Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Maison bois - 6 commentaires - Posté

RESSOURCE. Un colloque consacré au bois s'est tenu lors de l'édition 2019 du salon Batimat : la succession des tables rondes avait pour objectif de souligner l'intérêt de ce matériau pour doper le secteur de la construction tout en préservant l'environnement. Focus.

RESSOURCE. Un colloque consacré au bois s'est tenu lors de l'édition 2019 du salon Batimat: la succession des tables rondes avait pour objectif de souligner l'intérêt de ce matériau pour doper le secteur de la construction tout en préservant l'environnement. Focus.

La forêt française représente un tiers du territoire métropolitain, soit 16 millions d'hectares, dont les trois quarts relèvent d'une gestion privée. Étant capable de piéger environ 83 millions de tonnes équivalent CO2 chaque année, ce qui correspond approximativement à 20% du total des émissions de gaz à effet de serre (GES) de l'Hexagone, la forêt est également en mesure d'éviter la production de 42 millions de tonnes équivalent CO2 tous les ans. Le potentiel environnemental de la ressource sylvestre est donc indéniable à l'heure du réchauffement climatique.

Pour autant, il vaut mieux prendre son temps quand on décide de recourir à la filière bois: quand on plante un chêne, on ne peut en récolter les fruits (si l'on peut dire) que 150 ans plus tard. De plus, les spécialistes s'accordent à dire que la diversification des massifs et des essences est aujourd'hui primordiale pour assurer la régénération du matériau, tout comme les éclaircissements des forêts. Une gestion efficace et durable qui serait déjà d'actualité, bien que certains reprochent à la France d'avoir une politique forestière encore trop timide. C'est pourquoi les professionnels de la filière demandent à considérer la forêt comme un bien d'intérêt général, notion juridique et administrative nécessaire pour mieux intégrer le bois dans le secteur de la construction.

Notre-Dame de Paris, l'Hermione, Guédelon... autant de chantiers sur lesquels le bois s'illustre Lors d'un colloque sur le bois qui s'est tenu le 5 novembre 2019 sur le salon Batimat, les intervenants ont eu l'occasion de revenir sur l'utilisation du bois dans des chantiers aussi variés que la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le vaisseau l'Hermione de La Fayette ou encore le château médiéval de Guédelon, dans l'Yonne. Le bois serait ainsi "un enjeu de savoir-faire à perpétuer sur le chantier de Notre-Dame" pour l'architecte du patrimoine Marie-Amélie Tek, pour qui ces travaux sont un moyen de revaloriser le savoir-faire et les expérimentations des métiers d'art.

Benoît Dulion, président de la société Dulion Charpente, membre du Groupement des entreprises de restauration de monuments historiques (GMH), estime quant à lui qu'il faudrait "des installations collectives, comme des plateformes ou des panoramas, pour permettre aux visiteurs de découvrir le chantier et de se réapproprier le lieu" ... Lire la suite de l'actu sur Batiactu.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis maison boisArtisan
Devis maison bois
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Une maison bois, ça coute combien ?
Une maison bois, ça coute combien ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Forum Forum
Forum "maisons à ossatures bois"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

 
Env. 10 message Paris
Salut
0
Messages : Env. 10
Dept : Paris
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre super utile Env. 3000 message Savoie
Bonjour,  personne ne réagit ni les écolos ni les autres !

J'ai une question de novice Rolleyes

Le bois "mort" dans nos forêts il recrache le CO2 qu'il a consommé durant sa vie ?

Attention aux réponses ... je vais ruer "grave" dans les brancards ... je vais même m’emballer
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Cotes D'armor
La majorité des personnes présentes ici construisent en parpaings, pourquoi voudriez vous qu'ils s'intéressent au bois dans la construction ?

Emile, non, le Co2 est décomposé et repart dans le sol.

@+
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Haute Savoie
...dans l'air
Mon récit : http://bistorte.forumconstruire.com
Mes textes et photos sur FC sont soumises au choix à la licence WTFPL version 2, ou LPRAB
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Savoie
Bonsoir,

non là les Manu vous êtes entrain de faire mon lit en duvet de canard 1ère pression

Je n'en demandais pas autant ... alors le bois mort quand il pourri, le CO2 qu'il a absorbé dans sa belle vie ... passe où ?

SOS Spécialistes
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 800 message Rhone
Quand le bois pourri le CO2  accumulé retourne en majeure partie en CO2 atmosphérique. Qu'on brûle le bois ou qu'on le laisse pourrir est pratiquement pareil en terme de C02 dans l'air.

Mais ! Laugh ce qu'il faut bien comprendre c'est que ce carbone des arbres fait son cycle arbre -> CO2 -> arbre depuis des millions d'années. Et donc au total on a la même masse de CO2 qui tourne et ça ne pose pas de problème car le cycle fait partie d'un équilibre.
Depuis qu'on brûle du pétrole comme des malades, on injecte du CO2 dans l'atmosphère et ce CO2 était auparavant stocké 10 km sous terre. Au final on augmente donc la masse de carbone dans le cycle du carbone atmosphérique. Ça c'est problématique car on perturbe un équilibre et les répercutions on commence à les voir venir.

Une solution pour récupérer ce carbone excédentaire serait de construire des maisons en bois car ainsi on stockerai dans le bois de construction du CO2 pendant des dizaines d'années.

Ça ne réglera pas le problème dans son ensemble mais c'est une idée qui va dans le bon sens.
Mon récit de construction : [69] Maison passive dans les Monts d'Or
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 9 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir