Menu utilisateur
Menu

Catégorie Chauffage, isolation, economies - 7 commentaires - Posté
Revue de presse - Batiactu : ETUDE. D'après une étude Ipsos Observer, les Français sont vigilants à l'énergie utilisée pour leur chauffage et près de 65% des Français se disent même prêts à changer de chauffage. Précisions.

Se chauffer avec des énergies vertes. L'idée séduit les Français, révèle l'étude Ipsos Observer réalisé pour l'association Via Sèva, en partenariat avec l'ADEME. L'enquête a demandé à un échantillon représentatif de 1.010 personnes vivant en appartement dans des villes de plus de 20.000 habitants quelle était leur vision du chauffage de demain, notamment en imaginant leur mix énergétique idéal.

Il en ressort que même si pour une majorité d'entre eux ce sont les fournisseurs d'énergie et les collectivités locales les plus à même d'agir pour une utilisation accrue des énergies renouvelables, il n'en reste pas moins que 35% pensent que ce sont eux les principaux acteurs de cette évolution. Et alors que les énergies vertes ne représentent que 3% des énergies utilisées pour se chauffer, l'étude montre que les Français "souhaitent verdir fortement leur bouquet énergétique" ...

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook !

 

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis chaudière gazArtisan
Devis chaudière gaz
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos installations chauffages
Photos installations chauffages
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Les commentaires des membres :

-
Bonjour, Déjà, le fait de réduire les besoins énergétique avec une meilleure isolation, c'est aller vers l'écologie puisqu'on diminue la pollution

Pour ce qui est des chauffage écologique : Le bois est renouvelable, mais il n'est pas parfait puisqu'il émet des particules. De plus, tout le monde n'a pas l'habitude de faire du feu et les débutants font parfois beaucoup fumer leur poêle, et il reste des inconditionnels du feu ouvert, une véritable catastrophe.

Et on voit même des chantres de l'isolation de l'écologie, raconter qu'ils ont chez eux un feu ouvert...

Et pour les chauffages, encore faut-il savoir les gérer au mieux. Et plus les chauffages sont complexes, moins ils seront bien gérés surtout en location où l'on change de chauffage au gré des locations, et on ne sait pas trop comment ça marche.

Et on nous conseille de ne chauffer qu'à 19 les pièces de jour et à 16 les chambres; Mais beaucoup de gens chauffent beaucoup plus, plutôt 23° et se baladent à en T shirt chez eux et n'en font pas mystère. Et quand une maison est récente donc économique, ça incite certains à chauffer plus, c'est ce qu'on appelle l'effet rebond.

Il y a aussi le problème de la ventilation : En hiver, le linge est étendu à l'intérieur, en séchant il dégage de la vapeur et augmente l'hygrométrie de la maison, et une maison humide est plus difficile à chauffer.

Et certains ne comprennent pas du tout le principe du renouvellement d'air.

Il faut dire qu'avec l'isolation on a bien diminué les besoins énergétiques des habitations, et en même temps, on n'a jamais eu des chauffages aussi chers, à l'achat du moins, et vu leur prix, ils sont inamortissables.

Et quand on voit les contraintes qu'il y a dans les maisons actuelles, ça ne donne pas envie.

Ce qui est étonnant aussi, c'est dans les émissions de télé sur les maisons et appartements, les candidats se pâment devant des épaves thermiques... Le charme de l'ancien... On voit plein de convecteurs électriques dans de grandes maison aussi. Et il n'est jamais question du chauffage ni de la conso énergétique.
Bon, c'est vrai qu'à la télé, c'est du cinéma...

Même si l'effet écolo fait son chemin dans une partie de la population, il y a encore beaucoup d'indifférents et même de réfractaires.

Et le bon exemple ne vient pas d'en haut.
1
-
On regarde les mêmes émissions de TV Biggrin
Je me suis souvent fait la remarque...Jamais de questions sur le mode de chauffage ou sur l'installation éléc. aucune questions technique quoi..
1
-
Il y a encore tellement de pb a régler ...... dont la formation des installateurs, l'inutilisation de la condens , la non gestion en pap , les sdb a 23/26 en 24/24 , les SF etc etc
0
-
Attention, se chauffer avec de l'énergie verte peut être une ineptie, surtout lorsqu'il s'agit du bois. Le bois vert se consume très mal et a un très mauvais rendement. Il faut qu'il parfaitement sec.
0
-
écologie??? en chauffant au nucléaire ou gaz à effet de serre?

il y a une erreur dans l'énoncé, non?
0
-
Bonjour, quant au chauffage collectif, les gens avertis n'en veulent pas. il y en a plein à vendre et personne n'en veut, même si on a "individualisé" les consommations.

En théorie, le chauffage collectif est plus économique globalement, mais lorsqu'un hurluberlu ouvre sa fenêtre des demi journées entières, on peut se demander à quoi bon dépenser tant d'argent dans ces conditions. l'isolation, ça s'entend "fenêtres et portes fermées". Il faudrait le préciser à certains;

Il y a aussi un autre problème, en copropriété un locataire ne paie pas ses charges, on ne peut pas lui couper le chauffage, et le propriétaire va devoir continuer à payer pour lui. Il y aurait quelques lois à revoir, il me semble avant de vouloir du chauffage collectif à tout prix.

Et si c'est un propriétaire résident qui ne paie pas ses charges, ça va traîner très longtemps, et en attendant, ce sont les autres copropriétaires qui vont payer pour lui.

Alors, moi, le chauffage collectif, je dis : niet.
0
-
Bonjour, Avec tous ces articles, on nous fait de l'intox pour manipuler les cerveaux. Et ça marche, si on les croit.

Pas loin de chez moi, il y a une chaufferie collective au bois qui dessert plusieurs immeubles et maisons. Et il paraît qu'ils ont un énorme déficit... ils ne s'en sortent pas du tout.

Ne prenons pas pour argent comptant tout ce qu'on nous dit.
0
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir