Retour
Menu utilisateur
Menu

Présentation du projet :


Bonjour,

J'ai longuement hésité à faire une récit de notre construction. Et bien je me lance aujourd'hui pour plusieurs raisons :
- Il y a très très peu de récits de construction dans le 86
- j'ai eu du mal à me faire une idée sur les constructeur de mon secteur lors de ma recherche
- pour aider les futurs maîtres d'ouvrage dans leur décision


Notre projet consiste en une maison simple en partie en R+1, sur un terrain d'environ 500m2.

Nous somme en zone sismique 3 et argileuse.

Août 2018 : terrain trouvé, mais constructeur imposé.... on laisse tomber.
Septembre 2018 : adhésion à l'AAMOI et lecture effrénée de leur documentation
Juillet 2019 : Terrain à nouveau mis à la vente mais cette fois-ci libre de constructeur
Juillet 2019 à Novembre 2019 : recherche de constructeur et choix définitif
décembre 2019 : signature CCMI (après relecture AAMOI !) et dépôt du PC le même jour à la mairie
Mars 2020 : PC accordé 5 jours avant confinement
Juin 2020 : recours contre PC par voisine 1 (nuisance visuelle et perte ensoleillement)
Juin 2020 : recours contre PC par voisine 2 (ombre sur ses framboisiers et sur son sous-sol !)
Juin 2020 : courrier à voisine 2 car mur mitoyen et soutènement de ses terres non conforme
Juin 2020 : RDV pour MAP, mais CT absent ce jour là - remis à plus tard
Juillet 2020 : Voisin 2 me contacte et demande à me rencontrer - Retrait de son recours
Juillet 2020 : Etude ensoleillement (à mes frais !) - Absence de trouble anormal de jouissance
Août 2020 : Rejet recours gracieux de voisine 1. PC DEFINITIF (pas de recours contentieux)
2 octobre 2020 : OUVERTURE de chantier
4 octobre 2020 : premier signalement malfaçon
1er décembre 2020 : vide sanitaire terminé - dalle RDC
Mars 2021 : mise en demeure reprise malfaçon
mars 2021 : signalement ABANDON DE CHANTIER depuis le 1er décembre 2021
avril 2021 : constat huissier - FERRAILLAGES NON CONFORMES et abandon chantier

avril 2021 : 1ère réunion de chantier (abandonné) et constat non respect normes parasismiques (Eurocode 8)
mai 2021 : LRAR mis en demeure reprise chantier
juin 2021 : contrôle de conformité aux règle de construction par agents assermentés = NON CONFORME /atteinte SOLIDITE OUVRAGE
Octobre 2021 : convocation à expertise dommage ouvrage sans déclaration de sinistre de notre part !
Octobre 2021 : rapport expertise dommage ouvrage = NON CONFORME REGLES PARASISMIQUES
Octobre 2021 : date de livraison non respectée
1er décembre 2021 : 1 AN ABANDON DE CHANTIER
22 décembre 2021 : ASSIGNATION de l'assureur garant pour désignation d'un repreneur et premier paiement des pénalités de retard
24 janvier 2022 : le constructeur démoli l'ouvrage à notre insu
Février 2022 : le constructeur se joint volontairement à la procédure judiciaire en cours. Nous poursuivons donc maintenant le garant + le constructeur
13 Avril 2022 Ordonnance en référé : CONSTRUCTEUR DEFAILLANT, GARANT DEFAILLANT, mais juge laisse tout de même une "chance" au constructeur car il a démolit le chantier non conforme
CONDAMNATION A NOUVELLE ETUDE DE SOL sous astreinte
CONDAMNATION (in solidum constructeur et garant) à payer PENALITES DE RETARD ECHUES à la date de la dernière audience, soit le 23 mars 2022

Juin 2022 : RIEN n 'avance donc MISE en DEMEURE à réaliser nouvelle étude de sol et paiement des pénalités de retard
20 juin 2022 : Communication du rapport de la nouvelle étude de sol
Juillet 2022 : SAISIE ATTRIBUTION des comptes bancaires du constructeur par voie d'huissier (commissaire judiciaire) pour EXECUTION FORCEE de l'ordonnance en référé relativement au paiement des pénalités de retard
12 décembre 2022 : Le garant met en demeure le constructeur de reprendre dans les 15 jours sous peine de désignation d'un repreneur
Janvier 2023 : Le constructeur envoi un pauvre courrier 1 mois plus tard arguant qu'il va reprendre mi février.
Le garant en profite pour se débiner...
Février 2023 : 2ème ASSIGNATION EN REFERE du garant et du constructeur, pour défaillance du constructeur et paiement des pénalités de retard
13 mars 2023 : constructeur tente de reprendre le chantier mais.. se contente de détruire le mur de soutènement limitrophe de la voisine
30 mars 2023 : nouvelle étude de structure béton... Encore une fois, la conformité parasismique n'est pas validée par notre expert !
2 mai 2023 : le constructeur coule les puits des fondations. La totalité des puits en limite de parcelle EMPIETENT sur 2 parcelles
5 mai 2023 : expertise des puits de fondation : Retour à la case départ = l'étude de structure n'a en rien été suivie par le constructeur. Aucun ferraillages ne correspond !


2 juin 2023 : 18 mois DE RETARD pour la livraison de l'ouvrage

RETOUR AU POINT DE DEPART : Le chantier a débuté il y 32 mois... et à nouveau les fondations doivent être complètement détruites ! !



21 juin 2023 : BREAKING NEWS ! ! ! !


Le GARANT est CONDAMNE à DESIGNER 1 REPRENEUR SOUS 1 MOIS sous peine d'ASTREINTE de 100 euros par jour au-delà de ce mois écoulé.


Nous avons enfin une porte de sortie de l'ENFER que nous a soigneusement réservé ce constructeur durant 33 mois !




6 juillet 2023 : SPOILER ! ! ! !


Le constructeur en personne, et beaucoup moins crâne qu'on l'a connu, informe l'ensemble de ses clients que sa société les maisons gérard raffin cessera contrainte et forcée, définitivement son activité le 11 juillet 2023.


SUPER, TOP, ENFIN, COOL.... On attend, avec satisfaction, la confirmation du tribunal de commerce le 11 juillet


11 juillet 2023 : TREEEEEES TREEEEES BELLE JOURNEE : la société les maison gérard raffin est LIQUIDEE (jugement tribunal de commerce)


DEBUT du bras de fer avec le GARANT ! ! ! !

Picto list Sommaire du récit :

Picto list Photos du récit :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

Option de lecture :
 
Membre super utile Env. 4000 message Vendee
Bonjour,

Et bien ça commence bien avec les voisins. Ohmy

De l'ombre à un sous sol.... Huh C'était pour anticipé qu'il était pas dans les clous de base. Tongue

Bonne construction,
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 9 ans
 
reverie86 Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 200 message Vienne
Calysha a écrit:Bonjour,

Et bien ça commence bien avec les voisins. Ohmy

De l'ombre à un sous sol.... Huh C'était pour anticipé qu'il était pas dans les clous de base. Tongue

Bonne construction,

Exactement ce que je me suis dit. D'autan que les fenêtres "sous-sol" ont de beau rideaux... 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
Article

« Le choix du constructeur »

Préparation > Choix du constructeur Par reverie86 le 09/05/2021 à 22h15
Et bien le choix du constructeur a commencé 1 an avant que le terrain ne nous soit acquis.

En 2018: Le terrain était lié à un constructeur local : Maison du Marais. 
A la fin de la première visite dans leur bureau, 1 heure après avoir vu le terrain, je me suis retrouvée à choisir les tuiles, escalier avec contre-marches ou pas... J'avais beau dire au commercial qu'en me levant le matin je ne savais pas même pas que je visiterai un terrain, rien à faire il continuait. Au bout de qql jours je ne supportais plus son agressivité. Il me disait à chaque fois : "j'vais vous expliquer pourquoi ce n'est pas possible"
Moi quand je recherche une maison j'ai envie de rêver... pas de me faire houspiller. EXIT

En 2019 : Le terrain revient en vente libre de constructeur.
C'est en toute connaissance de cause, après avoir passer des heures... des jours... des nuits à parcourir forum construire et le forum AAMOI que je me décide pour un CCMI.
UN impératif non négociable : ETUDE DE SOL G2AVP (j'avais vraiment presque tout lu sur le forum sur ce point)

Une bonne amie dont c'est le métier (je ne la remercierais jamais assez ! ) me fait très très rapidement les plans à notre image, C'était NOTRE maison, celle qui nous convenait.

Démarchage auprès de "Les maisons Gérard Raffin" : bonne réputation sur les pages jaunes et surtout pas de construction sans G2AVP, et puis ils vendent leurs produits en ajoutant au contrat une étude structure béton armée, et puis... ils ont le label NF Habitat.
Un peu long à leur faire admettre que le plan que je présente est LE plan de NOTRE maison et que c'est exactement celui-ci que nous voulons.
Commercial de bon conseil et pas du tout pressant.

Démarchage auprès BERMAX : Bien mais pas moyen de leur faire prendre en considération LE plan de NOTRE maison.
Pas besoin de faire une G2AVP me dit le commercial... bla  bla  bla - EXIT

Démarchage auprès de MCH : alors là, le commercial se déplace sur le terrain avec ce que je crois être un CT. Il se penche pour regarder le terrain de biais avec un air connaisseur  . Mouais, faîtes une étude de sol et on fera le projet maison ensuite. EXIT.

Ben le choix est.. Les maisons Gérard Raffin.
Je résume donc : 
Compris dans le CCMI : 
- G2AVP
- Etude de structure béton armé
- label NF habitat

J'AI TROUVE LE GRAAL.... celui que les autres n'ont pas la chance d'avoir... la suite est bien différente
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +3 ans.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
Article

« Le début de notre construction - 1ère alerte »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par reverie86 le 23/05/2021 à 19h57
Bonjour,

Le 2 octobre 2020, le chantier a commencé. 

Trop contents, nous nous rendons compte du début du chantier par hasard lors d'un détour en rentrant chez nous. Ce jour là, les fouilles sont creusées.

Le lendemain, dès 9 heures, nous nous rendons à nouveau sur le chantier dès le matin, et là on découvre que les ferraillages sont posés dans les fouilles. Les maçons sont sur le chantier.
Ils nous disent avoir posé les ferraillages le matin même et que la toupie arrive à 10 heures.

On l'imagine déjà cette maison et notre nouvelle vie....

Alors on mitraille de photos, on fait des vidéos, on refait des photos. Il faut IMMORTALISER ce jour magique où débute la réalisation de notre maison.


Mais les heures, jours nuits passés à surfer sur forum construire  nous ont conduits à avoir immédiatement une alerte : 

Tiens, il n'y a pas de béton de propreté ? ! ?
Tiens, il n'y a pas de cales sous le ferraillage, voire pire une partie des ferraillages sont sous la terre ? ! ?
Tiens mais à quoi servent les blocs de parpaing qui interrompent le ferraillage de la semelle ? ! ?
Tiens, il plante les attentes verticales après le coulage du béton....


On repart tout de même contents mais avec une certaine insatisfaction. On sait que ça ne va pas, mais dès le premier jour avoir le fardeau de se retourner vers le constructeur, et bien on n'a pas envie.

Alors on regarde les photos, les vidéos. On les regarde encore et encore et encore. Et il n'y a pas à dire, le B.A. BA des règles de l'art n'est pas appliqué.

48 heures, oui, 48 heures il nous aura fallut, pour se dire et bien NON, nous ne pouvons pas fermer les yeux.
Nous sommes en zone argileuse, et en zone sismique 3. Pas possible de faire comme s tout ira bien.

Mail au constructeur avec référence aux préconisations de l'étude de sol.  SANS REPONSE !

Les fondations sont faîtes et sont en attente des murs de soubassement qui feront environ 1,8 mètres.
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +3 ans.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
 
reverie86 Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 200 message Vienne
La 2ème alerte ne tarde pas...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
Article

« Un tiens... et malfaçonS tu auras... »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par reverie86 le 29/05/2021 à 00h00
Bonjour,

Attention, le récit ci-dessous est plein de cynisme... ne pas tout lire au premier degré 


Après un "temps de séchage" (puisqu'il faut bien justifier une telle durée)  de plus d'un mois, les parpaings du vide sanitaire sont amenés sur le terrain.

Chouette, ça avance, ça avance.

Nous avons la chance de résider à moins de 2km du chantier. 
Donc on suit l'avancement de la maçonnerie du vide sanitaire. 

Les murs montent, montent. On vient tous les jours puisque c'est à côté.

Tiens donc, mais il n'y a pas une histoire de ferraillage  "debout" normalement ! ? ! 

Mais comme les murs montent, et bien on est content !
Photos pour les copains, Photos et vidéo pour la famille... pour les souvenirs.

Cette frénésie à vouloir immortaliser l'instant nous sera bien utile plus tard.

Tiens, il n'y a pas une histoire d'arase étanche ? ! ? ! 
Vous savez celle dont on parle dans plusieurs (énormément) de posts de Forum construire.

Au passage, on demande au constructeur une copie de l'étude de structure béton armé. Parce que après tout elle est comprise dans le prix de la maison et à notre nom.
Pas de réticence à nous la remettre, sauf qu'on ne vous la remet pas.

Ah tiens, faudra qu'on pense à relancer le constructeur pour l'étude béton ! qu'on se dit.

Et puis vient le stade des poutrelles... puis des hourdis...
Cool, ça prend forme. N'en déplaise aux "voisines Recours", la maison elle va se faire 

Tiens c'est bizarre, l'emplacement de la trémie du garage pour le vide sanitaire n'est pas conforme au plan d'exécution !? 
coup de téléphone au CT : "ben vous savez bla.. bla... bla..."

Un soir, on passe le plancher est terminé. Il est 17h30 le 30 novembre. La nuit pointe plus que le bout de son nez, elle s'intalle gentiment.
C'est joli une dalle de RDC avec ses hourdis de polystyrène au soleil couchant. On dirait un manteau de neige. 

Tiens, mais les chaînages verticaux ne sont pas posés ? ! ? ! C'est bizarre, mais il vont les poser quand ? 


Le lendemain, c'est le 1er décembre. C'est le mois de Noël. Cool notre cadeau sera le soubassement de NOTRE maison.


Le lendemain, la dalle est coulée. On arrive sur le terrain alors que les 2 toupies ont le ventre vide. Elles ont tout laissé pour la maison 

Une jolie patinoire grise avec des bâtons de ferraillages -  C'est bien, ça nous plait, ça nous va.

Tiens, mais comment ils ont fait pour en moins de 8 heures mettre les ferraillages verticaux et s'assurer leur recouvrement ? ! ? 


HUM HUUMM, ça fait beaucoup trop de "Tiens" pour un seul chantier......
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
 
reverie86 Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 200 message Vienne
Il n'y a plus le choix, il faut faire un point d'étape et réagir.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
Article

« Assistance à la maîtrise d'ouvrage... »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par reverie86 le 06/06/2021 à 10h53
Bon et bien force est de constater que le chantier ne se déroule pas de façon satisfaisante.

Allez, Hop, on va tenter de trouver une assistance à la maîtrise d'ouvrage. Là au moins ce sera pour MES intérêts.

Après moultes déboires - à croire que dans notre région très peu de personnes font appel à ce type de prestations - je finis par entrer en contact avec une expert sur la ville même du lieu de construction.

On officialise la prestation.
OUF, maintenant on a un interlocuteur du même environnement que notre constructeur. 
Le contact et les échanges se passent bien.

MAIS... MAIS... nous avons réagit un peut tard, car la dalle est coulée et seul les ferraillages apparents peuvent donner une indication.

Ca fait beaucoup de chose. Vous avez réussi à tout suivre ???? 

Bon, je récapitule : 
- des sections de la maison ne reposent sur aucunes fondations (non respect des préconisations de l'étude de sol)
- des ferraillages inappropriés
- le rapport d'étude structure béton armé en attente de communication
- localisation en zone sismique 3 et terrain argileux

Là, on est mal... 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
Article

« C 'est pas moi... c'est de la faute de la maladie... »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par reverie86 le 06/06/2021 à 16h14
Bonjour,

Depuis le 1er décembre rien ne bouge, mais quand je dis rien c'est rien ! ! ! 

J'ai eu droit à toutes les excuses possibles : 
- ne vous en faîtes pas c'est votre tour dans 10 jours... 2 semaines....3 semaines...2 mois... le maçon est malade... le maçon est malade... le maçon est malade... malade... malade je vous dis  :sick:  :sick:  :sick:  :sick:  :sick:  
- puis le CDT est malade 15 jours, puis, 1 mois.... depuis hier c'est jusqu'au 11 avril.... malade... malade... malade... je vous dis :sick:  :sick:  :sick:  

Ni 1, ni 2, LRAR au constructeur et copie au garant après 3 mois et 5 jours sans élévation des murs, ni même livraison des parpaings sur le chantier. 

Le jour même de l'envoi de ce LRAR, je reçois un mail du constructeur qui m'indique que le CDT est en arrêt maladie jusqu'au 11/04/201. 
Je le vois venir avec ses gros sabots, il essaie de me faire avaler que le chantier ne reprendra pas avant le 11 avril (au mieux), soit 4 mois d'interruption de chantier ! ! ! 

Je réponds donc au gérant en lui rappelant que c'est avec lui que j'ai signé mon CCMI et que l 'arrêt maladie du CDT ne doit pas impacter ma construction. Je lui demande par le même mail quand va reprendre mon chantier ???? 

Pas de nouvelles..... pas de nouvelles... mais pas de nouvelle je vous dis  :angry:  :angry:  :angry:  :angry:  :angry:  

Mais malade ou pas, le CDT n'est manifestement pas la raison de l'arrêt de mon chantier. 

Je pense à un problème entre le constructeur et le maçon. Qu'est ce qui peut expliquer qu'un maçon prenne la poudre d'escampette après avoir couler la dalle d'une maison ???? Monter les murs n'est pas le plus compliqué non ? 

REPONSE DANS UN PROCHAIN ARTICLE 

La fin du chantier est le 2 octobre 2021. 



PS : Quand je pense à tous les avis positifs sur ce constructeur... gloups !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 4000 message Montigny-le-bretonneux (78)
Salut reverie86
Whouah !! Beaucoup d’autruches chez ton constructeur…,
Tu en es où aujourd’hui ?
Maison Jlt construction 135m2
Adhérente AAMOI
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 4000
De : Montigny-le-bretonneux (78)
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 200 message Herault
Je vois votre récit, je suis vraiment désolé pour vous

C est dommage de ne pas avoir réagi dès les premiers malfaçons ! Surtout que vous savez qu il y avait des problèmes Sad
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Herault
Ancienneté : + de 3 ans
 
reverie86 Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 200 message Vienne
Bonjour

Merci à Fait78 et SaintThibery pour votre intérêt !

Je vais reprendre la suite de mon récit sous peu.

Vous verrez que nous avons su réagir de manière efficace pour que le constructeur n'aille pas au-delà du soubassement daubé sans qu'à aucun moment il ne puisse nous imputer l'arrêt de chantier ni d'immixtion Tongue

Après, quand un constructeur est défaillant et certainement en délicatesse financière...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Courdimanche (95)
Bon courage reverie86

On va suivre la suite avec attention.
Maisons LELIEVRE: +de 10 mois de retard, et ça refuse des pénalités
https://bienvenuevigny.forumconstruire.com
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
De : Courdimanche (95)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 20 message Vienne
Bonjour reverie86,

Merci pour votre témoignage



reverie86 a écrit:Bonjour

Merci à Fait78 et SaintThibery pour votre intérêt !

Je vais reprendre la suite de mon récit sous peu.

Vous verrez que nous avons su réagir de manière efficace pour que le constructeur n'aille pas au-delà du soubassement daubé sans qu'à aucun moment il ne puisse nous imputer l'arrêt de chantier ni d'immixtion Tongue

Après, quand un constructeur est défaillant et certainement en délicatesse financière...
Messages : Env. 20
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 3 ans
 
reverie86 Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 200 message Vienne
Bonjour Jeff869

Merci pour l'intérêt pour mon récit. Je vais le reprendre dès la semaine prochaine. La suite est encore plus "extraordinaire" que ce qui est déjà publié.

Je vous envoie en mp l'avis google/page jaune que je vais prochainement publier... Vous pourrez ainsi parfaire votre choix 
Jeff869 a écrit:Bonjour reverie86,

Incroyable votre témoignage, ça fait froid dans le dos.

J'habite également dans le 86 et étant à la recherche d'un constructeur, je commençais à m'intéresser à "maison Raffin" qui me paraissait sérieux pour réaliser mon projet de construction.

En lisant votre histoire, celà ne me donne pas envie de les contacter.

Il est vrai que dans notre région, nous n'avons pas 36 solutions pour le choix d'un constructeur.

Serait t'il possible de connaître le nom de votre assistant maître d'ouvrage? car je souhaiterais me faire également accompagner pour mon projet.

Merci pour votre témoignage et je vais continuer à suivre la suite de votre histoire en espérant que tout se finira bien pour vous.



reverie86 a écrit:Bonjour

Merci à Fait78 et SaintThibery pour votre intérêt !

Je vais reprendre la suite de mon récit sous peu.

Vous verrez que nous avons su réagir de manière efficace pour que le constructeur n'aille pas au-delà du soubassement daubé sans qu'à aucun moment il ne puisse nous imputer l'arrêt de chantier ni d'immixtion Tongue

Après, quand un constructeur est défaillant et certainement en délicatesse financière...

Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
Article

« "Le maçon il fait ce qu'il veut"... dixit le const »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par reverie86 le 27/12/2021 à 01h14
Mi-mars (2021) le constructeur nous a (enfin !) transmis le rapport de structure béton armé de notre construction.

Bon, OK, nous sommes des non-sachants, mais on se dit qu'après tout, nos deux lobes corticaux étant connectés, on va quand en prendre connaissance.

Et puis comme avant de se lancer dans ce projet de construction nous avons été de fidèles et assidus lecteurs de Forum construire et de l'AAMOI, nous avons pris soin de prendre tout plein de photos, de toutes les étapes de notre chantier. 

Allez, on se pause autour d'une table, avec une tasse de thé (faut pas bouder son plaisir) et on commence la lecture de ce rapport

Ah tiens, mais l'arase étanche, elle est où sur nos photos ?
Ah tiens, mais mais sur ce rapport aussi est mentionné le béton de propreté... alors qu'il n'y en a pas eu pour nos fouilles (photo et vidéos à l'appui)
Ah tiens, mais il n'est pas mentionné d'interruption en parpaing pour la semelle
Ah tiens, mais c'est bizarre, je ne comprend pas bien pour les ferraillages, ça ne ressemble pas

Bon et bien, nous n'en sommes pas à la rupture de dialogue avec notre constructeur (même si le CDT est malade... je vous dis) on va lui poser les questions qui nous occupent.

Et puis on pose les mêmes à l'expert qui nous assiste.

Vous allez me croire... parce que beaucoup (trop ?) de témoignages de ce forum montrent que les réactions des constructeurs peuvent dépasser notre imagination. 

Bon et bien puis qu'on est entre nous, je vous fais un copié/collé des réponses que nous avons obtenues : 


"Le béton de propreté est indispensable quand on veut coffrer les semelles, pour pouvoir placer précisément le coffrage. Dans notre cas le maçon a préféré mettre un peu plus de béton sans coffrer les semelles. 

Le béton de propreté permet de poser des cales pour assurer un enrobage minimum des armatures quand on veut limiter le volume de béton des semelles. Dans notre cas le maçon a préféré mettre un peu plus de béton de semelle sans mettre de béton de propreté. On voit sur une photo qu'il relève les armatures lors du coulage pour assurer l'enrobage. Je suppose qu'il l'a fait partout. 

Le béton de propreté permet de créer une surépaisseur de béton pour descendre le niveau d'assise des fondations avec un béton meilleur marché. Dans notre cas le maçon a préféré faire le tout avec un béton de meilleure qualité. Même s'il coûte plus cher au m3, c'est certainement une solution plus économique que de couler en 2 phases avec 2 bétons différents, avec 2 transports et 2 locations de pompe. 

Le fait de ne pas mettre de béton de propreté n'affecte absolument pas ni la résistance, ni la qualité de l'ouvrage. C'est le choix que fait le maçon en fonction du chantier et de ses préférences. 

Rien de choquant pour moi sur le fait de ne pas mettre de béton de propreté, tant que les aciers sont bien enrobés d'au moins 3 cm. 
[color=#000000] [/color] 
Mettre les attentes après le coulage n'est pas un problème si les aciers sont placés avant la prise du béton. 

La encore c'est une question de préférence du maçon. Certain préfèrent mettre les attentes au propre avant le coulage au risque qu'elles puissent être bougées lors du coulage, d'autres préfèrent passer plus de temps à les mettre après le coulage pour être certains qu'elles ne bougeront plus. 

Rien de choquant pour moi sur le fait de mettre les attentes après le coulage, tant qu'elles sont mises au bon endroit dans du béton frais. 
[color=#000000] [/color] 
La qualité des photos ne permet pas de voir si les aciers de liaison des semelles sont bien posés. 
Le travail fait par le maçon n'est pas une œuvre d'art qui permettrait d'obtenir la palme du meilleur maçon de l'année, mais semble cependant correct." 



Bon là, ON FLIPPE vraiment, mais alors vraiment beaucoup. 

Dans quel guêpier sommes nous tombés ? ? 

C'est quoi ce constructeur pour lequel le maçon fait ce qu'il veut...et la maîtrise d'oeuvre convenue et payée dans notre CCMI ?

Et en plus, on a le sentiment que notre constructeur se moque de notre figure (rester poli en toute circonstance, telle est notre devise !)

Bon,  on reste calme... on respire... on reste calme.... et on consulte la marche à suivre auprès de l'AAMOI. 

LRAR de mise en demeure de reprise des malfaçons, sans stop chantier et bien sûr on ne s'immisce pas hein !
On n'oublie pas notre copain le garant

Entre ce type d'argumentation digne d'une blague carambar (et nous aimons les carambars ! ) et l'abandon de notre chantier depuis 4 mois, nous montons sur la première marche  du podium du chantier catastrophe [size=2]   [/size]
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +2 ans.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 4000 message Montigny-le-bretonneux (78)
Salut reverie86
C’est vraiment flippant …,
Courage !! Ne lâchez rien , votre ccmi était de combien de mois ?
Maison Jlt construction 135m2
Adhérente AAMOI
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 4000
De : Montigny-le-bretonneux (78)
Ancienneté : + de 3 ans
 
reverie86 Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 200 message Vienne
Fati78 a écrit:Salut reverie86
C’est vraiment flippant …,
Courage !! Ne lâchez rien , votre ccmi était de combien de mois ?

Bonjour Fati78
Notre CCMI est de 12 mois.
La date de livraison était le 2 octobre 2021...
Je détaille la suite dans les prochains récits
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 4000 message Montigny-le-bretonneux (78)
reverie86 a écrit:
Fati78 a écrit:Salut reverie86
C’est vraiment flippant …,
Courage !! Ne lâchez rien , votre ccmi était de combien de mois ?

Bonjour Fati78
Notre CCMI est de 12 mois.
La date de livraison était le 2 octobre 2021...
Je détaille la suite dans les prochains récits

Ok à très bientôt.
Maison Jlt construction 135m2
Adhérente AAMOI
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 4000
De : Montigny-le-bretonneux (78)
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Courdimanche (95)
Bonjour ,

Tout d'abord quelle tristesse de voir que mon chantier façon limace n'est pas une exception...

Recevez toute ma compassion.

Pour ce qui est du maçon qui fait ce qu'il veut, comme il le veut, et quand il le veut, je peux en parler un moment...  malheureusement.


Sinon, je vois que beaucoup craignent l’immixtion...

Mais pour qu'un constructeur puisse opposer l’immixtion fautive, il faut d'une part une qualité de sachant et ce serait à lui de la prouver.
C'est assez facile, cela dépend de la formation du maitre d'ouvrage.
Et ensuite, dans l'hypothèse, assez peu fréquente, où la qualité de sachant pourrait être reconnue, en cas d’immixtion du maitre d'ouvrage, il faudrait qu'elle soit fautive...

ça fait quand même beaucoup de conditions pour un truc que les constructeurs ne doivent pas caractériser aussi souvent que ce qu'on pourrait croire...

Bref, tout ça pour rappeler le conseil que je donne dès que je peux: ne pas hésiter à se faire assister par un expert DES LE DEBUT.

Autre petit conseil: les pénalités de retard sont exigibles dès lors qu'elles sont acquises.

Mais bon, vu le rythme du maçon, le prochain règlement risque d'avoir un sacré trou...reverie86
Maisons LELIEVRE: +de 10 mois de retard, et ça refuse des pénalités
https://bienvenuevigny.forumconstruire.com
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
De : Courdimanche (95)
Ancienneté : + de 10 ans
 
reverie86 Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 200 message Vienne
PjtCoudimanche, Bonsoir,

Je souscris à tout ce que vous dîtes.

L'immiscion c'est ce qui est brandit par la quasi totalité des constructeurs qui sont en délicatesse. ! ! Alors il est bon de leur rappeler dans les courriers qu'on connait la "chanson... et même le refrain".

Je suis votre récit depuis de très (trop !) nombreux mois.
A la différence de votre maçon, le mien a été liquidé judiciairement - Ca fera l'objet d'un prochain arcure.

Mon chantier étant à l'arrêt depuis plus de 13 mois maintenant, je ne peux même pas retenir les pénalités de retard car... il n'y a plus d'appel de fond.

Nous avons effectivement trainé pour prendre un expert. Nous nous sommes affolés un peu avant que la dalle du RDC soit coulée. En même temps, nous avions déjà détecté pas mal de choses et le constructeur nous prenait déjà pour des nazes.
L'expérience qui a suivi a montré qu'il se fiche également de l'expert.

La suite de notre récit vaut le détour. Je vais écrire mes prochains récits sans trop d'interruption entre chacun d'entre eux.
Dans notre région, trouver un expert pour suivre notre chantier a été très compliqué. J'ai eu l'impression d'être pionnière sur le sujet
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Courdimanche (95)
Bonjour,

Effectivement, l'appel de fonds ne va pas intervenir tout de suite.

Cependant, dans la mesure où les pénalités sont acquises, il n'est pas interdit de demander au CST leur remboursement.

Dans l'absolu, le montant global du CCMI devra être réduit des pénalités acquises et le pourcentage déjà perçu par le CST dépasse le maximum prévu par la loi.

Donc réclamer au CST le remboursement des pénalités dues à ce jour ne me paraît pas farfelu.

A confirmer auprès de l'aamoi peut être


reverie86 a écrit:PjtCoudimanche, Bonsoir,

Je souscris à tout ce que vous dîtes.

L'immiscion c'est ce qui est brandit par la quasi totalité des constructeurs qui sont en délicatesse. ! ! Alors il est bon de leur rappeler dans les courriers qu'on connait la "chanson... et même le refrain".

Je suis votre récit depuis de très (trop !) nombreux mois.
A la différence de votre maçon, le mien a été liquidé judiciairement - Ca fera l'objet d'un prochain arcure.

Mon chantier étant à l'arrêt depuis plus de 13 mois maintenant, je ne peux même pas retenir les pénalités de retard car... il n'y a plus d'appel de fond.

Nous avons effectivement trainé pour prendre un expert. Nous nous sommes affolés un peu avant que la dalle du RDC soit coulée. En même temps, nous avions déjà détecté pas mal de choses et le constructeur nous prenait déjà pour des nazes.
L'expérience qui a suivi a montré qu'il se fiche également de l'expert.

La suite de notre récit vaut le détour. Je vais écrire mes prochains récits sans trop d'interruption entre chacun d'entre eux.
Dans notre région, trouver un expert pour suivre notre chantier a été très compliqué. J'ai eu l'impression d'être pionnière sur le sujet
Maisons LELIEVRE: +de 10 mois de retard, et ça refuse des pénalités
https://bienvenuevigny.forumconstruire.com
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
De : Courdimanche (95)
Ancienneté : + de 10 ans
Article

« Huissier.... puis réunion de chantier (1) »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par reverie86 le 28/12/2021 à 19h54
Bon, la LRAR est maintenant partie le 6 avril 2021, pour non-respect des préconisations de l'étude de sol et de l'étude de structure béton armé.

RETENEZ bien cette date, on en reparlera dans un prochain récit  [img]blob:https://www.forumconstruire.com/9220e3cd-0b26-4af5-b41d-08fd56bcc87a[/img]
 
 Les désordres mentionnés sont : 
 -absence de béton de propreté
- absence d'arase étanche
- positionnement des attentes verticales dans le béton coulé.
 
Mais, il y toujours cette petite lumière rouge qui clignote dans notre tête... 
 
Alors on repart sur le chantier et on regarde à nouveau... on examine... OH bon sang ! ! ! ! ! 
 
Ah tiens, Et là, ça nous saute aux yeux que maintenant, mais COMMENT SE FAIT-IL que des ferraillages verticaux soient positionnés au beau milieu de la future baie vitrée ???? 
 
Mais comment sommes-nous passés outre une telle malfaçon aussi visible ? ? ?
OK, on comprend maintenant pourquoi les plans de l'étude de structure béton armé nous avaient interpellés.

Donc on compare les plans de l'étude de structure béton armé et on compare avec l'ouvrage
Ah tiens, mais plusieurs ferraillages verticaux ne sont pas à la bonne côte, voire sont manquants.
 
Ah tiens,mais la poutre de structure en béton du plancher du garage n'apparait pas sur le plan de structure.
 
Ah tiens, mais la trappe du vide sanitaire (dans le garage) n'est pas à la bonne place.
 
Pire encore, comment le constructeur, et le conducteur de travaux en charge de notre chantier (qui soit-dit en passant s'est assuré de nous informer avoir été compagnon du devoir - GLOUPS !) ont pu laisser passer une telle bourde… quand bien même « le maçon fait comme il préfère » ? ? ? 
 
Autre Ah tiens, mais les ferraillages apparents, ils ne sont pas comme ceux de l’étude de structure béton armé.
 
Vite, on consulte Google, forum construire et autre site sur le sujet… 
Et voilà, les ferraillages utilisés ne sont pas conformes à ceux indispensables en zone parasismique 3.
 
 Ferraillage sur notre ouvrage

Le planté de bâton
 
 Ferraillage vertical norme parasismique zone 3
 
ferraillage parasismique zone 3




On prend immédiatement conscience que si le chantier reprend cette malfaçon sera masquée et que nos photos auront peu de valeur.
 
Ta Da … C’est là qu’entre en scène l’huissier.
 
On demande (gentiment hein !) une réunion de chantier à notre constructeur Les maisons Gérard Raffin.
On prend la précaution de faire une « convocation » par mail (on a exigé qu’il en accuse réception), avec ordre du jour, mais sans évoquer les ferraillages. 
 
Et oui, même s’il nous prend pour des pov’ nazes, on a le reflex de faire constater par huissier l’intégralité des côtes, le type de ferraillage et bien sûr l’état d’avancement du chantier – à l’abandon depuis 5 mois maintenant  je le reprécise.
 
Dans l’attente de cette réunion de chantier, le constat d’huissier est fait. 
Ouf ! nous avons préservé nos preuves. 
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +2 ans.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
Article

« Notre voisine a un mec ! »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par reverie86 le 28/12/2021 à 22h38
Depuis le début de notre chantier, force est de constater que notre Karma est ... POURRI !
Pourquoi on fait ce constat ??
Et bien : 
- le constructeur : bon l'ensemble du récit lui est consacré  
- les voisines : en début de récit, nous avons juste abordé les DEUX... oui 2 recours que nous avons eu contre notre permis de construire.

Le premier recours,  pour nuisance visuelle   de notre maison (pourtant très belle... si, si je vous assure) et trouble d'ensoleillement. 
Le deuxième pour ombre sur des framboisiers et sur le sous-sol... 

Quand je dis que notre Karma est pourri franchement IL FAUT NOUS CROIRE  ! ! ! 


Vous vous demandez pourquoi on vous parle du mec de notre voisine (celle de la nuisance visuelle) ?

Et bien parce que le jour de la réunion de chantier c'est par lui que nous avons été accueillis. 

Et je peux vous assurer que si vous voulez faire monter votre niveau d'agressivité avant une réunion de chantier, y'a pas mieux.

Donc , nous (avec notre expert) sommes "tranquillement" sur le terrain à attendre le constructeur pour un moment crucial de notre construction qui requière toute notre énergie et attention.
On reste calme..., on se détend... on sait qu'on a la main... on reste calme... on se détend...

Et là un homme sur le trottoir, qu'on ne connait ni d'Adam ni d'Eve, la tête dépassant de la clôture, nous interpelle : 

Lui : Dites donc heuuuu, vous comptez faire comment là pour faire votre enrochement ? ? 
Nous
Lui : Oui parce que le tractopelle là, il va passer par où ? ? ?
Nous : Mais... qui êtes vous ?   
Lui: je suis le compagnon de la voisine
Nous
Lui : oui, parce que je vous signale que j'ai une copie de votre permiiiiiiiiiiiiiiis heuuuuu !  
Nous : 

Lui: et puis je suis en retard là, je dois aller à un enterrement 
Nous :  monsieur, quel est votre problème
Lui : oui ben heuuuuu, je suis du métier... Aloreeeeeees comment vous comptez faire là pour l'enrochement heuuuuu ????
Et puis, je suis en retard là... je suis attendu à un enterrement ! ! ! 

Nous : monsieur, puisque vous êtes du métier, vous devez bien constater que la maison n'est pas terminée
Lui : ben oui heuuuu !
Nous : donc vous savez que le chantier est sous la garde du constructeur
Lui : ben oui heuuu !
Nous : Bon alors, vous comprenez que pour l'instant il 'y a pas lieu de nous interpeler
Lui : oui... mais
En plus je vais vraiment être en retard à mon enterrement !

Nous : de toute façon vous serez averti en temps utile, et en plus nous n'envisageons pas de mettre un pied sur le terrain de madame votre compagne.

Et là, Madame "Voisine recours nuisance visuelle" apparait sur son terrain.

Elle : mais vous savez -, si vous avez besoin, vous pourrez entrer sur notre terrain, il suffira juste de me le dire
Nous : Non, on ne vous le dira  pas... ON VOUS DEMANDERA L'AUTORISATION !
Et si nous devions entrer sur votre terrain, soyez assurée que l'on fera un constat d'huissier au préalable.

Silence gêné de madame... et monsieur toujours en retard pour son enterrement... 

Elle à lui (qui est en retard je le reprécise, et alors que nous sommes à côté) : demande leur leur numéro de téléphone si jamais on a besoin de les joindre
Nous (drapés dans notre dignité !) à Elle : vous nous écrirez 

Bon finalement il est parti... à son enterrement - en retard 

Quand à elle, nous ne savons pas ce qu'elle est devenue 

C'est donc chauffés à blanc  qu'on voit le constructeur arriver (main dans les poches) accompagné d'un gars qui semble lui être dévoué...

Et nous avons ce jour là été obligés de faire connaissance avec le mec de notre voisine...
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +2 ans.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
Article

« Huissier.... puis réunion de chantier (2) »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par reverie86 le 31/12/2021 à 17h14
Comme dit précédemment, c'est donc chauffés à blanc que nous voyons arriver le constructeur et son homme à tout faire dévoué.
Mais comme nous sommes bien éduqués, on reste calme... on se contient... on reste calme...

Eux : Bonjour 
Nous : Bonjour 

Silence

Nous : alors elle est belle notre maison votre daube en béton non ? !
Eux : silence 

Nous : Bon , on va aborder les points en objet de la cette réunion.
Eux : oui, pas de problème 
.

Nous : Et bien,  expliquez nous comment vous allez faire pour que ce soit conforme au CCMI signé ?
Eux : De toute façon façon on va a déjà tout écrit  - "le maçon fait comme il préfère" - y'a pas de souci avec votre chantier.
D'ailleurs, il reprend la semaine prochaine 

Nous : et les ferraillages qui sont au milieu de la future baie vitrée, qu'envisagez -vous de faire ?
Le dévoué : ben non, ils n'y sont pas 

Nous : ben si.

Le dévoué prend son mètre et mesure - les ferraillages sont mal placés.
Nous :  
Le dévoué se gratte la tête
Nous :   
Le dévoué reprend les mesures - les ferraillages sont toujours mal placés. 

le constructeur : 

Le dévoué : ben c'est pas grave, on va les déplacer. On  coupe ces ferraillages et on les fixe au bon endroit avec de la résine.

Nous : Ah oui ???   Ben comment vous faîtes pour respecter le parasismique 
Et puis il manque des attentes verticales sur la construction...

Le constructeur :  Mouais ben elle s'écroulera jamais votre maison, il n'y a rien à craindre. Et puis de toute façon vous avez une dommage-ouvrage si un jour vous avez un problème !

Nous, au dévoué : et puis vous avez aussi remarqué que les ferraillages posés ne correspondent pas à ceux de l'étude de structure béton armé ? 

Le constructeur :    

Le dévoué : 

Nous : Parce que les assurances c'est bien, mais maintenant que nous savons que cette construction ne respecte ni  le contrat, ni les normes parasismiques, expliquez nous comment les assureurs sont susceptibles d'intervenir.
Et puis, nous avons signé un CONTRAT. Et nous on exige que le contrat que nous avons signé ensemble soit respecté.
Donc nous exigeons que notre construction soit édifiée selon la norme Eurocode 8.

Le constructeur : Oui bon, le contrat... le contrat... On peut très bien faire autrement.

Nous : Pas de problème, mais alors vous faîtes intervenir un bureau de contrôle agréé - qui valide... ou pas - Puis vous nous soumettez un avenant au contrat - qu'on accepte... ou pas 

Le dévoué regarde le constructeur avec effroi, puis fixe ses chaussures.

Le constructeur (sans le soutien de son dévoué) : Bon et bien puis que c'est comme ça, moi j'arrête le chantier   

Nous : pas de problème, mais vous notez bien que ce n'est pas nous qui demandons un arrêt de chantier et vous n'avez aucun écrit de notre part en ce sens (merci l'AAMOI !) 

C'est à ce moment que nous avons vécu le regard le plus "éloquent" de notre existence.
La profondeur de ce regard et la puissance du sentiment qui en ressortait n'ont pas raté leur cible.

Nous n'avons pas pu l'éviter, et avons ce jour là repensé à la chanson que tout le monde connait :
Elle a Les Yeux Revolver - Marc Lavoine Lyrics - YouTube

[url=https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&ved=2ahUKEwj7odWNtY71AhVPz4UKHY9VDzkQyCl6BAgGEAM&url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DejyKrdWpn6s&usg=AOvVaw18uduBN1xzy-9Ox_OKmlIy][/url]
Changez "Elle" par "Il" et revivez la scène avec nous :

"Elle Il a les yeux revolver 
Elle Il a le regard qui tue 
Elle Il a tiré la le première
m'a nous a touché
c'est foutu... on a survécu"

Nous : Comme on a tout de même survécu (après avoir mourru ), nous avons pu informer le constructeur que nous nous chargions du compte-rendu de cette unique réunion de chantier, et que nous lui enverrons également toute une série de questionnements relatifs aux constats sur photos et vidéos prises durant le chantier .
Lol !

Ce jour là C'était le 30 avril 2021 !
L'abandon de notre chantier fêtait ses 5 mois. 

C'était notre toute première réunion de chantier... et c'est la dernière fois que nous avons échangé de vive voix avec notre constructeur -

Mais, il y'a eu 2 autres rencontres imposées... Je vous les narre prochainement.
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +2 ans.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Super photographe Env. 90 message Loiret
Dur dur ton histoire... Bon courage pour la suite, j'espère que vous allez vous en sortir
Picto recompense Super photographe
Messages : Env. 90
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 3 ans
 
reverie86 Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 200 message Vienne
Flat45 a écrit:Dur dur ton histoire... Bon courage pour la suite, j'espère  que vous allez vous en sortir

 Merci pour vos encouragements ... et meilleurs voeux !
Mais voici en exclusivité le spoiler : le constructeur non seulement ne reprend pas le chantier, mais en plus se mure dans un assourdissant silence 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 4000 message Montigny-le-bretonneux (78)
reverie86 a écrit:
Flat45 a écrit:Dur dur ton histoire... Bon courage pour la suite, j'espère  que vous allez vous en sortir

 Merci pour vos encouragements ... et meilleurs voeux !
Mais voici en exclusivité le spoiler : le constructeur non seulement ne reprend pas le chantier, mais en plus se mure dans un assourdissant silence 

Il faudrait lui donner la médaille de l’autruche a ton cst aussiiii …..
Courage !!! Ne lache rien !!!
Maison Jlt construction 135m2
Adhérente AAMOI
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 4000
De : Montigny-le-bretonneux (78)
Ancienneté : + de 3 ans
 
Bloggeur Env. 30 message Ille Et Vilaine
Ouch ! Bon courage, vous allez avoir besoin de quelques tonnes de patience..
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 30
Dept : Ille Et Vilaine
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Un mois de mai 2021 très spécial... Adieu le maçon ! »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par reverie86 le 02/01/2022 à 18h44
Avez-vous remarqué qu'il y a un grand oublié dans les précédents articles ? 

Et oui, le maçon, mais il fait quoi lui dans l'affaire ?
Comment expliquer qu'un artisan commence un début de chantier puis tournicoti... tournicota disparait et... ne revient pas ? ?

Nous avons eu une réponse officielle en ce mois de mai 2021.
Vous vous doutez bien que ce n'est pas le constructeur gérard raffin qui nous a ténu informés hein !

Merci la presse locale.
Le 86 est un département peu peuplé, où tout le monde sait à peu près tout sur tout et tout le monde. 
Et si on ne sais pas, et bien on l'apprend par le marchand de légumes au marché, par notre boulanger, votre coiffeur... et même parfois par notre Kiné 

Il y a une rubrique de la presse locale qu'on lit à peu près tous, c'est celle des jugements rendus par le tribunal de commerce.


Et là, gros titre en date du 11 mai 2021  : " Vienne : un gros pavillonneur en difficulté..."

On lit l'intégralité de l'article et Woaou Mais c'est NOTRE LE MACON SOUS-TRAITANT choisi par les maisons gérard raffin pour notre construction  ! ! ! 


Vite...Vite... Direction le BODACC (27 mai 2021), non pas que l'on soit voyeur, mais quand même quand on a un lien si intimeavec son artisan une daube en béton sur son terrain dont on ne sait que faire, et bien on va voir ce qui lui arrive à not' pôv' maçon.

Et que lit on sur la BODACC.... Alors  ? une idée ? 

TA DA... Le maçon sous-traitant choisi pr le constructeur est non seulement en redressement judiciaire mais est en plus en cessation de paiement depuis décembre 2019.

Voilà, voilà .. cessation de paiement avant même que l'on signe notre CCMI et 10 mois avant que ne commence notre chantier 

Est-ce là l'explication des ferraillages manquant ou des ferraillages inadaptés ?
Est-ce là l'explication des parpaings à la place de ferraillages dans les semelles ?

On ne le saura jamais puisque - spoiler- la liquidation sera prononcée  environ 4 semaines plus tard, soit le 8  juin 2021.

Vous nous direz, et nous sommes tous bien d'accord, le sous-traitant ce n'est pas notre problème car nous sommes en CCMI. 

Mais factuellement, nous nous posons la question de qui sera le prochain sous-traitant maçon que le constructeur "les maisons gérard raffin" sollicitera et surtout si les maisons gérard raffin lui feront terminer la maçonnerie tout en sachant que les fondations et le sous bassement sont... daubés ?   


Il va falloir être patient pour la suite, car pas de spoiler pour cet article 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 4000 message Montigny-le-bretonneux (78)
De pire en pire.
Maison Jlt construction 135m2
Adhérente AAMOI
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 4000
De : Montigny-le-bretonneux (78)
Ancienneté : + de 3 ans
 
reverie86 Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 200 message Vienne
Fati78 a écrit:De pire en pire.  

Le Pire est que la suite est encore pire... 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 4000 message Montigny-le-bretonneux (78)
reverie86 a écrit:
Fati78 a écrit:De pire en pire.  

Le Pire est que la suite est encore pire... 

…. Je n’en doute pas malheureusement
Certains constructeurs devraient vraiment arrêter de faire se métier….
Maison Jlt construction 135m2
Adhérente AAMOI
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 4000
De : Montigny-le-bretonneux (78)
Ancienneté : + de 3 ans
Article

« Un mois de mai 2021 très spécial... AFITECH ! »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par reverie86 le 03/01/2022 à 00h02
Nous suivons assidûment certains récits de construction de forum construire.

C'est grâce à ces récits que nous avons remarqué à quel point certains forumeurs apportent leur très précieuse aide technique.

Et un puis, un jour de mai (je ne sais plus lequel !) alors que nous nous enquérions de l'avancement du chantier de Gib\'  , voilà qu'apparaît l'information qu'un de nos forumeurs proposait ses services d'expertise via son entreprise : AFITECH https://afitech.fr


Ni une ni deux nous voilà sur le site de cet expert et le concept nous convinct, voire nous séduit : il correspond tout à fait, mais alors tout à fait, à ce que nous recherchions pour renforcer les prestations de notre expert local.

L'expertise se fait à distance, sur la base des documents de construction, des photos et toutes autres informations utiles.

Ca peut paraître bizarre de prime abord, mais en fait non, car une expertise sur place se fait à un instant "T" qui ne correspond pas forcement au moment précis où le constat est le plus pertinent.

Donc dans l'attente des réponses de notre constructeur à nos questions listées dans le PV de l'unique réunion de chantier, nous avons sollicité les services de la société AFITECH... qui s'est promptement mobilisée.  

Heureusement qu'AFITECH nous a , dans un premier temps, fait un compte rendu par oral, car là, on a été littéralement 


Le constat d'expertise est encore pire que ce qu'on imaginait : 

RESUME de L'EXPERTISE AFITECH
- L'étude de structure béton armée ne suit pas l'Europe 8 (méthode de construction parasismique contractuelle) - ce dont on ne se doutait absolument pas ; 
- Le maçon n'a pas suivi l'étude de structure béton armé... qui elle même est daubée - ça on le savait ;
- Le constructeur nous a fait payer un appel de fond - 25% du coût de la construction - pour autre chose que ce qui est contractuellement convenu.


Il est mis en lumière des écarts majeurs aux règles de construction parasismiques, DTU, Normes, étude de sol, étude de structure béton armé daubée, règles de l'art, notice descriptive... 
En fait, des écarts sur tout. LA SOLIDITE DE L'OUVRAGE EST FORTEMENT COMPROMISE.

Le rapport est particulièrement détaillé et objectivé par tous les clichés pris.

Nous avons fait le choix de ne pas communiquer, à ce stade, ce rapport d'expertise au constructeur.

Encore un peu naïfs, on s'est dit que lorsqu'il répondra aux questions du PV de réunion, il fera le constat que vraiment ce n'est pas possible.

Et bien non seulement, il n'a jamais répondu (même après mise en demeure !), mais en plus, son commercial nous a laissé un message sur notre répondeur nous informant que le chantier allait reprendre sous 15 jours.

Donc le constructeur les maisons gérard raffin a trouvé un nouveau maçon sous-traitant qui accepte en toute connaissance de cause de terminer la maçonnerie sur des fondations et soubassement qui portent incontestablement atteinte à la solidité de l'ouvrage ? ! ? ! 

WAOU ! ! ! 

C'est un véritable TSUNAMI DE PANIQUE qui s'est emparé de nous.

IL NE VA QUAND MEME PAS OSER CONTINUER LA CONSTRUCTION SUR DES FONDATIONS ET UN SOUBASSEMENT AUSSI DAUBES ???? 
NON MAIS CE N'EST PAS POSSIBLE D'ACCEPTER..... PAS POSSIBLE 

Mais quel MARASME ! ! ! 

Pour une fois, on va se permettre d'être grossier, force était d'acter "qu'on tentait de nous le faire bien profond..."

Mais, heureusement pour nous, au mois de juin, le karma devient plus sympa 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
Article

« LA LOI C'EST LA LOI... l'ETAT te regarde... »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par reverie86 le 10/01/2022 à 22h40
Dans l'effroi et la panique qui nous agitait, SURPRISE, nous avons reçu quelques jours plus tard, copie de la CONVOCATION DU CONSTRUCTEUR  à un CONTROLE DE CONFORMITE A LA REGLEMENTATION  de notre construction et notamment de la conformité aux règles de construction parasismique. 


Mais qu'est ce ? ? 

Et bien, il s'agit de ça : le contrôle du respect des règles de construction

MIRACLE... MIRACLE... un coin de ciel bleu apparait dans notre sombre, très sombre situation. 

Mais qu'est ce que ça implique ça ?
Et bien, ne pas respecter les règles de construction, et par conséquent ne pas respecter les normes parasismiques pour une construction, c'est un DELIT PENAL passible de sanctions 

DES AGENTS ASSERMENTES de l'Etat vont venir contrôler si notre construction est conforme aux règles parasismiques... YES, YES, YES 

RHOOOOOO mais ça va savoir que notre construction est daubée 
Surtout que le rapport AFITECH a révélé que ce n'est pas conforme - A voir ce que constateront les contrôleurs assermentés de l'Etat.

les maisons gérard raffin, l'ETAT te regarde ! ! ! 
(... et nous aussi )

 
Et c'est quoi un agent assermenté de l'Etat ??
Waou... leurs constats font foi sauf à démontrer le contraire !

Et qu'est ce qu'il en font de leur constat ???
Ben en leur qualité de fonctionnaire de l'Etat, il leur est fait obligation de transmettre au Procureur tout constat d'infraction.

C'est bien tout ça, mais le Procureur, que vient-il faire dans l'histoire d'une construction ??
Le Procureur peut décider - ou pas - de poursuivre l'auteur du délit de non respect des règles de construction...


Mais quelle sanction risque un constructeur qui commet ce délit ?
"Est puni d'une amende de 45 000 euros et en cas de récidive, la peine prononcée est portée à six mois d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende"


Ah donc, on vit dans un pays ou le législateur se préoccupe de ce que les MO n'aient pas une construction impropre à son usage. C'est vraiment rassurant.

Le 18 juin 2021 (comme un appel !) c'est avec curiosité que nous nous sommes rendus, avec notre expert local, à cette convocation.

Et on est bien d'accord hein, c'est le constructeur les maisons gérard raffin qui est dans le colimateur - Pas nous.

Nous vous avons déjà donné un aperçu de la qualité des échanges que nous avons eu avec le constructeur les maisons gérard raffin.
Cette fois, vous allez avoir un extrait de l'échange de ce constructeur avec les contrôleur assermentés de l'Etat : on vous épargne des échanges "extraordinaire" de ce constructeur avec les contrôleurs assermentés de l'Etat.

Mais il ressort de ce contrôle que le constructeur gérard raffin
- n' a pas démordu qu'il avait des solutions de reprise que son BET lui préconisait,
- pour autant, n'a jamais voulu dire lesquelles, et n'a pas d'écrits de son BET,
- n'a jamais voulu admettre qu'il ne pouvait pas agir en dehors d'un certain cadre obligatoire.


Par contre, nous concernant, nous avons eu droit à - bref extrait - : 
- Et puis vous m'envoyez toujours des courriers .... et vous vous rendez compte, vous faîtes un compte rendu de 4 paaaaaaaaaaaaages... mais c'est IMBUVAAAAAAAAAAAABLE 
- OUAIS les risques... les risques... si maintenant il faut en tenir compte ! ! !
- Je n'ai que 2 obligations à respecter : 1 date de début de chantier et une date de fin de chantier.
Il a fallut lui rappeler qu'entre les deux il se passe tout de même plein de choses.


EN RESUME : 
- pour les contrôleurs assermentés de l'ETAT : non conformité aux règles de construction parasismiques  ! ! 
- pour le constructeur : soit j'applique MA solution de reprise, soit j'arrête le chantier 
- Nous : ouf de soulagement ! la non conformité parasismique est officiellement constatée, à lui de prouver le contraire
- le maçon est en liquidation judiciaire depuis 10 jours
- l'ingénieur du BET, bien que convoqué, est aux abonnés absents...


les maisons gérard raffin, l'ETAT te regarde ! ! ! 
(... et nous aussi )


NOTRE CHANTIER N'A PAS REPRIS SUR LES FONDATIONS DAUBEES...... parce que quand l'ETAT te regarde...


Nous en sommes à 6 mois et demi d'ABANDON DE CHANTIER
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +2 ans.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 500 message Rhone
Bonjour,

C'est une sacrée avancée pour vous ! C'est bien que les choses soient reconnues ! Je ne suis pas sur d'avoir saisi, cette loi penale ne s'applique que dans le cadre de la para-sismicité ?

Qui a demandé ce controle ? Parce que c'est comme se tirer une balle dans le pied pour le constructeur, c'est assez dingue, ou alors c'est qu'il ne rend reelement pas compte qu'il ne respecte pas les regles, ce ne serait meme pas de la mauvaise foi, c'est inquiétant 

En tout cas courage a vous !!!
Une maison passive en Beaujolais : https://dupassifenbeaujolais.forumconstruire.com
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 4 ans
 
reverie86 Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 200 message Vienne
Tiskiffer a écrit:Bonjour,

C'est une sacrée avancée pour vous ! C'est bien que les choses soient reconnues ! Je ne suis pas sur d'avoir saisi, cette loi penale ne s'applique que dans le cadre de la para-sismicité ?

Qui a demandé ce controle ? Parce que c'est comme se tirer une balle dans le pied pour le constructeur, c'est assez dingue, ou alors c'est qu'il ne rend reelement pas compte qu'il ne respecte pas les regles, ce ne serait meme pas de la mauvaise foi, c'est inquiétant 

En tout cas courage a vous !!!

Bonjour Tiskiffer,

Merci pour vos encouragements. 
On a traversé une terrible période de presque 1 an, qui même si elle n'est pas résolue, nous semble beaucoup moins pesante aujourd'hui.

En effet, nous avons intégré que nous n'aurons pas notre maison avant plusieurs années, mais surtout depuis que nous nous employons à faire connaître notre histoire (d'autres articles sont à venir), nous avons l'impression de partager notre fardeau.

Nous ne nous engagerons pas à confirmer/infirmer que le constructeur sait qu'il ne respecte pas les règles. 

En revanche nous pouvons affirmer que  : 
- notre contrat comporte en écriture "gras" que la construction se fera selon les normes parasismiques en vigueur ;
- l'étude de structure béton armée daubée, à l'initiative du constructeur, indique le respect de la norme parasismique Eurocode 8 ;
- ce constructeur a racheté l'enseigne les maisons gérard raffin le 15/12/2006 - donc capitalise plus de 15 ans de pratique dans la construction... 


Pour répondre à vos interrogations

Les règles de construction sont définies pour garantir un niveau minimal de qualité de la construction dans ses champs essentiels, dont notamment : 
- l'accessibilité des personnes handicapées ;
- la sécurité contre l'incendie ;
- la protection contre les risques de chute ;
- le passage du brancard ; 
- l'aération ; 
- les portes automatiques de garage ; 
- les caractéristiques acoustiques et thermiques ;
- les règlementations concernant les termites ;
- la prévention du risque sismique ;
- la gestion des déchets de chantier de démolition.

Les représentants de l'Etat en charge de ces contrôles peuvent soit s'auto-saisir, soit être saisis par un tiers.
Dans le cas de la saisine par un tiers, ils choisissent de contrôler - ou pas, en fonction des critères qui leurs sont propres - Ils ne peuvent malheureusement pas faire tous les chantiers.

Pourquoi notre construction ?
La construction se fait dans une ville où vraiment tout se sait, et tout le monde observe à peu prêt tout le monde. L'enseigne les maisons gérard raffin y est connue.
Et ne pas oublier que "Notre voisine à un mec"... qui est du métier 

Du fait que l'Etat soit maintenant informé de l'état de nos fondations, ça bloque le constructeur de toute velléité à continuer le chantier sans garantir au préalable une remise en conformité. 

Ses solutions "miracles" dont il ne veut pas révéler le secret, ce ne sera pas pour nous ! 

Ca nous enlève un gros stress. On préfère le statu quo à la livraison d'une maison impropre à sa destination. 

Et on a toujours pas demandé d'arrêt de chantier - LOL -  
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 4000 message Montigny-le-bretonneux (78)
Whouah reverie86
Quelle courage tu as ainsi que ta famille….
Et le contrôle de l’état ? C’est juste magnifique !!
Les indemnités de retards vont être aussi magique… lol un cst avec des secrets, il doit être magicien lol

Courage !!!!
Maison Jlt construction 135m2
Adhérente AAMOI
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 4000
De : Montigny-le-bretonneux (78)
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 500 message Rhone
Ok merci pour les précisions !

Pour le constructeur mon but n'était pas de vous faire noter un jugement personnel c'était plus une réflexion interne

Vous vous êtes fait à l'idée, mais c'est rude quand même ! Quel monde ! J'espère vraiment le jour ou vous profiterez de votre maison !
Une maison passive en Beaujolais : https://dupassifenbeaujolais.forumconstruire.com
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 400 message Essonne
Bonsoir,

Hallucinant votre situation.

Je me pose la question (si ça a déjà été posé avant, désolé !) :

A un moment donné, le garant n'est pas censé intervenir pour livrer une maison conforme, quitte à repartir à 0 ? (et libre à lui de se retourner contre le constructeur par la suite)

En recherchant un peu, je suis tombé sur "la garantie de livraison couvre différentes situations, telles que dépassement du délai de livraison initialement prévu dans le contrat, l’inexécution des travaux nécessaires à la levée des réserves, ou encore le placement du constructeur ou de l’entrepreneur en liquidation ou en redressement judiciaire."

Donc si vous avez atteint la fin du délai prévu au contrat, ce n'est pas jouable de se tourner vers le garant pour que votre projet avance ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 4 ans
 
reverie86 Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 200 message Vienne
Shado a écrit:Bonsoir,

Hallucinant votre situation.

Je me pose la question (si ça a déjà été posé avant, désolé !) :

A un moment donné, le garant n'est pas censé intervenir pour livrer une maison conforme, quitte à repartir à 0 ? (et libre à lui de se retourner contre le constructeur par la suite)

En recherchant un peu, je suis tombé sur "la garantie de livraison couvre différentes situations, telles que dépassement du délai de livraison initialement prévu dans le contrat, l’inexécution des travaux nécessaires à la levée des réserves, ou encore le placement du constructeur ou de l’entrepreneur en liquidation ou en redressement judiciaire."

Donc si vous avez atteint la fin du délai prévu au contrat, ce n'est pas jouable de se tourner vers le garant pour que votre projet avance ?

Bonjour Shado,
Merci beaucoup pour votre intérêt.
Effectivement, pour l'instant ce récit ne parle pas du garant car nous n'en sommes pas encore à la rédaction de l'article relatif au stade de dépassement du délai de livraison.
Pour autant, nous sommes adhérents AAMOI, et par conséquent, nous avons bien suivi toutes les démarches afin de préserver puis faire valoir nos droits relatif au CCMI.
Belle journée à vous.
 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
 
reverie86 Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 200 message Vienne
Tiskiffer a écrit:Ok merci pour les précisions !

Pour le constructeur mon but n'était pas de vous faire noter un jugement personnel c'était plus une réflexion interne

Vous vous êtes fait à l'idée, mais c'est rude quand même ! Quel monde ! J'espère vraiment le jour ou vous profiterez de votre maison !

Pas de souci Tiskiffer. 

En fait je me moquais de la figure du constructeur car j'espère bien qu'un jour il (ou un de ses collaborateurs) lise ce blog et ainsi lui exprimer à quel point on le trouve  

Nous réalisons, en lisant notre propre blog, à quel point notre situation est juste inimaginable... et il en reste pour les prochains articles 
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +2 ans.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 400 message Essonne
Bonjour reverie86,

Merci pour le retour.

Bon courage pour la suite, en espérant que ça ne prenne pas trop de temps pour que la situation se débloque.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 4 ans
Article

« Juillet... Août... Septembre 2021 CHAMPION DE L'ABANDON »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par reverie86 le 29/01/2022 à 21h23
Petit article pour Récaptulatif : 


1er juillet 2021 : 7 mois d'ABANDON DE CHANTIER

1er août 2021 : 8 mois d'ABANDON  DE CHANTIER

1er septembre 2021 : 9 mois d'ABANDON DE CHANTIER


9 mois.... c'est le temps nécessaire pour concevoir  une "machine" aussi complexe qu'un être humain 

le constructeur maison gérard raffin, lui n'a pas été à même d'empiler les parpaings de notre construction... 


Au passage vous remarquerez que notre champion de l'abandon a perdu ses majuscules  !
Et oui, au vu de son comportement, le jury  a voté pour qu'il en soit déchu - Et toc 


Plusieurs autres articles sont à venir très vite. Et vous verrez à quel point notre champion de l'abandon est vraiment un... champion
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +2 ans.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Vienne
Ancienneté : + de 4 ans

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Par qui faire construire sa maison ?
Par qui faire construire sa maison ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • maison en l joyeux constructions
     86  Maison en L Joyeux Constructions
    Bonjour a tous, Je vais vous presenter notre projet de construction non loin de Poitiers (86). Nous n'avons pas fait appel a plusieurs constructeurs ...
    Vienne Par Quentin86 277 mess.
  • maison contemporaine toit terrasse toit plat
     86  Maison Contemporaine Toit Terrasse / Toit Plat
    Voici la description de notre projet qui doit demarrer debut decembre : Il s'agit d'une maison contemporaine avec toits plat (toits terrasse) piscine ...
    Naintre (Vienne) Par nounette86 54 mess.
  • notre maison a nous
     86  Notre maison à nous...
    Bonjour a tous Nous sommes un couple avec un enfant. Ma femme est originaire de Poitiers. Nous souhaitions une maison de plain pieds et lumineuse. On ...
    Biard (Vienne) Par tchedric 266 mess.
  • maison en beton cellulaire bbc effinergie
     86  Maison en Béton Cellulaire BBC Effinergie
    Details techniques du projet de construction d'une maison BBC pres de Poitiers dans la Vienne 86: maison sur vide sanitaire fondations a 1,40m de profondeur ...
    Vienne Par Yann86340 280 mess.
  • ma maison a vivonne
     86  Ma maison à Vivonne
    BOnjour a tous. J'ai vendu ma maison en decembre 2016. Je me suis mise en location, en attendant de trouver a acheter. Suite a une porte ouverte a saint ...
    Vivonne (Vienne) Par dolo86370 68 mess.
  • 1er projet de construction a liguge
     86  1er Projet de construction à Ligugé
    Habitants de Liguge, en location, nous sommes tombes amoureux de ce village en pleine expansion aux portes de Poitiers, en direction du Sud. A force de ...
    Liguge (Vienne) Par Julien86240 46 mess.
  • notre 1ere maison
     86  Notre 1ere maison
    Bonjour a tous Je visite le forum depuis maintenant 4 mois afin de lire plusieurs recits ... je decide enfin d'ouvrir le mien pour partager notre projet, ...
    Vienne Par Magiclink 68 mess.
44
abonnés
surveillent ce récit

"CHANTIER DE LA HONTE ! ! ! Notre maison Gerard Raffin dans le 86"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
reverie86 Auteur : reverie86
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Label énergétique : RT2012
Informations sur le projet Constructeur du projet :
Maisons Gerard Raffin
Avis du membre :
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Aucun raccourci internet pour ce récit.
Voir