Retour
Menu utilisateur
Menu

Chauffage sol dalle de compression Résolu

Ce sujet comporte 14 messages et a été affiché 328 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
6
abonnés
surveillent ce sujet
 
Photographe Env. 30 message Ille Et Vilaine
Bonsoir

Petite question qui peut paraître bête mais je la pose quand même. J'ai un chauffage au sol qui a été posé dans la dalle de compression. A aujourd'hui, il y a un écart d'environ 10 cm entre cette dalle et mes seuils de porte et fenêtres ( photo jointe ). J'imagine qu ils vont couler une dalle d'environ 10 cm avant la pose du carrelage.... là où je m'interroge c'est comment les tuyaux qui sont dans la dalle de compression vont chauffer autant d'épaisseur au dessus !!! Pour ceux qui ont le même système avez vous des retours ? Est ce long pour chauffer une maison ? Est ce fiable du coup ? Merci pour vos réponses. [quote][url]
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 30
Dept : Ille Et Vilaine
Ancienneté : + de 2 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de maçonnerie...

Allez dans la section devis maçonnerie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-7-devis_maconnerie.php
 
Membre utile Env. 200 message Bourges (18)
Bonjour
Question posée de nombreuses fois ...
La hauteur de matériaux au dessus des tuyaux ne nuie pas au chauffage, ça modifie juste l'inertie.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
De : Bourges (18)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Cotes D'armor
Patzz a écrit:Bonjour
Question posée  de nombreuses fois ...
La hauteur de matériaux au dessus des tuyaux ne nuie pas au chauffage, ça modifie juste l'inertie.

Par contre en cas de problème, comme une fuite, ou un tuyau pincé, cette technique de pose nécessite de gros travaux pour les réparations.
Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Limoges (87)
Patzz a écrit:La hauteur de matériaux au dessus des tuyaux ne nuie pas au chauffage, ça modifie juste l'inertie.

Bonjour,
Etant donné que l'inertie est le principal point faible du chauffage au sol, dire que cela ne nuit pas au chauffage c'est curieux....
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Limoges (87)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 200 message Bourges (18)
Bonjour
Un point faible, je ne suis pas sûr, un chauffage au sol ne se pilote pas comme des radiateurs, inutile de faire des abaissements nocturnes, par contre vous avez une répartition du chauffage de très bonne qualité.
Mais je rejoins Manu , je vois pas l'intérêt de l'incorporer dans la dalle de compression sachant qu'il y aura toujours une Chappe intermédiaire pour le carrelage.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
De : Bourges (18)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Loiret
Pourquoi avoir un plancher chauffant dans le plancher, si il y a une chape de prévue ?

C'est complètement dénué de sens.
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’impression d'être brillants avant d'avoir l'air ... con.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Cotes D'armor
Richard45 a écrit:Pourquoi avoir un plancher chauffant dans le plancher, si il y a une chape de prévue ?

C'est complètement dénué de sens.

c'est un truc qui semble récent.
Il y a eu quelques discussions sur ce système l'an dernier, avec, en particulier, des problèmes de fuites obligeant à percer la dalle en passant par le vide sanitaire.
Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Limoges (87)
Patzz a écrit:Bonjour
Un point faible, je ne suis pas sûr, un chauffage au sol ne se pilote pas comme des radiateurs, inutile de faire des abaissements nocturnes,

Bhein justement oui il se pilote, alors effectivement il ne se pilote pas manuellement (contrairement à un radiateur) mais il se pilote (de façon programmée) par l'intermédiaire de sonde de T° extérieur et thermostat.

Donc si on augmente l'épaisseur de la dalle on augmente son inertie donc on rend le plancher chauffant encore plus difficile à programmer et moins réactif.

Pour les planchers chauffant classiques on utilise habituellement des chapes anhydrites qui contiennent du plâtre pour justement baisser l'inertie du plancher chauffant et le rendre un peu plus réactif notamment pour les changements de T° extérieur important durant les périodes intermédiaires du printemps et de l'automne ou on a encore besoin de chauffage mais pas toute la journée.

Donc augmenter l'épaisseur donc l'inertie du plancher c'est à mon sens un problème puisque cela nuit à son efficacité.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Limoges (87)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

melyn a écrit:
Petite question qui peut paraître bête mais je la pose quand même.

il n'y a pas de question bête, c'est de ne pas les poser à temps qui peut s'avérer crétinus ;
chez moi on dit "à question bête réponse idiote"... on a aussi le cas des réponses de ce type... sans la question

Citation: J'ai un chauffage au sol qui a été posé dans la dalle de compression. A aujourd'hui, il y a un écart d'environ 10 cm entre cette dalle et mes seuils de porte et fenêtres ( photo jointe ). J'imagine qu ils vont couler une dalle d'environ 10 cm avant la pose du carrelage....

appelons un chat... un chat : ce n'est pas une dalle de 10cm mais une ou des chapes :
pour 10cm on peut imaginer :
3-5cm chape ravoirage (pour enrobage des reseaux eau elec qui seront fixés sur la dalle (de compression)
4-5cm chape de finition et pose revêtement

(et si les reseaux ne sont pas posés au sol sur la dalle de compression... c'est qu'ils se sont plantés, on bossé en "omettant" ce détail , pourrrrrvu qu'ils ne compensent pas avec un isolant
ou alors... ils ne se sont pas plantés, n'ont pas omis le détail.... mais ont ajouté l'isolant pour "tenir dans les clous de la RT... Sad  )

Citation: là où je m'interroge c'est comment les tuyaux qui sont dans la dalle de compression vont chauffer autant d'épaisseur au dessus !!!
-1-Pour ceux qui ont le même système avez vous des retours ?
-2-Est ce long pour chauffer une maison ?
-3-Est ce fiable du coup ?

-1-
pas de ça chez moi ! (et si on me l'offre, je refuse )

-2-
comme vous l'avez dit : oui, ce sera long puisque l'eau chaude (dans le serpentin) dispensera la chaleur :
- dans la dalle de compression
- dans la chape de ravoirage
- dans la chape de finition
- et enfin ... la chaleur ... s'il en reste... "remontera" à travers le carrelage pour chauffer la pièce

-3-
fiable pour chauffer en économisant l'énergie : pas sur...
fiable pour avoir bien chaud : oui... une fois que la chaleur aura chauffé toutes les épaisseurs, comme dit plus haut, vu l'inertie -du béton- , vous aurez "un gros radiateur" qui émettra doucement pendant de longues heures...
et de fait, vous risquez d'avoir les désagréments qu'on lit souvent :  "quand on coupe le chauffage, ça continue à chauffer... " ... "quand on allume le chauffage, 'faut des heures pour avoir chaud"...

ceci dit, je ne rentrerai pas -une fois de plus- dans le débat inertie-oupa , on en a des pages depuis des années... chacun ses convictions Wink

Et puisqu'on a 1 photo, avant de "critiquer" j'ai visité le récit (voir les autres photos des seuils) ...

et...   rhoooo les kons !!!
non seulement les "seuils" apporteront de gros ponts thermiques (le seuil sera à touche-touche avec les chapes => le froid -extérieur- continuera son chemin... à l'intérieur de la maison...
mais ce ne sont pas des seuils (idem pour les autres ouvertures baies, portes) : ce sont des marches ! (pas hautes, mais rien à voir avec 1 seuil qui doit avoir une goutte d'eau et un rejingot...à moins que ces marches soient ensuite recouvertes d'un seuil ? .... et qu'un rejingot soit bricolé ? ...

(pour comparaison : regardez les tablettes posées pour les fenêtres ;



issu de:  https://www.forumconstruire.[...]onforme.php  ou  google "rejingot"

Cdlt
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Photographe Env. 30 message Ille Et Vilaine
Bonjour

Merci à vous pour ce compte rendu très instructif 😊
J'espère ne pas avoir trop de soucis avec ce chauffage au sol. A priori cela se développe de plus en plus... on verra bien puisqu'il est posé 😑
Et pour ce qui est des seuils ou marches 😉, je regarderai de plus près.

Belle fin de journée


elisa21 a écrit:Bonjour

melyn a écrit:
Petite question qui peut paraître bête mais je la pose quand même.

il n'y a pas de question bête, c'est de ne pas les poser à temps qui peut s'avérer crétinus ;
chez moi on dit "à question bête réponse idiote"... on a aussi le cas des réponses de ce type... sans la question

Citation: J'ai un chauffage au sol qui a été posé dans la dalle de compression. A aujourd'hui, il y a un écart d'environ 10 cm entre cette dalle et mes seuils de porte et fenêtres ( photo jointe ). J'imagine qu ils vont couler une dalle d'environ 10 cm avant la pose du carrelage....

appelons un chat... un chat : ce n'est pas une dalle de 10cm mais une ou des chapes :
pour 10cm on peut imaginer :
3-5cm chape ravoirage (pour enrobage des reseaux eau elec qui seront fixés sur la dalle (de compression)
4-5cm chape de finition et pose revêtement

(et si les reseaux ne sont pas posés au sol sur la dalle de compression... c'est qu'ils se sont plantés, on bossé en "omettant" ce détail , pourrrrrvu qu'ils ne compensent pas avec un isolant
ou alors... ils ne se sont pas plantés, n'ont pas omis le détail.... mais ont ajouté l'isolant pour "tenir dans les clous de la RT... Sad  )

Citation: là où je m'interroge c'est comment les tuyaux qui sont dans la dalle de compression vont chauffer autant d'épaisseur au dessus !!!
-1-Pour ceux qui ont le même système avez vous des retours ?
-2-Est ce long pour chauffer une maison ?
-3-Est ce fiable du coup ?

-1-
pas de ça chez moi ! (et si on me l'offre, je refuse )

-2-
comme vous l'avez dit : oui, ce sera long puisque l'eau chaude (dans le serpentin) dispensera la chaleur :
- dans la dalle de compression
- dans la chape de ravoirage
- dans la chape de finition
- et enfin ... la chaleur ... s'il en reste... "remontera" à travers le carrelage pour chauffer la pièce

-3-
fiable pour chauffer en économisant l'énergie : pas sur...
fiable pour avoir bien chaud : oui... une fois que la chaleur aura chauffé toutes les épaisseurs, comme dit plus haut, vu l'inertie -du béton- , vous aurez "un gros radiateur" qui émettra doucement pendant de longues heures...
et de fait, vous risquez d'avoir les désagréments qu'on lit souvent :  "quand on coupe le chauffage, ça continue à chauffer... " ... "quand on allume le chauffage, 'faut des heures pour avoir chaud"...

ceci dit, je ne rentrerai pas -une fois de plus- dans le débat inertie-oupa , on en a des pages depuis des années... chacun ses convictions Wink

Et puisqu'on a 1 photo, avant de "critiquer" j'ai visité le récit (voir les autres photos des seuils) ...

et...   rhoooo les kons !!!
non seulement les "seuils" apporteront de gros ponts thermiques (le seuil sera à touche-touche avec les chapes => le froid -extérieur- continuera son chemin... à l'intérieur de la maison...
mais ce ne sont pas des seuils (idem pour les autres ouvertures baies, portes) : ce sont des marches ! (pas hautes, mais rien à voir avec 1 seuil qui doit avoir une goutte d'eau et un rejingot...à moins que ces marches soient ensuite recouvertes d'un seuil ? .... et qu'un rejingot soit bricolé ? ...

(pour comparaison : regardez les tablettes posées pour les fenêtres ;



issu de:  https://www.forumconstruire.[...]onforme.php  ou  google "rejingot"

Cdlt
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 30
Dept : Ille Et Vilaine
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 10 message Essonne
Bonjour, avez-vous essayé votre chauffage au sol, avez vous un retour à nous faire sur ce type de chauffage au sol dans une dalle de compression.

Merci
Messages : Env. 10
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Photographe Env. 30 message Ille Et Vilaine
Bonjour, oui j'ai déjà utilisé le chauffage au sol car j'ai aménagée fin octobre 2019.
Un technicien est venu mettre en route la PAC et le chauffage à commencé à se mettre en route. Je suis allée faire une course et 2h après , on sentait déjà une vrai différence, il faisait vraiment bon. C'est une chaleur agréable. Les enfants étaient surpris de ne pas avoir un carrelage froid 😊 et les chats aussi 😊. Bref, ça chauffe très bien, ça ne prend pas des plombes à chauffer, et ça ne consomme pas beaucoup. J'ai ce type de chauffage en bas et en haut. Je paie 80 euros par mois d'électricité ( plaque induction, frigo, congélateur lave vaisselle, machine à laver, sèche linge, micro onde... etc. J'étais à plus de 150 euros par mois avant.) Je mets le thermostat à 20 degrés. J'en suis très satisfaite. Et moi aussi, j avais des appréhensions au début vu tout ce que nous pouvons lire... mais certaine personne déposant des messages, n'ont jamais essayé ce mode de chauffage...bref, faites votre propre choix... Belle journée.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 30
Dept : Ille Et Vilaine
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 10 message Essonne
Super, nous sommes en train de construire une maison avec chauffage au sol dans la dalle de compression (uniquement celle du ré de chaussé), par contre pour nous, les hourdis sont en polystyrène, sur un sous-sol enterré et il y a des blocs isolants sur le pourtour de la dalle, donc normalement ça devrait le faire. Si chez vous le chauffage se fait sentir 2 heures après, c'est que l'inertie n'est pas si grande que ça. Merci en tout cas pour votre retour.
Messages : Env. 10
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Oise
Bonjour, je me permet de venir vers vous pour savoir si vous êtes également satisfait de votre chauffage au sol, car beaucoup de personnes sont septique sur cette façon de faire même des chauffagistes de pompe à chaleur .. est ce que la dalle est longue à chauffer et niveau coût c’est économique ?
Merci de votre réponse bonne journée.
Messages : Env. 10
Dept : Oise
Ancienneté : moins d'1m
En cache depuis le samedi 20 février 2021 à 15h48
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quelles différences entre béton, ciment et mortier ?
Quelles différences entre béton, ciment et mortier ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

6
abonnés
surveillent ce sujet
Voir