Retour
Menu utilisateur
Menu

La France est soumise à un climat tempéré, dont les températures au cours d'une année peuvent varier de plus de 40°C ! On dit que « le meilleur chauffage, c'est celui que l'on consomme pas »... Il est donc capital, pour votre confort et votre porte-monnaie, de soigner l'isolation de votre maison.

Dans ce guide, nous aborderons tout ce qui touche à l'isolation thermique (= se protéger du chaud ou du froid). Nous avons un autre guide dédié à l'isolation phonique si vous le souhaitez :)

devis Isolation
Demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes aux professionnels de votre région !
Gratuit et sans engagement.

Avant propos : les coefficients R et U (lambda)

Il existe de nombreux matériaux d'isolation. Quels sont les plus performants ? Comment savoir quels matériaux choisir ? Simple : grâce aux coefficients d'isolation !

Coefficient U (ou lambda)

Le coefficient "U" (aussi appelé lambda « λ » ou coefficient de transmission thermique), exprimé en W/m.K, va vous permettre de savoir quels sont les matériaux les plus isolants pour votre construction.

Anciennement ''k", il caractérise la quantité de chaleur traversant une paroi, par unité de temps, par unité de surface et par unité de différence de température entre deux points situé de chaque coté de la paroi.

Plus le coefficient U est petit, plus l'élément sera isolant.

Coefficient R

La résistance thermique "R", exprimée en m2.K/W, s’obtient par le rapport de l’épaisseur (en mètres) sur la conductivité thermique U (lambda) du matériau d'isolation via cette équation : 

R = e / λ (e = épaisseur de l'isolant en mètre et λ est le coeficient lambda ou U vu plus haut).

Plus "R" est important, plus la surface sera isolante.

Dans le cas d'une paroi multi-matériaux, il suffira d'additionner les coefficients "R" de chaque "couche" pour trouver le coefficient "R" global.

Simple non ?

On résume !

Pour essayer de résumer, partons sur un constat : nous cherchons à avoir une paroi avec un coefficient R de 3,5. Voici ci-dessous les épaisseurs qui nous devront avoir dans différents matériaux pour arriver à cette perfomance énérgétique :

Matériaux Lambda Epaisseur pour R=3,5
Polystyrène 0,05 17cm
Laine de verre 0,05 17cm
Paille 0,052 18cm
Vermiculite 0,07 25cm
Béton cellulaire 0,09 31cm
Brique alvéolaire 0,18 63cm
Bois 0,18 63cm
Plaque de platre 0,25 87cm
Béton 2 7m

Vous cherchez des informations sur l'isolation à 1 euro ? Cliquez ici pour consulter notre guide !

Qu'est ce qu'un pont thermique ?

Un pont thermique est une zone de la structure de votre maison qui présente un défaut d'isolation, permettant au froid, ou au chaud, de pénétrer de votre maison.

Exemples de ponts thermiques :

  • jonction planchers / façades
  • jonction façades et toitures
  • mortier des briques
  • menuiseries (fenêtres, portes, …)
  • dans les jonctions des différents matériaux assemblés (entre les briques par exemples)

Mieux qu'un long discours, regardez notre illustration :

Ponts thermiques

Ici, la maison est construite avec des éléments plutôt isolants (briques et isolation intérieure). Pourtant, la dalle de l'étage de notre exemple, en béton, n'est pas isolante. Résultat, elle conduit le froid qui iradit dans votre maison. Il en va de même pour les joints au mortier qui assemblent les briques (raison pour laquelle les professionnels sont passés petit à petit aux briques collées à joints fins).

Dans une maison peu isolée, les déperditions dues aux murs extérieurs étant importantes, les ponts thermiques ne représentent qu'un faible pourcentage des déperditions d'énergie du bâti. Mais dans le cas d'une maison bien isolée ou d'une maison neuve, les ponts thermiques peuvent représenter jusqu'à 30% de ces déperditions, même si celles-ci restent faibles.

Comment lutter contre les ponts thermiques ?

Il faut opter pour des matériaux et équipements étudiés pour réduire au maximum les ponts thermiques :

  • Fenêtres et ouvertures bien isolées, a rupteur de ponts thermiques
  • Briques à joint fin
  • Isolation des planchers bas et hauts
  • Isolation extérieure
  • etc ...

L'isolation thermique par l'intérieur - ITI

L'isolation par l'intérieur reste la méthode la plus utilisée sur les chantiers. 

On la surnomme couramment ITI (initiales de « Isolation Thermique par l'Intérieur »).

Elle consiste à placer l'isolant entre le mur exterieur (la structure) et la cloison, en général, une plaque de plâtre (souvent appelée « placo »).

L'isolant peut-être de type laine de verre / laine de roche déroulée entre les rails servant à fixer le placo, comme sur cette photo :


"Photo N°707485" par choubaka81 sur ForumConstruire.com

L'isolant peut aussi être du polystirène expansé collé à la plaque de platre. Le tout est alors collé sur les briques (ou autres) comme ici :


"Photo N°1199946" par BushiDO_K sur ForumConstruire.com

Avantages :

  • L'isolation par l'intérieur n'est pas chère à mettre en place
  • Elle est bien maitrisée par les ouvriers
  • Elle permet de conserver et de valoriser les façades existantes

Inconvénients :

  • Il s'agit de la solution la moins logique, car elle ne bénéficie pas, dans le cas d'une maison en brique, de l'inertie du matériau.
  • Elle est moins efficace, en particulier contre les ponts thermiques

L'isolation thermique par l'extérieur - ITE

L'ITE (Isolation thermique par l'extérieur) commence à se répandre en France, et pour cause : c'est la meilleure façon d'isoler sa maison !

Elle consiste à appliquer l'isolant à l'extérieur de la maison, entre le mur et l'enduit (ou le bardage).

Ainsi isolée, votre maison est prise dans un cocon. Peut importe les étages, les dalles, etc ... Toutes les façades sont isolées.

Il existe différents matériaux pour l'isolation extérieure, comme le polyurethane de cette photo :

Ou encore la laine de roche en panneau, comme ici :

Ite en cours STO 260 mm RT

L'isolation extérieure offre de multiples avantages :

  • Elle permet de profiter de l'inertie de la brique qui apportera de la fraicheur en journée et de la chaleur en soirée.
  • Du fait qu'elle « englobe » toute la maison, elle supprime les « ponts thermiques » dans les constructions à étages.
  • Plus simplement, il diminue le risque de voir le froid extérieur envahir votre maison.
  • Dans la rénovation, elle permet de ne pas toucher aux volumes intérieurs et moderniser les façades

Inconvénients :

  • Plus couteux à mettre en place
  • Demande une main d'oeuvre plus qualifiée
  • Dans le cadre d'une rénovation, modifie l'aspect de la maison
  • Avant toit à augmenter, volet battant à éliminer, etc ...

Au final, l'isolation est plus performante, la maison est plus confortable. A noter qu'une isolation extérieure peut être enduite ou bardée.

Si vous ne trouvez pas de professionnels de l'isolation extérieure dans votre région, remplissez notre formulaire, nous essayerons d'en trouver pour vous !

Et les maisons à ossature bois ?

Comme nous l'avons vu dans notre article qui leur est dédié, l'isolation des MOB est particulière, dans le sens où l'isolant est placé entre les montants de la maison, comme le montre cette illustration (voir notre guide sur les "MOB" pour le détail des couches):

 


Le bois étant un excellent isolant, point de pont thermique dans une MOB. Voir le dossier « maison à ossature bois » pour en savoir plus.

L'isolation des combles et du toit


Source : Ademe

Comme vous pouvez le voir sur ce graphique, votre toiture sera à l'origine de 25 à 30% de vos pertes d'énergie . Pourquoi ? Tout simplement parce que l'air chaud à tendance à monter. Une bonne raison, donc, pour s'occuper sérieusement de ce dossier.

Pièce habitée

L'isolation d'un toit, dans le cas d'un étage habité, consistera généralement à poser l'isolant entre les montants de la charpente, comme sur cette photo :


Par dudu69 - voir le récit

L'isolant peut prendre alors la forme de rouleau ou panneau. Référez-vous à la section « les matériaux isolants » pour en savoir plus.

Combles perdus accessibles

Vous n'utilisez pas vos combles, mais ceux-ci ont une bonne hauteur de toit ? Dans ce cas, il est conseillé de poser l'isolant sur le plancher haut. Plusieurs solutions s'offrent à vous :

    • Poser un isolant en rouleau ou plaque sur toute la surface.


Par jodis31 - voir le récit

  • Souffler un isolant en vrac. Dans ce cas, l'isolant, prenant la forme la forme de gros flocon, est envoyé, souvent par camion souffleur, dans vos combles. Il se loge dans tous les interstices et évite les ponts thermiques. Par contre il est léger et volatile !

    "Photo N°196311" par yayer27 sur ForumConstruire.com

Combles perdus inaccessibles

Pour les maisons ayant une faible pente de toit, une seule solution devient possible, celle de l'isolant projeté, vue un peu plus haut.

Les matériaux isolants

Laine de bois

L’un des meilleurs isolants du marché, la laine de bois est un matériau naturel composé de fibres de bois et de lignine de bois. Outre un bon coefficient d’isolation, cette structure rigide à assemblage rainuré convient bien à l’isolation entre les chevrons ou en isolation intérieure ou extérieure des murs. Ses points forts : une bonne durée de vie et une protection optimale contre la chaleur.

Coefficient U : entre 0,039 W/mK et 0,050 W/mK selon sa densité

Coefficient U (lambda) kézako ? Plus il est petit, plus la matière est isolante.
Pour en savoir plus, lisez cette page.

Le polystyrène expansé ou extrudé

Alors que le polystyrène expansé est à pore ouvert, l’extrudé est à pores fermés. Assez résistants à la compression, ils sont composés à 98% d’air. Très performants pour tous types d’isolation,  ces isolants synthétiques sont reconnus pour leurs qualités étanches et anti humidité. En revanche, ils dégagent aussi des gaz toxiques, notamment sous de fortes chaleurs.

Coefficient U : entre 0,03 W/mK et 0,05 W/mK

Le Polyuréthane

Utilisé dans le calfeutrage des portes et des fenêtres ou en isolation extérieure, ce matériau se révèle efficace tant au plan phonique qu’acoustique. Il résiste également bien à l’humidité. Par contre, il dégage des substances toxiques et est assez onéreux. C'est l'isolant le plus performant et beaucoup plus résistant à la compression que le polystyrène expansé ou extrudé. Il est utilisé le plus fréquemment pour l'isolation des chapes notamment lors de la mise en place d 'un plancher chauffant.

Coefficient U : 0,025 W/mK

La laine de verre

Parmi les plus utilisés, la laine de verre est composée  de verre recyclé et de sable.  Affichant un excellent rapport qualité prix, la laine de verre a un fort pouvoir isolant, notamment l’hiver. Cela dit, ses performances varient d’une densité à l’autre et s’altèrent avec l’humidité. Très confortable, elle s’utilise aussi bien pour l’isolation des combles, des murs que des cloisons.

Coefficient U : entre 0,035 W/mK et 0,051 W/mK

La laine de roche

Obtenue à partir de basalte, la laine de roche est employée  sous forme de rouleaux et de panneaux, pour l’isolation des sols, des plafonds, des toitures ou des cloisons. Utilisée dans près de 15% des constructions, ses performances thermiques et acoustiques sont équivalentes à la laine de verre mais elle résiste mieux à la compression et à l’humidité.

Coefficient U : entre 0,017 W/mK et 0,041 W/mK

Le chanvre

Classé parmi les fibres végétales, le chanvre présentent des propriétés isolantes similaires à la laine minérale. Assez écologique, puisque cultivé sans produit chimique, le chanvre est de plus en plus utilisé, en vrac, en rouleau ou en bloc, pour l’isolation du toit, des murs ou du sol. Simple à poser, il permet une bonne diffusion de l’air et une régulation de l’humidité, sans déperdition de chaleur. Néanmoins, il reste assez cher. En rouleau, il souffre d'une densité trop faible pour permettre un confort estival.

Coefficient U : entre 0,04 W/mK et 0,07 W/mK

La cellulose

Classé parmi les isolants écologiques, la cellulose s’obtient à partir de journaux recyclés, traités au sel de bore et au silicate. Elle s’utilise, en vrac ou en panneaux, dans les combles ou les cloisons. Outre une bonne résistance au feu, aux moisissures ou aux insectes, la cellulose a un coefficient thermique équivalent à celui de la laine minérale. C'est un des meilleurs isolants pour l'acoustique et le confort estival.

Coefficient U : 0,035 W/mK

La perlite

Composé de résidus de roches volcaniques, la perlite a de nombreuses propriétés. Elle est notamment inaltérable, imputrescible, ininflammable et résiste à l’invasion de vermine ou de rongeurs. Bon isolant thermique, elle se présente sous forme de granulés ou de panneaux pour l’isolation des toitures.

Coefficient U : 0,05 W/mK

La vermiculite :

La vermiculite est un mica caractérisé par sa capacité d'expansion, lorsqu'on la soumet à une augmentation soudaine de température, qui entraîne une augmentation importante de volume

Coefficient U : entre 0,05 W/mK et 0,07 W/mK

Publicité

Devis Isolation

Pour recevoir 3 devis comparatifs de professionnels de votre région, remplissez le formulaire ci-dessous :

Picto link Sur le même thème

Devis isolationArtisan
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Forum Forum
Forum "Menuiserie - cloisons - Isolation"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.
Ce guide vous a-t-il aidé ?
24
14

Rédigé par :

La rédaction de ForumConstruire.com
devis Isolation
Demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes aux professionnels de votre région !
Gratuit et sans engagement.

Les commentaires des membres :

 
Super bloggeur Env. 400 message Quéven (56)
Bonjour,

il n'y a pas que le placo dans la vie, la bonne vieille brique recouverte de plâtre n'est pas encore morte
il me semble. C'est peut-être (surement) pas la meilleur des cloisons, mais elle est encore utilisée
et a des avantages... non ?

ken@vo
Phil
Etape en cours : Emménagé le 16 juin 07
+ d'infos sur http://www.elophil.com/maison/ ou ici http://phil56.forumconstruire.com/
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
De : Quéven (56)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bassin D'arcachon (33)
Ca me parait quand meme moins isolant, et surtout plus penible a monter non ?
Sur le forum, peu importe ce qu'on pense, on peut le dire de façon courtoise... cliquez ici
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bassin D'arcachon (33)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Super bloggeur Env. 400 message Quéven (56)
Bonjour,

je ne suis pas un pro, mais entre un carreau de plâtre et la brique + plâtre je ne suis pas sûr que la diff au niveau
isolation soit très importante, on parle bien ici de cloison.

De plus pour le placo il y a "36" façons de le mettre en œuvre. Dans bien des cas d'utilisation
l'isolation (phonique, on parle tjrs des cloisons) n'est pas meilleur.

Pour les avantages de la brique + plâtre (par rapport au placo) on peut citer la solidité.

Mais bon il y a déjà eu beaucoup de posts sur le forum. Peut être qu'un pro ou un amateur avertit
peut nous faire ici une synthèse de ce qui a déjà été dit sur le sujet. Entre parenthèse c'est ce que
l'on peut attendre de cette rubrique ... non ?

ken@vo
Phil
Etape en cours : Emménagé le 16 juin 07
+ d'infos sur http://www.elophil.com/maison/ ou ici http://phil56.forumconstruire.com/
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
De : Quéven (56)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 90 message Bouches Du Rhone
Bonjour,

Actuellement, on ne parle quasiment plus que de placo pour les cloisons, et je trouve ça dommage. Personnellement, je trouve que ça fait "cloisons en carton" qd on tape dessus. Je pense que le critère est surtout économique car une plaque de BA 13, ça coute pas bien cher par rapport à une cloison en briquette rouge. D'ailleurs je me demande le surcout que cela engendre ... D'autre part, avec les cloisons en BA 13, la maison devient en construction "semi-traditionelle" alors qu' elle sera en construction traditionelle avec les cloisons en brique rouge. On ne peut pas accrocher gd chose sur du plaquo. Enfin, pour le doublage des murs extérieurs, aucune inertie thermique avec le plaquo au contraire de la brique rouge....

Cordialement,

Jack.
Messages : Env. 90
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre super utile Env. 40000 message Finistere Nord , Plus Loin Y A La Mer :) (29)
Bonjour ,

C'est aussi un problème de pose !!

Pas facile de nos jours de trouver un bon briqueteur et un platrier qui vous fassent du bon boulot .

Le placo est beaucoup plus accessible pour un novice .

Personnellement , je préfère les briques malgrès l'humiditée quelle apportent par rapport au platre dans la première année au moins !!

Cordialement

philippe
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 40000
De : Finistere Nord , Plus Loin Y A La Mer :) (29)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bassin D'arcachon (33)
Modification : ajout des coefficients
Sur le forum, peu importe ce qu'on pense, on peut le dire de façon courtoise... cliquez ici
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bassin D'arcachon (33)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 200 message Var
J'ai actuellement une maison en traditionnel, et je vais bientôt faire construire une nouvelle batisse. Et bien les cloisons en briques c'est très bien mais c'est surtout dans la tête que ce fait la différence !!

Il existe aujourd'hui des cloisons qui permettent d'obtenir une isolation phonique du tonnerre !!! La brique niveau phonique c'est loin d'être le top !
Certains disent, on ne peut rien accrocher sur du placo !! si on a le matériel adapté on accroche la même chose et plus facilement que dans la brique.

Alors oui, quand on reçoit des amis, on peut dire "ici c'est du traditionnel" !!

Je trouve pas toujours judicieux de tourner le dos aux nouvelles technologies. Allez construire une maison passive en "traditionnel" !! ;)

Ca fait 10 ans que je me tape ma maison en "traditionnel" et j'en est plein les **********, car la moindre fixation est une aventure !! sans compter la poussière rouge de partout !! ;) (je ne parle même pas si on doit fixer quelque chose au plafond)
Messages : Env. 200
Dept : Var
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 40000 message Finistere Nord , Plus Loin Y A La Mer :) (29)
Un explication donné par un membre et qui aidera beaucoup de monde à y voir plus clair :


Citation: Plus ce chiffre est petit et plus le matériau est isolant.
Pour la GR 32, le lambda est 0,032. Une laine de verre "classique", c'est 0,04.

A partir de ce chiffre, on obtient la résistance thermique (R) du complexe isolant que l'on pose, en divisant l'épaisseur (en metres) par le lambda.

Donc par exemple 10 cm de GR 32 : R = (0,1 / 0,032) = 3,125
Et 12 cm de laine lambda 0,04 : R= (0,12 / 0,04) = 3

Donc pour raccourcir, 10cm de GR32 est un poil meilleur que 12 cm de laine de verre classique.

Les R s'additionnent (pas les lambda) quand on calcule la résistance totale d'un mur.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 40000
De : Finistere Nord , Plus Loin Y A La Mer :) (29)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Super bloggeur Env. 2000 message Bouches Du Rhone
Pour les avantages de la brique, on pourrait citer une meilleure inertie ainsi qu'une meilleure régulation hygrométrique (mettre de la peinture microporeuse dans ce cas)

ensuite la brique a elle aussi évoluer, je pense notamment aux cloisons briques en maçonnerie roulée (ou alors trempée directement dans la colle !), bref on est loin de la maitrise nécessaire avec une brique plâtrière

cependant, on ne peut pas échapper à l'étape du recouvrement en plâtre et là un professionnel est plus que ce nécessaire, malheureusement cette profession tend à disparaitre

de mon coté, je pense faire un compromis : cloison briques et plafond BA13

concernant la fixation, j'en bave aussi avec le placo : chevilles adaptées jamais fournies avec ce qu'on achète, cout largement supérieur à ce que nécessite la brique, et enfin ras le bol de tomber sur l'ossature métallique de la cloison en perçant...
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 2000
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
Bonjour
Je viens de lire les caractéristiques des matériaux : pour le polyurethane et le polystyrène il n'y a pas de dégagement de composés toxiques dans les conditions normales d'utilisation, idem lors de la phase de mise en œuvre. Si vous avez des informations contraires pouvez vous citer les composés et vos sources ? Si on parle de dégagement de composés lors de la combustion c'est un autre problème et alors il faut parler du classement au feu des matériaux puis des composés de pyrolyse. Je ne suis pas certain que les gaz de combustion du PS soient plus nocif que ceux de la cellulose.
Il serait également important de citer la nature chimique des additifs incorporés (et de commenter leur toxicité) aux composés biodégradables pour éclairer le lecteur.
N'y aurait il pas un peu de partie pris dans la rédaction des notices ?
Cordialement
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
forumconstruire a écrit:Le coefficient "U" (aussi appelé lambda « λ » ou coefficient de transmission thermique) va vous permettre de savoir quels sont les matériaux les plus isolants pour votre construction. Anciennement ''k", il caractérise la quantité de chaleur traversant une paroi, par unité de temps, par unité de surface et par unité de différence de température entre deux points situé de chaque coté de la paroi. Plus le coefficient est petit, plus l'élément sera isolant.

La résistance thermique "R", exprimée en m2.K/W, s’obtient par le rapport de l’épaisseur (en mètres) sur la conductivité thermique U (lambda) du matériau d'isolation. Plus "R" est important, plus le produit sera isolant.



Bonjour , je viens de tomber sur ce guide !!

Des grosses aneries dans les définitions ci dessus !!!

U et lambda « λ » ce n'est pas la même chose :::

On s'étonne après que personne ne comprenne rien. Si même les tutoriaux sont faux !!!

lambda « λ » c'est la conductuvité thermique d'un matériau, quantité de chaleur traversant une paroi, par unité de temps, par unité de surface, par unité d'épaisseur et par unité de différence de température entre deux points situé de chaque coté de la paroi.

S'exprime en W/ m.°C.

U c'est la transmission thermique d'une paroi d'épaisseur donnée. C'est bien la quantité de chaleur traversant une paroi, par unité de temps, par unité de surface et par unité de différence de température entre deux points situé de chaque coté de la paroi . Donc elle s'obtient en divisant lambda par l'épaisseur de la paroi. S'exprime en W/ m2.°C.


R, résistance thermique, c'est l'inverse de U. La définition n'est pas correcte. R, c'est épaisseur divisée par lambda, pas l'épaisseur divisée par U.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 10 message Pau (64)
Bonjour,
Je viens de lire toutes les remarques concernant la cloison "traditionnelle" et la cloison en BA 13, non "traditionnelle".
Nous habitons une maison construite avec des cloisons en briquettes recouvertes de plâtre.
Nous faisons construire à nouveau et avons décidé de poser du BA 13 pour des raisons acoustiques, car à moins de poser une sur cloison sur les briquettes l'isolation acoustique est plus mauvaise avec des cloisons dite "traditionnelle".
Messages : Env. 10
De : Pau (64)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10 message Nilvange (57)
Quelqu'un saurait me dire combien coûte la réalisation d'une isolation extérieure par une entreprise?(prix au m2)
Messages : Env. 10
De : Nilvange (57)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 10 message Samois Sur Seine (77)
Bonjour,
ayant une maison ancienne que j'ai retapé il y a 25ans je souhaiterai refaire ma salle de bains.
J'aurai souhaité que quelqu'un m'éclaire sur le sujet suivant: a) Peut-on recoller de la faience sur un carrelage existant au mur afin de refaire ma douche.
b) Sur un pan de mur je vais devoir coller une plaque d'hydofuge afin de rattraper l'equerre dois-je passer du verni avant l'habillage.. merci d'avance pour vos réponses. AllanBlush
Messages : Env. 10
De : Samois Sur Seine (77)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bassin D'arcachon (33)
Oula, tu n'es pas dans le bon forum allang !
Sur le forum, peu importe ce qu'on pense, on peut le dire de façon courtoise... cliquez ici
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bassin D'arcachon (33)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 30 message Charente Maritime
sauriez-vous me dire quels sont les coefficients d'isolation pour des murs en parpaing + lame d'air de 5cm + brique + platre ?

merci d'avance
Messages : Env. 30
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 10 ans
 
Bloggeur Env. 20 message Douai (59)
bonjour je voudrais savoir au niveau acoustique une cloison alveolaire est elle beaucoup moins performante que du placostil en 48??
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 20
De : Douai (59)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bassin D'arcachon (33)
Pour les questions, posez les plutot dans le forum quand dans le guide.
Sur le forum, peu importe ce qu'on pense, on peut le dire de façon courtoise... cliquez ici
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bassin D'arcachon (33)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 20 message Loos En Gohelle (62)
Bonsoir ,

En mai 2009 , le CSTB a prescrit pour la pose des isolants Minéraux ( Laine de roche , laine de verre) en toiture (solives et rampants) , la
mise en place d' un " PARE VAPEUR INDEPENDANT". Afin d' eviter la remontée de vapeur d' eau qui pourrait nuire a la performance de ces
isolants.
Cette prescription est déjà en place en BELGIQUE .
le pare vapeur pourra étre pose sur le plancher avant de poser l' Isolant , pour les rampants le pare vapeur sera fixé sous l' isolant épais ou
fixé sur les rails avant de mettre le placo.
L' utilisation d' un PARE VAPEUR REFLECHISSANT de BASSE EMISSIVITE (< à 10 %) permet d' avoir une lame d'air qui fera un R = 0,50 au lieu de 0,10
L' AIR est le meilleur des ISOLANTS
Messages : Env. 20
De : Loos En Gohelle (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 20 message Loos En Gohelle (62)
Bonjour ,

Pour mettre à jour votre dossier sur les isolants
vos schema de pose ne sont plus correctes concernant
les isolants Minéraux (Laine de verre et laine de roche).
Le Cahier de Prescription Technique CPT 3560 (mai 2009) précise qu' en toiture (solives et toiture) la pose de ces isolants necessites le mise en place d' un " PARE VAPEUR INDEPENDANT ".
La pose d' un pare vapeur réfléchissant de basse Emissivité (type BARVAP)sur les rails de fixation du placo permet de récuperer une lame d'air qui
pesera un R = 0,50 au lieu de 0,10.
Messages : Env. 20
De : Loos En Gohelle (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 10 message Villeneuve Sur Lot (47)
à peu près 150€/m²
Messages : Env. 10
De : Villeneuve Sur Lot (47)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Boulange (57)
La cloison BA 13 est une idée sensationnelle. Elle s'adapte à toutes les situations, on peut y incorporer les gaines électriques, si l'on veut augmenter l'isolation phonique on peut adapter la cloison à la demande, exemple 2 plaques BA13 par face ou double ossature. Il existe des plaques renforcées pour cloisonement avec les parties communes. Il y a aussi le BA10 utilisé en plafond ou avec du polystyrène pour isoler les murs. Au droit des portes si on a posé correctement l'ossature le travail est parfait. Le seul bémol est la rançon de son succès, "tout le monde" peut les poser et se déclarer poseur sans tenir compte des règles de l'art
Les autres types de cloisons (briques, carreaux de plâtre) n'ont aucune souplesse par rapport au BA 13 et après le passage de l'électricien, même s'il a travaillé correctement la cloison est fragilisée
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Boulange (57)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 10 message Marseille (13)
Bonjour

En réponse à votre question "peut on recoller de la faience sur un carrelage existant" je pense que ce n'est pas une bonne alternative car les deux surfaces ne sont pas assez poreuses pour se fixer entre elles.
D'une part il faudra résoudre les problemes d'irrégularité de la surface, à moins que les carreaux vous offre un plan de travail lisse et égal, en outre peu de colle professionelles permettent d'accomplir cela à moins d'y aller avec de la super colle mais bon...Il faudra peut être privilégier la solution qui consite à retirer le carrelage pour le refaire .
Messages : Env. 10
De : Marseille (13)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 10 message Aulnoye Aymeries (59)
bonjour
je suis en train de faire construire et les murs et le toiture sont deja posés mais on vient de s apercevoir qu il y avait des "jours" dans la maison.quand on est a l'interieur on peut voir le jour de l'exterieur.en fait entre le haut du mur de briques et le lintheau qui soutient la toiture on peut carrement passer une main,les joints de mortier n'ont pas été fait partout;est ce grave?ou je ne dois pas m 'en faire puisque les plaques de laine de verre ne sont pas encore montées?mais l'eau ne risque t elle pas de s infiltrer dans les murs et moisir l isolation ?merci de me repondre vite si vous vous y connaissez vraiment ou si vous avez eu le meme probleme.
Messages : Env. 10
De : Aulnoye Aymeries (59)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Super bloggeur Env. 100 message Lusigny Sur Barse (10)
Bonjour,

J'ai lu le post et j'ai du mal a trouvé une réponse à mon problème. Le voici : J'ai monté une cloison en carreaux de platre côté garage. Je voudrais l'isoler côté garage en placostil avec deux couches croisées en ldv ou autres et je me demandais si il fallait mettre un pare-vapeur côté chaud ou pas ?

Merci pour votre aide
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 100
De : Lusigny Sur Barse (10)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10 message Cusco
pour une construction en pierre avec une epaisseur de 40 cm qu elle est l isolation thermique.

merci de repondre
Messages : Env. 10
De : Cusco
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 10 message Antibes (6)
Jai tout entendu et lu sur ces peintures: certains sont pour, d'autres contre! Et ils ont tous raison !?
Espérer faire des économies de carburant avec une peinture relève de l'utopie
Par contre appliquée sur des menuiserie alu sans rupture de joint à l'intérieur qui provoquent souvent des condensations, elle coupe littéralement la transmission de froid ( ou de chaud en été ) par radiation pour un prix...encore raisonnable. Pareil pour les VR alu sur la face interne .
à l'intérieur, sur les murs, une simple feuille de polystyrène de 4 mm en rouleau fait exactement le même effet ! L'économie est ridicule mais le confort est le même que celui que nos aïeux obtenaient avec les tapisseries ou les lambris bois autrefois ! Eux s"en contentaient !
On n'isole pas le mur, on s'isole du mur et ce sans les nids à mi-crobes et gros cafards d'antan !
Par contre si le rouleau de polystyrène est très bon marché la colle ne l'est pas ....Mieux vaut avoir la main légère en l'employant !

On peut utiliser un crépi sur laine de verre pour finir ou acheter des rouleaux avec papier collé pour le cas de tapisseries:
Pour l'humidité pas de problème : le polystyrène est hydrophobe ! la colle spéciale aussi !

Pour obtenir des économies substantielles force est bien de recourir aux solutions lourdes avec les dépenses corollaires!
Mais, dans ce cas je me pose une question:
Dans neuf cas sur dix on utilise des produits pétroliers pour économiser ...du pétrole?? .... Ou est l'écologie dans tout ça ?
Messages : Env. 10
De : Antibes (6)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Nouvel Aviseur Env. 20 message Calvados
Bjr

j ai fait un devis Lemassons a Caen.
Maisons standart pas de modif possible.
Avec NORMES 2012 on est tres limité en ouverture!

2 porte fenetres ou une baie coulissante?
Epaisseur des murs 80 donc pr eviter perdition de chaleur on a un min de fenetre!
Petite deception.

Avec MCC plus cher, du sur mesure les murs sont 12O epaisseur.

j attends le 2e devis a voir!!

avez vous des exemples a me donner merci a tous je signe la parcelle lundi
400m2 le terrain je veux un max de lumiere plein sud![/i]
Picto recompense Nouvel Aviseur
Messages : Env. 20
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 10 message Bouches Du Rhone
jaro a écrit:

concernant la fixation, j'en bave aussi avec le placo : chevilles adaptées jamais fournies avec ce qu'on achète, cout largement supérieur à ce que nécessite la brique, et enfin ras le bol de tomber sur l'ossature métallique de la cloison en perçant...
[url]
Lorsque tu tombe sur un rail placo : montant lisse fourrure ou autre met directement une vis dans ce rail.
Nul besoin de cheville : le rail est plus structurel que la meilleure des molly.
Tomber dans le rail, moi j'aime.
Bruno[/url]
Messages : Env. 10
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bassin D'arcachon (33)
Oui c'est un peu plus chiant quand on tombe sur un rail, mais ça tient mieux derriere
Sur le forum, peu importe ce qu'on pense, on peut le dire de façon courtoise... cliquez ici
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bassin D'arcachon (33)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
jc_fc a écrit:Modification : ajout des coefficients

A regarder sur les fiches déclaratives pour les isolants on notes :
LV à λ 0.032W/m.K selon la nature et 0.040W/m.K pour du milieu de gamme. A 0.051 c'est quoi ?

pour LR à 0.017 il faut me donner l'adresse ! on est plutôt à 0.034 pour des épaisseurs importantes

Pour PU c'est fonction de l'épaisseur et des bords: à partir de 60 -80 mm on est plutôt à 0.021 - 0.022


Pour la caractère "écologique et naturel" il faut comparer les fiches FDES de chaque isolant car il y a des résultats surprenants
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre utile Env. 600 message Herault
Guide complètement dépassé, solutions dépassés.
L'ITI (...lol..merci Elisa21 ) doit disparaitre! Le placo est un contre sens et une régression par rapport à l'application du plâtre.
Les arguments concernant le polyuréthane.
Je trouve partial et lobbyiste... authentiquement français! je m'abstiens à participer davantage à cette mascarade!
Edité 3 fois, la dernière fois il y a +4 ans.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Herault
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 60000 message
Je suis d'accord avec toi passivhaus34
Messages : Env. 60000

 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Pas moi
a écrit:...L'ITE doit disparaitre!...


Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 300 message Moselle
Pff il ne parle même pas de mettre les vitrage du bon côté..sud et ouest...Le chauffage qu'on consomme pas, c'est le soleil qui te l'offre et mettre les baies vitrées du bon côté, et les bonne pièces a son importance aussi.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +4 ans.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 60000 message
Va faire comprendre cela coyote59 à la majorité des gens !
Ils se plaignent tous du cout des matériaux de construction, ou du cout de l'installation du chauffage ou d'une VMC double flux, alors qu'ils ne se rendent même pas compte qu'ils perdent de l'argent d'abord en ne faisant pas attention à bien orienter leur baraque, et à bien disposer leurs ouvrants, alors que c'est la première chose à faire !!
Maison bien orientée, construction compacte, leur permettrait de faire des économies de constructions, leur permettant d'investir un peu plus dans l'isolation, et des ouvrants plus performants...
c'est si compliqué à comprendre ??
Messages : Env. 60000

 
Membre utile Env. 1000 message Chiry-ourscamp (60)
Bonjour.
Ce n'est pas compliqué à comprendre. C'est juste parfois impossible.
Tout le monde ne peut pas orienter sa maison plein sud.
Wink
01/12/11: compromis de vente.
22/03/12: dépose PC
04/10/12: pc accordé
http://djpiou.forumconstruire.com
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Chiry-ourscamp (60)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 600 message Herault
L'important est plutôt d'avoir la bonne façade coté sud...et encore cela dépend des régions...dans le 34 j'oppose un mur franc coté sud..et heureusement!
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Herault
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
Djpiou a écrit:Bonjour.
Ce n'est pas compliqué à comprendre. C'est juste parfois impossible.
Tout le monde ne peut pas orienter sa maison plein sud.
Wink


Lotissement de 13 lots (à l'est de la France) de 2005 - 2010
2 ont une approche de construction qui intègre une optimisation de l'orientation en maximisant les ouvertures au sud et presque rien au nord (ici c'est clairement un choix)
3 font exactement le contraire (quelques ouvertures au sud, garage ou wc toilettes au sud, grandes baies vitrées à l'ouest ou au nord ou au nord est) alors qu'il n'y a aucune raison particulière
5-6 ont des ouvertures plus ou moins sur les 4 faces ou seulement sur deux faces (par exemple nord / sud ou est / ouest)
1 seul a une obligation d'être en limite sud / est sans ouverture

Donc sur 10 lots sans contrainte stricte il y a seulement 2 lots ou il y a y de la réflexion sur l'orientation
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 300 message Bois De Céné (85)
Demain les terrains bien orienté se paieront bien plus chère que les autres
Messages : Env. 300
De : Bois De Céné (85)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 80 message Plérin (22)
Je donne une note négative sur le guide car à mon sens, le descriptif de l'XPS termine sur un verdict négatif, au lieu de proposer les conditions de mise en oeuvre afin de tirer le meilleur parti de ce matériau.

F-2-A
Messages : Env. 80
De : Plérin (22)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Morainvilliers (78)
visionmasterpro a écrit:
Djpiou a écrit:Bonjour.
Ce n'est pas compliqué à comprendre. C'est juste parfois impossible.
Tout le monde ne peut pas orienter sa maison plein sud.
Wink


Lotissement de 13 lots (à l'est de la France) de 2005 - 2010
2 ont une approche de construction qui intègre une optimisation de l'orientation en maximisant les ouvertures au sud et presque rien au nord (ici c'est clairement un choix)
3 font exactement le contraire  (quelques ouvertures au sud, garage ou wc toilettes au sud, grandes baies vitrées à l'ouest ou au nord ou au nord est) alors qu'il n'y a aucune raison particulière
5-6 ont des ouvertures plus ou moins sur les 4 faces  ou seulement sur deux faces (par exemple nord / sud ou est / ouest)
1 seul a une obligation d'être en limite sud / est sans ouverture

Donc sur 10 lots sans contrainte stricte il y a seulement 2 lots ou il y a y de la réflexion sur l'orientation

Il y a l'orientation pour les apports solaires, mais aussi les ouvertures pour less apports lumineux. J'ai ds grandes baies vitrées Sud est, Sud, Sud ouest, mais aussi des ouvertures Est, Ouest et Nord pour toujours avoir de la lumière. Bilan j'ai besoin de moins de lumières artificielles.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Morainvilliers (78)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Deux Sevres (79) (79)
Il est vieux ce guide non ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Deux Sevres (79) (79)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
bibiforum a écrit:Il est vieux ce guide non ?

Oui il est vieux, les erreurs n'ont jamais été corrigées et les évolutions des dernières années n'ont jamais prises en comptes. A l'heure actuel c'est donc un guide obsolète
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 14 ans
+

Picto post Poster un commentaire :

Postez un message :

Autres guides :

Quel type de cloison choisir ?

21 commentaires A moins de vivre dans un gigantesque "open-space", vous allez devoir, pour découper vos pièces, penser à poser ...

Isolation phonique / acoustique : nos astuces pour contrer le bruit

30 commentaires Vous trouvez votre habitation trop bruyante ? Vous entendez le bruit de la rue ? Des voisins ? Vous faites vous même souffrir ...

Fenêtres : comment les choisir ? (matériaux, ouverture, isolation)

65 commentaires Bien choisir ses fenêtres est crucial. En effet, de ce choix dépend la qualité de votre isolation, ainsi que l'esthetisme ...

L'isolation à 1 € : quels travaux ? Qui a le droit ? Comment en profiter ?

17 commentaires Savez-vous que vous avez la possibilité de mieux isoler votre maison pour 1 € ? L’État à mis en place ...

CO2 : Quel est le bilan carbone d'une construction de maison ?

11 commentaires Faire construite sa maison n'est pas anodin sur le plan écologique. Matériaux, énergie, dechets, le bilan n'est ...
Voir