Menu utilisateur
Menu

Catégorie Chauffage, isolation, economies - 19 commentaires - Posté

Revue de presse - LaVieImmo.com : 75% des travaux de rénovation n'ont pas permis aux maisons individuelles de changer de classe de performance énergétique, selon une étude de l'Ademe. Mais la grande majorité des ménages estiment tout de même que le confort thermique de leur logement a été amélioré.



75% des travaux de rénovation n'ont pas permis aux maisons individuelles de changer de classe de performance énergétique, selon une étude de l'Ademe. Mais la grande majorité des ménages estiment tout de même que le confort thermique de leur logement a été amélioré.

(LaVieImmo.com) - Les résultats des travaux de rénovation énergétique peuvent parfois être décevants, à en croire L'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) qui vient de publier une enquête sur les travaux de rénovation énergétique dans les maisons individuelles entre 2014 et 2016.

Sur la période, 5,1 millions de ménages ont réalisé des travaux pour un montant global de 59,3 milliards d'euros, soit une dépense moyenne de 11.750 euros par logement. Une facture non négligeable, donc. Et pourtant le résultat peut paraître limité ... Lire la suite de l'actu sur LaVieImmo.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook !

 

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis chaudière gazArtisan
Devis chaudière gaz
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Forum Forum
Forum "chauffage et climatisation"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

-
Rien de bien étonnant... Le principe des aides de l'Etat (des régions ou départements aussi d'ailleurs) est organisé de telle façon qu'il est plus une prime à faire des travaux soutenant l'activité économique qu'à intervenir pour des économies d'énergies.

Subventions brouillonnes et non ciblées, pas d'évaluation ni même de contrôle, interventions incessantes des lobbies des installateurs, formalisme administratif conjugué à une absence d'évaluation technique, tout est fait pour organiser un formidable gâchis d'argent public et privé.
Tout cela a déjà été dénoncé par diverses instances et organisations (Cour des Comptes, Asso de consommateurs, Ademe...), sans succès; il semble que les gouvernements successifs aient été infestés par les divers lobbies agissant pour leur propre intérêt, et non pour une politique d'économies d'énergies.

Il est grand temps que soit définie, et mise en oeuvre, une politique cohérente et efficiente de rénovation énergétique des bâtiments sur l'ensemble du territoire...
1
-
0
-
Sur la période, 5,1 millions de ménages ont réalisé des travaux pour un montant global de 59,3 milliards d'euros, soit une dépense moyenne de 11.750 euros par logement.

La valeur moyenne est de 11627€ mais bon...

Le pire n'est pas là (bien que l'on parle de 60 milliards€ pour des résultats minables). Le pire c'est les retours sur des programmes lourds de rénovation énergétique (X5 à X10 par rapport à ici) qui ne permettent pas d'arriver à nos objectifs de baisse des émissions de CO2 sur le long terme.

On commence à prendre conscience des dégâts des véhicules automobiles avec les premières mesures vraiment contraignantes (fin du diesel, interdiction de circuler, prix des carburants...).

Lorsque l'on n'admettra plus qu'un logement est une poubelle énergétique (c'est le domaine ou on consomme le plus d'énergie en France, donc celui ou il a y le plus à gagner) on aura les mêmes types de mesures (obligation d'isoler à la revente, bonus malus sur les taxes, forte augmentation des énergies carbonées,...).

Avec sans doute des comportements dans l'immobilier comme aujourd'hui dans l'automobile.
0
-
Bonjour, Il est vrai que pas mal de gens qui ont des maisons qui datent d'avant le début de l'isolation, donc sans aucune isolation, vont directement remplacer les fenêtres.
Certains remplacent des fenêtres qui sont déjà en DV et pas si anciennes, rien que pour profiter de la prime. Souvent malgré tout on isole plus ou moins les combles, mais pour les murs, on entend des trucs comme " ils sont épais en pierre donc ils isolent"...

Il faut que toutes les parois d'une maison soient isolées : combles, sols murs, et fenêtres en dernier. MAIS il faut penser au renouvellement d'air. Et là ça se complique, car l'air de la maison est renouvelé plusieurs fois par jour pour sortir l'air humide (cuisine, douche, linge qui sèche à l'intérieur alors qu'il devrait sécher dehors, respiration transpiration et encore parfois plantes vertes et aquarium.

Plus on produit d'humidité plus il faut renouveler l'air.

Le principe de la VMC double flux est intéressant, mais il nécessite plus de travail plus de matériel cher.

Il y aurait certainement des améliorations à apporter à la ventilation...

A noter malgré tout que les DPE ne sont guère fiables, on est dans l'à peu près.

Et puis, on a des gens qui n'ouvriront jamais une fenêtre alors qu'ils n'ont pas de VMC, alors que d'autres ouvriront des demi journées entières alors que leur logement est correctement ventilé par une VMC.

Il n'y a pas que l'isolation qui entre en jeu, il y a le comportement des habitants qui utilisent un logement moderne comme s'il s'agissait d'un ancien logement des années 50 qui serait resté tel quel.
En copropriété, on est obligé de bloquer les fenêtres coulissantes des communs, sans quoi, certains ouvrent ces fenêtres pour aller fumer alors, même qu'ils ont un balcon, et les fenêtres restent ouvertes toute la nuit alors qu'il gèle.

De toutes façons, on n'est pas près de sauver la planète quand on voit certains comportements qui anéantissent tous les efforts coûteux qui ont été faits.
0
-
Vive la RT2012 en neuf comme en réno Crying

Je suis un novice parmi les novices c'est bien connu. J'aimerais qu'on m'explique en détail le schéma des déperditions qu'on retrouve partout ... sans aucune explication concrète.


Au hasard "air renouvelé et fuites" je ne comprends pas cet amalgame

Fenêtres, si j'ai du double vitrage, c'est combien 

Bref s'agit-il du cas d'une maison parpaings 1960 sans aucune isolation

Et pour finir, toujours au hasard (je suis novice) quelle est la différence entre une RT2O12 à minima mais B en DPE et une PHPP elle aussi diagnostiquée B en DPE ?
 
1
-
On peut même dépasser 100%, il faut vraiment faire attention
https://www.aktiba.fr/isolation-thermique/deperdition-calori[...]dune-maison-non-isolee/
1
-
Très bonne remarque sachant que beaucoup de schémas avec des de X à Y comme celui que j'ai repris ci-dessus sont encore pire 

J'aime assez être pris pour c.. quand c'est subtil, mais là il faut le dire on ne nous prends pas ... on nous y laisse
0
-
STOP, novice ne veut pas dire niais Biggrin

Mélanger ces 2 notions c'est noyer le poisson dans l'eau Crying
0
-
Emile73 a écrit:... J'aimerais qu'on m'explique en détail le schéma des déperditions qu'on retrouve partout ... sans aucune explication concrète.


...

Bref s'agit-il du cas d'une maison parpaings 1960 sans aucune isolation ...

ce schéma explique clairement pourquoi "il faut isoler le toit beaucoup plus que le reste" : "la chaleur monte et sans iso, elle se sauve pour chauffer les moineaux" ... là au moins, elle reste... sous la toiture... pour le bien-être des mulots, souris et cie
1
-
Et que dire de la priorité entre isolation murs ou double-vitrage !

Et je ne parle pas du choix entre ITE ou ITI parce que là c'est l'arlésienne Biggrin
0
-
Moyenne DPE en France
CLASSE ENERGIE E : LA MOYENNE FRANCAISE. Le DPE est l'un des dispositifs du Plan Climat mis en place par l'Etat français pour diminuer nos émissions de CO2 d'ici 2050. Que vous mettiez votre bien en location ou à la vente, vous devez désormais fournir un Diagnostic de Performance Énergétique.15 janv. 2014

Ma maison de 1981 CLASSE ENERGIE D =181
Pourquoi ?
parce que isolation comble 30 cm
Pompe a chaleur radiateurs sur dimensionnés et production ECS
Vitrage 4 16 4 avec argon fenetres alu avec coupure de pont thermique
Plancher Polystyréne 120 cm
0
-
CO2 parlons-en un peu. La France grâce à son malus 2018-2019 sur les véhicules (malus basé sur le CO2) relance dès 2019 les véhicules diesels moyennes et grosses puissances.

Normal l'essence à puissance égale produit plus de CO2 que le mazout W00t

Je ne sais pas si le CO2 est le meilleur critère général et en particulier dans le batiment.
0
-
Bonjour, vaste sujet que l'isolation,
Ce qui me laisse pantois, ce sont les personnes qui construisent sur terrain
Sur-dimensionné et ne pensent pas à la réalisation d'un puits Canadien qui à l'avantage de fournir à l'habitation un air à température stable peu importe la saison, pas cher, fiable, l'économie de chauffage se trouve en priorité dans ce produit vieux comme Herode
0
-
Youps, HS, dsl.
0
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir