Retour
Menu utilisateur
Menu

Arrêt de chantier pendant plus d’un mois

Ce sujet comporte 47 messages et a été affiché 919 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
14
abonnés
surveillent ce sujet
 
Super bloggeur Env. 500 message Ardennes
Bonjour à tous,

Les conditions suspensives et les deux mois de délai avant le debut des travaux inscrits sur notre ccmi ont pris fin le 16 septembre. Entre le 14 et le 16 octobre, le terrassier ( a la charge du cst) est intervenu pour creuser notre futur sous sol. Et depuis le 16 octobre, il ne se passe plus rien... au début le cdt nous répondait que les conditions météo n’étaient pas terribles, que les maçons avaient pris du retard sur les autres chantiers mais que ça allait reprendre. Depuis une semaine, il ne répond plus ni à nos appels, ni au mail envoyé jeudi dernier.
On va faire partir demain le modèle de l’aamoi concernant les arrêts de chantier. Il y a de fortes chances que sa réponse soit: j’ai 12 mois (+ les durées ajoutées par les avenants) pour monter votre maison, le reste je m’en fiche...
que pouvons nous répondre à cela? A partir de quand pouvons nous considérer qu’un arrêt de chantier n’est pas normal?
Merci de votre aide
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 500
Dept : Ardennes
Ancienneté : + de 9 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une expertise en batiment...

Allez dans la section devis expert en bâtiment du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de experts de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les experts, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-124-devis_expert_en_batiment.php
 
Membre super utile Env. 4000 message Cotes D'armor
Nina02 a écrit:Bonjour à tous,

Les conditions suspensives et les deux mois de délai avant le debut des travaux inscrits sur notre ccmi ont pris fin le 16 septembre. Entre le 14 et le 16 octobre, le terrassier ( a la charge du cst) est intervenu pour creuser notre futur sous sol. Et depuis le 16 octobre, il ne se passe plus rien... au début le cdt nous répondait que les conditions météo n’étaient pas terribles, que les maçons avaient pris du retard sur les autres chantiers mais que ça allait reprendre. Depuis une semaine, il ne répond plus ni à nos appels, ni au mail envoyé jeudi dernier.
On va faire partir demain le modèle de l’aamoi concernant les arrêts de chantier. Il y a de fortes chances que sa réponse soit: j’ai 12 mois (+ les durées ajoutées par les avenants) pour monter votre maison, le reste je m’en fiche...
que pouvons nous répondre à cela? A partir de quand pouvons nous considérer qu’un arrêt de chantier n’est pas normal?
Merci de votre aide

bonjour
c'est exactement ça, il a 12 mois pour construire.
Pourquoi des avenants décalant la date de réception ?
a votre demande ? vous n'aviez pas tout vu avant de signer le CCMI ?
Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
0
Picto recompense Membre super utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 4000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Super bloggeur Env. 500 message Ardennes
ManuTaden a écrit:
bonjour
c'est exactement ça, il a 12 mois pour construire.
Pourquoi des avenants décalant la date de réception ?
a votre demande ? vous n'aviez pas tout vu avant de signer le CCMI ?
Cdlt


Oui les avenants ont été à notre demande. Suite à une rentrée d’argent on a pu ajouter quelques options supplémentaires...
mais, le chantier peut être arrêté plusieurs mois sans qu’on ne puisse rien y faire?
Ce qui nous met en colère c’est le fait que le cdt après nous avoir monté en bateau en nous assurant à plusieurs reprises que les travaux allaient reprendre, que tout était prévu avec les artisans, ne prend même plus la peine de nous répondre...
1
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 500
Dept : Ardennes
Ancienneté : + de 9 ans
 
Super bloggeur Env. 100 message Seine Maritime
Nina02 a écrit:
Ce qui nous met en colère c’est le fait que le cdt après nous avoir monté en bateau en nous assurant à plusieurs reprises que les travaux allaient reprendre, que tout était prévu avec les artisans, ne prend même plus la peine de nous répondre...

Bonjour Nina02 
Les CDT doivent sortir presque tous de la même école  
2
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 100
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Haute Savoie
Bonjour, avez vous bien déposez la DOC?
En effet, votre courrier n'aboutira certainement pas à une reprise immédiate d'autant qu'il reste du temps mais il permettra à votre CST de savoir que vous connaissez vous droits. N'oubliez pas de joindre une copie au garant.
Les avenants ont prolonge le délai nde qu'elle durée?
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Super bloggeur Env. 500 message Ardennes
viking20100 a écrit:Bonjour, avez vous bien déposez la DOC?
En effet, votre courrier n'aboutira certainement pas à une reprise immédiate d'autant qu'il reste du temps mais il permettra à votre CST de savoir que vous connaissez vous droits. N'oubliez pas de joindre une copie au garant.
Les avenants ont prolonge le délai nde qu'elle durée?


Bonjour,
Oui nous avons déposé la doc dès leur 1ere intervention sur le terrain qui avait déjà du retard par rapport au délai annoncé sur le ccmi.
Les avenants prolongent d’un long moment (2 mois je crois) car dans le ccmi il y a une clause générale qui annonce 30 jours dès le 1er avenant + Le nb de jour particulier pour chaque point (ex 16 jours pour le carrelage de l’étage). Je dois d’ailleurs me rapprocher de l’aamoi pour vérifier que ces 30 jours « par défaut » soit légal...
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 500
Dept : Ardennes
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Gard
Bonjour, ils sont très forts c'est constructeur, déjà il est honteux de les appeler des constructeurs car ils ne construisent rien, mais en plus ils vous enfument constamment, combien de jours supplémentairement pour poser une prise de courant ?
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
1
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 2 ans
 
Super bloggeur Env. 100 message Sarthe
Nina02
Bonjour, on a eu quasiment 3 mois d'arrêt sans raison apparente. La réponse était, comme vous dites, "je suis dans les délais". Mais c'était après l'élévation de RDC. Par contre, si vos fouilles sont restées 1 mois sans coulage des fondations, c'est plus grave. On doit couler les fondations le jour même (au max le lendemain) de creusement car la terre se détasse et perd de la résistance. Qu'il soit à l'arrêt après coulage des fondations est une chose, mais si cela nuit à l'ouvrage c'est une autre chose.
2
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 100
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
Super bloggeur Env. 500 message Ardennes
plaquisteheureux a écrit:Bonjour, ils sont très forts c'est constructeur, déjà il est honteux de les appeler des constructeurs car ils ne construisent rien, mais en plus ils vous enfument constamment, combien de jours supplémentairement pour poser une prise de courant ?


Pour vous faire rire de bon matin (même si nous on rit jaune...):
Fourniture et pose de pvc couleur au lieu de blanc: 4jours
Fourniture et pose d'une rampe d'escalier carré au lieu de ronde: 1 jour
Fourniture et pose de plancher chauffant dans une pièce de 13m²: 3 jours...

Mais qu'on ne s'inquiète pas, "ces surplus de délai ne sont jamais nécessaires..."

Bref, on s'est fait arnaquer sur ces points...
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 500
Dept : Ardennes
Ancienneté : + de 9 ans
 
Super bloggeur Env. 500 message Ardennes
And a écrit:Nina02
Bonjour, on a eu quasiment 3 mois d'arrêt sans raison apparente. La réponse était, comme vous dites, "je suis dans les délais". Mais c'était après l'élévation de RDC. Par contre, si vos fouilles sont restées 1 mois sans coulage des fondations, c'est plus grave. On doit couler les fondations le jour même (au max le lendemain) de creusement car la terre se détasse et perd de la résistance. Qu'il soit à l'arrêt après coulage des fondations est une chose, mais si cela nuit à l'ouvrage c'est une autre chose.


Il n'y a eu que le trou du sous sol dans sa globalité de fait, les semelles n'ont pas été creusées et ne le seront que juste avant de couler les fondations.
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 500
Dept : Ardennes
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Gard
Désoler, je ne vais pas rire ( par respect )
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Rhone
Bonjour,
14 mois pour construire une maison, on est dans la norme des contrats qui sont fait. En réalité il ne doit falloir peut-être que 3 ou 4 mois de travail pour monter une maison, donc ils sont larges
Vous ne pouvez rien faire pour le moment, le chantier a juste débuté. Il doit probablement mettre un coup de collier sur les chantiers presque terminés afin de pouvoir les finir avant l'année prochaine, et faire le chiffre pour 2019.
Si les fouilles ne sont pas encore faites, il n'y a donc pour moi aucun problème. Prenez patience, ce n'est pas parce qu'ils ne font rien maintenant qu'ils auront du retard dans 1 an.
En revanche, vérifiez bien l'avancement des travaux à chaque appel de fond, avant de payer.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
1
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Dans La Pampa! (83)
Bonsoir,

rien à dire... tant qu'ils ne sont pas hors délai...

ensuite pour les avenants que VOUS avez demandé, le cst n'est pas obligé de vous les accorder après la signature et donc, s'il mets des délais à rallonge bah... fallait pas accepter ou demander des changements, le CCMI à des bons cotés mais aussi des mauvais...
dialoguer avec un imbécile, c’est comme se masturber avec une rappe à fromage: beaucoup de mal pour rien...
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
De : Dans La Pampa! (83)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Super photographe Env. 100 message Nord Isère (38)
Bonjour, je suis parfaitement d'accord avec ce que dit Woofy nous somme fan le même cas que vous mais à un autre stade de la construction. La maçonnerie sur notre maison est terminée depuis 27 Octobre la charpente a été livré le 5 Novembre mais n'est toujours pas posée. Faut patienter nous n'avons pas le choix. Happy ce qui compte c'est qu'il termine dans les temps.
bon ont a bien le droit de vérifié de temps en temps la qualité du travailRolleyes
0
Picto recompense Super photographe
Messages : Env. 100
De : Nord Isère (38)
Ancienneté : + de 7 mois
 
Bloggeur Env. 100 message Val D Oise
Nina02 a écrit:
And a écrit:Nina02
Bonjour, on a eu quasiment 3 mois d'arrêt sans raison apparente. La réponse était, comme vous dites, "je suis dans les délais". Mais c'était après l'élévation de RDC. Par contre, si vos fouilles sont restées 1 mois sans coulage des fondations, c'est plus grave. On doit couler les fondations le jour même (au max le lendemain) de creusement car la terre se détasse et perd de la résistance. Qu'il soit à l'arrêt après coulage des fondations est une chose, mais si cela nuit à l'ouvrage c'est une autre chose.


Il n'y a eu que le trou du sous sol dans sa globalité de fait, les semelles n'ont pas été creusées et ne le seront que juste avant de couler les fondations.


Surtout vérifiez bien l'état de vos fonds de fouilles, ainsi que la pose de vos armatures avant de faire couler vos fondations...
0
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 100
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Rhone
Romance38 vérifiez par contre les conditions de stockage de la charpente. Elle ne doit pas toucher le sol et être protégée des intempéries.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
1
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 2 ans
 
Super bloggeur Env. 500 message Ardennes
Merci à tous. On a suivi la procédure de l'aamoi et envoyé un courrier... ce qui nous énerve le plus c'est l'attitude du cdt qui nous a fait comprendre lors de notre rencontre qu'il était le meilleur, qu'il en avait rien à faire du contrat et que des qu'on commençait à se sentir obligé de parler legalité, contrat et clauses c'est qu'il y avait un pb... il nous a mené en bateau plusieurs fois en nous disant qu'on serait le prochain chantier, que tout était calé avec le terrassier, qu'il pomperait l'eau... lors de la map, il était tellement sûr de lui qu'il nous a annoncé une mise hors d'eau avant décembre... euh...comment dire... il se fout de nous et n'a aucun respect pour le client. Je pense qu'il va revenir vers nous avec de l'élan après la réception de ce courrier. On verra la suite
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 500
Dept : Ardennes
Ancienneté : + de 9 ans
 
Nouvel Aviseur Env. 40 message Jura
Bonjour j'ai eu le même problème l'année dernière avec mon constructeur entre le terrassement et les fondation il a mit 1 moi. Après plus rien jusqu'au moi de mars .l ouverture du chantier et faite à partir de quand?terrassement ou fondation?parce que moi c'était a partir des fondations.
0
Picto recompense Nouvel Aviseur
Messages : Env. 40
Dept : Jura
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 400 message Carros (6)
Jiji39 a écrit:Bonjour j'ai eu le même problème l'année dernière avec mon constructeur entre le terrassement et les fondation il a mit 1 moi. Après plus rien jusqu'au moi de mars .l ouverture du chantier et faite à partir de quand?terrassement ou fondation?parce que moi c'était a partir des fondations.



Ni l'un ni l'autre : à partir du jour ou tu déposes ta déclaration d'ouverture de chantier à la mairie.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
De : Carros (6)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Nouvel Aviseur Env. 40 message Jura
Ah bin moi cetais le constructeur et il ma dit que l'ouverture se fait au fondation
1
Picto recompense Nouvel Aviseur
Messages : Env. 40
Dept : Jura
Ancienneté : + de 1 an
 
Nouvel Aviseur Env. 40 message Jura
Moi ma charpente elle a traîné par terre du 19 août au 7 novembre Et il ya que la fermette et les poutres qui ont était mit, et ils ont arrêté parceque la maçonnerie nest pas bonne
0
Picto recompense Nouvel Aviseur
Messages : Env. 40
Dept : Jura
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Rhone
Laisser trainer la charpente par terre, c'est hors DTU. Vous pourriez exiger de la faire remplacer si vous avez des preuves, mais ça va être compliqué de faire valoir vos droits.

Sinon les belles paroles, on s'est déjà tous fait avoir. Le commercial sur de lui, le conducteur de travaux qui est sympa et plein de bonnes volonté, ...
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
2
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Massy (91)
Bonjour,

Jiji39 a écrit:Ah bin moi cetais le constructeur et il ma dit que l'ouverture se fait au fondation


Les mensonges n'engagent que ceux qui y croient.
Association AAMOI
Vous prendrez le droit
www.aamoi.info
Je ne réponds pas au MP demandant des conseils juridiques qui doivent être posé en public. Je ne réponds pas plus si un MP me demande de répondre à un message public.
2
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
De : Massy (91)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 20 message Oise
Bonsoir,

Je suis à peu près au même niveau que vous.
- Ouverture chantier le 12/09
- terrassement fait le 12/11

et depuis.. silence radio... plus personne ne réponds...

Les fondations ne sont ni creusées et donc encore moins coulées...

Mais bon, ca ne fait que 10 jours...

Pour en revenir à la DOC, j'ai signé les document le 12/09, mais si le constructeur la pose 1 mois après en mairie, quelle date compte ??
Je sens qu'il va falloir que j'aille faire un tour en mairie pour vérifier...
0
Messages : Env. 20
Dept : Oise
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 100 message Yvelines
Bonjour,

Seule la date de dépôt compte
0
Messages : Env. 100
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 2 ans
 
Super bloggeur Env. 100 message Seine Maritime
Bonjour condorino
Pour les fondations il vaut mieux que tout ce fasse a la suite , pour éviter qu'elle ce remplisse d'eau avant le coulage.
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 100
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 20 message Oise
g edo a écrit:Bonjour condorino
Pour les fondations il vaut mieux que tout ce fasse a la suite , pour éviter qu'elle ce remplisse d'eau avant le coulage.


Bonsoir,

Je suis entièrement daccord, mais aucun moyen de pression, le constructeur fait ce qu’il veut...

Pour le moment pas d’eau dans les fondations.
0
Messages : Env. 20
Dept : Oise
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Massy (91)
Bonjour,

dreadycool a écrit:Bonjour,

Seule la date de dépôt compte


Ce n'est pas tout à fait vrai, mais surtout rien n'empêche le maître d'ouvrage de le faire si le constructeur tarde.
Association AAMOI
Vous prendrez le droit
www.aamoi.info
Je ne réponds pas au MP demandant des conseils juridiques qui doivent être posé en public. Je ne réponds pas plus si un MP me demande de répondre à un message public.
1
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
De : Massy (91)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 20 message Oise
aamoi a écrit:Bonjour,

dreadycool a écrit:Bonjour,

Seule la date de dépôt compte


Ce n'est pas tout à fait vrai, mais surtout rien n'empêche le maître d'ouvrage de le faire si le constructeur tarde.

Bonjour,

Alors voici ce que j'en déduit après mes recherches de calcul de la date d'ouverture de chantier servant à calculer les pénalités de retard.

- date de la dernière condition suspensive levée par le maître d’ouvrage -> en générale, date d'obtention du permis de construire.
- ajouter le délai de commencement des travaux prévus au contrat.

Voici le point de départ et donc la date d'ouverture de chantier


Autre possibilité:

Le constructeur dépose la "Déclaration d'Ouverture de Chantier" en mairie avant cette date de point de départ initialement prévu ci-dessus (un constructeur en avance? si si, ça arrive des fois... ).

Dans ce cas c'est la date de dépôt en mairie de cette DOC.

Voila, si ça peut aider...

Bonne journée.
0
Messages : Env. 20
Dept : Oise
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 100 message Yvelines
aamoi a écrit:Bonjour,

dreadycool a écrit:Bonjour,

Seule la date de dépôt compte


Ce n'est pas tout à fait vrai, mais surtout rien n'empêche le maître d'ouvrage de le faire si le constructeur tarde.

Tout à fait, c'est même ce que nous avons fait . Mais sur une DOC c'est la date de dépôt en mairie qui compte.
Pour les indemnités, le chantier n'ayant pas commencé, la question est encore très lointaine pour ce cas là
0
Messages : Env. 100
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 600 message Toulouse (31)
And a raison de souligner que le coulage des fondations doit se faire aussitôt après leur terrassement : elles ne doivent pas prendre l'humidité ambiante ni, évidemment, la moindre pluie. Sinon la terre va gonfler, puis on coulera du béton dessus, et au fil des mois et des années, la terre sous les fondations va sécher... et se tasser. Vous imaginez ce qui va se passer : les fondations - donc les murs, etc. - vont descendre ! Risque de fissures partout, etc. 
Il ne vous restera plus qu'à espérer que le sinistre (lourd) se produise dans les 10 ans après réception, pour que les travaux (lourds aussi) soient pris en charge par l'assurance.
Pourquoi s'en remettre à un CMI dont l'intérêt financier, une fois le contrat signé, est de faire des travaux qui lui coûteront le moins cher possible pour augmenter sa marge, alors que le client paiera de toute façon le prix convenu ? C'est le pousser à faire de la non-qualité. C'est agir contre ses propres intérêts... surtout que, une fois le ccmi signé, le client n'a plus aucun moyen d'action, il doit subir le diktat du CMI. Je ne comprends pas.
1
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Vesoul (70)
archimaison a écrit:(...)
Pourquoi s'en remettre à un CMI dont l'intérêt financier, une fois le contrat signé, est de faire des travaux qui lui coûteront le moins cher possible pour augmenter sa marge, alors que le client paiera de toute façon le prix convenu ? C'est le pousser à faire de la non-qualité. C'est agir contre ses propres intérêts... surtout que, une fois le ccmi signé, le client n'a plus aucun moyen d'action, il doit subir le diktat du CMI. Je ne comprends pas.

+1. On ne le dira jamais assez
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Vesoul (70)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Gard
Bonjour, miracle ne suit pas le seul à ne pas aimer les constructeurs ? les CCMI on était fait pour essayer de sensibiliser les constructeurs à faire un peu de qualité, mais malheureusement essai trop souvent de les contourner
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Rhone
Vous oubliez que le CCMI a un avantage : la sécurité du prix. Si jamais quelque chose se passe mal, le client à l'assurance d'avoir quand même sa maison. Pour les personnes avec une situation financière fragile, c'est préférable, quitte à ce que la marge du constructeur soit plus importante pour absorber ce risque : pas de surprises.

Alors il y a des malandrins, mais il y a quand même pleins de constructeurs qui travaillent bien et respectent leurs clients. Ce qui est important n'est pas de savoir si on tombe sur un problème, mais comment il est géré par le constructeur.

Vous vous souvenez de ce forumeur qui a eu un début de glissement de terrain après avoir commencé ses fondations (en Haute Savoie je crois, du moins c'était en montagne) ? Il a fallu en urgence installer des tirants, bétonner les trou et faire un enrochement. Puis casser et refaire les fondations car les engins ont dû rouler dessus. Pourtant tout avait bien été fait dans les règles de l'art : étude G2 AVP et tout. Il était difficile de prévoir ce qui allait arriver.
Le coût supplémentaire aurait été de plus de 50 000€. Peu de particuliers pourraient prendre en charge le surcoût au pied levé, surtout pour un besoin de travaux en urgence comme ça où il faut réagir vite avant de se prendre la maison des voisins sur la tronche. S'il n'était pas en CCMI, je doute qu'il ait pu finir la maison. Grace au CCMI, c'est le constructeur qui prends ça à sa charge et il pourra tout de même avoir sa maison.
Donc certes il y a des malandrins, mais ça il y en a partout, même chez les MOE, les archis, les auto-entrepreneurs, les artisans mono ou multi-services. Et il y en a qui travaillent bien. Et il y en a c'est pas la panacée mais ça va.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
1
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 600 message Toulouse (31)
Il n'y a pas que le ccmi qui garantit le prix, il n'en a pas l'exclusivité.
Les contrats avec les artisans peuvent très bien comporter un engagement à prix global forfaitaire, donc immuable même en cas d'imprévu (pour peu qu'ils soient rédigés par un professionnel indépendant, bien sûr, et qu'ils le prévoient, car les artisans ne vont probablement pas proposer de tels contrats d'eux-mêmes).
Et pour que le client ne prenne aucun risque financier, il convient de ne jamais payer la totalité des travaux faits et bien faits, il faut garder une marge jusqu'à leur fin. Et, évidemment, pas d'acompte avant travaux.
Enfin, avec un professionnel dûment assuré pour sa maîtrise d'oeuvre, il reste responsable même en cas de défaillance d'un artisan.
Le cas que vous citez (glissement de terrain pendant les travaux) aurait eu probablement la même fin avec des professionnels bien assurés (artisans et maître d'oeuvre). Le tout est de savoir où l'on met les pieds, à qui l'on s'adresse, car je reconnais volontiers que le monde du "bâtiment" est une jungle...
Tout ça pour dire qu'on n'est jamais obligé de s'en remettre aveuglément à un quelqu'un qui a des intérêts opposés aux vôtres.
1
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 500 message Drome
Woofy a écrit:Vous oubliez que le CCMI a un avantage : la sécurité du prix. Si jamais quelque chose se passe mal, le client à l'assurance d'avoir quand même sa maison.

Ben franchement, je doute de cet argument.
Avoir sa maison avec plein de malfaçons, avec plein d'expertises, avec plein de plus- values, avec plein de procès, avec plein d'angoisses et au final devoir débourser plein de sous....
Donc non, ce n'est pas (à mon avis) un argument recevable.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Rhone
C'est toujours mieux que de ne pas avoir de maison mais de payer quand même !
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 500 message Drome
Woofy a écrit:C'est toujours mieux que de ne pas avoir de maison mais de payer quand même !

la quête du mieux aux dépens du bien...je n'adhère pas.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Limoges (87)
Bonjour
archimaison a écrit:Il n'y a pas que le ccmi qui garantit le prix, il n'en a pas l'exclusivité.
Les contrats avec les artisans peuvent très bien comporter un engagement à prix global forfaitaire, donc immuable même en cas d'imprévu

même si je pense que ce type d'artisan doit être extrêmement rare, il faudrait m'expliquer pourquoi l'Etat a été contraint de faire une loi pour imposer aux professionnels du bâtiment à travers le CCMI de s'engager sur un prix ferme et un délai convenu, car si tout allait bien dans le meilleur des mondes dans le bâtiment pourquoi faire une loi de plus.

Il faut arrêter avec le prosélytisme du bon maitre d'oeuvre sérieux et compétent et du mauvais constructeur, il y a du bon et du mauvais dans les deux camps dans les mêmes proportions.

Sinon on rentre dans le débat "du bon et du mauvais chasseur !"
3
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Limoges (87)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Bloggeur Env. 100 message Val D Oise
D'ailleurs, une question : les contrats de maîtrise d'oeuvre par exemple, sont-ils soumis à une obligation de résultat ?
0
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 100
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Rhone
archimaison Et si tu signes avec un artisan, tu peux avoir un garant en cas de faillite ?
Passé un temps, beaucoup de personnes se sont retrouvées dans la mouise en raison d'entreprises qui ont fait faillite sans avoir terminé les travaux.
Du côté de l'artisan, devoir avancer et finir les travaux avant d'être payé, c'est quand même un sacré risque à prendre. Si tu as un client qui est mauvais payeur, tu as moyen de te retrouver sur la paille et de te mettre en faillite (ce qui pénalise tous tes clients du coup).
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Gard
Woofy a écrit:archimaison Et si tu signes avec un artisan, tu peux avoir un garant en cas de faillite ?

c'est une bonne raison pour bien ce renseigner et prendre une entreprise qui a faits ces preuves, en CCMI  vous choisissez vos artisans ? quand vous aller acheter des légumes en grande surface, il y a marqué l'origine de ces légumes, et pourtant vos faites construisent des maisons sans savoir qui va la construire, cela peut aussi bien être un maçon qu'un boulanger turc 
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Limoges (87)
plaquisteheureux a écrit:c'est une bonne raison pour bien ce renseigner et prendre une entreprise qui a faits ces preuves, en CCMI  vous choisissez vos artisans ?

Non mais vous choisissez un constructeur parmi d'autres, comme vous choisiriez un artisan parmi d'autres selon vos critères de sélection.

Quand vous allez au restaurant vous demandez l'origine et le producteur de chacun des aliments ? Ou vous vous referez au résultat final ?
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Limoges (87)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 900 message Rhone
Les artisans c'est pas fiable non plus, chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients.
En passant en maitrise d'oeuvre, et malgré le temps que j'y ai consacré et mes vérifications (et sans être une experte, j'estime que je suis plus novice dans la construction maintenant), j'ai quand même des trucs mal conçus.
J'ai subi des abandons de chantier, du chantage à l'acompte, du retard avec menaces d'abandons de chantier si on applique les pénalités de retard prévus au contrat... et donc tout était loin d'être rose.
Et sans garantie de date de livraison, sans garantie de budget : donc quand un artisan abandonne, en retrouver un qui reprend pour le même budget c'est mission impossible donc tu raques...

C'est pas pour tout le monde de passer en maitrise d'oeuvre / artisans direct.

Chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients...
Projet maison passive R+1 en cours
1
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 900
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 4 ans
 
Super bloggeur Env. 500 message Ardennes
Pour vous donner la suite de notre « affaire », et bien il n'y a rien de plus... le recommandé a été reçu vendredi et toujours aucune nouvelle ni aucune avancée sur le terrain. L'eau monte dangereusement dans le trou du terrassement (terre argileuse qui n'absorbe rien) et on se pose la question de la responsabilité en cas d'accident: le chantier n'est pas clôturé et le trou empli d'eau est accessible...
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 500
Dept : Ardennes
Ancienneté : + de 9 ans
En cache depuis le lundi 09 décembre 2019 à 19h25
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis expert en batimentArtisan
Devis expert en batiment
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

14
abonnés
surveillent ce sujet
Voir