Retour
Menu utilisateur
Menu

2 commentaires - Posté

RÉNOVATIONS. Avec quelques jours de retard, le gouvernement a rendu publique la nouvelle mouture du dispositif d'aide à la rénovation énergétique, applicable aux contrats passés à compter du 1er octobre. Décryptage.

RÉNOVATIONS. Avec quelques jours de retard, le gouvernement a rendu publique la nouvelle mouture du dispositif d'aide à la rénovation énergétique, applicable aux contrats passés à compter du 1er octobre. Décryptage.

C'était attendu. Dans le cadre de l'absorption complète du CITE (crédit d'impôt transition énergétique) par le dispositif MaPrimeRénov, prévue de longue date, mais aussi de l'élargissement du dispositif aux propriétaires bailleurs et aux copropriétés, annoncé à l'occasion du plan de relance, les barèmes de MaPrimeRénov devaient être redéfinis. "Avant la fin septembre", avait indiqué le ministère, puisqu'ils ont vocation à s'appliquer aux contrats passés à compter du 1er octobre de cette année, même si les primes seront distribuées après le 1er janvier 2021. Ces barèmes sont tombés ce lundi 5 octobre.

On note d'emblée que cette nouvelle mouture ne fait pas significativement évoluer, dans les faits, l'arsenal d'aides pour les propriétaires occupants: les plafonds de revenus des ménages déjà concernés par MPR restent sensiblement les mêmes, ainsi que le montant des aides. Pour les ménages aisés, les montants précédemment obtenus via le crédit d'impôt semblent également très proches de ceux proposés dans le nouveau dispositif. La seule modification notable tient à la baisse des aides pour l'isolation par l'extérieur (ITE), dans la droite ligne de la décision de l'Anah des les raboter, en juillet dernier, suite à de nombreuses fraudes.

Les aides vont de 10.000€ pour une chaudière à granulés ou une pompe à chaleur pour les déciles les plus bas, à 100€ par équipement pour le changement des fenêtres pour ces mêmes ménages.

Dans le détail, ces nouveaux barèmes, qui comprennent donc tous les déciles de revenus, divise ceux-ci en quatre profils, différents selon que le logement est situé en Ile-de-France ou en dehors. Ils vont de moins de 14.879 euros de revenus annuels pour une personne seule (20.593€ en IDF) à plus de 29.148 euros (38.184€ en IDF). Le détail des barèmes de revenus est consultable sur le site du ministère. Les aides vont de 10.000€ pour une chaudière à granulés ou une pompe à chaleur pour les déciles les plus bas (puis, 8 ... Lire la suite de l'actu sur Batiactu.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Faire construire, combien ça coute ?
Faire construire, combien ça coute ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de plans de maison
Photos de plans de maison
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Les commentaires des membres :

 
Membre super utile Env. 2000 message Aveyron
Ça tombe bien

J'avais besoin d'apporter des améliorations à la maison, autant en profiter

Il va falloir que je me plonge dans les dossiers
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 7 ans
 
Bloggeur Env. 100 message Reunion
Ce sera pas demain que jd vais rénover ma maison
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 100
Dept : Reunion
Ancienneté : + de 2 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir