Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Rénovation - 1 commentaire - Posté

PRÉVENTION. Une étude réalisée par un organisme de qualification spécialisé dans les énergies renouvelables dresse le portrait-type des pseudo-professionnels qui trompent leurs clients pour toucher des financements publics, et réalisent même parfois des travaux inappropriés qui peuvent s'avérer dangereux. Quelques conseils pratiques permettent d'éviter les (très) mauvaises surprises.

 

PRÉVENTION. Une étude réalisée par un organisme de qualification spécialisé dans les énergies renouvelables dresse le portrait-type des pseudo-professionnels qui trompent leurs clients pour toucher des financements publics, et réalisent même parfois des travaux inappropriés qui peuvent s'avérer dangereux. Quelques conseils pratiques permettent d'éviter les (très) mauvaises surprises.

L'éco-délinquance est une réalité qui concerne malheureusement de nombreux Français. Dans presque tous les corps d'état, des pseudo-professionnels tentent de tromper d'honnêtes clients afin de toucher des financements publics fléchés vers les travaux de rénovation énergétique, et effectuent même parfois des chantiers inappropriés qui peuvent s'avérer dangereux pour le logement des usagers lésés.

L'organisme de qualification spécialisé dans les énergies renouvelables (ENR) Qualit'ENR a réalisé une étude dressant le profil-type de ces escrocs. Chargé du suivi des réclamations de clients ayant fait réaliser des travaux de rénovation énergétique spécifiques au chauffage, à l'eau chaude ou à la ventilation, Qualit'ENR a pu collecter ces dernières années suffisamment d'informations pour identifier les éco-délinquants et aider les usagers à déjouer leurs pièges.

Entre janvier et mi-novembre 2022, il a traité 508 réclamations portant essentiellement sur des entreprises se réclamant des labels Quali'Pac (pompes à chaleur) et Quali'bois. Plus de la moitié (51%) de ces réclamations concernaient bel et bien une entreprise qualifiée chez Qualit'EnR, soit 1,4% des entreprises qualifiées.

Des discours trompeurs souvent bien construits "Un éco-délinquant démarche souvent par téléphone, ce qui est interdit depuis juillet 2020 ; il a une posture plus commerciale que technique et a pour objectif de faire signer un bon de commande comprenant souvent un renoncement au délai de rétractation légal", explique l'organisme. Ajoutant: "Les données recueillies permettent de mettre en avant que les éco-délinquants se présentent sous un nom d'entreprise racoleur et trompeur pouvant faire référence à une marque connue... Ces entités récentes s'adonnent à des pratiques commerciales 'agressives'", à l'image donc du démarchage téléphonique ... Lire la suite de l'actu sur Batiactu.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis rénovation de maisonArtisan
Devis rénovation de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
MaPrimeRenov' : comment ça marche ? A quoi ai-je droit ?
MaPrimeRenov' : comment ça marche ? A quoi ai-je droit ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Les commentaires des membres :

 
Membre ultra utile Env. 10000 message Aveyron
Bonjour,

L'idéal est d'être bon bricoleur, d'avoir des notions. on peut aussi s'informer. On ne peut pas tout faire, mais on peut en faire une bonne partie. Et aussi faire la part des choses. Une toute petite pièce, si on l'isole de l'intérieur on ne va pas mettre 15 cm d'isolant, sinon il n'y aura plus de place. On regarde jusqu'où on peut aller .
Il ne faut pas se contenter de changer les fenêtres sans rien faire pour les murs non isolés, sinon le résultat sur la facture d'énergie est quasi nul.

Pour bien faire il faut isoler toutes les parois.
En appartement, c'est pas mal si on fait un faux plafond isolé. ça permet de ne pas trop chauffer le voisin du dessus, qui peut être est absent ou bien c'est un original qui ouvre les fenêtres plus que de raison en hiver (du genre du matin au soir) ou appartement inoccupé. Sinon on se plaindra que le DPE n'est pas juste... Si on fait tout faire, ça coûte une fortune, et ça ne sera pas forcément mieux fait.

Le meilleur chauffage est celui qui convient le mieux au logement sachant qu'en copropriété, on ne peut pas vraiment choisir son énergie.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 12 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir