Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Sécurité - 4 commentaires - Posté

Revue de presse - LaVieImmo.com : L'effondrement de trois logements à Marseille a relancé le débat sur l'état du parc de logements à Marseille. Et elle pose la question plus générale de la situation des copropriétés en France.

L'effondrement de trois logements à Marseille a relancé le débat sur l'état du parc de logements à Marseille. Et elle pose la question plus générale de la situation des copropriétés en France.

(LaVieImmo.com) - L'effondrement de trois immeubles vétustes du centre de la cité phocéenne a relancé le débat sur l'habitat insalubre à Marseille et plus généralement en France. Dans la ville, selon un rapport de Christian Nicol, inspecteur général honoraire de l'administration du développement durable, remis au gouvernement en 2015 à la demande de la ministre du Logement de l'époque Sylvia Pinel, le "parc privé potentiellement indigne" présente "un risque pour la santé ou la sécurité de quelque 100.000 habitants". 40.000 logements sont concernés dans la cité phocéenne, soit 13% du parc des résidences principales. "Parmi les logements potentiellement indignes, 78% concernent les locataires du parc privé et 30% des ménages âgés (plus de 60 ans) (...) Parmi les 20.000 copropriétés présentes à Marseille, on estime que 6000 d'entre elles sont fragiles, dont une grande partie située dans le centre ancien et les quartiers Nord", précise le rapport.

Ces proportions ne sont vues "nulle part ailleurs en France", déplore Florent Houdmon, directeur régional de la Fondation Abbé Pierre (Fap). "C'est le résultat de décennies d'inaction publique". L'habitat indigne désigne des logements dangereux, dans des immeubles menaçants de s'effondrer, mais aussi des habitations insalubres, qui peuvent affecter la santé des résidents. Pour la Fap, l'effondrement soudain de ces immeubles à Noailles, un quartier populaire et métissé à deux pas du Vieux-Port, est en lien direct avec "la défaillance totale, dès le repérage, des pouvoirs publics".

Arrêté de péril

Deux des trois immeubles qui se sont écroulés lundi étaient murés et théoriquement inhabités. L'un d'eux, au numéro 63 de la rue d'Aubagne, frappé par un arrêté de péril, avait fini par être entièrement acquis par la mairie au bout de 10 ans de démarches, a rappelé lundi sur place l'adjointe à l'urbanisme Arlette Fructus, déplorant les procédures judiciaires engagées par les propriétaires pour éviter l'expropriation.

Selon le site d'investigation local Marsactu, après cet arrêté de péril pris il y a plus de 10 ans, "la ville avait inscrit le n°63 dans la liste des 500 immeubles visés par le plan d'éradication de l'habitat indigne (EHI) et confiés à deux opérateurs" ... Lire la suite de l'actu sur LaVieImmo.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis alarmeArtisan
Devis alarme
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Test de la caméra de surveillance Arlo Go
Test de la caméra de surveillance Arlo Go
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos portes d'entrée
Photos portes d'entrée
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Les commentaires des membres :

 
Membre ultra utile Env. 4000 message Paris
Propriétaires indignes en garde à vue pour mise en danger de la vie d'autrui, on n'est pas près de voir ça... alors, ça va continuer, et à chaque fois on s'indignera, avant de passer à autre chose.
Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 4000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 900 message Herault
Oui mais à Marseille le premier immeuble qui s'est effondré et qui a entrainé les autres appartenais à la ville ....
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 4000 message Paris
Hé ben pareil.

Gaudin en garde à vue.
Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 4000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 3000 message Aubervilliers (93)
Certains ne pensent qu'a leur petite personnes...
Ex : une copro dans le 92 qui allait s'effondrer le gestionnaire de leur syndic déclare ça a la mairie et des copropriétaires souhaitant vendre menace ce gestionnaire de ne pas le faire sous peine qu'ils n'arrivent plus à vendre leur appart.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
De : Aubervilliers (93)
Ancienneté : + de 7 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir