Menu utilisateur
Menu

[56] Construction d'une MOB de 2 logements par Arcadial

Récit de construction de P&F - 3 messages - Affiché 250 fois

Présentation du projet :

Auteur du récit

P&F
Messages : 3
Dept : 92
Ancienneté : + de 2 ans

Récit créé le :

12 mars 2018 à 15h41

Présentation du projet :

Nous sommes propriétaires depuis 2015 d’un terrain de 750m² situé à Theix, petite ville au sud-Est de Vannes.


Habitant en Ile de France, notre projet initial était de construiresur ce terrain une maison à ossature bois comportant 2 logements. Cetteconstruction à double logement à vocation locative devrait aussi pouvoir nousservir de résidence principal en cas de mutation sur Vannes ou de résidencesecondaire ultérieurement, tout en gardant une partie louée (ou pas) et dontles 2 logements devraient pouvoir aussi être réunis en cas de besoin… , bref,une sorte de maison « couteau suisse » en quelques sortes.

A l’origine nous partions sur le projet d’un logement de100 m² et un second de 70 m² pour un budget maximum de 300.000 € ; aufinal ce sera une maison de 2 logements, l’un de 100m² et l’autre de 125 m²pour un budget de 450.000 €


Nous avions imaginé construire 2 lofts intégrés dans unbâtiment en forme de hangar en bois au design des hangars breton, assez épurémais avec beaucoup d’ouvertures pour laisser passer le maximum de lumière. Lamaison se devait être peu consommatrice en ressources (eau, chauffage…).


Habitant en Ile de France, il nous était difficile desuivre le chantier au jour le jour. Il nous fallait donc un architecte quifasse la maitrise d’œuvre ou un constructeur qui nous livre un produit« clé en main » et qui corresponde parfaitement à notre cahier descharges (et non un produit issu d’un « catalogue »).

Sommaire du projet :

Le récit de la construction :

Option de lecture :
12 mars 2018
15:46:24

1ères esquisses et rencontres avec les architectes et constr

Préparation > Choix du constructeur
Pour préparer nos rencontres avec les acteurs du marché de la construction en bois, nous avions préétablis des esquisses assez détaillées afin d’expliquer au mieux ce que nous avions dans la tête (notamment par rapport au fait que la plupart des contacts allaient se faire par téléphone). De plus, nous avions établit tout un cahier des charges ( Maison à ossature bois, mode de chauffage, orientation, garage, taille des pièces de vie…), ainsi que transmis un grand nombre d’images glanées sur le net de constructions qui nous plaisaient (intérieur et extérieur) pour illustrer ce que nous souhaitions. Enfin, nous avions aussi transmis les photos du terrain et le Plan local d’urbanisme (PLU).
 
Nous avons contacté environ 15 constructeurs et architectes confondus pour ce projet. 3 d’entre eux ne nous ont jamais répondu. Sur les 12 restants, 4 ont parfaitement compris notre projet ; les autres ont été totalement à côté de la plaque d’un point de vue de l’esprit du projet (l’un d’entre eux-nous a même fait un avant-projet en … béton !!).
 
Les 4 qui ont parfaitement compris notre projet et qui nous ont proposé de belles constructions en avant-projet sont :
  • La société Habitat Bois et Lumière Bretagne (HBLB)
  • [font=Calibri","sans-serif]La société Maison Serru Bois
  • [font=Calibri","sans-serif]L’architecte Patrice BIDEAU (A.Typique)
  • [font=Calibri","sans-serif]La société ARCADIAL
     
    L’architecte Patrice BIDEAU (A. Typique) a été le premier que nous avons rencontré (avant de voir les constructeurs). Sa réputation sur sa connaissance et son regard sur les maisons bioclimatiques en bois nous ont tout de suite plu.  Lors de notre rencontre, celui-ci a parfaitement saisi notre projet et nous a d’emblée proposé des esquisses et des solutions innovantes. Après cet entretien, et après avoir fait le tour du secteur, nous avons décidé de travailler avec lui et lui avons envoyé notre chèque de commande d’un avant-projet. Malheureusement, entre-temps (nous avons mis un peu de temps pour faire le tour de la place), l’architecte a décidé de cesser son activité et nous a renvoyé notre chèque d’acompte à notre grand regret.
     
    La société Habitat Bois et Lumière (HBLB) située aujoud’hui à Saint Avé (et renommée KERWOOD depuis), est probablement celle qui a le mieux compris notre projet parmi tous les constructeurs, et ce du premier coup. Nous avons rencontré plusieurs fois son gérant qui nous a proposé d’emblée le projet qui répondait parfaitement à notre souhait et qui allait même au-delà, et pour un budget tout à fait raisonnable. De plus le gérant a pris le temps de nous expliquer chacune de ses options et les termes techniques de son avant-projet. Un point important pour les néophytes que nous étions. Nous n’avons pas donné suite au projet (avec regret) dans la mesure où cette société ne pouvait pas nous proposer un Contrat CMI (contrat de construction de Maison Individuelle). Etant donné les déboires avec quelques clients par le passé (cf avis et autres sur le net), la société qui s’appelait autrefois Habitat Bois et Lumière (HBL) s’est appelée ensuite Habitat Bois et Lumière Bretagne (HBLB) , puis Kerwood, nous incitait à prendre nos précautions. Ne pouvant pas être présents sur place au quotidien pour suivre l’avancée des travaux, l’historique de l’entreprise et le fait qu’elle ne pouvait pas nous proposer un Contrat CMI, nous a fait décliner la proposition. Il est à noter que le gérant avait l’intention d’adhérer au CMI pour pouvoir le proposer à ses clients … à suivre donc.
     
    La société Maison Serru Bois située à Theix nous a semblé être aussi être le partenaire idéal. Cette entreprise familiale bien implantée, reconnue dans le secteur et à la très bonne réputation, nous a forcément fait bonne impression. Le contact est direct et franc. Le travail est sérieux et on sent tout de suite une entreprise bien tenue ; une visite même de l’usine de fabrication (qui se situe derrière les bureaux), confirme ce sentiment d’entreprise sérieuse et soignée. Les plaquettes des avant-projets sont quant à elles moins commerciales que la concurrence. Il nous semble aussi que face à l’opposition entre nos souhaits et certaines contraintes techniques, il ne nous est pas proposé d’emblées des solutions de contournement (il faut un peu insister !) ; d’autre part, si l’écoute est grande pour le cahier des charges, la présentation de l’avant-projet n’est pas suffisamment « commerciale » par le gérant (explication des termes techniques, solutions apportées, options possibles…). Outre cet aspect notre cahier des charges a tout à fait été compris et les 2 avants projets présentés étaient en phase avec celui-ci. Il est aussi clair que les réalisations sont belles et le travail à la hauteur. Nous nous sommes permis de sonner aux portes de quelques maisons réalisées par SERRU que nous avons reconnu dans la région ; bien accueillis par les habitants (bien que surpris !), ils nous ont confirmé notre sentiment de sérieux et de maisons bien réalisées, et ce pour un budget tout à fait raisonnable. A la fin de notre tour des architectes et constructeurs, nous souhaitions travailler avec la Société Maison Serru bois qui l’emportait pour son rapport qualité/prix indéniable. Mais notre banque a préféré que nous signions avec un constructeur nous proposant un contrat CMI vu le montant du projet et notre taux d’endettement ; CMI que ne propose malheureusement pas la maison Serru Bois (elle propose néanmoins un contrat de maitrise d’œuvre).Si la banque n’avait pas exigé ce CMI, il est clair que nous aurions signé chez Maisons Bois SERRU qui était avec ARCADIAL les 2 entreprises que nous avions en « finale » et que nous avions du mal à départager, … la banque l’a fait pour nous bien que la société soit saine financièrement.
     
    La société ARCADIAL située à Coëx en Vendée est une des entreprises de bonne taille du secteur, avec une bonne implantation locale. La réputation est aussi excellente. Le contact avec la commerciale se fait à distance, et malgré cela, la compréhension du projet est parfaite ; la proposition commerciale et l’avant-projet sont  à l’image de cette écoute et compréhension : percutants et totalement en phase avec notre projet. Arcadial a parfaitement reproduit ce que nous avions en tête et essayé de décrire, avec en plus des propositions d’amélioration. Les différents avant-projets sont bien présentés et détaillés (il y en auras 5 pour le projet initial puis 2 de plus suite à un refus de permis de construire). On sent que le service commercial est bien structuré. Les principaux atouts d’Arcadial sont la qualité de ses réalisations, sa réputation, sont soin du détail et du « beau » ainsi que l’écoute du besoin du client ; la possibilité d’aller voir une maison témoin est aussi un plus. Enfin, la proposition d’un contrat CMI est un gage d’assurance pour le maitre d’ouvrage et … sa banque ! Le point sensible chez Arcadial c’est le prix qui est très significativement plus élevé que les autres constructeurs. Après une hésitation en finale entre Arcadial et la maison Serru bois, la remise commerciale d’Arcadial pour réduire son prix très élevé et le contrat CMI cher à notre banque ont permis de signer au final chez Arcadial en juillet 2017, soit 2 ans environ pour faire le choix du constructeur.
     
    Il est à noter que la société IC-Bois, bien réputée, nous a fait aussi très bonne impression ; nous l’avons contacté assez tardivement ; ils ont refusé de prendre en compte notre demande dans la mesure où vu la taille du projet, ils préféraient que nous passions d’abord par un architecte puis revenions les voir lorsque nous aurions les plans. Cette démarche nous a semblé être honnête et sérieuse. Nous étions déjà bien engagés avec les autres constructeurs pour repartir à 0 avec un architecte.
     
Partager | Citer |
0
 
12 mars 2018
15:49:21

Les premières étapes administratives … et le permis de const

Préparation > Permis de construire
Après avoir signé le contrat de construction avec Arcadial, nous signons tous les documents relatifs à la demande de permis de construire. Tous ces documents ont été préparés par l’architecte avec qui travaille Arcadial. Les études du terrain pour l’assainissement non collectif avaient été réalisées en amont par une société sous-traitante d’Arcadial via notre contrat de construction.
La demande de permis de construire est déposée fin juillet en mairie de Theix-Noyalo.
 
Au mois d’aout, rien ne se passe, tout le monde est en vacances, si ce n’est un coup de téléphone du SPANC : notre études d’assainissement n’est pas suffisamment détaillé et le projet non conforme à la taille et aux besoins de la construction. Heureusement nous sommes en vacances à quelques Km de là et prenons RDV avec le le SIAEP (SPANC) de la presqu’ile de de Ruiz. Nous avons RDV avec le technicien instructeur du dossier qui a la patience de tout nous expliquer. Topo très clair, vraiment très professionnel ! Nous prenons tout en note et repartons avec notre dossier avec une demande de compléments/modifications.
 
Nous retrouvons la commerciale d’Arcadial fin aout et faisons connaissance de notre conducteur de travaux qui prend le temps de nous expliquer le déroulé et le détail de notre contrat ; nous redescendons ensemble notre contrat ; il nous conseille et nous indique aussi ce que nous pouvons améliorer ou faire évoluer sur notre projet. Premier RDV très satisfaisant qui nous confirme qu’on est dans une entreprise sérieuse.
Je leur fais part du refus du SPANC par rapport au projet d’assainissement présenté (notamment micro-station). La technico-commerciale récupère le dossier et nous dit qu’elle s’en occupe.
Après plusieurs semaines et de nombreuses relances auprès d’Arcadial, nous finissons par avoir un rapport d’études corrigé que nous devons renvoyer au SPANC ; celui-ci est désastreux, pire que le premier :  par exemple, le bureau d’études se permet de diminuer de 30 % le nombre d’habitants prévus sur les 2 logements pour diminuer la surface nécessaire … ou encore le bureau d’études écrit noir sur blanc que le 1[sup]er[/sup] rapport a été refusé car le SPANC n’aime pas et ne veut donc pas de micro-stations… autant dire que ça n’a pas beaucoup plu au SPANC qui n’a pas vraiment apprécié… ce qu’on peut comprendre.
Suite à la non réaction d’Arcadial malgré nos relances, nous finirons nous même par faire faire une nouvelle étude de sol par un autre cabinet, beaucoup plus sérieux, le cabinet Etudes et Environnement à Questembert. Outre l’émission d’un rapport conforme et sérieux, les différentes suggestions et conseils apportés sont vraiment appréciables. Au final, nous aurons payé 2 fois cette étude ; cette 2[sup]ème[/sup] étude n’aura évidemment pas été déduite du montant du contrat Arcadial !
 
Entre-temps, les emmerdes arrivant toujours en escadrille, nous essuyons un refus de permis de construire de la mairie de Theix sur la base du rapport de l’architecte conseil de Vannes Agglomération. Sur le courrier il nous est demandé d’appeler le service en question pour prendre les motifs de ce refus, ce que nous faisons. Nous appelons et tombons sur une architecte désagréable au possible et peu enclin à la compréhension ; nous lui indiquons que nous avons respecté scrupuleusement les règles du PLU et les normes auxquelles est soumis notre terrain situé dans un hameau protégé. « Oui mais je ne peux pas accepter votre projet, celui-ci ne peut pas s’insérrer, tout est à revoir, franchement construire une maison en bois, cela ressemble à un chalet de montagne … etc »… Après avoir travaillé pendant 2 ans sur le projet, avoir prévu un bâtiment avec des matériaux qualitatifs et avoir respecté l’ensemble des règles et normes locale, c’est un peu rude ! D’autant plus qu’à part le bois, le projet ne ressemble en rien à un chalet !
 Ensuite l’architecte ne veut plus nous parler au téléphone ; elle veut nous voir en Rendez-vous ; problème … nous sommes à 400 Km de là et je suis arrêté pour 1 mois suite à une importante opération avec interdiction de me déplacer pendant 6 semaines. Avant de raccrocher et à force d’insister pour comprendre ce qu’elle aurait voulu avoir, l’architecte nous lâche enfin son problème : « je n’aime pas le bois, cela ne fait pas breton, ce serait mieux en crépi et en plus il faudrait que votre maison ai des fenêtres en forme de chiens assis… » et voilà comment sont caricaturées les maisons en Bretagne : du crépis et des chiens assis ! no comment …
 
Heureusement, le service Urbanisme de Theix est plus ouvert au dialogue et à la concertation. La responsable du service fera d’ailleurs l’intermédiaire entre l’architecte conseil de l’agglomération et nous. Notre architecte, le cabinet Itarchi situé à Saint-Gilles-Croix-de-Vie (celui du constructeur Arcadial) sera très efficace pour redessiner le projet et nous renvoyer une demande de permis corrigée afin que celui-ci puisse être ré-instruit par Theix et Vannes Agglomération et ce pour avoir une obtention avant la fin d’année ce qui sera le cas. Au final, le projet aura été complètement refais ; on a désormais un design de maison plus « classique » avec des chiens assis (vl’à Madame l’architecte conseil qui doit être contente) mais en bois ! (hors de question d’avoir du crépis dans un hameau où il y a des vieilles longères en pierre de taille et des bâtiments en bois superbes !).
Seule restriction à notre nouvelle demande : Le débord de toit (de seulement 50 cm) nous est refusé alors que les voisins à proximité en ont et que nous l’avions prévu à un endroit non visible de la rue. De plus le badage devra être vertical et non horizontal … (alors qu’une maison en bois du hameau a son bardage horizontal… allez savoir pourquoi). Nous avons demandé la raison … l’architecte conseil a visiblement encore fait des siennes ; impossible d’en connaître la raison. No comment encore une fois…
 
Ensuite, le premier RDV de chantier se passe bien avec le conducteur de travaux Arcadial. Nous faisons un point sur place, sur le terrain que nous avons fait « nettoyer » avant le démarrage.
 
Suite à plusieurs discussions, nous avons revu certains éléments du contrat (choix des parquets, carrelage, électricité, sanitaires …etc). Lorsque nous recevons les avenants suite à cette modification, c’est la douche froide ! Les prix sont exorbitants : par exemple + 5.300 € sur le lot électricité !! Alors que nous avons fait seulement changer la plupart des prises simples en prises doubles + quelques autres améliorations … Après la revue avec le conducteur de travaux, il s’avère que le gestionnaire à omis de déduire le matériel initial du contrat remplacé par les nouveaux dans l’avenant ! Ce n’est pas vraiment sérieux.
Quelques jours plus tard nous recevons le nouvel avenant corrigé avec en plus une modification de matériel sur un des poêles à bois comme nous le demandions. Avec là encore un surcoût de … 5.583€ !! Pourtant, nous avions reçu le devis du fournisseur de poêle et le nouveau poêle coûtait 4.325 € … comment peut-on avoir une plus-value pour modification supérieur au coût du nouveau matériel ? et l’ancien matériel ?? il coûtait 0 € ? là encore une erreur ??? Bizarre quand même ces plus-values particulièrement sur-valorisées. Là encore, nous en parlons au conducteur de travaux et demandons à avoir le détail du prix contractuel (de base) avant toute modification ou avenant. Du coup nous gardons la marque du poêle contractuel initial ; nous faisons seulement un changement de référence pour ne pas avoir de surcoût.
 
Nous espérons que ces dérapages et autres déconvenues de début de projet, qui sont loin du sentiment de qualité et de sérieux que nous avions jusqu’à maintenant, ne sont que des anomalies exceptionnelles et passagères.
Maintenant que le délai de recours au tiers est tout juste terminé, Nous attendons avec impatience le démarrage de la construction (qui ne peut être postérieure au 15 avril selon le contrat).
 
Suite au prochain numéro !
Partager | Citer |
0
 
1 personne
surveille ce récit
Suivre ce récit

"Construction d'une MOB de 2 logements par Arcadial"

Accueil du projet Sommaire du projet Derniers messages Partager
P&F Auteur : P&F
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRBretagneMorbihan Theix Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : RDC + étage
Label énergétique : RT2012
Surface habitable : 225m² (8 pièces)
Superficie terrain : 750m²
Informations sur le projet Constructeur du projet :
Arcadial
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Aucun raccourci internet pour ce récit.

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Par qui faire construire sa maison ?
Par qui faire construire sa maison ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Autres récits de construction :

  • steel juke joint
     56  Steel Juke-Joint
    Ma future construction sera ma residence principale pour ma retraite prochaine. Elle sera en ossature metallique de forme globalement cubique, le toit ...
    Allaire (Morbihan) Par Alceste 70 mess.
  • construction bbc bohal 56
     56  Construction BBC Bohal (56)
    Bonjour a tous, Travaillant a Ploermel et ma femme a Vannes, nous avons decide de vendre notre premiere construction a Caden (56) afin de nous rapprocher ...
    Bohal (Morbihan) Par Arno56 129 mess.
  • maison monopente et cubes a pluneret
     56  Maison Monopente et Cubes à Pluneret
    Bonjour a toutes et a tous Fin decembre 2012: Nous sommes au debut du projet, on a achete un terrain d'environ 725m2 sur Pluneret. On travaille actuellement ...
    Pluneret (Morbihan) Par cmrugby 2931 mess.
  • notre maison dans le 56
     56  Notre maison dans le 56
    Bonjour, Nous nous relancons dans la construction d'une maison, et toujours a Landevant avec le meme constructeur que la derniere fois, cette fois la ...
    Landevant (Morbihan) Par Fauvax 278 mess.
  • retour aux sources
     56  Retour aux sources
    Bonjour les internautes du Forum Construire, ca a mis du temps de gestation mais cette fois c'est parti. D'apres le conducteur des travaux les fouilles ...
    Belz (Morbihan) Par lanbelz 39 mess.
  • autoconstruction en bretagne le projet de notre vie
     56  Autoconstruction en Bretagne. Le projet de notre vie.
    Bonjour PRESENTATION DE NOTRE PROJET : Autonconstruction partielle. Mon mari va tout faire sauf l'electricite, les arrivees plomberie, le ravallement, ...
    Morbihan Par Ambrine04 211 mess.
  • c est partiiiiii
     56  C est partiiiiii !!!!!
    Bonjour, Je me presente, Stephanie nous venons de vendre notre premiere maison de plein pied et tout en toit plat et REPARTONS SUR UNE AUTRE MAISON ...
    Nostang (Morbihan) Par tazsauv 169 mess.
Voir