Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Solaire et éolien - 15 commentaires - Posté

ÉTUDE. Si la France veut atteindre les objectifs de production éolienne qu'elle s'est elle-même fixée dans le cadre de la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE), elle va devoir passer à la vitesse supérieure : c'est l'objet d'une étude qui table sur l'installation de 2 GW chaque année, soulignant aussi l'intérêt du offshore mais également les limites du traitement des déchets.

ÉTUDE. Si la France veut atteindre les objectifs de production éolienne qu'elle s'est elle-même fixée dans le cadre de la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE), elle va devoir passer à la vitesse supérieure: c'est l'objet d'une étude qui table sur l'installation de 2 GW chaque année, soulignant aussi l'intérêt du offshore mais également les limites du traitement des déchets.

Dans le cadre de la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) arrêtée au début de l'année 2019, la France s'est fixée un objectif de production cumulée de 24,6 GW d'ici 2023, et d'au moins 34,1 GW d'ici 2028 pour l'éolien. Mais l'Hexagone ne comptait en 2018 que 15,1 GW de puissance cumulée, ce qui suppose donc qu'il passe à la vitesse supérieure s'il souhaite atteindre ce but. Voilà en substance ce qui ressort d'une étude intitulée "Le marché français de l'éolien à l'horizon 2025 - Envol de l'offshore, fin des obligations d'achat, intensification de la concurrence: quelles perspectives pour la filière?", réalisée par le groupe Xerfi-Precepta, spécialisé dans les études économiques par secteurs d'activité. D'après Damien Nesme, le chargé d'études auteur de cette enquête, la France doit donc atteindre un rythme d'installation d'environ 2 GW par an pour atteindre les objectifs de la PPE, contre un rythme annuel moyen de 1,6 GW sur la période de 2015 à 2019.

Le secteur de l'éolien aurait cependant le vent dans le dos, si l'on en croit Xerfi-Precepta: le volume de projets de parcs en attente de raccordement augmente, les mesures récemment adoptées par la puissance publique pour limiter les recours juridiques et simplifier les procédures administratives encouragent le développement des installations, les taux d'intérêt demeurent toujours historiquement bas, et le coût des capacités techniques est en baisse du fait des progrès technologiques et des économies d'échelles réalisés par les équipementiers du secteur. Au bout du compte, les projets ne manquent pas, leurs financements restent largement facilités et leurs coûts structurels diminuent au fur et à mesure. Des indicateurs au beau fixe, auquel il faut ajouter la montée en puissance de l'éolien maritime: grâce à l'annulation de plusieurs recours en 2019, cette filière bénéficie désormais d'un horizon dégagé. De fait, tous les projets des appels d'offres de 2012-2014 devraient être mis en service d'ici 2025, ce qui correspond à une puissance cumulée de 2,5 GW. Avec ce complément, la production éolienne tricolore pourrait atteindre les 60 TWh, d'après les calculs des analystes. Et les aérogénérateurs couvriraient ainsi 12% de la consommation française d'électricité, contre moins de 6% en 2018.

L'évolution de la production éolienne tricolore Selon les calculs de Xerfi-Precepta, la production éolienne n'a cessé de croître depuis 2014 dans l'Hexagone: de 16,2 TWh cumulés en 2014, la totalité des parcs d'aérogénérateurs est passée à 22,6 TWh en 2017, puis 27,8 TWh en 2018 ... Lire la suite de l'actu sur Batiactu.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis photovoltaïqueArtisan
Devis photovoltaïque
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques
Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Forum Forum
Forum "Energies renouvelables"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

 
Membre super utile Env. 10000 message Bassin D'arcachon (33)
Le premier qui me dit qu'il aime pas les éoliennes parce que c'est moche, je lui met un zizi en avatar.
Sur le forum, peu importe ce qu'on pense, on peut le dire de façon courtoise... cliquez ici
3
Picto recompense Membre super utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 10000
De : Bassin D'arcachon (33)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 100 message Nord
Les éoliennes c'est super beau BiggrinBiggrinBiggrin
1
Messages : Env. 100
Dept : Nord
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 100 message Nord
Par contre, la puissance nominale d'une éolienne ne veut rien dire sur son efficacité si le constructeur ne mentionne pas à quelle vitesse de vent cette puissance électrique est obtenue. On n'est pas en mesure de déterminer la puissance instantanée du vent et donc d'établir son rendement global instantané. On peu néanmoins par calcul (et retour d'expérience) annoncer un rendement moyen de 30%. ouioui, vous avez bien lu, 30% ! vous pouvez dons réduire toutes les estimations des journalistes !
Donc finalement, on doit juste atteindre un "chiffre" de puissance politico-correct pour faire passer la pilule de l'investissement et dire "regardé je suis écolo !" Mad
jamais on parle du reseau éléc français (non adapté à la réception du courant éolien, et donc à refaire, et donc à investir ?), jamais des rendements et production réelle (top secret, trop complex à expliquer pour un journaliste), jamais du coût de la maintenance (astronomique si on compare a la production en Mw), bref... on désinforme plus que l'on informe :mad
0
Messages : Env. 100
Dept : Nord
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 300 message Seloncourt (25)
Imaginons un petit pays qui possède un réacteur EPR de 1.6GW à 12 milliards d'€ (prix Flamanville) et qui veut le remplacer par des éoliennes offshore de 5MW.

La production réelle étant de 30% il faut installer 5.3GW d'éolienne, soit 1060 éoliennes. Le prix d'une éolienne offshore de 5MW étant d'environ 12.5 millions d'€ (entre 2 et 3 millions le MW), soit 13.5 milliards d'€.

Sauf que contrairement au nucléaire, l'éolien est une énergie intermittente, donc pour ne pas se retrouver avec un blackout dès qu'il n'y a plus de vent il faut un système qui stock le surplus produit par grand vent (50% de la production) pour le réinjecter par vent faible.

La solution la plus évoquée est de passer par un stockage d'hydrogène. Seulement cette solution à un rendement de 35%, il va donc falloir augmenter de 2.8 fois la moitié de la production pour compenser, donc ajouter 4.7GW pour arriver à un total de 10GW.

Au final on doit installer 2000 éoliennes géantes pour 25 milliards d'€ et construire un système de stockage à hydrogène capable de fournir jusqu'à 5.3GWh pendant plusieurs jours dont il est difficile d'imaginer le coût ni même simplement la faisabilité.

Bref, les éoliennes c'est bien pour alimenter des zones enclavées ou faiblement peuplées, mais certainement pas pour la production de masse.
2
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Seloncourt (25)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Gironde
Nephaste a écrit:Imaginons un petit pays qui possède un réacteur EPR de 1.6GW à 12 milliards d'€ (prix Flamanville) et qui veut le remplacer par des éoliennes offshore de 5MW.

La production réelle étant de 30% il faut installer 5.3GW d'éolienne, soit 1060 éoliennes. Le prix d'une éolienne offshore de 5MW étant d'environ 12.5 millions d'€ (entre 2 et 3 millions le MW), soit 13.5 milliards d'€.

Sauf que contrairement au nucléaire, l'éolien est une énergie intermittente, donc pour ne pas se retrouver avec un blackout dès qu'il n'y a plus de vent il faut un système qui stock le surplus produit par grand vent (50% de la production) pour le réinjecter par vent faible.

La solution la plus évoquée est de passer par un stockage d'hydrogène. Seulement cette solution à un rendement de 35%, il va donc falloir augmenter de 2.8 fois la moitié de la production pour compenser, donc ajouter 4.7GW pour arriver à un total de 10GW.

Au final on doit installer 2000 éoliennes géantes pour 25 milliards d'€ et construire un système de stockage à hydrogène capable de fournir jusqu'à 5.3GWh pendant plusieurs jours dont il est difficile d'imaginer le coût ni même simplement la faisabilité.

Bref, les éoliennes c'est bien pour alimenter des zones enclavées ou faiblement peuplées, mais certainement pas pour la production de masse.

Quel beau calcul savant... As-tu pensé à prendre en compte les frais de recyclage d'une centrale nucléaire ? Et là on voit que l'éolien, avec les batteries prise en compte et tout, revient bien moins cher en plus d'être bien moins dangereux !
PS: C'est moche les éoliennes
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 100 message Nord
Pas mieux

Pour les 2000, on commence doucement : il y en a 40 ou 50 en mer du Nord prochainement Mad (dans le même temps, on en démonte en bord de mer car trop veille, trop cher à entretenir.... Mad ).
On verra pour le reste

peu être quelqu'une à Paris ou en haut de la tour Eiffel (si il reste encore quelque aide europeen pour tout payer)
0
Messages : Env. 100
Dept : Nord
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 100 message Nord
Calcul d'abord de le recyclage de tes milliers de batterie !
0
Messages : Env. 100
Dept : Nord
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Haute Savoie
Oui, on peut aussi considérer qu'il est plus facile et moins cher (et moins dangereux) d'éviter la gabegie dépensière, et d'essayer la sobriété, comme arrêter de se chauffer avec un écran plat, utiliser le soleil pour l'eau de la douche, ne pas fréquenter des endroits surchauffés l'hiver et surclimatisés l'été portes ouvertes (ce sont les mêmes, les magasins de saloperies...).

D'ailleurs on se plaint, mais je trouve que l'énergie est scandaleusement peu chère, si c'était au vrai prix on ferait gaffe, et pas besoin de dépenser 12 milliards pour une centrale en panne.

Et le transport aussi n'est pas assez cher, et de loin : un esclave ukrainien au volant, et on fait traverser 30 tonnes et 400 000€ de denrées en 24 heures à travers l'Europe pour 800€.
Mon récit : http://bistorte.forumconstruire.com
Mes textes et photos sur FC sont soumises au choix à la licence WTFPL version 2, ou LPRAB
1
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 300 message Seloncourt (25)
J'ai pas calculé le démontage de la centrale car je n'ai pas calculé celui des éoliennes. Je n'ai pas calculer non plus la durée de vie 60ans pour un EPR, 20ans pour une éolienne. Donc prix x 3 pour l'éolien.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Seloncourt (25)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 100 message Nord
Et puis il faut bien mettre quelques éoliennes dans le paysage pour faire accepter les prochains EPR ! Que l'on soit pour ou contre pour l'un ou pour l'autre (ou pour les deux ou aucun des deux), ça sera fait, c'est déjà acté !
0
Messages : Env. 100
Dept : Nord
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Savoie
Bonjour,
L'éolien représentera 12% de la consommation d'électricité française en 2025 ... je prends les paris à 100 contre 1 Biggrin

Je suis de ceux qui pense que les éoliennes ne sont pas belles, vraiment pas belles en plus d'être très chères ... au delà de savoir comment on garantit l'électricité pour tous quand il n'y a pas de vent ?

Ps) même question pour le photovoltaïque la nuit ou les journées "plombées" en hiver ?

Si je savais comment faire pour stocker l'énergie pour pas trop cher ... j'aurais déposé un brevet depuis longtemps 

Pour info, la seule énergie qui se vend en "négatif" sur le marché Européen, c'est l'éolien et le photovoltaïque ... quand il y en a trop 
La seule énergie qui se vend à un super prix sur le marché Européen c'est celle des centrales hydroélectriques ... cherchez l'erreur  
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 100 message Nord
Il y a aussi la question de la consommation électrique des éoliennes ! bon d'accord, c'est vraiment pas grand chose, mais dans la tête des Français, ça n'existe pas Huh
pourtant, sans vent ou trop de vent, une éolienne consomme... donc tout dépend comment on écrit "vend" ou "vent" je suppose Laugh
0
Messages : Env. 100
Dept : Nord
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 50 message Meurthe Et Moselle
Emile73 a écrit:Je suis de ceux qui pense que les éoliennes ne sont pas belles, vraiment pas belles en plus d'être très chères ... au delà de savoir comment on garantit l'électricité pour tous quand il n'y a pas de vent ?

 Oh ben alors toi, tu as avoir ziziland en avatar si JC-FC passe par là 
Blaque à part, se creuser la caboche pour remplacer le nucléaire, c'est bien.
A coté de ca, on s'en bat les   de la pollution, du réchauffement climatique, et à faire le beau avec des moyens de locomotions électriques, alors que les logements sont des passoires energivores. Si seulement il y avait plus d'aides pour la réfection énergétique des logements en priorité vétustes, les gens vivraient mieux ou décemment, dépenseraient moins pour chauffer leur habitation, et auraient un meilleur niveau de vie. Ca doperait tous les milieux sociaux, créerait de l'emploi en BTP, assainirait nos villes et villages, et en réduisant de fait nos besoins énergétiques !
On prends le problème par sa finalité et non sa cause... (vouloir augmenter à la place de réduire ou réguler le besoin énergétique).

Ceci dit, cela prête à sourire. Si c'est comme la restauration de Notre Dame en 5ans...
Une étude de parc éolien, c'est entre 5 à 10ans, entre les autorisations diverses, et la pose des éoliennes.
Alors il y a le temps de voir venir...
[54] 4 murs et un toit... à remplir !
https://www.forumconstruire.com/recits/recit-33567.php
0
Messages : Env. 50
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 4 mois
 
Membre super utile Env. 4000 message Cotes D'armor
Nephaste a écrit:Imaginons un petit pays qui possède un réacteur EPR de 1.6GW à 12 milliards d'€ (prix Flamanville) et qui veut le remplacer par des éoliennes offshore de 5MW.

La production réelle étant de 30% il faut installer 5.3GW d'éolienne, soit 1060 éoliennes. Le prix d'une éolienne offshore de 5MW étant d'environ 12.5 millions d'€ (entre 2 et 3 millions le MW), soit 13.5 milliards d'€.

Sauf que contrairement au nucléaire, l'éolien est une énergie intermittente, donc pour ne pas se retrouver avec un blackout dès qu'il n'y a plus de vent il faut un système qui stock le surplus produit par grand vent (50% de la production) pour le réinjecter par vent faible.

La solution la plus évoquée est de passer par un stockage d'hydrogène. Seulement cette solution à un rendement de 35%, il va donc falloir augmenter de 2.8 fois la moitié de la production pour compenser, donc ajouter 4.7GW pour arriver à un total de 10GW.

Au final on doit installer 2000 éoliennes géantes pour 25 milliards d'€ et construire un système de stockage à hydrogène capable de fournir jusqu'à 5.3GWh pendant plusieurs jours dont il est difficile d'imaginer le coût ni même simplement la faisabilité.

Bref, les éoliennes c'est bien pour alimenter des zones enclavées ou faiblement peuplées, mais certainement pas pour la production de masse.

Peut être
n'empêche, avec 12.5 milliards il doit être possible d'installer 25 GWc de panneaux PV. Soit environ 30 TWh générés par an.
Contre environ 12 TWh/an prévus par l'EPR... quand il fonctionnera, vers 2024 / 2025 ...
Pour info, l'EPR devrait plutôt terminer vers 14 à 15 milliards, 12 c'était en début 2019 ...

On en a déjà discuté ici, mais les éoliennes modernes ne sont plus à 35%, mais peuvent dépasser 50%.
La plusse grosse éolienne : Haliade-X de GE est une 12 MW, avec un facteur de production de 63% !!! pas 35 ...
Pour info, éolienne destinée à être installée en mer, la fabrication est en France.
il y en a une en test dans le port de Rotterdam :
''
''
PS : vous préférez un champ d'éoliennes ?


un champs de puits de pétrole ?


une centrale nucléaire



si votre réponse est rien de tout cela alors bravo pour votre frugalité énergétique et pour avoir appliqué les principes de Patrick Baronnet
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
1
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Bassin D'arcachon (33)
Emile73 a écrit:Si je savais comment faire pour stocker l'énergie pour pas trop cher ... j'aurais déposé un brevet depuis longtemps 

Bah c'est simple : tu achètes un conteneur, tu achètes les batteries usagées des voitures pour une bouchée de pain (une batterie de voiture est considérée comme HS a 70% de capacité) et zou.
Sur le forum, peu importe ce qu'on pense, on peut le dire de façon courtoise... cliquez ici
0
Picto recompense Membre super utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 10000
De : Bassin D'arcachon (33)
Ancienneté : + de 11 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir