Menu utilisateur
Menu

Baromètre T3-2016 ForumConstruire.com / QuelConstructeur.com

Le baromètre de la construction officiel issu des données des sites ForumConstruire.com et QuelConstructeur.com
Chaque trimestre, ForumConstruire.com (plateforme d'échange entre particuliers sur la construction de maison et l'amélioration de l'habitat - 22 millions de visiteurs uniques en 2013) s'associe à QuelConstructeur.com pour publier un baromètre regroupant les principales informations issues de son audience concernant la construction de maison.

Infographie

Copiez l'infographie :

Version texte

Introduction : Une maison toujours plus chère, mais toujours plus petite

Les années passent et une chose ne change pas dans la construction de maisons individuelles : faire construire coûte de plus en plus cher. Malgré cela, les surfaces ne cessent de se réduire d'année en année.

Depuis 5 ans, une constante : le budget total alloué à la construction de maison augmente.

Tout d'abord à cause du foncier : un futur propriétaire doit dépenser aujourd'hui presque 15 000€ de plus qu'en 2011 pour acheter son terrain. Ainsi, le budget terrain s'élève aujourd'hui à 97 280€ en moyenne, versus 83 900€ en 2011.

Ensuite le coût de la construction en elle-même au augmenté, passant de 138 000€ en 2011 à 155 280€ aujourd'hui (bien sûr la RT 2012* n'a pas aidé à limiter cette hausse...)

Enfin, on voit que pour compenser cette hausse, les particuliers rognent sur les finitions de leur maison : choix d'équipements de qualité inférieure, un jardin qui va mettre plus de temps à être arrangé, etc.

Et avec une progression du budget construction depuis 2010 de 15,36%, l'augmentation se situe bien au-delà de l'inflation française !

*La RT 2012, est la nouvelle réglementation thermique appliquée au 1er janvier 2013, imposant des normes plus strictes en terme d'isolation et conception de l'habitat.

On voyait le coût au mètre carré augmenter, cela se rapprochait inexorablement de ce palier, voici enfin le cap franchi !

Il faut aujourd'hui compter, en moyenne, 1 500€ du mètre carré pour faire construire une maison neuve versus 1 300€ en 2011.

Ce qui nous fait un budget moyen de 150 000€ pour une maison de 100 mètres carrés, hors foncier, et hors frais de notaire. Un budget qui commence à être vraiment conséquent !

Conséquence directe de l'augmentation des coûts de la construction des maisons neuves, la surface habitable moyenne de celles-ci est de plus en plus petite.

Au 3ème trimestre 2016, elle se situe ainsi sous les 120m², pour le deuxième trimestre consécutif.

Nous voyons ainsi fleurir de plus en plus d'annonces de constructeurs proposant des maisons à partir de 55m²...

À l'instar de la surface habitable, la superficie terrain est, elle aussi, de plus en plus réduite.

On trouve 2 explications à cela. Tout d'abord le budget qui limite la superficie. Ensuite, on observe dans les zones tendues de très nombreuses divisions de terrain pour satisfaire à la demande de constructions. Par exemple, un terrain de 1200m2 devient facilement 2 terrains de 600, voire 3 terrains de 400... On peut alors s'interroger sur l'évolution des infrastructures (voiries, réseaux, etc.) suite à ce développement...

Autre tendance qui ne cesse de se confirmer, l'attrait pour les matériaux traditionnels (briques, parpaings, etc ...) qui restent leaders en France pour la construction de maison : plus de 9 constructions sur 10 sont bâties ainsi !

Par contre, le matériau qui souffre directement de cet engouement est le bois... Avec des pics jusqu'à 11% des constructions en 2013, la part des maisons construites en bois tombe maintenant à moins de 6%.

Depuis l'obligation de la norme RT2012 dans la construction de maison, avec, il faut bien le dire, des contraintes assez fortes en terme d'isolation, les particuliers cherchent très peu à aller au-delà (maisons passives ou positives).

Un chiffre assez étonnant car en 2010, environ un tiers des constructions neuves visait le BBC, une norme de performances énergétiques plus élevée que la RT2005, réglementation thermique minimale de l'époque.

Le CCMI (Contrat de Construction de Maisons Individuelles), régi par la loi de 1990, continue de rafler la très grande majorité des maisons construites en France, avec plus de 80% du volume.

Pour souligner cette forte proportion, il est important de signaler qu'avec les taux d'intérêt extrêmement bas actuellement pratiqués, les banques davatange veulent plus de garanties pour prêter de l'argent, garanties offertes par le CCMI.

Les maîtres d'oeuvre conservent environ 10% des constructions.

Par contre la part des architectes devient vraiment anecdotique. Les constructeurs, ne travaillant plus qu'à partir de leurs catalogues de plans, auraient-il réussi à grapiller des clients avides de projets personnalisés à cette profession ?

Même si l'on observe une baisse du taux de satisfaction client à l'égard des professionnels de la construction (constructeurs CCMI, architectes, maîtres d'oeuvre, entreprises du bâtiment), il est très important de noter, que contrairement aux idées reçues propagées par les média, plus de 83% des particuliers sont satisfaits de leur professionnel lors de la construction de leur maison !

Cette donnée est très importante car elle va à l'inverse des a priori sur le secteur, et montre surtout que dans plus de 8 cas sur 10 la construction se passe bien !

Et dans les cas restants, il est très rare que la situation soit vraiment catastrophique. Bien souvent, une mauvaise communication avec le conducteur de travaux le temps du chantier explique une satisfaction en berne.

En savoir plus

Voir