Retour
Menu utilisateur
Menu

Lorsqu’il fait froid ou que les prix de l’énergie flambent, on pourrait être tenté de ne plus aérer chez soi, afin d’économiser de l’énergie. Mais ne risque-t-on pas de perdre plus que ce que l’on gagne ? Creusons la question.

 

Lorsqu’il fait froid ou que les prix de l’énergie flambent, on pourrait être tenté de ne plus aérer chez soi, afin d’économiser de l’énergie. Mais ne risque-t-on pas de perdre plus que ce que l’on gagne ? Creusons la question.


Lorsqu’on habite dans un logement qui ne dispose pas d’une ventilation mécanique (VMC), il est un geste que l’on connaît bien : ouvrir les fenêtres quotidiennement pour aérer. Aérer ne consiste en rien d’autre que de remplacer une part de l’air intérieur par de l’air extérieur. Et en hiver, lorsqu’il fait froid dehors, cela conduit à remplacer de l’air chaud par de l’air froid. De l’air froid qu’il va falloir à nouveau réchauffer, et donc au prix d’une dépense d’énergie supplémentaire.

Pour économiser sur sa facture, on pourrait être tenté de moins aérer. Après tout, c’est de l’air froid à réchauffer en moins, non ? Répondons tout de suite : non, ce n’est pas une bonne idée.

Pourquoi est-il indispensable d’aérer ?

Tout d’abord, l’aération ou la ventilation sont indispensables pour assurer une bonne qualité à l’air que l’on respire chez soi. Et l’on passe beaucoup de temps chez soi, en moyenne 14 h par jour, et d’autant plus en hiver, justement, que pendant les autres saisons. Même loin de toute source de pollution urbaine ou industrielle, et même les fenêtres fermées, l’air intérieur de notre logement se charge en polluants. Les sources de pollution sont nombreuses. Les matériaux de construction, les produits de bricolage ou les produits ménagers peuvent conduire à l’émanation de produits toxiques si ces derniers sont trop concentrés dans l’air. Citons également les allergènes, comme ceux produits par les acariens ou ceux présents dans la salive et les poils des animaux domestiques.

Les activités de nettoyage (lavage du sol, lessive, séchage du linge), d’hygiène (douches, brossage des dents) ou la cuisine, chargent l’air en humidité. Si cette dernière est trop élevée, cela peut conduire à un inconfort, ainsi qu’à des risques pour la santé, directement, ou indirectement en favorisant la croissance de moisissures ... Lire la suite de l'actu sur revolution-energetique.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis pompe à chaleurArtisan
Devis pompe à chaleur
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Forum Forum
Forum "chauffage et climatisation"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

 
Membre ultra utile Env. 10000 message Aveyron
Bonjour, En toute chose, il faut de la logique et du bon sens.

Si on a une VMC dans le logement, elle assure au moins un minimum de renouvellement de l'air, mais là encore, on peut se retrouver avec une VMC qui aspire trop surtout en copropriété, ou bien qui aspire pas suffisamment. Mais bon, il y a un certain renouvellement de l'air, ce qui ne dispense pas d'ouvrir quelques minutes et en courant d'air pour une bien meilleure efficacité. Il vaut mieux ouvrir 4 à 5 mn deux ou trois fois par jour que d'ouvrir toute une matinée comme le font certains, même en plein hiver. Il faut voir aussi qu'en hiver, il y a une bonne différence de température entre l'extérieur et l'extérieur, ce qui fait que lorsqu'on ouvre, l'air chaud s'échappe rapidement et est remplacé par de l'air froid de l'extérieur, donc inutile de laisser ouvert très longtemps.

Mais, il y a le problème de la douche qui produit beaucoup de vapeur et encore plus si on la prend très chaude. Et là, il faut que ce soit évacué tout de suite, ne pas attendre au lendemain sinon bonjour les moisissures. D'où l'utilité de la VMC. il y a aussi les vapeurs de cuisine qu'il faut chasser, et la VMC a de la peine à aspirer ça, sans compter l'encrassement des gaines et de la VMC elle même. On a intérêt à avoir une hotte à extraction qui sort l'air à l'extérieur, même si ce n'est pas toujours possible. Il y a aussi le linge qui sèche et qui ne devrait pas être là. Même si les gens ont un endroit à l'abri de la pluie à l'extérieur, non, ils étendent à l'intérieur... A cause de l'augmentation des énergies, certains ne veulent pas du tout chauffer, d'autre chauffent à peine et bouchent les entrées d'air indispensables à la VMC et bloquent même la circulation au bas des portes intérieures, ensuite, ils se plaignent que c'est humide, même qu'il y a de l'eau qui coule sur les rebords des fenêtres récentes. C'est de la folie. On oblige les gens à isoler, notamment pour les logements mis en location, et tout va être pourri à cause du comportement irresponsable des gens.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +3 mois.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Puy De Dome
Bonjour. Perso je ne peux pas vivre sans aérer, surtout les chambres. Même par -10° je mets mes draps et oreillers à la fenêtre. Et pour la pièce à vivre c'est surtout le soir, courant d'air pour enlever les odeurs de cuisine. Notre consommation en gaz ne m'a jamais semblé en pâtir et a toujours été raisonnable. Bon, depuis qu'on a un poêle à granulés j'avoue qu'après il arrive qu'on se fasse une petite flambée pour être "confortables" devant la télé si besoin.
”Le propre de la médiocrité est de se croire supérieur.” François de La Rochefoucauld
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 200 message Haute Savoie
Nous habitons un appartement récent (2016), avec ITI et placo partout, donc zéro inertie. On aère quand même, et le confort s'en ressent.

Jamais de linge qui sèche à l'intérieur comme l'a souligné LARZAC. En saison froide, on fait aussi la chasse à l'eau liquide (les gouttes qui trainent dans la baignoire par exemple), qui va capter de la chaleur lorsqu'elle va vouloir s'évaporer.

Aérer, c'est la vie ^^
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 9 mois
 
Membre utile Env. 300 message Pas De Calais
Bonsoir,

Nos anciens aiment bien aérer des heures comme je le vois dans mon entourage mais ils oublient de prendre en compte l'humidité de l'air extérieure (je suis dans une région humide, 80% d'humidité dans l'air comme aujourd'hui), donc les polluants sont éliminés mais l'humidité est rentrée.
Sans compter le linge qui sèche dans la maison car il ne sèche pas dehors à cause du temps humide.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Aveyron
Bonjour, dans certaines régions, le sèche linge n'est pas un luxe.

S'il y a une VMC efficace, il n'est pas indispensable d'ouvrir puisque la VMC renouvelle l'air d'une manière contrôlée.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 300 message Pas De Calais
Oui, surtout pour ma compagne, je lui ai fait prendre à une sèche linge haut de gamme avec PAC afin de faire des économies importantes d'électricité (il tourne souvent et gain de temps énorme).
J'ai des communes ou l'air est à 89% d'humidité ce jour, avec les pluies incessantes et les inondations un peu partout. Un vrai désastre.
Je suis sur un projet de rénovation globale, la VMC SF représente 44% des déperditions après isolation, d'où l'utilité" d'une DF.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Aveyron
BONJOUR HUMI : Toutes les maisons ne sont pas humides, mais certaines le sont. Il ne faut pas tout comparer à son propre cas. Le climat de la région, le comportement des habitants, le bâti surtout intervient. En Suisse, dans votre région, l'air doit être sec en hiver, il est vrai que la Suisse a un climat plutôt continental de par sa situation.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 300 message Pas De Calais
Je rejoins LARZAC pour habiter un coin tempéré et humide (mer à 4km + marais aux alentours), l'humidité dans l'air est importante toute l'année.
Mon parrain qui habite au bord de la Loire me dit toujours: il fait humide et froid chez vous. Vous avez de la rosée sur l'herbe tout les matin (jusqu'à 11h même en été). Il a raison mais pour les température, c'est l'humidité qui donne cette impression.
Donc, je reste persuader que si tu habitais ta maison passive sur ma commune HUMI, tu aurais plus d'humidité intérieure en chauffant pareil que chez toi en Suisse et des coûts de chauffage plus élevés.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Haut Rhin
Quelqu'un habite en suisse ici ?
Il y en a qui aiment bien s'inventer une vie Laugh
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 18 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir