Retour
Menu utilisateur
Menu

Assurance emprunteur et maladie

Ce sujet comporte 13 messages et a été affiché 251 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet
 
Bloggeur Env. 40 message Hauts De Seine
Bonjour,

Je n'ai pas encore trouvé la banque, nous passons par un courtier, mais je me pose pas mal de question concernant l'assurance emprunteur du prêt.

En effet, j'ai une maladie psychique et je suis sous traitement depuis presque 3 ans.

Mon mari me conseille clairement de ne pas le déclarer parce qu'il pense que ça peux nous porter préjudice face à notre projet.

Autour de moi, j'ose pas parler de ma maladie mais les rare gens qui sont au courant me conseillent de ne pas le déclarer.

Perso je ne suis pas 100% à l'aise avec l'idée mais je ne sais pas quoi faire.

Mon médecin me dit qu'elle pourra faire une déclaration pour signaler que ma maladie est vraiment stabilisé et que je suis en diminution de traitement.

Bref, j'aimerais des avis objectives sur ce genre de situation. Merci
Mon récit de construction: http://minouche86.forumconstruire.com
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Hauts De Seine
Ancienneté : + de 1 an
 
message
Une Dommage Ouvrage au meilleur prix
Sur ForumConstruire.com, vous pouvez trouver une assurance dommage ouvrage au meilleur prix. Vous décrivez brievement votre projet et un courtier vous fait une proposition de tarif gratuitement et sans engagement.
Cliquez ici en savoir plus
 
Membre utile Env. 400 message Nord
Bonjour,

La plupart du temps, les maladies psychiatriques sont exclues des assurances. Malgré cela, vous risquez quand même un surcoût étant donné ce risque.

Si vous ne déclarez pas la maladie, et qu'il ne se passe rien, tant mieux.
Mais si vous faites marcher l'assurance un jour (en 15-20-25 ans, il peut se passer beaucoup de choses,) ils pourraient se rendre compte que vous n'avez pas déclaré votre maladie.

Par exemple, si vous avez un accident de voiture et qu'il s'avère que vous preniez un traitement pour votre maladie, l'expert de l'assurance le saura, et remontera pour savoir si cette maladie était soignée avant ou après la signature du contrat.

Non seulement l'assurance ne vous indemnisera pas, mais en plus pourra vous attaquer pour fraude à l'assurance (quelques milliers d'euros d'amende et quelques temps en prison ...)


Le mieux, je dirais, est de la déclarer et de demander une exclusion de ces problèmes (c'est même mieux pour eux, ils vous le proposeront d'emblée.) Le courrier de votre médecin pourra éventuellement servir pour négocier afin d'éviter une surprime.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Nord
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Bétheny (51)
Bonjour, l'assurance vous enverra faire une visite par un médecin expert agrée auprès des assurances, il indiquera les réserves éventuelles et au moins vous serez couverts.et si votre prêt est refusé, il y a d'autres banques, au pire, vous prenez une assurance uniquement sur une tête.
Mais surtout évitez de tromper, entièrement d'accord avec Nibache.
Et ceux qui vous disent de ne pas déclarer, sont de mauvais conseillers, les conseilleurs ne sont pas les payeurs
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Bétheny (51)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 600 message Reunion
Bonjour,
je vous déconseille également de mentir. En cas de problème, il est certain que l'assurance (qui fera tout pour ne pas payer...) fouillera votre passé et trouvera le mensonge. Et là vous et votre conjoint risquerez très gros. Dites la vérité cela vaut mieux.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Reunion
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 300 message Gironde
Bonjour,

Je suis complètement en désaccord avec Nibache.

Si vous déclarez la maladie psychique et le traitement depuis 3 ans, au final vous ne pourrez pas faire l'emprunt immobilier. Voici pourquoi :

Certes, si vous faites la déclaration, l'assurance va demander à ses médecins leurs avis, eux vont faire une expertise ou bien demander rapport à vos médecins. etc...
La conclusion de l'expertise sera -il n'y a aucun doute la-dessus- une exclusion du risque psychique et une surprime de cotisation.
Notez qu'à propos de l'exclusion du risque psychique, la loi interdit d'exclure le suicide. Autant dire que les assureurs ils fouettent grave devant une maladie psychique, parce qu'elle peut déboucher sur des suicides, et comme il ne peuvent pas exclure ce risque précis, il assaisonne la surprime.
Donc vous vous retrouvez avec une super cotisation d'assurance, vous faites donc intervenir la convention Aeras (Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) qui vous permet de réduire la cotisation et de vous assurer.
vous êtes contente, vous retourner voir la banque, qui vous calcule le TAEG selon les nouvelles normes européennes, celui-ci inclut la prime d'assurance (dans votre cas réduite par la convention Aeras) et la banque vous dit nous sommes désolés, le TAEG dépasse le taux d'usure (autour de 2,44% actuellement )nous n'avons pas le droit de vous prêter de l'argent.Et vous êtes niqué, vous ne pouvez pas faire un emprunt immobilier.

Non, Si vous voulez emprunter, aujourd'hui avec les taux bas, il ne faut pas déclarer les maladies et risquer de ne pas pouvoir emprunter. Tant pis pour les risques futurs, car effectivement, l'assurance si elle découvre que vous avez menti- ce qui revient à ça finalement- refusera de couvrir en cas de pépin.
à vous de voir si vous voulez absolument devenir propriétaire avec des risques non couverts ou bien ne pas devenir propriétaire.

Enfin, Notez que l'assurance du prêt n'est pas une obligation légale, ce sont seulement les banques qui demandent une couverture assurance pour un pr
êt immobilier. Le mieux est donc de trouver une banque qui ferait un prêt immobilier sans assurance. Je n'en connais pas.
Je ne suis pas un professionnel. tout ce que je sais vient des erreurs passées et futures de mes bricolage.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 300 message Gironde
Je ne suis pas un professionnel. tout ce que je sais vient des erreurs passées et futures de mes bricolage.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 8 ans
 
Bloggeur Env. 40 message Hauts De Seine
Bonjour,

Merci bcp pour vos messages.

Je suis tjs en réflexion, mais la seule chose que je sais, c'est que je ne veux pas passer à côté de mon prêt. Donc vos avis m'ont bcp éclairé.
Mon récit de construction: http://minouche86.forumconstruire.com
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Hauts De Seine
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 2000 message Haute Garonne
Bonjour,

Je suis en faveur de ne pas mentir également. Ma mère est décédée d'une maladie qu'elle a contractée peu après son emprunt pour une résidence secondaire. Enfin la maladie était probablement là avant, mais ma mère était de bonne foi, elle ne le savait vraiment pas au moment de finaliser l'emprunt. Elle l'a su 4 à 6 mois après.


Eh bien la banque ne nous a jamais cru et son assurance a mené l'enquête et nous a pourri la vie jusqu'à 2 ans après le décès de ma mère. Cela a franchement été éprouvant pour ma famille et moi car nous étions en plein deuil. L'assurance a TOUT scruté dans les moindres détails, tous les papiers provenant de l'hôpital, la moindre déclaration d'arrêt de travail, elle a tout fait pour ne pas payer.

Du coup ça c'est mon histoire personnelle, vous en faites ce que vous voulez. Mais c'est ce qui motive mon avis.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Haut Rhin
Bonjour,

+1 je suis également contre l'arn@que à l'assurance (car au final c'est de cela qu'il s'agit), c'est trop risqué sur les montants d'un prêt immobilier. Car finalement la grosse question c'est: "s'il y a un pépin, est-ce que j'arriverai à rembourser quand même mon prêt ?". Si la réponse est non, alors vous risquez d'ête obligé de vendre votre maison pour honorer le prêt. Et si c'est en début de prêt, vous n'aurez pas assez remboursé pour que l'argent de la vente de la maison couvre le remboursement du prêt. Vous n'aurez plus de maison et encore des dettes ! (C'est arrivé à mon beau-frère, donc ce n'est pas juste de la théorie).

Ma femme a un cancer du sein. Je vous garantie que l'assurance nous a demandé un nombre incroyable de justificatifs avant d'accepter de prendre en charge le prêt. Nous avons enfin un accord de principe mais pas encore de versement. Si elle avait été malade avant de souscrire l'assurance, aucun médecin n'aurait accepté de signer un faux certificat.

Ce que vous pouvez faire, c'est faire une demande de devis d'assurance hors de votre banque et de votre assureur en déclarant la maladie, pour voir:
- si l'assureur pourrait accepter le dossier
- le coût de l'assurance
- calculer si ca passe au niveau du TAEG avec la proposition de votre banque.
Ca vous permettra de voir si ça passe sans en parler à votre banque pour prendre votre décision en connaissance de cause et pas parce que machin sur forumtruc vous a dit que ça passerait jamais (que sait-il de votre situation ?).

a+
Beone
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 300 message Gironde
Beone68 a écrit:Bonjour,

+1 je suis également contre l'arn@que à l'assurance (car au final c'est de cela qu'il s'agit),

Non, il ne s'agit pas d'une arn@que à l'assurance. Car l'assurance est gagnante à tous les coups quelque soit le scénario.

Une arn@que à l'assurance, c'est quand vous cachez quelque chose qui pourrait faire monter le tarif de la cotisation que vous ne voulez pas payer ou alors c'est déclarer un faux sinistre par exemple qui vous rapportera de l'argent, alors qu'en temps normal vous  n'auriez pas eu cet argent.

Ici, il s'agit d'une autre problématique, c'est de cacher des choses pour pouvoir seulement faire l'emprunt en priant le bon dieu pour qu'il n'y ait pas de pépin. Car il n'y a pas besoin d'être devin pour savoir que si vous avez un pépin, quel qu'il soit alors l'assurance va enquêter et trouver assurément que vous avez menti et en profiter pour ne pas couvrir le pépin. Si c'est une arn@que à l'assurance, alors c'est une très mauvaise arn@que puisqu'à tous les coups dur, l'assurance est gagnante.

Quelque soit le scénario l'assurance est gagnante et le déclarant le perdant mais il a obtenu le crédit qui lui permet de devenir propriétaire. Si vous n'avez aucun pépin, vous cotisez au tarif de Monsieur tout le monde sachant que vous ne pourrez pas bénéficier de la couverture en cas de pépin.
Je ne suis pas un professionnel. tout ce que je sais vient des erreurs passées et futures de mes bricolage.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Haut Rhin
sitro a écrit:Une arn@que à l'assurance, c'est quand vous cachez quelque chose qui pourrait faire monter le tarif de la cotisation 

Que vous souhaitiez ou non faire monter le tarif, ça reste une arn@que à l'assurance.
Vous pouvez retourner la situation comme vous voulez: vous mentez sciemment pour obtenir quelque chose que vous n'auriez pas pu obtenir si vous n'aviez pas menti. C'est une arn@que.

Définition arn@que par Larousse:
nom féminin (de arn@quer), Familier. Vol, escr0querie, duperie.
lien: https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/arn@que/5313 (il faut remplacer le @ par a pour que le lien marche)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 300 message Gironde
@Beone68
Vous n'avez manifestement pas lu mon message en entier, vous en extrayez une phrase qui va dans votre sens.
Donc en résumé puisque vous semblez un peu paresseux sur les bords pour tout lire :
Ici, il ne peut pas y avoir arn@que, vol, escr0querie, duperie, puisque le déclarant perdra tout si il veut actionner la couverture d'assurance ; dans ce cas précis le déclarant souscrit une assurance, paye la cotisation au tarif normal et pourtant il ne peut pas bénéficier de la couverture assurance.
Je ne suis pas un professionnel. tout ce que je sais vient des erreurs passées et futures de mes bricolage.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Haut Rhin
J'avais tout lu.
C'est votre interprétation.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 10 ans
En cache depuis le vendredi 23 juillet 2021 à 21h15
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Assurances et garanties, la protection de votre maison
Assurances et garanties, la protection de votre maison
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Trouvez une Dommage Ouvrage au meilleur prix
Trouvez une Dommage Ouvrage au meilleur prix
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com
Trouvez le crédit au meilleur taux
Trouvez le crédit au meilleur taux
Trouvez le meilleur taux pour votre crédit immobilier en comparant plus de 100 banques.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir