Menu utilisateur
Menu

[31] Ma construction chaotique avec TRECOBAT Toulouse

Récit de construction de Bandicoot31 - 189 messages - Affiché 18.089 fois

Présentation du projet :

Auteur du récit

Bandicoot31
Messages : 123
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 3 ans

Récit créé le :

07 juillet 2017 à 12h38

Présentation du projet :

Voici le récit de ma construction avec les maisons TRECOBAT et son agence de Toulouse (31).
Mon unique souhait était de pouvoir profiter d'une maison conforme au plan que j'ai dessiné, au contrat que j'ai signé, et construite dans les règles de l'art.

Malheureusement je suis allé de désillusions en déceptions au fur et à mesure de l'avancement des travaux. Les travaux n'ont pas été suivi comme je l'escomptais, et il a fallu que je remonte tous les problèmes que je constatais, parce que pour la personne qui était censé suivre ma construction, il n'y avait jamais de problème, tout était normal, et quand bien même il y avait un problème, ce n'était jamais grave.
C'est d'autant plus regrettable que ma maison me plait vraiment beaucoup, et que le rendu me conforte dans mes choix de matériaux, de couleurs. Alors si seulement il n'y avait pas tous ces problèmes de malfaçons, de non-conformité et de finition. Et je pense que tous ces problèmes auraient pu être évité s'il y avait eu un réel suivi de chantier, ce qui est loin d'avoir été le cas !

Mi-février 2017, c'est la fin du délai contractuel et ma maison n'est pas terminée.

Début août 2017, avec plus de 5 mois de retard sur la fin du délai contractuel, on m'a forcé à réceptionner ma maison à la veille des congés d'été du constructeur alors qu'il restait plus d'une centaine de travaux à sa charge, que ma maison n'était pas habitable et que le constructeur savait très bien qu'aucuns travaux ne seraient entrepris avant le mois de septembre !

Fin septembre 2017, soit presque 2 mois après la réception, le constructeur s'est enfin décidé à réaliser les travaux restants et à lever les réserves.
Mais après 3 semaines de travaux, moins de 20% des travaux restants ont été réalisés et aucune réserve n'a été levée. En fait, aucune des non conformités entraînant de gros travaux de reprise (cloisons, acrotère, terrassement) n'a été corrigée.
Pourtant le constructeur me confirme que tout est conforme selon lui, et qu'il ne fera rien de plus !

Devant l'attitude du constructeur que je considère comme profondément irrespectueuse, j'ai contacté le siège social du groupe TRECOBAT pour leur faire part de mon indignation concernant le comportement de son agence locale et de mon profond mécontentement quant aux nombreux désordres constatés, au suivi de chantier quasiment inexistant tout au long de la construction et la qualité très médiocre des travaux réalisés.
Le siège social a rapidement réagi et pris les choses en main en mandatant un cabinet d'expertise pour fournir une assistance technique lors d'une réunion devant se tenir fin novembre.

Fin novembre 2017, la réunion d'assistance technique s'est malheureusement transformée en réunion d'expertise où l'expert mandaté par le constructeur a contesté chacune des réserves, y compris les réserves qui avaient été actées par le constructeur lui-même, lors de la réception !

Début janvier 2018, l'émission du rapport d'expertise fait état des 142 réserves émises lors de la réception, et il en ressort que :
- 32 réserves ont été levées lors de 3 semaines de travaux réalisées fin septembre
- 17 réserves ont été abandonnées à titre conciliatoire
- 93 réserves ne sont pas levées

Mi-février 2018, la fin du délai contractuel est dépassée de 12 mois, et j'ai réceptionné ma maison il y a plus de 6 mois. Mais celle-ci n'est toujours pas habitable (absence de système de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire, VMC non raccordée, électricité non conforme, cloisons non conformes) !
Le rapport rédigé suite à la réunion d'expertise qui a eu lieu fin novembre est entre les mains du constructeur depuis plus d'un mois. Et voilà qu'enfin le siège social du groupe TRECOBAT m'informe que le constructeur allait entreprendre des travaux pour lever les réserves. En espérant qu'ils réaliseront cette fois-ci des travaux de qualités ainsi qu'on me l'avait promis lors de la signature du contrat, car c'est loin d'être le cas pour le moment quand je compare ma maison avec celle de mon voisin réalisée par IGC : https://www.forumconstruire.com/recits/recitpost-5015059.php#5015059.

Fin février 2018, le constructeur a entrepris 2 jours de travaux de... "nettoyage" !

Fin mars 2018, le constructeur a entrepris 5 jours de travaux de reprise. Et suite à ces travaux, il reste encore 81 réserves qui ne sont toujours pas levées, et ma maison n'est toujours pas habitable !

A ce train-là, si le constructeur a besoin d'un mois pour planifier une semaine d'intervention, je ne suis pas prêt d'habiter ma maison !
Et encore plus si on regarde de près, et même de loin, l'état des travaux de reprise est tout simplement inadmissible !

Fin avril 2018, le constructeur m'a informé qu'il allait entreprendre 2 semaines de travaux, mais aucun artisan n'est intervenu durant cette période !

Fin mai 2018, pour la première fois, le constructeur a entrepris des travaux sur 3 jours en me fournissant au préalable un planning détaillé des interventions de ses sous-traitants. Mais les promesses de réaliser certains travaux dans les règles de l'art n'ont pas été tenues.

Début juin 2018, le constructeur a entrepris 2 jours de travaux supplémentaires dans l'intention de lever une dizaine de réserves. Mais au final, les 2/3 des travaux prévus n'ont pas été correctement ou même pas du tout réalisés !

A ce jour, je n'ai plus aucune nouvelle du constructeur qui fait la sourde oreille malgré mes nombreuses relances, et ce, même en faisant le forcing auprès du siège social pour avoir des explications.
Pourtant il reste encore 62 réserves à lever et 27 désordres à réparer alors qu'il reste moins de 2 mois avant la fin de la garantie de parfait achèvement !

Sommaire du projet :

Le récit de la construction :

Option de lecture :
07 juil. 2017
14:46:41

A la recherche d'un terrain (juin 2015)

Préparation > Terrain
J'ai trouvé mon terrain dans la commune de Castelginest (Haute-Garonne).
C'est un terrain de 700 m2 sans mitoyenneté faisant partie d'un petit lotissement de 12 lots.
Mon terrain

Dernière édition par Bandicoot31 le Dim 24/Sep/2017 15:02; édité 4 fois
Partager | Citer |
0
 
07 juil. 2017
16:06:20

A la recherche d'un constructeur (septembre 2015)

Préparation > Choix du constructeur
Dans un premier temps, j'ai fait la liste de mes exigences en termes d'architecture (toiture plate pour le garage, toiture 4 pans pour la maison), de matériaux (planches et bandeaux de rives en aluminium, menuiseries en aluminium, ...) et d'équipements (système de chauffage par PAC air/air, ...).

Puis je suis allé voir Maison France Confort car j'avais repéré un modèle de maison (Emeraude) qui me plaisait beaucoup de par son architecture et son aménagement.
Pour diverses raisons, je n'ai pas poursuivi avec eux, mais j'ai conservé le projet.

Ensuite je suis allé démarcher d'autres constructeurs en leurs soumettant mon projet :
- Villas et Maisons de France : leur commercial m'a présenté un projet qui collait avec mes plans au centimètre près mais sans chercher à aller plus loin.
- IGC : leur commercial a été de très bon conseil pour remanier mes plans (déplacement du garage en limite de propriété) après avoir constaté que ma future maison ne pourrait pas "rentrer" dans mon terrain au vu du PLU du lotissement.
- TRECOBAT : leur commercial m'a présenté un projet en redimensionnant mes plans selon leurs propres critères (les cotations en multiples de 10).
Après plusieurs itérations auprès de ces constructeurs, mon projet a évolué vers sa version finale, et c'est à ce moment-là qu'on m'informe que d'après le PLU du lotissement, je ne pourrais pas mettre mon garage en limite de propriété ainsi qu'IGC me l'avait suggéré. Et là, grosse angoisse, car en décalant la maison, je perdais 3 mètres sur les espaces verts et adieu la piscine. D'ailleurs j'étais même prêt à renoncer au terrain suite à ça.

Villas et Maisons de France et IGC n'ont pas voulu prendre le risque de déposer un permis de construire sachant qu'il ne serait pas conforme au PLU du lotissement, alors que TRECOBAT a intercédé en ma faveur auprès du lotisseur et du service de l'urbanisme de la commune.
Au final, Trécobat a réussi à obtenir l'autorisation de mettre mon garage en limite de propriété, et c'est donc tout naturellement avec eux que j'ai poursuivi l'aventure.

Dernière édition par Bandicoot31 le Lun 19/Mar/2018 18:23; édité 16 fois
Partager | Citer |
0
 
07 juil. 2017
16:45:39

Finalisation des plans (septembre 2015)

Préparation > Plan de maison
Après plusieurs allers-retours avec le commercial de Trécobat, on a finalement pu converger, non sans mal, sur les plans et la notice descriptive.

Dernière édition par Bandicoot31 le Dim 24/Sep/2017 14:49; édité 4 fois
Partager | Citer |
0
 
07 juil. 2017
17:06:28

Premières déconvenues (février 2016)

Préparation > Mise au point (MAP)
C'est lors de la réunion de mise au point que j'ai eu droit à ma première déconvenue. En effet, on me propose de choisir entre 2 modèles de porte d'entrée et 2 modèles de porte intérieure lors de cette réunion, alors que le commercial m'avait annoncé un vaste choix de modèles de porte lors de la négociation du contrat.

Dernière édition par Bandicoot31 le Dim 24/Sep/2017 14:50; édité 3 fois
Partager | Citer |
0
 
07 juil. 2017
17:17:48

Jusque-là tout va bien (février/mars 2016)

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Ça y est, les travaux ont démarré..

Je tiens avant tout à signaler que le constructeur ne m'a pas demandé de faire réaliser une étude de sol car il m'a dit très bien connaître le terrain et qu'il n'en voyait donc pas la nécessité.
Je lui ai donc fait confiance, car c'est lui le spécialiste, et moi le profane.

D'abord les fondations :


Puis les soubassements :



L'arase étanche n'a pas été réalisé sous le plancher comme le mentionne la notice descriptive et le DTU, mais sur le plancher !
Mais tout est conforme d'après le responsable technique, car le mortier utilisé pour les soubassements est hydrofugé afin d'assurer la rupture des remontées d'humidité par capillarité...
J'ai quand même de gros doutes car la couleur du mortier devrait être plus foncée dans ce cas !
Et même si c'était vrai, cela n'aurait aucune utilité étant donné que les soubassements sont enterrés.

On ne m'avait pas dit que les entrevous seraient en fibre de bois !

Dernière édition par Bandicoot31 le Lun 19/Mar/2018 18:23; édité 11 fois
Partager | Citer |
0
 
07 juil. 2017
17:29:23

Découverte d'une erreur de terrassement (avril 2016)

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage
Lors de l'élévation des murs, je me suis rendu compte qu'il y avait un problème...

En effet, le mur de l'entrée ne coïncide pas avec la dalle !
Et là, grosse panique de ma part car je ne comprenais pas pourquoi il y avait cet écart de plus de 10 cm, et j'en informe aussitôt le conducteur de travaux. S'en suit une réunion sur le chantier où il me répond que les maçons vont prolonger le mur et qu'il n'y aura pas de problèmes...

Je pensais qu'une des missions du conducteur de travaux était de superviser et de vérifier le travail des artisans, ce qui n'a apparemment pas été fait. J'ai donc pris mon mètre ruban pour essayer de comprendre pourquoi il y avait cet écart. Et là, j'ai constaté qu'il y avait une erreur d'implantation du garage de plus de 10 cm (correspondant à l'écart entre le mur de l'entrée et la dalle), et que cette erreur s'est également répercutée sur le reste de la maison. J'en avise le conducteur de travaux qui me répond à nouveau que tout est normal et qu'il n'y a pas de problèmes.
C'est en analysant la situation que j'ai compris l'erreur du terrassier. En effet, il a coulé les fondations à 3,05 m de la limite séparative pour se garder une marge de 5 cm, mais ce qu'il a oublié (ou ce que le conducteur de travaux ne lui a pas précisé), c'est que d'après le PLU du lotissement, la limite séparative des 3 m doit se mesurer par rapport aux débords de toiture et non pas par rapport aux murs. Et comme le débord de la toiture plate du garage devait faire 18 cm, cela expliquait les 13 cm d'erreur.

La construction dans l'état à cet instant donné n'était donc, ni conforme au permis de construire, ni conforme au PLU du lotissement, mais les maçons ont continué à monter les murs comme si de rien n'était.

Dernière édition par Bandicoot31 le Lun 19/Mar/2018 18:24; édité 21 fois
Partager | Citer |
0
 
Clet 
7 086 msg (31)
Le 08/07/2017 à 12h17
Bonjour,

Je pensais, peut-être à tort, que le hourdis sous la partie habitation était forcément en polystyrène et en bois sous la partie garage !
Partager | Citer |
0
Bandicoot31 
123 msg (31)
Le 09/07/2017 à 13h57
Clet a écrit:Bonjour,

Je pensais, peut-être à tort, que le hourdis sous la partie habitation était forcément en polystyrène et en bois sous la partie garage !

Bonjour,
Je le pensais également, mais TRECOBAT met des entrevous en fibre de bois sous toute la construction avant de couler la dalle. L'isolation est réalisée à l'aide de polystyrène haute densité entre la dalle et la chape.


Dernière édition par Bandicoot31 le Lun 26/Fév/2018 15:00; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
11 juil. 2017
15:59:16

Les murs sont montés (avril 2016)

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage

A ce moment-là, je compte le nombre d'aérations de vide sanitaire, il y en a 17 !
Je trouve que c'est exagéré pour 200 m2 de surface du vide sanitaire...
Mais comment le conducteur de travaux a-t-il fait son calcul ? Il n'y a pourtant pas de gaz radon dans les sous-sols de Haute-Garonne à ce que je sache !

Dernière édition par Bandicoot31 le Dim 24/Sep/2017 14:20; édité 16 fois
Partager | Citer |
0
 
11 juil. 2017
17:40:01

La toiture de la maison est posée (mai 2016)

Gros oeuvre > Charpente - couverture

Encore une erreur du conducteur de travaux : les planches et les bandeaux de rives sont en PVC au lieu d'être en aluminium !

Mais bon, ils seront remplacés par la suite...
Et si je n'avais rien vu ?

Dernière édition par Bandicoot31 le Dim 24/Sep/2017 14:20; édité 10 fois
Partager | Citer |
0
 
11 juil. 2017
18:02:57

La toiture du garage est posée malgré tout (mai 2016)

Gros oeuvre > Charpente - couverture

Ce n'est qu'une fois la toiture du garage terminée et malgré maintes relances de ma part, que j'ai enfin pu avoir une réunion sur le chantier avec le conducteur de travaux, le responsable technique et un commercial, qui m'ont tous trois assuré que le service de l'urbanisme me délivrerait le certificat de conformité malgré l'empiétement du débord de la toiture du garage sur les limites constructibles, mais sans pouvoir accepter une modification du permis de construire à ce sujet, chose que je n'ai donc pas accepté.
Les seules alternatives que le responsable technique m'ait alors proposées ont été, soit de me fournir une attestation stipulant qu'il n'y aurait pas de problème de conformité (un document sans aucune valeur juridique), soit de supprimer purement et simplement le débord de toiture mis en cause (on se demande à quoi sert un débord de toiture dans ce cas, sans parler de l'esthétique de la toiture). Mais à aucun moment il n'a été question de remplacer le toit plat par un toit terrasse (sans débords de toiture) avant que je ne le propose moi-même (et pour cause, le coût n'est pas le même).
J'ai longuement hésité ensuite car j'avais une préférence pour le toit plat par rapport au toit terrasse, mais la raison l'a emporté et je me suis finalement décidé à remplacer le toit plat par un toit terrasse.

Les appuis de fenêtre et les seuils de porte en béton préfabriqué ont également été posés.





Je ne savais pas que ces choses-là étaient si fragiles, car une fois mis en place, plus de la moitié avaient des impacts ou/et des coins cassés, et je ne parle même pas de la qualité de réalisation des joints de raccordement...
D'après le responsable technique, je suis trop exigent, car il suffit de mettre un peu de résine pour reboucher les impacts et réparer les coins cassés, puis ils seront peints et on ne verra plus rien. Mais comment fait-on pour les joints dans ce cas ?
Au final, j'ai dû batailler, mais ils ont fini par remplacer tous les appuis de fenêtre et les seuils de porte endommagés, et les joints ont été refait...

Mais pourquoi faut-il sans cesse lutter pour simplement exiger ce à quoi on a droit et qu'on a payé de surcroît ?

Dernière édition par Bandicoot31 le Lun 19/Mar/2018 18:25; édité 28 fois
Partager | Citer |
1
 
11 juil. 2017
19:03:10

La toiture du garage est modifiée (mars 2017)

Gros oeuvre > Charpente - couverture
Le conducteur de travaux qui s'occupait de ma construction ayant quitté la société, c'est le responsable technique qui a repris mon chantier.

Le responsable technique m'avait parlé d'un chaînage vertical et horizontal, mais je ne vois aucun ferraillage ou alors il est bien caché !




Je pense que même moi qui ne suis pas maçon, je pourrais faire mieux en tirant une simple ficelle pour aligner les blocs béton...


Et l'acrotère est bien trop haut pour pouvoir passer sous la toiture de la maison !
Encore une fois, il n'y a eu aucun suivi de chantier, et quand j'ai fait remonter le problème, c'était trop tard, les maçons avaient terminé leur travail.



Le responsable technique a tout de même reconnu qu'il y avait un problème et il a fait tronçonner l'acrotère pour qu'il soit à la bonne hauteur...
Les gouttières, les planches et les bandeaux de rives n'ont pas été épargnés.

La toiture du garage a donc bien été modifiée pour être conforme au PLU du lotissement... mais certainement pas aux règles de l'art d'après moi !

Dernière édition par Bandicoot31 le Lun 26/Fév/2018 15:04; édité 11 fois
Partager | Citer |
0
 
12 juil. 2017
16:53:04

La toiture du garage est reprise (mars 2017)

Gros oeuvre > Charpente - couverture
N'ayant trouvé aucun écho auprès de l'agence locale, j'ai fait part de mon mécontentement au siège social, photos à l'appui :





Suite à quoi le responsable technique et le directeur ont bien été forcés de reconnaître que la réalisation de l'acrotère était de mauvaise qualité et qu'ils allaient le reprendre.

Avant les reprises :


Après les reprises :


J'ai beau essayer mais je ne vois aucune différence mis à part la préparation pour appliquer le cache misère, pardon, je voulais dire l'enduit.
Alors sans trop me tromper, je peux dire que l'acrotère n'a pas été repris contrairement aux affirmations du responsable technique, et qu'il est donc toujours d'aussi mauvaise qualité ! Mais maintenant on ne le voit plus car il est masqué par l'enduit...

Dernière édition par Bandicoot31 le Dim 24/Sep/2017 14:23; édité 11 fois
Partager | Citer |
0
 
Clet 
7 086 msg (31)
Le 13/07/2017 à 12h19
J'avoue que la réalisation me laisse perplexe Ohmy
Partager | Citer |
2
67 personnes
surveillent ce récit
Suivre ce récit

"Ma construction chaotique avec TRECOBAT Toulouse"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
Bandicoot31 Auteur : Bandicoot31
Localisation du projet Lieu de la construction :
FROccitanieHaute Garonne Castelginest Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : Plain pied
Style : Contemporaine / classique
Label énergétique : RT2012
Surface habitable : 105m² (5 pièces)
Superficie terrain : 700m²
Informations sur le projet Constructeur du projet :
Trecobat
Toulouse (31)
Avis du membre :
 Pas satisfait
Raccourci internet du récit Raccourci internet

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ?
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Autres récits de construction :

  • notre petit nid proche toulouse
     31  Notre petit nid proche Toulouse
    Maison de plain pied d'environ 135 m2. Garage environ 50 m2 charpente tradi afin de faire un comble. Partie enfant avec 2 chambres et une salle de bain ...
    Castelginest (Haute Garonne) Par gaelle0631 104 mess.
  • maison ossature bois pres de toulouse
     31  Maison Ossature Bois près de Toulouse
    Nous ne pensions pas que se lancer dans la construction d'une maison pouvait etre tant passionnant que deroutant voire desesperant. Nous voulons partager ...
    Haute Garonne Par gma31 80 mess.
  • maison plain pied du cote de toulouse
     31  Maison plain pied du cotè de Toulouse
    Bonjour a tout le monde, Apres des annees d'attentes, nous nous lancons dans ce fabuleux projet de la construction.Pourtant citadin, nos multiples recherches ...
    Haute Garonne Par sjjv 421 mess.
  • un chantier de fourmis
     31  Un chantier de fourmis....
    Bonjour a tout le monde, Cela faisait bien longtemps que je cherchais un terrain afin d'y installer la maison de mes reves... Mais comme tout le monde ...
    Toulouse (Haute Garonne) Par Nic31 1097 mess.
  • construction a lanta
     31  Construction à Lanta
    Apres plusieurs annees a chercher une maison dans la region, nous sommes maintenant engages pour faire exactement le contraire de nos desirs : nous allons ...
    Lanta (Haute Garonne) Par cesafabalex 320 mess.
  • notre chez nous dans le lauragais
     31  Notre 'chez nous' dans le Lauragais
    Bonjour, Bienvenue a tous ceux qui voudront suivre avec nous notre projet de construction. Nous sommes novices dans cet exercice, pardonnez-nous les ...
    Trebons Sur La Grasse (Haute Garonne) Par nathpie 158 mess.
  • maison au sud de toulouse
     31  Maison au sud de Toulouse
    Bonjour a toutes et a tous, Apres avoir passe des heures et des heures a lire ce forum, il etait grand temps que nous nous y mettions aussi. Nous sommes ...
    Haute Garonne Par piranhan 574 mess.
Voir