Menu utilisateur
Menu

Catégorie Sécurité - 8 commentaires - Posté

ÉCLAIRAGE. L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a dévoilé ce mardi 14 mai 2019 un avis relatif aux effets sur la santé humaine et sur l'environnement des systèmes utilisant des leds. Cette étude confirme que l'exposition aux lumières bleues est nocive pour la rétine.



ÉCLAIRAGE. L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a dévoilé ce mardi 14 mai 2019 un avis relatif aux effets sur la santé humaine et sur l'environnement des systèmes utilisant des leds. Cette étude confirme que l'exposition aux lumières bleues est nocive pour la rétine.

Les systèmes utilisant des diodes électroluminescentes (led) ont connu une expansion considérable suite à la Directive européenne sur l'éco-conception (2007) qui a conduit au retrait des lampes traditionnelles, jugées trop énergivores. Depuis, ces dispositifs sont partout, des éclairages domestiques, publics ou encore dans les jouets des enfants. Cependant, la lumière bleue émise par ces systèmes a des effets nocifs sur l'acuité visuelle, le sommeil et l'environnement, selon un avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), publié ce mardi 14 mai 2019.

"Pas de danger lié à l'exposition aux lumières bleues" Ce rapport vient confirmer le premières conclusions émises lors d'une étude de 2010, tout en apportant des données supplémentaires. La toxicité d'une exposition aiguë à la lumière bleue sur la rétine est confortée, ainsi que les effets à long terme liés à une exposition chronique, qui augmentent les risques d'une dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Autre aspect, les systèmes led sont sensibles aux fluctuations du courant d'alimentation, ce qui peut entraîner des variations de l'intensité de la lumière. L'Anses relève trois phénomènes particulièrement fréquents : le papillotement, l'effet stroboscopique et l'effet de réseau fantôme. Ces "modulations temporelles de la lumière" entraînent des migraines, de la fatigue visuelle ou des crises d'épilepsie. Les risques liés à l'exposition varient selon la température de couleur, ce qu'avait déjà noté l'Anses en 2010. "Plus une lumière tire vers le bleu, plus sa température en Kelvin est élevée et le risque de toxicité fort", explique Dina Attia chercheuse et cheffe de projet à l'Anses ... Lire la suite de l'actu sur Batiactu.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook !

 

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis alarmeArtisan
Devis alarme
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Test de la caméra de surveillance Arlo Go
Test de la caméra de surveillance Arlo Go
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos portes d'entrée
Photos portes d'entrée
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Les commentaires des membres :

-
Plutôt que de "condamner" la technologie, il aurait été intéressant de proposer des résultats de tests à partir de différents produit : led COB, SMD, ... avec / sans ampoule, ampoule translucide /opaque... pour savoir s'ils sont tous concerné et savoir vers quels produits se tourner , si ce n'est pas le cas !
0
-
Pourquoi la 2eme partie du texte commence par "Pas de danger lié à l'exposition aux lumières bleues", je ne comprends plus rien.
On parle de quelles LED ? Les diodes puissantes visibles sans cache ? Les LED cachées derrière un écran opaque qui atténue leur agressivité ?
0
-
Lightbeam a écrit:Pourquoi la 2eme partie du texte commence par "Pas de danger lié à l'exposition aux lumières bleues", je ne comprends plus rien.


Parce le titre est trompeur pour créer une illusion d'article sensationnel dans le but de générer du clic.
1
-
Pas besoin d'étude à la con pour savoir ce qui est dangereux.

Liser les exclusions sur votre contrat d'assurance.

Nucleaire/atome ; ondes téléphonie mobile (depuis 2003) ; amiante (depuis 1918).........

Bonne lecture
0
-
Votre contrat d'assurance parle des leds ??
0
-
Non,
Vous en concluez quoi?
1
-
J'en conclue que je ne comprends pas vraiment le sens de votre message.
1
-
Que certes c'est pas forcement bon mais rien de méchant, pas plus que les pesticides à profusion que vous mangez tous les jours, pas plus que la pollution que vous respirez tous les jours....

Il suffit de ne pas regarder les ampoules droit dans l'oeil et ca suffira comme prévention.

Par contre les ondes issues des téléphones, personne sans méfie et ça vas faire mal dans quelques années.
0
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir