Retour
Menu utilisateur
Menu

Présentation du projet :


Nous avons emménagé dans notre maison en décembre 2015. Le garage attenant fait a peu près 38m². Et pourtant, il est devenu rapidement trop petit.
Il faut dire que nous possédons pas mal de matériel, bricolage et jardinage. Plus les vélos, trois motos et un side car. A cela s'ajoute la voiture de Christine, ma chérie, qui doit trouver sa place en hiver, pour ne pas avoir à gratter le pare-brise. Mon fidèle Kangoo Express lui, dort dehors.

C'est pourquoi, le besoin d'un abri de jardin s'est vite fait sentir.

Il sera en parpaing, toit deux pans, couverture en tuile et moins de 20 m² pour éviter un permis de construire

Étant parfaitement novice, en terme de construction, j'ai longuement écumé Internet, en long en large et en travers.
Je compile toutes les information glanées, sur un site Internet, créé pour aider ceux qui auraient l'envie de se lancer dans la construction d'un abri de jardin.

C'est ICI

Premier coup de pioche fin septembre

.

Puis les fondations.



Aujourd'hui, la maçonnerie est quasiment terminée.

Je vais raconter, pas à pas, toutes les étapes de cette petite aventure sur le forum et sur le site dédié:
http://abri-de-jardin.wifeo.com/

Picto list Sommaire du récit :

Picto list Photos du récit :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

Option de lecture :
Article

« Mise en oeuvre de la dalle »

Gros oeuvre > Terrassement Par CHARGATHE le 25/03/2019 à 20h53
Suite des travaux. Nous sommes début octobre.

Mise en œuvre de la dalle

Pour le banchage, j'ai le choix entre le faire en planches ou en parpaings. Je choisis la deuxième solution.

J'ai fini de creuser l'espace entre les fondations. Je réparti du "tout venant", mélange de cailloux, gravier et sable, bien tassé à la plaque vibrante.

Suite des travaux. Nous sommes début octobre.

Mise en œuvre de la dalle

Pour le banchage, j'ai le choix entre le faire en planches ou en parpaings. Je choisis la deuxième solution.






J'ai fini de creuser l'espace entre les fondations. Je réparti du "tout venant", mélange de cailloux, gravier et sable, bien tassé à la plaque vibrante.





Mise en place des panneaux de ferraille.





Coulage du béton !




Plus de détails et de photos ICI
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« Le montage des murs. »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par CHARGATHE le 25/03/2019 à 20h55
L me faut environ 2m³ de sable et environ 400 parpaings. Les parpaings et le ciment proviennent de Bricorama. Vu le poids, c'est à nouveau avec le tracteur et la remorque que je pars faire mes emplettes.
5 palettes de 70 parpaings. 19 kg par parpaing, soit 1330 kg par palette.







Deux difficultés: Placer les parpaings parfaitement verticaux et alignés.
La dalle représentant un rectangle quasiment parfait, je n'ai pas à me soucier de la perpendicularité des murs.

Je dose le mortier à raison de 18 pelles de sable pour 1 sac de 25 kg de ciment et plus ou moins 12 - 15 litres d'eau.

Je commence donc à placer un parpaing à chaque coin. Je m'assure de leur bon alignement et place un cordeau tout le tour. Je m'assure ainsi de l'alignement des parpaings.

Le lit de béton doit faire environ 2 cm d'épaisseur. Afin d'être régulier, je me sers de mon gabarit. Les rangs peuvent ainsi s'enchaîner. Le cadre de la porte me sert de modèle pour l'emplacement de celle-ci.










Il faut un certain entrainement pour maitriser le fil à plomb. Je me rend compte que monter un mur parfaitement vertical est loin d'être évident. Je mets le temps qu'il faut mais finalement, le résultat est très satisfaisant.

Les murs sont maintenant terminés. Place, maintenant, aux linteaux et au chaînage !

Plus de détail et de photos sur le site http://abri-de-jardin.wifeo.com/les-murs.php
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
1
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« Lintaux et chaînage ! »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par CHARGATHE le 25/03/2019 à 22h21
Avant de placer les lintaux, j'installe l'appui de la fenêtre. Celle-ci sera, non pas plaquée contre le mur, mais fixée à l'intérieur de l'espace prévu à cet effet, en tunnel.




Deux lintaux à positionner. Un au dessus de la fenêtre et un au dessus de laporte.
L'ouverture de la fenêtre fait 80cm. Le lintau sera composé de deux blocks de 50cm, soit un mètre. Il reposeront, sur les murs, de 10cm de chaque côté.
L'ouverture de la porte est de 128cm. 3 blocks de 50cm. 10 cm de chaque côté, également.

Trois pointelles supportent une planche qui maintiendra les lintaux à la bonne hauteur est parfaitement horizontaux. L'espace entre le haut du cadre de la porte et le lintau est d'environ 2,5cm. Il sera comblé par le crépi.
Même principe pour la fenêtre, mais des bouts de bois remplacent les pointelles, trop longues.
Une planche de chaque côté, maintenu par des serres joints, pour assurer la perpendicularité du lintau, par rapport aux murs.
Ferraillage et béton. Les lintaux sont en place. Décoffrage dans 3 jours.





Plutôt que de "chaînage", je devrais plutôt parler d'arase. Il s'agit, en effet, de rattraper les faux niveaux qui se sont créés au fur et à mesure de l'élévation des murs.
Le niveau laser me dit qu'il n'y a pas de grosses différences. Quelques centimètres, tout de même.
Je profite du laser pour tracer des repères, tous les deux mètres, à 15 cm du sommet du mur. Ces repères me serviront à positionner les planches de coffrage.

L'arase fera entre 10 et 12 cm d'épaisseur, tout le tour de la construction et sera en béton armé.

Première étape: Coffrer les murs. J'utilise, pour cela, des planches de coffrage 400 X 20 cm. Une de chaque côté, maintenue par des serres-joints.
Etant seul, et pour faciliter leur positionnement, je plante un clou à chaque extrémité, à 10cm du bord supérieur. Le clou enfoncé de l'épaisseur de la planche, et dépassant de 5cm. Il viendra prendre appui sur le mur.
Les deux planches positionnées, je les bloque avec un serre-joint à chaque extrémité.[/size]

Une fois le coffrage installé sur tout le pourtour, je règle le niveau à l'aide de mes repères. Si l'arase fait 10 cm d'épaisseur, le bord supérieur de mes planches doit être à 24,5 cm du repère.



Je positionne donc chaque planche intérieure à l'aide de ces repères. Elles sont donc quasiment de niveau.
Pour les planches extérieures, je les mets à niveau avec ce bon vieux niveau à bulle.





La nuit tombant assez vite, je profite de la pénombre pour affiner le niveau du coffrage à l'aide du laser.


Une fois que tout est parfaitement horizontal, je rajoute des serres joints. Mon maçon m'en a prêté en quantité, j'en place à peu près un tous les mètres.


Pour le ferraillage, j'utilise les mêmes que celles que j'ai placé dans les angles. Je les coupe en deux dans le sens de la longueur. Ainsi, elles sont parfaitement positionnées au centre de l'arase.

Reste plus qu'à couler le béton. J'utiliserai, en tout, 7 bétonnières. Pour chacune, un sac de 25kg de ciment et 18 pelles de sable. Quelques dizaines d'aller-retours sur l'échafaudage, plus tard, l'arase est coulée. Je laisserai prendre 3 ou 4 jours avant de décoffrer. Ça tombe bien: la météo annonce trois jours de neige !





D'autres détails et photos ICI
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« Construction de 3 piliers »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par CHARGATHE le 07/04/2019 à 20h37
Ce n'était pas prévu, mais, j'ai décidé d'ajouter un appentis à mon abris de jardin.

Il sera situé sur la façade nord, à l'opposé de la porte. Une dalle de 2 mètres de largeur, sur 5,80, la longueur de l'abris. Soit 11,60 m².

Construction de 3 piliers, constitués de 10 éléments 30 X 30 cm et 19 cm de haut. Ferraillés et remplis de béton. Hauteur 195 cm exactement. Ils sont positionnés à 140 cm du mur.





D'autres photos ICI
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« Les pignons »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par CHARGATHE le 14/04/2019 à 19h02
Le toit est en deux pans, avec un peu plus de 50% de pente. La hauteur du pignon est d'environ 1 mètre.

La longueur de toit est de 2,10 m pour la face sud. Je rajoute 2,10 pour l'appentis, soit 4,20 m pour la façade nord.

Dans les Pays de Savoie, les toits doivent pouvoir supporter des chutes de neige conséquentes. Au dela de 2m, On ajoute une panne. Il y aura donc la panne faitière, les deux pannes sablières (sur les murs) et deux pannes intermédiaires. La sixième panne supportera le toit de l'appentis et reposera sur les 3 piliers.

Première étape, Je place un gabarit conte le mur. En fait, une simple planche et deux ficelles tendues.



Avant de positionner le premier parpaing, il faut tenir compte de la largeur de la panne sablière. Celle-ci reposera directement sur l'arase. Les dimmensions sont de 10 cm de large, 20 cm de hauteur et 7,40m de long.
Il faut tenir compte de l'épaisseur du futur crépi. Il sera de 2 cm. La panne dépassera donc de cette dimension. Le premier parpaing sera donc de 8 cm en retrait.

L'emplacement des 2 pannes intermédiaires sont taillées à la disqueuse !

La hauteur des pignons fait, finalement 115 cm. 5 hauteurs de parpaings, plus un bout pour finir la pointe.




Plus de détail et de photos ICI
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 300 message Haute Savoie
Merci pour la qualité détaillée de votre récit et bravo pour cette réalisation.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Rhone
Bravo Chargate pour votre réalisation et les explications. Je m'abonne à votre récit.
Marc
Adhérent AAMOI
Récit : https://maisonacaluire.forumconstruire.com
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
CHARGATHE Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 70 message Haute Savoie
Merci à tous les deux ! Avez vous, également, le projet de construire un abris de jardin ?
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 300 message Haute Savoie
CHARGATHE a écrit:Merci à tous les deux ! Avez vous, également, le projet de construire un abris de jardin ?


Ce n'était pas forcément prévu mais un récit comme le tien donne envie de tenter l'aventure. J'ai fait un tour aussi sur le site, on sent que tu es passionné par le travail bien fait.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
CHARGATHE Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 70 message Haute Savoie
Quand on y connait rien, on a pas le choix que d'être minutieux !

Je vois que tu n'es pas très loin. Si tu veux venir voir, à l’occasion, n'hésite pas.
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Rhone
Bonsoir chargate,
Le garage est prévu en sous-sol dans la mon projet avec les maisons vivre plus, mais votre récit me permet de mieux comprendre la maçonnerie et de vérifier mon chantier.
Marc
Adhérent AAMOI
Récit : https://maisonacaluire.forumconstruire.com
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
CHARGATHE Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 70 message Haute Savoie
La confiance n'empêche pas le contrôle ! C'est un beau projet !
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Rhone
CHARGATHE a écrit:La confiance n'empêche pas le contrôle ! C'est un beau projet !

Merci
Marc
Adhérent AAMOI
Récit : https://maisonacaluire.forumconstruire.com
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
Article

« La dalle extérieure »

Gros oeuvre > Autres travaux de maçonnerie Par CHARGATHE le 28/04/2019 à 12h05
Je ressorts la pelle et la pioche pour les fondations de la dalle de l'appentis. Celle-ci fait 2m X 5.80 m. Soit 11.60m²
Je creuse sur environ, 30 cm.

Je trace une ligne horizontale, à l'aide du niveau laser, 10 cm au dessus du niveau de la dalle intérieure. Je positionne les planches de coffrage 4 cm au dessous de cette ligne, afin de respecter une pente de 2% environ. Une fois le coffrage réalisé, je répartis, au dessus de la couche de débris de parpaings et de pierre, du "tout venant", récupéré lors de la réalisation d'une dalle contre la maison. Ce "tout venant" est du granulat.
Une fois le tout bien tassé, je positionne les panneaux grillagés. La hauteur du béton sera entre 10 et 15 cm. [/size]





Ma brave bétonnière reprend du service. 25 sacs de 25 kg de ciment, pour autant de bétonnières. Commencé à 15h30, tout est fini, nettoyé, rangé au alentours de 20h00. Je suis content de moi. La dalle à "de la gueule"



J'en profite pour réaliser un pan incliné, pour faciliter l'accès à l'intérieur de l’abri.



Prochaine étape, la charpente.

D'autres détails et photos ICI
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« Plans 3D »

Préparation > Plan de maison Par CHARGATHE le 30/04/2019 à 09h06
Ajout de plans 3D !





D'autres photos ICI
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« Charpente: les pannes »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par CHARGATHE le 09/06/2019 à 20h24
Le bois de charpente est livré par l'entreprise Dispano de Chambéy. Livraison par camion grue, début mai.

Dans un premier temps, je débite les pannes à la bonne longueur. Dans un but purement esthétique, je taille les bouts légèrement en biais. Pour cela, Gilles, mon copain menuisier et mentor pour la charpente, me prête sa scie circulaire Makita, de 100mm de profondeur. Bien pratique de faire les coupes d'un seul trait.

Les pannes seront posées verticalement. Je donne donc un coup de rabot sur un angle (sur les deux angles pour la faitière) des pannes afin augmenter la surface de contacte des chevrons.








Pour hisser les pannes, je me sert des chevalets des échafaudages. Une fois sur les murs, je place, par sécurité, des pièces de bois dans le creux des parpaings, afin d'éviter qu'une panne ne roule et retombe par terre. Une par une, les pannes sont placées dans les cavités aménagées dans les pignons.
Pour la face sud, la fourche de mon vieux Steyr me simplifie le travail. Cahin caha, toutes les pannes sont en place !











Afin d'aligner les pannes, je me sers d'une règle en alu. Je place des cales en bois afin de les mettres à la bonne hauteur. A noter que pour les pannes intermédiaires, le réglage de la hauteur se fait en vissant les chevrons. une fois ceux-ci en place, tout sera scellé avec du béton.





Les pannes sablières sont fixées à l'aide de tiges filetées de 10mm et scellement chimique. Les intermédiaires et la faitière sont simplement calées et seront scellées lors de la coulée de l'arase.
A noter que, chaque pannes faisaient 12,50 m. J'avais besoin de 7,40 m. J'avais donc 5 X 4,70m de tombée. Je me suis servi de deux de ces tombées pour faire la sixième panne. La muralière nord. Elle est invisible, cachée par l'appenti. Je me servirai des autres tombées pour réaliser la ferme.

Plus de photos et de détail ICI
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« Les chevrons »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par CHARGATHE le 21/06/2019 à 22h39
Les pannes étant en place, je m'attèle aux chevrons.

Ils mesureront 2,75 m sur la toiture sud. Je prévois un avant toit de 60 cm. Je trace l'angle de coupe des chevrons, de façon à ce qu'ils se joignent parfaitement sur la panne faitière. Le même angle est reporté à l'autre bout du chevron pour la planche de rive. Il faut qu'elle soit parfaitement verticales.








Les chevrons étant débités, je peux commencer à les mettre en place. Pour ce faire j'utilise des vis 8 X 160, anti éclatement, à tête torx.

Il y aura 11 chevrons, espacés de 59 cm. La fixation des chevrons ne présente pas de problème particulier.


 







Le côté sud de la toiture étant terminé, j'attaque la face nord. La difficulté réside dans le pourcentage différent des pentes de l'abri et de l'appenti. 50%, environ, pour la partie haute et 20% pour la partie basse.
Contrairement à la pente sud, les angles de coupe des chevrons nords seront tous différents. Tout se passe bien et les chevrons sont prêts à être posés.
Je commence par placer tous les chevrons de la partie haute et fais de même pour la partie basse. Le résultat est conforme à mes attentes.






Plus de détails et de photos ICI
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« L'arase des pignons »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par CHARGATHE le 21/07/2019 à 19h19
Les chevrons en place, je sors une dernière fois la bétonnière, afin de faire l'arase des pignons.

Afin que le béton soit parfaitement aligné sur les chevrons, je place des planches de coffrage, sciées à 10 cm de largeur (la taille des chevrons) et les place de l'autre côté du pignon. Elles sont maintenue à l'aide de serres joints. Il ne me reste plus qu'à monter les sceaux de béton et couler l'arase.

Opération très physique, mais sans difficultées particulière. Attention à ne pas faire un béton trop liquide.








D'autres détails et photos sur mon site Internet Abri de jardin.com
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Rhone
Toujours aussi instructif chargateSmile
Marc
Adhérent AAMOI
Récit : https://maisonacaluire.forumconstruire.com
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
Article

« Liteaux et planches de rives »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par CHARGATHE le 25/08/2019 à 22h41
Un panneau 3 plis de 5M X 1M sera débité pour les planches de rives. Celles ci auront 23cm de hauteur.

La hauteur des chevrons est de 10cm. Les planches de rives doivent dépasser de 10cm au dessus. Il restera donc, 3 cm en dessous.

La découpe se passe sans problème. Le rail et la scie plongeante Festool facilitent grandement le travail.



Les planches sont débitées, et coupées à la bonne longeur. Je trace, à l'aide d'une fausse équerre, l'angle de celles des pignons.

Un trait tiré à 10cm du haut, afin d'aligner les planches sur les chevrons, en respectant la hauteur préconisée, et le tout est fixé avec des vis à bois.



Je pose donc une toile pare pluie, sur les chevrons. 3 longueurs, sur chaques pentes, plus l'appenti. bien tendues, évidement, et se chevauchant d'une dizaine de centimètres.
Une fois l'écran placé, je cloue un liteau sur chaque chevron. Puis, les liteaux qui suporteront les tuiles, avec un entre-axe d'environ 34cm.



Place maintenant à la zinguerie.

Plus de détail et de photos sur le site Internet: Abri de jardin
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« La zinguerie »

Second oeuvre > Gouttières Par CHARGATHE le 03/09/2019 à 21h56
La zinguerie nécéssitant la découpe et le pliage des tôles, je confie le chantier au couvreur qui a oeuvré sur notre maison.
J'achète la matière première et l'artisan s'occupe de la mise en forme et de la pose.

En une bonne journée, l'affaire est expédiée.









La zuinguerie terminée, place à la couverture.

Plus de détails et de photos sur mon site Abri de jardin
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« La pose des tuiles »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par CHARGATHE le 09/09/2019 à 09h01
Les liteaux posés, reste à placer les tuiles !

La pose n'est pas très compliquée. Le plus difficile étant de monter les tuiles sur le toit. Une fois de plus, MacQueen, mon fidèle Steyr m'est d'une aide précieuse.

La pose est facile et plutôt agréable à faire. Voir le toit prendre sa forme définitive est une grande satisfaction. Les conseils du couvreur sont précieux. Tout se passe bien. En deux journées, l'ensemble des tuiles est en place.
La touche finale, les faitières. Ça y est: le gros oeuvre est terminé. Je ressent une grande satisfaction. Je n'aurai jamais pensé être capable de faire tout cela.








Le gros œuvre terminé, place maintenant aux aménagements et finitions.

Installation de la porte et de la fenêtre, isolation et doublage du toit en lambris et crépi.

Je prévois, également, d'installer l'eau et l'électricité, deux mezzanines, un palan et divers rangements.

Encore beaucoup de travail en perspective ! Tant mieux, ça occupe

Plus de photos et de détails sur la page http://abri-de-jardin.wifeo.com/la-couverture.php
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 300 message Haute Savoie
Félicitations, c'est un bel ouvrage!
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
Article

« Porte et fenêtre »

Second oeuvre > Menuiserie Par CHARGATHE le 02/10/2019 à 19h42
Lors de l'élévation des murs, j'ai, bien entendu, tenu compte des dimensions de ces huisseries. Je dois, quand même, avouer que l'espace prévu était un peu juste. Cela c'est joué à quelques millimètres. C'est là, qu'on se rend compte que les murs ne sont pas aussi droits qu'on l'aurait pensé.

L'ouverture de la fenêtre n'étant pas parfaitement d'équerre, je mets des cales pour la redresser. Heureusement, il y a assez d'espace pour la placer droite. 
Je pense qu'il ne faut pas hésiter à laisser 1cm de chaque côté, afin d'avoir assez de jeux pour positionner parfaitement les huisseries. L'espace sera comblé lors du crépissage.  





D'autres photos et détail sur le site Abri de jardin
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« Les réseaux: eaux et électricité »

Second oeuvre > Electricité Par CHARGATHE le 09/10/2019 à 22h42
Amener l'eau et l'électricité n'étaient pas prévu au départ, mais un investissement d'une toute autre nature m'a fait changer d'avis. Cet investissement, c'est l’installation d'un jacuzzi. (Les travaux ICI)

Pour l'alimenter, il faut un câble en 6mm² et un disjoncteur 32A. Je décide donc d'amener le courant, à l'aide du câble 6mm², du garage jusqu'à l'abri de jardin (25 mètres) et d'y placer un tableau. Sur celui-ci, un disjoncteur 32A, pour le jacuzzi, un autre de 16A, pour les prises et un 10A, pour la lumière. Je rajoute une prise sur le tableau.
De ce tableau, je tire le câble 6mm² jusqu'au jacuzzi.

Je profite de la tranchée pout tirer, également, un tuyaux pour l'eau. Tuyau polyéthylène en 19mm, lui même glissé dans une gaine pour réseau enterré, rouge. Le câble électrique est, lui, enfilé dans une gaine noire.















Je n'ai pas très bien choisi le moment, puisque nous sommes en juillet, en pleine canicule. J'ai dû boire 4 à 5 litres d'eau par jour. Mais, la chaleur n'est pas un réel problème. Le corps s'adapte. J'ai quand même une petite pensée pour les ouvriers qui ont creusé le canal de Suez !

L'enfouissement des réseaux est terminé. Je me rends compte à quel point, même pour un abri de jardin, l'eau et l'electricité sont importants. Donc, à ne surtout pas négliger !

Plus de détails et de photos sur le site  Abri de jardin
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« Doublage et isolation du toit »

Second oeuvre > Isolation Par CHARGATHE le 17/11/2019 à 11h06
Bien que ce ne soit pas réellement nécessaire, je décide de doubler la charpente.

Les tuiles étant noires, je me dit que si l'abri de jardin ne se transforme pas en four, l'été, ce n'est pas plus mal.
Les rouleaux de laine de verre font 1,20 m de large par 4 m de long. Épaisseur, 10 cm.

  L'espace entre les chevrons étant de 60 cm, je les coupe en deux à l'aide d'une simple scie à bois. Je me retrouve avec la bonne longueur et la bonne largeur.

Je coince chaque plaque entre les chevrons. Elles tiennent tout seul. Une fois toutes les plaques positionnées, je commence à clouer le lambris.

Laine de verre



Doublage

Il s'agit d'un lambris premier prix, acheté en promo chez mon Bricorama préféré. Bas de gamme, mais, pour mon utilisation, pas besoin de mettre meilleure qualité.

Mon cloueur pneumatique m'est d'une grande utilité. Les lames de lambris s'enchainent comme à la parade. La dernière rangée est toujours un peu plus délicate à placer. Il faut déligner, parfois sur une petite épaisseur. Scie sur table bienvenue !






Le résultat est propre, net et sans bavure. Place à l'extérieur !

Aucune difficulté particulière, pour l'extérieur. Même principe que pour l'intérieur. Les lames de lambris sont clouées sur les chevrons. Prochaine étape, donner un coup de lasure. On verra ce printemps. Pour l'instant, l’hiver s'installe tranquillement. Je vais continuer les aménagements intérieur.




D'autre photos et détails sur le site Internet http://abri-de-jardin.wifeo.com
Le site Internet de la construction de mon abri de jardin :
http://abri-de-jardin.wifeo.com/
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
CCMI : les conseils des membres
CCMI : les conseils des membres
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • maison edenhome en haute savoie
     74  Maison EdenHome en Haute Savoie
    Voici le recit de notre premiere experience de construction avec le constructeur Eden Home
    Haute Savoie Par fannyves 169 mess.
  • 7 encours
     74  7 ENCOURS
    Ce 29/06/2015 est le jour du cinquieme anniversaire de notre petite derniere , le jour de reussite du BTS de notre premiere fille et le jour de signature ...
    Allinges (Haute Savoie) Par SJ7 300 mess.
  • notre projet de construction maisons oxygene a amancy
     74  Notre projet de construction Maisons Oxygène à Amancy
    Proprietaire d'un appartement a La Roche Sur Foron depuis un tout petit plus de deux ans, nous avons decide de nous lancer dans un merveilleux projet; ...
    Amancy (Haute Savoie) Par nicko74800 446 mess.
  • notre maison a beaumont
     74  Notre maison à Beaumont
    Bonjour, A notre tour de nous lancer dans un des plus gros (et excitants, stressants...) projets de notre vie : la construction de notre maison Celle ...
    Beaumont (Haute Savoie) Par Magary 452 mess.
  • construction dans le chablais
     74  Construction dans le chablais
    Tout en vous exposant ce projet, je souhaite pouvoir beneficier de la richesse du forum et notamment de ces critiques afin d'eviter qq pieges classiques ...
    Bonne (Haute Savoie) Par benpourkoi 192 mess.
  • notre petit nid
     74  Notre petit nid!
    Notre futur petit nid de 103 m2 RDC 1etage avec le constructeur maison oxygene sur un terrain de 650m2 avec une legere pente. Apres rencontre avec 2 autres ...
    Haute Savoie Par Marine74270 210 mess.
  • maison tradi contemporaine
     74  Maison tradi-contemporaine
    Bonjour, Nous sommes un couple avec 2 grands enfants et, apres avoir construit 2 fois, nous avons decide de nous lancer une 3eme fois dans l'horrible aventure ...
    Haute Savoie Par fillinges 3195 mess.
5
abonnés
surveillent ce récit

"Construction de mon abri de jardin en parpaings "

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
CHARGATHE Auteur : CHARGATHE
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRAuvergne-Rhone-AlpesHaute Savoie Epagny Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de constructeur : Auto-construction
Auto-construction du projet Type de professionnel : auto-construction
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Voir