Menu utilisateur
Menu

Catégorie Actu des constructeurs - 2 commentaires - Posté
Revue de presse - LeMoniteur.fr : ...

Après avoir annoncé la remise en cause de la qualification des artisans dans le cadre du projet de loi NOE, le ministère de l’Economie a évoqué d’autres pistes pour relancer la création d’entreprise et parmi elles, une nouvelle réforme du statut d’auto-entrepreneur. Au risque de relancer la colère des artisans du bâtiment.

Les nouvelles pistes proposées par Bercy et détaillées par Les Echos dans leur édition du 15 janvier, concernent tout d’abord le stage de préinstallation obligatoire pour les autoentrepreneurs (d’une durée de 5 jours pour un montant allant de 200 à 400 EUR environ). « Bercy ne veut pas aller jusqu'à supprimer ce stage mais compte l'assouplir considérablement en accordant davantage de dispenses pour les auto-entrepreneurs qui peuvent justifier d'un certain niveau de diplôme ou d'une expérience conséquente », explique le quotidien économique ....

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook !

 

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Faire construire, combien ça coute ?
Faire construire, combien ça coute ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Les commentaires des membres :

-
Citation
""""A FFB dénonce un « mauvais signal pour la confiance des artisans et petites entreprises » et alerte sur les conséquences de réformes évoquées : « l’augmentation de la concurrence déloyale, le développement du travail illégal et, au final, une augmentation du chômage contraire aux objectifs annoncés. »""""

Il y a surement des choses plus importantes concernant l'artisanat que la FFB ferait mieux de dénoncer!
Les artisans qui bossent comme des gougnafiers ne sont pas chose rare ,on peut s'inscrire a la chambre des métiers avec un niveau très moyen ,du moment que l'on paye les charges et taxe afférentes ,personne n'y trouve a redire.

Le travail illégal,ne concerne pas que les auto-entrepreneurs ,les artisans et divers professionnels,sont tout aussi concernés!

Les véritables problème de l'artisanat ne se situe pas dans cette opposition entre les deux camps ,d'ailleurs il n'est pas rare que les PME fasse appel en sous-traitance aux auto-entrepreneurs ,évidemment ces derniers ne cotisant pas a la FFB...........
1
-
Effectivement, comme si il n'y avait que les autoentrepreneurs qui faisaient du black. Comme si une partie d'entre eux ne préféreraient pas être salariés plutôt qu'en salariés déguisés jetables et bien pratiques. Personne n'empêche les artisans de bosser avec un CA plafonné à 32800€... Un autoentrepreneur dans le bâtiment est censé payer une assurance responsabilité civile+décennale pour laquelle il doit justifier de compétences et d'expérience, comme n'importe quel autre professionnel. Si certains trichent, il faut les actionner, point.

Classique, le coup du bouc émissaire, ça fait une paire d'année que la CAPEB et la FFB surfent là-dessus et accusent les autoentrepreneurs de la fonte des glaces du pôle. Macron leur donne un os à ronger...
0
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir