne veut pas un grand terrain ok, mais il faut quand même un peu de place pour faire un potager, une petite pelouse pour faire un molky, pas ou très peu de vis à vis quand on est sur la terrasse, une jolie vue … Ah oui et aussi on voudrait l’entrée au nord et la terrasse au sud pour pourvoir faire du bioclimatique … bref le beurre et l’argent du beurre.

On a donc commencé à visiter des terrains avec TC de Perco Construction. Commercial charmant, gérant de la société qui nous avais promis ce genre de produits qui plus est dans nos tarifs, entre 50 et 80kf.
Première visite au Relecq-Kerhuon s’il vous plait, localisation idéale. Une division de propriété 390 m², pas très cher. On espère beaucoup en se disant « et si la première visite était la bonne?
On se donne rendez-vous on suis TC dans sa grosse voiture de luxe noire rutilante, Le Relecq, petit chemin, humm c’est bien sympa tout ça, portail, on rentre, très joli terrain, on ouvre la porte de la voiture, on descend et là … le bruit !! On est juste en bordure de la 4 voies qui entoure Brest, juste au dessus, un bruit de bagnoles continuel.
On se regarde avec Hélène on se dit ça va pas le faire. Et TC qui nous dit « Mais bon, la vue n’est pas si mal et avec un peu d’imagination on pourrait penser que c’est le bruit des vagues » !!!!!!!!!!!!! ha il fallait que je vous la raconte celle là, elle m’a fait la journée et même la semaine, et là quand j’y pense j’en rigole encore. Comment peut-on sortir ce genre de truc? Il faut vraiment être commercial et pas n’importe lequel !!

Enfin bon demi-tour on va en voir un autre, quartier Saint-Marc, vue sur mer (enfin derrière la zone industrielle classée risques industriels. Il y a plusieurs terrains dont tout un paquet un peu en hauteur de cette même 4 voies mais là avec mur anti-bruit ça va à peu près, le seul problème c’est la ligne haute tension qui passe juste au-dessus !!!! Rédhibitoire bien sur.
Un peu plus loin en contre-haut de la ruelle il y a deux terrains pas trop mal, dont un avec une vue potable mais un dénivelé assez important. 390m², assez cher 190€ le m² et aussi juuuste en limite de la voie ferrée. Décidément ça s’invente pas. Je demande à TC si il est spécialisé en terrains pourris, il ne se départi pas de son flegme tout en rondeurs « Mais si ils ont des qualités (les terrains) d’ailleurs ils suscitent de l’intérêt » oui bon plus de six mois après ils ne sont toujours pas vendus ..
On pose quand même une option verbale sur une des parcelles en contre-haut, c’est quand-même à 3mn du boulot.. Mais bon je me rend vite à l’évidence, terrain cher avec beaucoup de défauts, on lève vite l’option.

Reste le boncoin, notre très cher boncoin, que ferait-on sans lui maintenant?

On visite plusieurs lotissements,
  • à Brest-Bohars, derrière le Spernot. Dans le trèèèès dense à 150€ le m². Un peu en contre-bas vers Moulin Neuf, lotissement plus petit, terrains un peu mieux découpés mais bon, bof et les parcelles un peu sympas sont hors-budget.
  • à Gouesnou, lotissement réalisé par BMH. Pareil, très dense avec une découpe des lots pas terrible et à 150€ le m², bien placé mais avec le bruits de la 4 voies au loin et les avions de l’aéroport de Guipavas toutes les 2 mn… Ça doit pas se vendre très bien, une nana de BMH m’a rappelé quelques temps après pour savoir ce qu’on en avait pensé.
Et je vous parle pas des vis-à-vis, expositions …
Là on est un peu découragés, on se remet même à chercher dans l’ancien en se disant tant pis pour le plain-pied si on trouve avec deux chambres en rdc.
On continue à chercher sur le boncoin, on trouve des divisions de propriétés, trop tard déjà vendu. On en visite une pas trop mal assez grande et bien placée à Saint Thonan, pas viabilisée et donc assez cher, pas de vue…

Et là Hélène trouve la pépite, à la Forest Landerneau, petite vue Elorn, belle expo …
On visite, c’est une revente d’un lot suite à mutation professionnelle. Un permis était posé mais on peut le révoquer et c’est libre de constructeurs. Le lotissement de 25 lots est bien découpé avec des parcelles assez grandes et homogènes. Des zones inconstructibles permettent de ne pas avoir une trop grande sensation de densité. Notre parcelle de 420 m² est la plus petite du lotissement, entrée au nord, vue au sud, pas de vis à vis sauf coté est, les deux terrasses seront côte à côte mais bon avec des claustras on en parle plus.
Coté ouest c’est la petite rue d’accès avec peu de passage qui est en contre-bas derrière une petite bute. On sera chez nous dans le jardin. Le tout pour 120€ m², le moins cher qu’on ait visité.
Mais hé où sont les défauts ???? on cherche et à par le fait que c’est un peu loin (15-20 mn pour moi et 20 mn pour Hélène) on ne trouve pas. Ah oui j’aurai aimé un tout petit peu plus grand style 500 m² mais bon, on a déjà le beurre et l’argent du beurre, pour le reste je suis servi.
Top là c’est vendu, enfin acheté plutôt. Une bonne chose de faite !

Voilà des photos du terrain et le plan de masse

Vue du Nord-Est

Vue du Sud-Est

Plan de masse, la zone constructible est en pointillés
Partager | Citer |
1
 
Barney29 
260 msg (29)
Le 16/10/2017 à 11h19
Bonjour,

Je suis du coin, et le projet m’intéresse. Je suis !

Bon courage pour la suite.

a+
Partager | Citer |
1
16 oct. 2017
11:35:19

Le plan

Préparation > Plan de maison
Le plan, encore un truc pas simple.

On se retrouve donc avec un chouette terrain mais avec quelques contraintes pour la zone constructible.

Dans une autre vie j’avais lu ce livre sur la conception bioclimatique. 
Livre La conception Bioclimatique de Jean Pierre Oliva

En ce qui nous concerne le terrain est bien exposé avec l’accès au nord et une vue intéressante au sud grâce à la déclivité de la rive nord de l’Elorn. On doit avoir 2m entre le point haut au nord du terrain et le point bas au sud.
Ça va nous permettre d’avoir l’entrée, les chambres et la salle de bain coté nord avec peu d’ouvertures et les pièces à vivre salon, salle à manger et cuisine au sud. la non-mitoyenneté à l’ouest va nous permettre d’avoir un salon en double exposition au sud et à l’ouest pour le soleil du soir.

Le plan le plus facile à chauffer c’est en cercle, heuu non on va pas faire un cercle, on va déjà essayer de se rapprocher du carré. On avait repéré un plan-type de chez Akabois, l’Okouma. Mais comme ça ne passait pas en largeur, on aurait du la pivoter ce qui aurait donné une petite largeur au sud et du coup la terrasse ne rentrait pas dans la zone constructible, donc exit Okouma. On va devoir faire du sur-mesure.

Comme on est jamais mieux servi que par soi-même j’installe une appli de plan sur la tablette et on s’y colle.
L’intérêt de l’appli c’est qu’elle donne des vues en 3D des volumes intérieurs, ça permet de bien voir ce que ça donne.
Notre terrain est bien exposé mais on a des zones inconstructibles (en pointillé sur implantation ci-dessous), 3 mètres en bord de propriété et une zone d’une dizaine de mètres au sud, environ le tiers du terrain. C’est pas plus gênant que ça mais comme le terrain est en sifflet, plus large au nord qu’au sud il va falloir faire un décroché. Et comme c’est du plain-pied l’emprise au sol est plus importante il faut bien l’optimiser.

En faisant un plan ramassé on peut supprimer le couloir, ce qui fait une pièce à vivre sympa en évitant les mètres carrés en plus (à 1500€ pièce on économise). Pièce principale sur laquelle débouchent les chambres et la salle de bain. C’est un choix, ça nous va bien.
Les toilettes permettent de séparer l’entrée, j’y tenais car je n’aime pas les entrées qui donnent direct sur le salon. T’es là peinard, quelqu’un rentre et pouf un coup de froid.

Du coté Est le garage est en limite de propriété, sa largeur donne une petite allée pour accéder à l’entrée de la maison, je trouve bien de ne pas avoir l’entrée qui donne direct sur la rue.

Voilà voilà, on passé quelques soirées à cogiter tout ça. Le résultat nous satisfait pleinement, on arrive à environ 85 m² habitables, bien optimisés, de conception bioclimatique avec une seule petite fenêtre au nord (salle de bain) plus la porte-fenêtre de la chambre d’amis et grandes baies vitrées au sud et à l’ouest.

Voilà nos plan et une implantation sur le terrain.

Plan détaillé

Implantation du plan sur le terrain
Partager | Citer |
0
 
16 oct. 2017
12:47:31

Le constructeur

Préparation > Choix du constructeur
Les premiers contacts ont étés pris au salon de l’Habitat de  Brest en mars 2017.

On a parlé avec plusieurs commerciaux mais, étant au tout début de la démarche, n’ayant pas encore de terrain, nous n’avons pas pris de rendez-vous.
Mi-avril, le compromis pour le terrain en poche, c’est parti pour le tour de la paroisse.

On ne recherche que des constructeur proposant du CCMI (Contrat de Construction de Maison Individuelle). Nous y sommes obligés car notre montage financier est un peu juste et la banque ne veut pas s’engager sur autre chose qu’un CCMI.
Sinon nous aurions pu engager un maître d’oeuvre ou le faire nous même mais outre le fait que nous n’en avons pas les compétentes, nous travaillons tous les deux à temps plus que plein et n’avons pas le temps de nous consacrer à cette constructions en dehors de quelques finitions.

On cible donc les constructeurs bois mais on veut se mettre à l’abris d’un éventuel effet de mode et d’un penchant naturel et comme nous ne sommes pas sectaires on reçoit aussi des constructeurs béton pour pouvoir comparer.

Akabois

Je les connais depuis longtemps, j’ai vu grossir l’entreprise au fil des années et entendu pas mal de retours positifs, j’ai même réalisé leur premier site web! Au salon les commerciaux on du se faire une copieuse pause déjeuner, on les a attendu en vain mais les docs étaient tout à fait alléchantes, notamment la gamme ekobois avec des plan-types aux prix serrés.
Rendez-vous est pris avec GM. Ha tiens ils ne se déplacent pas, on prend la voiture pour aller à Landivisiau.
Bon contact, commercial sympa qui dit lui-même qu’il débute dans la vente de maisons, qu’il n’est pas dessinateur et qu’il est là pour vendre des plans-type. Bon ça tombe bien on cherche à pas trop cher donc ça devrait aller. Le hic c’est que la Okouma qui nous plait bien avec un garage accolé ne rentre pas sur notre terrain . Et aussi, pour toutes les petites modifications bing ça augmente pas mal le coût. GM et sa petite calculette nous font grimper le total à prés de 1500 € du m², se rapprochant ainsi de la gamme sur mesure.
Pour finir GM arrive à nous adapter un plan-type avec baie vitrée au sud mais bon pour le prix d’un plan sur mesure, pas top.

Plus tard on reviendra vers Akabois pour avoir un rendez-vous avec le commercial spécialisé en sur-mesure mais il mettra 3 semaines à nous rappeler, le temps pour nous de signer ailleurs.

On a eu comme une furieuse impressions qu’ils ne cherchent pas les clients, ils ont sans doutes un carnet de commande bien (trop ?) rempli. Tant mieux pour eux mais comme on peut avoir de très mauvaises surprises quand une entreprise de construction est dans cette situation, on s’est méfié.

Batybois – Maisons François Léon – Clef d’or

Là c’était un peu le sketch.
On appelle Batybois et onreçoit un commercial avec notre plan qui s’adapte bien au terrain. On lui dit qu’on voudrais construire en bois qu’on est pas contre une estimation en béton, ou plutôt en pierre ponce puisque c’est leur procédé de fabrication pour Clef d'or et François Léon. Le commercial nous écoute et reviens quinze jours plus tard avec un plan et un devis pour une maison Clef d’or un peu adaptée au terrain mais pas top (Clef d’or c’est les plan-type de chez François Léon).
C’est pas ce qu’on demandait, et le devis pour du bois? « Ça ne rentre pas dans votre budget » Bon très bien au revoir Monsieur. Fin de l’histoire

Ah non, pas tout à fait.
Ils ont un village de maisons témoins à Plabennec. On profite d’un samedi pluvieux pour aller voir ça. On passe rapido les maisons béton. Rien à dire de spécial, c’est propre, c’est neuf. Il y a environ deux mètres entre chaque maison, quatre ou cinq mètres de jardin.
Maisons modernes, toit plat, celle en ossature bois a un bardage plastique, « comme ça, ça reste propre sans qu’il y ait besoin de repeindre tous les ans » ah ok.
Le plan de la maison bois (plastique pardon) est en H et pas bio climatique pour un sou et impossible à chauffer (enfin si, c’est possible mais à l’ancienne) "le poêle à granules n’est là que pour décorer" dixit le commercial.
Un commercial un peu spécial à vrai dire qui nous a formellement déconseillé de faire bâtir en bois. Hé bien pourquoi en vendez-vous alors? "Parce qu’il y a un effet de mode et qu'il y a des clients qui ne veulent pas autre chose."
Ok salut, je crois qu'on est des fashion-addict mais qu'on va aller voir ailleurs.

L’Acacia

Là c’est autre chose, une scop qui ne fait que de l’ossature bois et qui la fait bien.
Je rencontre le commercial à Landéda qui m’explique leur façon de travailler et leurs modes de construction. Pour les matériaux, ils utilisent au maximum du naturel et de l’écologique, au niveau isolation c’est de la maison passive et pour la construction c’est le top du top. Le problème c’est bien sur le coût au m² que l’on peut relativiser si on fait son propre maître d’oeuvre, secondé efficacement par le contre-maître d’Acacia et la conceptrice en eco-habitat Soizic Guennoc qui se charge des plans et permis de construire.
C’est diablement intéressant mais notre budget est trop juste pour un tél projet. J’ai longuement échangé avec avec SG au téléphone, merci à elle mais même en réduisant drastiquement le nombre de m² ça ne passe pas. Reste à être attentif à la conception bioclimatique et aux matériaux mis en oeuvre pour notre construction un peu moins eco-logique que ce que nous aurions souhaité mais certainement plus eco-nomique.

Perco

Voilà la suite de nos aventure avec TC de chez Perco, après des visites de terrain pas piquées des hannetons. Nous n’avons pas fait affaire pour le terrain mais on a apprécié les conseils et la disponibilité de TC (ainsi que son humour – bien involontaire -). Ils nous avait aussi annoncé qu’il projetait de se lancer dans la construction bois.
On le reçoit donc, on lui soumet notre plan qu’il trouve très bien, mais vraiment trèès bien (fier Olivier) et TC est trèès bon commercial. Il nous quitte en nous promettant pour le mois suivant un devis en béton et un en ossature bois avec un très bon prix pour le lancement de sa société dédiée ossature bois.

Le mois suivant il nous propose donc un plan sur la base du mien mais un peu raboté, il manquait un bout de garage. Quand je lui dit « Mais il manque un mètre là ! » les ennuis commencent; « Mais vous comprenez le prix du béton, patati patata » ok ok
Pour le chauffage il nous propose une cuve de gaz enterrée (pas de gaz de ville à la Forest Landerneau) parce que « au moins ça c’est un vrai chauffage » … Oui sauf que c’est un des mode de chauffe les plus cher à l’usage, bien pour de l’ancien mal isolé mais absolument surdimensionné pour notre petite ossature bois bioclimatique. [mode ironie] Et je n’irais pas jusqu’à suspecter une commission de l’installateur parce que je ne suis pas du genre à faire des procès d’intention [fin du mode Ironie]
Ca plus ça plus plus ça, ça commence à faire beaucoup mais allez comprendre pourquoi, on signe. Oui oui on signe un pseudo CCMI avec pas la moitié des papiers obligatoires mais on signe quand même, ça nous a fait plaisir. Le lendemain on recalcule tout et on arrive à quasiment 10 000 € de plus qu’une autre proposition. On dénonce aussitôt notre signature par recommandé. Puis on annule notre prochain rendez-vous. La proposition est vraiment trop loin de ce que l’on cherche, la négociation sera trop difficile pour arriver à ce que propose un concurrent alors qu’on pensait qu’elle serait meilleure pour compenser le fait d’essuyer les plâtres de ce constructeur qui se lance dans le bois.

Le lendemain Perco publie sur son facebook notre avant projet, c’est que mon plan n’était pas si mal.

Lignal - Groupe Nezou

On avait vu Lignal sur le salon Viving, la commerciale MCQ était assez volubile et trouvait notre budget suffisant pour nos ambitions. Bon point pour elle.
On l’a donc reçue, elle est rapidement revenue avec une proposition intéressante. Tout y était, le respect de notre plan avec correction de ses petits défauts, les fenêtres alu, une belle surface finale garage y compris, la douche à l’italienne, un renforcement de la charpente pour une future végétalisation, un salon double-exposition, de bonnes idées pour le cellier (ou le fait de ne pas en faire plutôt). L'isolation est correcte sans plus 195 mm de laine de verre dans les murs et 300 dans le plafond. 
Et sans qu’on insiste beaucoup le poêle est fourni. Bon bien que dire de plus? MCQ n’insiste pas trop pour que l’on signe direct, ce qu’on aurait pas fait puisqu’on attendait la proposition de Perco.
En tous cas on est bien content d’entrevoir pile ce qu’on cherche, pile dans le budget. Nous n’aurons qu’à faire les peintures et le plancher flottant.
Un petit bémol à cause des commentaires lus sur un forum dédié à la construction (pas celui-ci). Certains datant de 2009-2011 ne sont pas bons. C’est à relativiser en lisant les fils en entier, les problèmes soulevés ont été réglés après quelques prises de becs. Un constructeur ayant tenu un blog est assez satisfait mais il n’a fait appel à Lignal que pour les murs et pas pour le CCMI dans son ensemble. Lignal fait de la maison ossature depuis les années 80, ils semblent bien placés au niveau prix pour des réalisations de bonne qualité dans leur ensemble même ce n’est pas le haut de gamme comme l’Acacia ou même GLV, Extenso, breizh-wood que nous n’avons pas rencontrés.

De plus ils sont de Treflez, juste à coté d’où ma compagne a passé son enfance. Elle s’est promise plus jeune de faire construire une maison en bois par Lignal, pour finir ça se confirme même si ça n’a pas influencé notre choix final.

Nous revoyons donc MCQ trois mois après sa première proposition, après l’été. Nous négocions quelques petites choses en plus, une terrasse de 28 m², une pergola devant la baie vitrée au sud, des casquettes sur toutes fenêtres donnant au sud et sur la porte d’entrée, une salle de bain finie complète avec douche italienne. On abandonne le poêle à pellets et son installation qui nous paraissait sur-facturé et on signe.

Voilà on espère que ça va bien se passer, en principe on devrait y être l’été prochain.

Dernière édition par olibreizh le Lun 16/Oct/2017 16:23; édité 1 fois
Partager | Citer |
3
 
16 oct. 2017
12:59:16

Dépos du permis

Préparation > Permis de construire
Le permis a été déposé en mairie le 5 octobre.

Quelques jours plus tard nous recevons de la part de Lignal le CCMI définitif.
Il ne reste plus qu'à finaliser le projet avec la banque et attendre que le résultat pour le permis de construire.

En attendant on refait nos calculs et comme on sortis le poêle à granules du CCMI èa va être un peu juste..
Partager | Citer |
0
 
Dammajade78 
911 msg (78)
Le 23/10/2017 à 13h33
Bonjour beau projet en MOB nous allons vous suivre nous commençons également notre projet mais en traditionnel bon courage
Partager | Citer |
0
olibreizh 
56 msg (29)
Le 05/11/2017 à 11h44
Toujours en attente du permis de construction, c'est long ...
Nous sommes passés en mairie pour aller aux nouvelles, le délais théorique est d'un mois mais l'instructeur a eu des vacances . On est à un mois pile depuis le dépôt, ça ne devrait plus tarder Rolleyes
Partager | Citer |
0
olibreizh 
56 msg (29)
Le 28/11/2017 à 11h51
Ca y est le permis est accordé, reçu samedi 25. Un mois et 20 jours d'attente !!
J'ai appris que la Marine Nationale devais donner son accord ... intervenu le 14, ce qui explique sans doutes le délais;
Enfin c'est bon, il n'y a plus qu'a trouver les sous.
Partager | Citer |
0
DavidF 
2 160 msg (63)
Le 28/11/2017 à 13h16
Voila une bonne nouvelle ! Happy
Partager | Citer |
0
seb29850 
298 msg (29)
Le 05/12/2017 à 13h39
Bonjour et féliciations pour votre joli projet!
Je vais suivre votre réçit, j'ai moi-même construit avec Nezou mais en contruction classique. Les commerciaux sont très biens, et c'est vrai qu'ils sont à l'écoute du client, d'ailleurs c'est les seuls à nous avoir dessiné LA maison qu'on demandait Smile
Leurs ouvriers aussi sont super sympas, bossent bien et ne sont pas havard de conseils, ça fait toujours plaisir.
Juste un bémol sur un de leur sous-traitant "SATEC" qui a fait pas mal de "conneries" chez moi.
Mais à part ça je suis plutôt satisfait, d'ailleurs ma belle soeur construit aussi avec eux en ce moment.


Dernière édition par seb29850 le Mer 06/Déc/2017 12:56; édité 2 fois
Partager | Citer |
0
olibreizh 
56 msg (29)
Le 06/12/2017 à 11h49
Bonjour Seb ,
J'ai vu votre construction aussi, magnifique maison ! Vous allez y être bien.
Ravi de voir un client satisfait de Nezou, les retours ne sont pas toujours aussi bon.
Pour l'instant pour nous tout va bien mais le premier coup de pelleteuse n'a pas encore été donné ! C'est pour le tout début 2018 en principe.
Au plaisir de vous lire
Partager | Citer |
1
11 personnes
surveillent ce récit
Suivre ce récit

"Une MOB sur l'elorn"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
olibreizh Auteur : olibreizh
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRBretagneFinistere La Forest Landerneau Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : Plain pied
Style : Cubique / Toit plat
Label énergétique : RT2012
Surface habitable : 87m² (5 pièces)
Superficie terrain : 420m²
Budget de ce projet :
Budget total : 190 000 €
Informations sur le projet Constructeur du projet :
Maison Lignal
Raccourci internet du récit Raccourci internet

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Par qui faire construire sa maison ?
Par qui faire construire sa maison ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Autres récits de construction :

  • notre futur chez nous
     29  Notre futur chez nous
    Bonjour Apres une 1ere construction il y a 6 ans, nous voila repartis dans l'aventure de la construction Nous souhaitions une maison un peu plus grande, ...
    La Forest Landerneau (Finistere) Par valerossi46 119 mess.
  • nouveau projet la forest landerneau
     29  Nouveau projet La Forest-Landerneau
    Bonjour a tous Ce projet est notre second, le premier ayant avorte a cause d'evenements professionnels et personnels que vous pourrez retrouver ici : ...
    La Forest Landerneau (Finistere) Par alain2929 49 mess.
  • art de vivre
     29  Art de vivre
    Et voila, c'est reparti pour un nouveau projet, nous recherchions une maison de maitre pour son charme, mais faute d'avoir trouve notre bonheur, nous avons ...
    Plouescat (Finistere) Par Ruto 212 mess.
  • construction du pen ar bed
     29  Construction du pen ar bed
    Bonjour Je fais construire en Bretagne une maison BBC et je voulais partager avec vous les photos de ma construction.Celle-ci a commence fin novembre ...
    Le Conquet (Finistere) Par angus91881 73 mess.
  • au bord de l eau bis
     29  Au bord de l'eau (bis)
    Bonsoir a tous, Nous avons decide de supprimer notre recit et de creer un nouveau puisque nous nous sommes rendus compte que j'ai cite pas mal de monde... ...
    Finistere Par marie&charlie 288 mess.
  • notre petit chez nous
     29  Notre petit chez nous !!!
    Bonjour a toutes et a tous, Voici notre recit de construction. L'idee a germe depuis l'ete 2010. Nous avons commence par chercher un terrain, on s'est ...
    Quimperle (Finistere) Par ker29v 459 mess.
  • notre maison en finistere sud
     29  Notre maison en finistère Sud
    Pour notre premiere construction dans le Finistere sud, nous avons decide de construire une maison de plein pied. Nous avons trouve un terrain au calme ...
    Finistere Par neozin29 97 mess.
Voir