Retour
Menu utilisateur
Menu

VMC bruyante : problème débit ?

Ce sujet comporte 5 messages et a été affiché 81 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
1
personne
surveille ce sujet
 
Nouveau membre Env. 10 message Paris
Bonjour,

Je viens d'emménager dans un appartement tout juste rénové par un architecte. 90m2 en duplex type loft (pas de portes entre les pièces, ni entre les étages). Pour une renouvellement de 0.6, il faudrait 135m3/h. La VMC est une simple flux autoréglable, avec un caisson compact ( http://www.autogyre.fr/boutique/vmc-pavillonair-compact/ ). Elle est installée dans le faux plafond de la salle de bain, juste sous les combles.
La seule entrée d'air de l'appartement est une bouche située contre le mur à la cuisine (étage bas du duplex). Aucune entrée au niveau des fenêtres.

La VMC n'a que deux piquages, et les deux sont dans la salle de bain (étage haut du duplex) : un piquage est dans la cabine de douche, l'autre est au dessus du lavabo. Ces deux piquages sont en 80mm de diamètre.
En petite vitesse, le volume sonore est très bas, le son du moteur est à peine perceptible.
En grande vitesse, le volume sonore est très élevé, et surtout ça peut durer 4 heures après l'utilisation de la cabine de douche. La salle de bain étant située juste à côté de la chambre, c'est parfois pénible.

La documentation de la VMC indique un débit en petite vitesse de 90m3/h, et un débit en grande vitesse de 225m3/h. 
Je me demande si le volume sonore très important en grande vitesse ne vient pas du fait que les 225m3/h sont pris sur deux petits piquages sanitaires, et non pas répartis sur tout l'appartement.

Enfin, concernant le problème de la durée du fonctionnement de la grande vitesse : le caisson est un modèle compact, installé dans un faux plafond, et évidemment les gaines circulent autour du caisson avec des coudes. Mais comme le caisson est dans le faux plafond, donc relativement bien isolé du froid, il ne devrait pas y avoir de problème de condensation, si ?

Je pourrais bricoler une solution pour couper la grande vitesse, mais je me demande si il ne faut pas que je repense intégralement l'installation de cette VMC.

Merci de votre aide,
Max
Messages : Env. 10
Dept : Paris
Ancienneté : moins d'1m
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une fourniture ou pose de VMC...

Allez dans la section devis vmc du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-98-devis_vmc.php
 
Membre utile Env. 2000 message Haut Rhin
maxdeff a écrit:Je pourrais bricoler une solution pour couper la grande vitesse, mais je me demande si il ne faut pas que je repense intégralement l'installation de cette VMC.

Bonjour,
Effectivement, ça me parait une bonne idée, car l'installation n'a pas l'air conforme:
- Pas de bouche de VMC dans les toilettes ? (ou bien vous n'avez pas de toilettes ). Si les toilettes sont dans la SdB, la bouche devrait se trouver au-dessus des WC et non au-dessus de la douche (en plus, ça doit vous faire un courant d'air lorsque vous vous douchez actuellement, non ?)
- Pas de bouche de VMC dans la cuisine ? Ca veut dire que les vapeurs de cuisson traversent tout le loft pour aller se faire aspirer dans la SdB ?
- Si la/les chambres ne sont pas ouvertes sur le volume principal, il faudrait également une bouche d'entrée d'air dans ces pièces là.
- Si les gaines de VMC restent dans le faux-plafond (donc dans le volume chauffé), il ne devrait pas y avoir de soucis de condensation

La VMC devrait permettre de balayer toutes les pièces en allant de la plus "saine" (les chambres / bureaux) vers les plus humides (WV, cuisine, SDB). Si la VMC ne fonctionne pas sur ce principe actuellement, vous risquez d'avoir des problèmes sur le long terme.
Idéalement, il faudrait poster un plan de l'appartement, en indiquant les entrées d'air et les bouches de VMC pour qu'on puisse voir si c'est correct (apparemment non) et ce qu'il faudrait modifier.
Par contre, l'installateur de la VMC n'a pas l'air très pro...

A+
Beone
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 11 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Paris
Merci pour votre réponse. Je joins un plan de l'appartement, ce qui permettra d'appuyer mes réponses.

Quelques explications : il n'y a aucune porte dans l'appartement, l'escalier est ouvert, l'air circule librement partout. Il y a simplement deux portes coulissantes de chaque côté de la salle de bain, avec un espace de 15mm au dessus, mais ces portes sont presque tout le temps ouvertes. Il y a aussi évidemment une porte pour les toilettes de l'étage 1.
Il y une hotte au dessus de la cuisinière, avec extraction sur le toit.
L'entrée d'air unique est située au ras du sol dans la cuisine. Les deux piquages de la VMC (les points verts sur le plan) sont dans la salle de bain.

Et donc mes réponses :
- Il y a un WC dans la salle de bain (avec donc deux piquages VMC), mais aussi un WC à l'étage 1 mais sans piquage VMC.
- Il y a une hotte aspirante à extraction qui évacue vapeur et odeur à l'extérieur.
- Les chambres sont ouvertes sur le volume extérieur
- Effectivement, toutes les gaines sont dans le faux plafond, ce qui devrait éviter la condensation.





Beone68 a écrit:
maxdeff a écrit:Je pourrais bricoler une solution pour couper la grande vitesse, mais je me demande si il ne faut pas que je repense intégralement l'installation de cette VMC.

Bonjour,
Effectivement, ça me parait une bonne idée, car l'installation n'a pas l'air conforme:
- Pas de bouche de VMC dans les toilettes ? (ou bien vous n'avez pas de toilettes ). Si les toilettes sont dans la SdB, la bouche devrait se trouver au-dessus des WC et non au-dessus de la douche (en plus, ça doit vous faire un courant d'air lorsque vous vous douchez actuellement, non ?)
- Pas de bouche de VMC dans la cuisine ? Ca veut dire que les vapeurs de cuisson traversent tout le loft pour aller se faire aspirer dans la SdB ?
- Si la/les chambres ne sont pas ouvertes sur le volume principal, il faudrait également une bouche d'entrée d'air dans ces pièces là.
- Si les gaines de VMC restent dans le faux-plafond (donc dans le volume chauffé), il ne devrait pas y avoir de soucis de condensation

Messages : Env. 10
Dept : Paris
Ancienneté : moins d'1m
 
Nouveau membre Env. 10 message Paris
Et pour ajouter encore des informations sur le montage des gaines sur le caisson, voici le schéma du caisson trouvé sur la notice, avec des flèches indiquant les bouches utilisées dans mon installation.

Les deux gaines SdB arrivent sur les deux côtés (flèches vertes) alors que les sondes hygrométriques sont montées sur les deux bouches en façade ("Piquage cuisine" et "Piquage SdB principale"). Le flux d'air de la cabine de douche ne tombe pas directement sur une sonde : Peut-être est-ce que ça pourrait expliquer pourquoi le moteur reste en grande vitesse trop longtemps ? 



Messages : Env. 10
Dept : Paris
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre utile Env. 2000 message Haut Rhin
Merci pour les plans. Ca aide à mieux comprendre.

Pour moi, l'installateur de la VMC n'a pas fait son travail correctement. Voici ce que j'aurais fait:
- Prise d'air neuf: dans le salon (et une autre dans la salle à manger, pour éviter les courants d'air si une seule bouche). Boucher celle de la cuisine (ou mettre une bouche télécommandable, voir plus bas).
- Bouches d'aspiration VMC: Ø125 dans la cuisine, Ø80 secondaire dans les WC du bas (pour éviter les odeurs de toilette dans la cuisine), Ø80 principale dans la SdB, au-dessus des toilettes (au pire: conserver celle au-dessus de la douche si vous ne voulez pas tout reprendre). Boucher celle au-dessus du lavabo.
De cette manière, vous aurez un flux d'air neuf qui balaye toutes les pièces, en allant de la plus saine à la plus humide. Vous devriez réduire un peu les odeurs de cuisine dans les chambres. Et surtout, vous aurez des diamètres de bouches (mettre les tubes aux bons diamètre également pour le raccordement) correspondants aux débits, et donc moins de bruit aéraulique. Pour le bruit de moteur du caisson en grande vitesse, ça ne changera malheureusement pas grand chose, même si le moteur forcera sans doute moins.

Du fait de la hotte aspirante, vous pourriez envisager de mettre une bouche télécommandée par la hotte sur l'entrée d'air existante dans la cuisine, ce qui aurait pour effet de ne pas déséquilibrer l'extraction d'air par la VMC lorsque la hotte est en route. Mais c'est une option un peu luxe quand même (vous pouvez mettre une bouche obturable à la main, et l'ouvrir lorsque vous mettez la hotte, mais il faut penser à le faire, et à refermer ensuite)

a+
Beone
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 11 ans
En cache depuis le vendredi 03 décembre 2021 à 11h22
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis VMC / VMC double fluxArtisan
Devis VMC / VMC double flux
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide sur la VMC (simple ou double flux, ...)
Guide sur la VMC (simple ou double flux, ...)
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir