Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Actu des constructeurs - 2 commentaires - Posté

Les artisans du Bâtiment ont le moral en berne et n'ont plus confiance en l'avenir. 31% d'entre eux craignent même de ne pouvoir faire face plus d'un an, aux difficultés engendrées par le contexte économique et géopolitique.

 

C'est le triste constat qui résulte de l'enquête flash conduite par les CAPEB d'Auvergne-Rhône-Alpes auprès de leurs adhérents et c'est pourquoi la CAPEB est plus que jamais mobilisée pour demander des solutions d'urgence concrètes pour sauver l'artisanat.

Des remontées inquiétantes du terrain

Les entreprises artisanales du Bâtiment sont confrontées depuis la crise sanitaire à des augmentations de prix ininterrompues et imprévisibles et se heurtent à des difficultés d'approvisionnement depuis un an et demi et qui s'aggravent. S'y est ajoutée la hausse des prix de l'énergie depuis la fin 2021 qui s'accentue considérablement avec la guerre en Ukraine. Désormais, un certain nombre d'enseignes et d'industriels se refusent à s'engager sur les prix et les délais de livraison.
Une situation brutale et particulièrement anxiogène pour les entreprises artisanales du Bâtiment qui se vérifient dans leurs réponses à l'enquête flash qu'ont conduite les CAPEB départementales auprès de leurs adhérents.
C'est particulièrement le cas pour les plus petites entreprises :
• 31% des entreprises ne pourront pas faire face aux difficultés engendrées par le contexte économique et géopolitique au-delà d'un an.
• 18% seulement des entreprises sans salariés et 17% des entreprises entre 1 et 5 salariés pensent pouvoir résister 2 ans et plus.
• 56% des artisans voient leur moral impacté contre 27% des entreprises de plus de 20 salariés.

Des mesures insuffisantes du gouvernement - Les solutions de la CAPEB

Le Ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, s'était engagé à intégrer le Bâtiment dans le plan de résilience du gouvernement. La CAPEB a pu constater que ce n'était pas le cas.
Même si certaines mesures vont dans le bon sens, comme appeler une nouvelle fois les acheteurs publics à faire jouer la clause de l'imprévisibilité dans les contrats et à ne pas appliquer les pénalités de retard pour un chantier du fait de difficultés d'approvisionnement liées à la guerre en Ukraine, elles sont loin d'être suffisantes.
En effet, les marchés publics ne représentent que 17 % des marchés des entreprises artisanales et faire jouer la clause d'imprévisibilité est tout sauf simple. Enfin, aucune disposition n'est prévue pour les marchés signés avec les particuliers qui représentent l'essentiel des marchés des entreprises artisanales du bâtiment ... Lire la suite de l'actu sur Batinfo

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Par qui faire construire sa maison ?
Par qui faire construire sa maison ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Les commentaires des membres :

 
Membre super utile Env. 6000 message Manche (50)
Bah tiens.

A l'état de venir en aide aux entreprises (donc à chaque français qu'il paye des impôts ou pas, peu importe puisqu'il y a la TVA que chacun paye, oui, même sur la baguette de pain) MDR

Faut arrêter.

Je vais me mettre auto-entrepreneur et le client achètera lui-même les matériaux puisque les fournisseurs ne garantissent plus les prix que quelques jours (au moins, je ne perdrais plus d'argent ou je ne passerait pas pour un voleur en gonflant mes tarifs car anticipant les hausses de prix des matières premières)
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 6000
De : Manche (50)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 400 message Bourg En Bresse (1)
BJR il faut bien préciser aux clients que le cuivre va atteindre le prix de l'or
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
De : Bourg En Bresse (1)
Ancienneté : + de 5 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir