Menu utilisateur
Menu

Terrasse neuve en Cumaru : lames qui se touchent au bout de 3 mois

Ce sujet comporte 23 messages et a été affiché 552 fois
Pascal78
Auteur du sujet

Messages : Env. 70
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 8 ans
Le 22/12/2017 à 11h07
Terrasse neuve en Cumaru : lames qui se touchent au bout de
Bonjour, je viens de terminer la pose de deux terrasses bois chez moi, l'une fin septembre à l'arrière de la maison, l'autre en novembre / décembre sur le devant.

J'ai utilisé du Cumaru, en 21 x 145, posé sur une double structure poutres porteuses + solives en pin Douglas autoclave classe IV. C'est du solide même si la structure n'est pas en exotique (cela n'existait pas dans les dimensions utilisées). Toutes les coupes de la structure ont été retraitées, de plus j'ai recouvert les lambourdes de bandes bitumineuses avant la pose des lames. Fixation des lames par vis inox 5x50 après préperçage et fraisage.

Je vous joins quelques photos de la terrasse arrière sur laquelle j'ai des problèmes qui apparaissent après 3 mois. Potentiellement, je pense que le même problème est en train d’apparaître sur la terrasse avant...

Voici la structure...




et la terrasse finie.



Au début c'était absolument superbe. J'ai respecté un écartement de 5 mm entre les lames et tout était posé au mm, y compris dans les coupes à 45°.

Malheureusement, très vite, les espacements ont commencé à se réduire sous l'effet de l'humidité. Le bois devait être beaucoup trop sec. De même, sur les jonctions à 45°, c'est vite devenu très très moche, voire horrible à certains endroits.

De nouveau quelques photos de l'évolution :

Espacements qui se réduisent à vue d'oeil, plus que 2 mm déjà aux extrémités des lames après seulement une semaine...




et lames à 45° qui se déforment...




En démontant une lame, je me suis aperçu qu'à chaque fois qu'elle touchait la la solive juste en dessous, elle restait constamment humide, comme vous pourrez le voir ci-dessous. Je pense que ce phénomène est fortement accentué par la bande bitumineuse sur laquelle l'eau de pluie stagne très longtemps.




Aujourd'hui fin décembre, c'est la catastrophe : à de nombreux endroits, les lames se touchent sur une bonne partie de leur longueur, on ne pourrait même pas y passer une feuille de papier ! C'est un cercle vicieux car l'eau s'accumule dans les espacements qui sont finalement devenus des rainures sans pouvoir s'évacuer et ça doit accélérer encore le gonflement du bois. Je sais que si je ne fais rien, les lames vont très vite  se déformer en hauteur, cela a déjà commencé par endroits.

Lames qui se touchent, elles sont comme soudées !





J'envisage trois solutions :

1/ Je fais le pari que les lames sont dorénavant parvenues à leur gonflement maximum et donc je ne fais rien, en me disant qu'elle se rétracteront au printemps et cet été. J'ai un peu de mal à y croire, mais bon...

2/ Je démonte les lames et je les ré-écarte de 3 mm de plus. Cette solution ne me plait qu'à moitié car l'espacement entre 2 lames varie parfois sur la même lame de 0 à 4 mm (une partie de la terrasse est abritée sous un auvent, elle est donc beaucoup moins mouillée par endroits et les lames ne se touchent pas). Donc je vais me retrouver avec des lames posées de travers. De plus, comme elles ne font pas toutes la même longueur (écart d'environ 1 cm entre la partie gauche et la partie droite de la terrasse, très vite j'aurai des lames trop courtes et je vais devoir en racheter. Enfin, qui peut dire si 3 mm de plus ce sera suffisant ou au contraire trop mince ? Jusqu'où va gonfler ce bois ?

3/ sans rien démonter, j'utilise ma scie plongeante sur rail, réglée à 21 mm de profondeur pour ne pas entamer les solives, et à chaque fois que les lames se touchent, je passe ma lame de scie, ce qui va créer un jour de l'épaisseur de la lame, soit environ 1,7 mm. Avantage : si ça continue à gonfler par endroits, je peux recommencer uniquement à ces endroits. Inconvénient : je vais perdre une partie de l'arrondi de chaque lame sur ses côtés et ça se verra  à l'oeil...


Voilà, désolé pour ce long exposé, je voulais vous donner tous les éléments du problème pour :
- savoir si vous avez déjà eu ce genre de cas
- connaître votre avis sur la solution à mettre en oeuvre

Merci d'avance à tous et à votre disposition si voulez plus de détails ou de photos !

Bonne journée à tous,

Pascal
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour la création d'une terrasse...

Allez dans la section devis terrasses du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-49-devis_terrasses.php
ALAIN47300

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 500
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 1 mois
Le 22/12/2017 à 14h36
C'est comme ca le bois , tu verra cet été tu aura ton jeu c'est sur !

sur la mienne pourtant complètement a la pluie j'ai aussi des différences , contre les murs jusqu"a 50cm mini elles sont écartées alors qu'elles se touchent ailleurs

vu tes exigences je pense juste que tu t'es trompé de matériaux , avec le bois il faut accepter les variations hygrométriques sinon on met du pvc et encore .......
0
Partager
klmcreation

Messages : Env. 40
De : St Victor Malescours (43)
Ancienneté : + de 1 an
Le 22/12/2017 à 15h12
Oui d'accord en gros avec ALAIN , ça reste du bois surtout sur le CUMARU qui est très nerveux c'est pour cela qu'il faut bien savoir sa provenance etc avant de l'acheter , moi j'en achète beaucoup serte à un tarif plus cher que d'autre mais le résultat est la et ne bouge pas , par contre j'ai des client qui ont acheter directement cette essence et mon demander de le poser et je leurs ai fait signer un papier comme quoi le cumaru n'était pas à mon sens de qualité et mal stocké /// serte il était moins cher /// mais moi je sais qu'il va bougé , mais aussi rapidement c'est vraiment de la ...
0
Partager
renaud77

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 1000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 6 ans
Le 22/12/2017 à 15h46
Bonjour, il faut prévoir un minimum de 7mm et il faut éviter toutes les eaux stagnantes surtout que vous avez bitumé vos lambourdes. Moi, je feras circuler l'air entre les lames et les lambourdes en mettant des cales de quelques millimètres. Pour ma part j'ai désolidarisé les lambourdes de mes parpaings et les lames de mes lambourdes avec des cales en plastique.
0
http://installations-home-cinema.eu/Photos-Home-Cinema-Reffe[...]fe39ec720087.html#Title

http://www.homecinema-fr.com/forum/installations-homecinema-[...]commence-t30066327.html
Partager
Jazznet

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 800
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 1 an
Le 22/12/2017 à 15h57
Complètement normal.
Je rejoint Alain 
Citation: vu tes exigences je pense juste que tu t'es trompé de matériaux , avec le bois il faut accepter les variations hygrométriques sinon on met du pvc et encore .......

le bois cela bouge, c'est normale et il peut facilement bouger de 5mm sur la largeur...
donc quand on sait que la plus part pose les lames avec 5mm d'espace  ... (moi le premier  ).

Bref cela ne me choque pas du tout. tes lames vont dégonflées avec la période sèche et tu retrouveras l'espace initiale.

Par contre ne touche surtout a rien... tu vas faire de la merde et quand cela va se rétracter cela va être dégueulasse. .

Ne pas oublier que le cumaru est naturellement imputrécible comme c'est le cas pour l'IPE, donc il peut rester les pieds dans l'eau sans soucis 
0
Partager
Pascal78
Auteur du sujet

Messages : Env. 70
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 8 ans
Le 22/12/2017 à 20h06
Merci à tous pour vos réponses 

Alors, qu'on soit bien d'accord : j'accepte totalement que l'espacement entre les lames varie en fonction de l'hygrométrie et des saisons ! J'adore le bois et je sais parfaitement que ça bouge. Ce qui me déçoit un peu, c'est d'avoir respecté le DTU à la lettre et d'avoir ce résultat. D'autre part, pour l'espacement, je pense vraiment ne pas avoir fait n'importe quoi : 5 mm à l'automne et en plein hiver, franchement même les 3 installateurs (connus et réputés) que j'avais consultés me disaient que c'était trop, eux ils mettent 5 à 6 mm l'été et 3 mm l'hiver... Je pense donc que le bois que j'ai acheté était vraiment beaucoup trop sec. Il provient pourtant d'un négociant spécialisé dans le sud de la France et pas d'une GSB. Et de toute façon, leur importateur (Bois du Nord) fournit un grand nombre de négociants partout en France.

En réalité et surtout, ce qui m'inquiète, c'est que les lames se touchent !!! Si on me certifie que malgré cela elles ne vont pas se déformer et se soulever, pas de souci, je n'interviens pas, ce sera pas mal de boulot évité ! Et on verra bien l'été prochain à combien est repassé l'espacement.
J'ai cependant un exemple de terrasse à l'esprit dans une maison que je connais, certes réalisée avec du pin autoclave de GSB et non du bois exotique : les lames ont été posées avec un espacement trop mince (je ne sais pas combien, je n'ai vu la terrasse que 2 ans après qu'elle soit terminée), résultat elles se touchent partout, se sont énormément déformées, et même en plein été aucun jour n’apparaît car du coup le dessous doit être archi humide en permanence. Voilà ce que je souhaite absolument éviter chez moi.

Pour la terrasse de devant (je vous la mets en photo), j'ai pris encore plus de précautions : déjà elle a été réalisée à partir de fin novembre et finie la semaine dernière, ensuite j'ai sorti les lames du garage et les ai laissées dehors et sous la pluie au moins 2 ou 3 jours avant de les fixer sur la structure, histoire qu'elles se gorgent bien de l'air ambiant chargé d'humidité. Après, j'ai gardé un écartement de 5 mm mais mes cales n'étaient pas du tout serrées, je pense que l'écartement réel est plus proche de 5,5 mm. Enfin, j'ai désolidarisé les lames de la structure en les posant sur des cales pvc de 5 mm d'épaisseur (comme le conseille renaud77 ci-dessus), donc elles ne touchent plus la bande bitumineuse pleine de flotte. Eh bien je vous le donne en mille : à plusieurs endroits, les lames se touchent déjà !!! Complètement désespérant...





Kimcreation, pourrais-tu m'envoyer en MP le nom de ton fournisseur de bois ? J'ai deux autres terrasses à réaliser prochainement et je ne voudrais pas que le même phénomène recommence.

Jazznet, tu penses vraiment que ça va être degueu mon idée de joint à la scie ? Ma plongeante est ultra précise et je suis très minutieux... mais bon c'est vrai que je ne sais pas du tout ce que ça donnera l'été prochain... Après, si ça reste collé sans se déformer, je suis d'accord pour laisser en l'état. Ma seule crainte est que si ça commence à se soulever, c'est qu'ensuite il soit trop tard pour intervenir et sauver les lames.

Dans tous les cas, merci pour vos précieux conseils les gars 
0
Partager
Jazznet

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 800
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 1 an
Le 22/12/2017 à 21h07
Alors déjà je peut te confirmer que cela revient en période moins humide ;)
Ma terrasse a fait comme la tienne l'hivers Dernier quelques lame se touchaient (perso j'ai pas mis de bande bitumineuse sur la structure). Donc c'est humide en dessous comme tes photos.
De plus moi c'est autour de la piscine donc l'été les lames proche de la piscine sont souvent trempée alors que les plus éloignés sont sèche (en sachant que c'est de la pleine longueur)

Bref cela n'a quasi pas bouger si ce n'est son volume qui gonfle un peu avec les pluies et le froid

Elles ne se relèvent pas non plus comme ton exemple de « merde » (désoler je suis un peu brute) de pin autoclave. Le pin c'est pas fait pour faire une terrasse.

Là tu as une essence exotique donc elle bougera sûrement un peu mais pas beaucoup
Peut être un petit effet de tuilage mais très peu marqué.
0
Partager
Pascal78
Auteur du sujet

Messages : Env. 70
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 8 ans
Le 22/12/2017 à 23h26
Mort de rire pour l'exemple de "merde" ! Tu as parfaitement raison, cette terrasse en pin est justement l'une des 2 terrasses que j'ai prévu de refaire prochainement.

Je me fie à ton avis et pour l'instant je ne vais donc toucher à rien. Après, c'est sûr que dans ma région j'ai sûrement plus d'humidité que dans la tienne Wink, par exemple là ça fait trois mois qu'il ne se passe pas 2 jours sans qu'on se fasse copieusement rincer... Je vais donc surveiller très régulièrement et si ça s'aggrave je reconsidérerai la question.

Bonne soirée Smile
0
Partager
ALAIN47300

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 500
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 1 mois
Le 23/12/2017 à 00h55
On cause 3MM 5MM mais c'est pas comme ça que ça marche , c'est en fonction de la largeur de planche une lame de 5cm ne bougera pas autant qu'une de 15 cm a l'hygrométrie élevée

une terrasse abritée je laisse deja 5mm pour des lames de 8cm , a la pluie j'aurais mis 8/10mm

la dernière que j'ai faite j'ai laissé le bois dehors a la pluie et soleil deux ans, mais il faut le farder pour éviter les vrillages

tu as de la chance d'avoir un fournisseur qui a du bois sec , en général c'est l'inverse , on en trouve plus
0
Partager
Jazznet

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 800
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 1 an
Le 23/12/2017 à 10h37
C’était pas l’exemple qui était de merde hein ;) mais le matériaux

En me relisant je me disait que c’était ambiguë

Sinon pour te montrer en sachant que je suis dans le sud sans trop de pluie
0
Partager
toniotorro1

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 600
Dept : Doubs
Ancienneté : + de 5 ans
Le 23/12/2017 à 10h52
Le bois séchera (donc reprendra sa largeur) d'autant plus vite qu'il est ventilé sur les deux faces (comme un bardage) ce qui semble difficile ici. Il y a peut être quelques chose à faire de ce coté aussi.
0
Partager
Pascal78
Auteur du sujet

Messages : Env. 70
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 8 ans
Le 23/12/2017 à 23h40
Jazznet, merci pour la photo. Cela m'a permis de voir que quand je cherchais des infos sur la pose de terrasse il y a quelques mois, j'avais vu et apprécié ton projet de rénovation. Beau travail, bravo Biggrin

Tonio, c'est clair que quand il n'y a plus d'espace entre les lames, question ventilation c'est pas top. Pour ma terrasse avant, j'ai surélevé les lames avec des cales plastiques pour favoriser le passage d'air. Espérons que ça suffira...

Et pour Alain, 8 à 10 mm pour des lames de 8 cm de large ? Franchement je n'avais pas entendu parler d'espacements aussi importants, et pourtant j'en ai mangé de la documentation, des guides de pose, le DTU complet + le guide d'application du DTU, etc etc.
De plus, il faut bien dire qu'en ce moment, les lames de 140 ou 145 mm de large représentent 90 % du marché, que ce soit en autoclave ou en exotique. Donc avec cette largeur il faudrait laisser un jour de 15 à 18 mm ? Personne ne fait ça, on verrait autant les lambourdes que les lames. Dommage qu'il n'y ait pas plus d'infos disponibles sur les espacements recommandés en fonction du type de bois, de la saison, de la région, du taux de séchage initial... Je pense que beaucoup de personnes se retrouvent dans le même cas que moi, avec des lames bord à bord dès que l'automne arrive...

Bonne soirée à tous Smile
1
Partager
toniotorro1

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 600
Dept : Doubs
Ancienneté : + de 5 ans
Le 24/12/2017 à 11h35
Je pensais aussi à la ventilation par dessous la terrasse (ce qui n'est pas possible avec la "contre marche" tout autour de la terrasse.
0
Partager
Pascal78
Auteur du sujet

Messages : Env. 70
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 8 ans
Le 24/12/2017 à 12h42
En effet, la contremarche empêche l'air de passer, mais ne pas en mettre c'est vraiment hideux et tout le monde en met. Pour ménager un passage d'air minimum, j'ai laissé un jour de 5 mm entre le haut de la contremarche et le dessous du platelage, et également 5 mm derrière la contremarche en interposant des cales pvc. Ce n'est évidemment pas aussi efficace que s'il y avait un gros passage vide, mais c'est mieux que rien et ça permet aussi au bois ne ne pas se toucher pour le laisser "respirer"...
0
Partager
Jazznet

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 800
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 1 an
Le 24/12/2017 à 13h51
Pascal78 a écrit:Jazznet, merci pour la photo. Cela m'a permis de voir que quand je cherchais des infos sur la pose de terrasse il y a quelques mois, j'avais vu et apprécié ton projet de rénovation. Beau travail, bravo Biggrin

Tonio, c'est clair que quand il n'y a plus d'espace entre les lames, question ventilation c'est pas top. Pour ma terrasse avant, j'ai surélevé les lames avec des cales plastiques pour favoriser le passage d'air. Espérons que ça suffira...

Et pour Alain, 8 à 10 mm pour des lames de 8 cm de large ? Franchement je n'avais pas entendu parler d'espacements aussi importants, et pourtant j'en ai mangé de la documentation, des guides de pose, le DTU complet + le guide d'application du DTU, etc etc.
De plus, il faut bien dire qu'en ce moment, les lames de 140 ou 145 mm de large représentent 90 % du marché, que ce soit en autoclave ou en exotique. Donc avec cette largeur il faudrait laisser un jour de 15 à 18 mm ? Personne ne fait ça, on verrait autant les lambourdes que les lames. Dommage qu'il n'y ait pas plus d'infos disponibles sur les espacements recommandés en fonction du type de bois, de la saison, de la région, du taux de séchage initial... Je pense que beaucoup de personnes se retrouvent dans le même cas que moi, avec des lames bord à bord dès que l'automne arrive...

Bonne soirée à tous Smile

Merci beaucoup c’est vrai que faire une terrasse de ce type cela demande du travail ;)

Sinon te fait pas de noeud
On parle de ventilation pour dire que le bois ne repose pas au sol à proprement parler. Ce qui est le cas ici

Non là tu as juste le bois qui a « grossi » ni plus ni moins
Le mien a été beaucoup plus serré que sur la photo l’hivers dernier

Pour l’espacement c’est compliquer soit tu met 8mm et c’est moche l’été. Soit tu met 5 et tu as un risque sur quelques lames de les voirs se touchées l’hiver.

Bref je te le redis... sans être pro mais en ayant vécu 2 hivers.... cela ne me choc pas
Faut juste vérifier au printemps que toutes les visses aient tenu l’hivers ^^
0
Partager
En cache depuis le vendredi 05 janvier 2018 à 14h15
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
1
0

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

« Doute qualité terrasse cumaru »
Discussion lancée par - 6 réponses
« Pied de parasol à roulettes pour terrasse en cumaru »
Discussion lancée par - 2 réponses
« Taches noires sur terrasse en cumaru neuve »
Discussion lancée par - 2 réponses
« Terrasse Cumaru ou Itauba »
Discussion lancée par - 4 réponses
« Terrasse cumaru, finitions margelles piscine ? »
Discussion lancée par - 4 réponses
« Terrasse en bois composite »
Discussion lancée par toomtooms - 47 réponses
« Terrasse composite Fiberon Xtreme »
Discussion lancée par Caillou31 - 12 réponses

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis terrasse boisArtisan
Devis terrasse bois
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Exemples de structures de terrasses en bois
Exemples de structures de terrasses en bois
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos terrasses bois
Photos terrasses bois
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
10 idées pour créer une terrasse ombragée
10 idées pour créer une terrasse ombragée
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
7
personnes
surveillent ce sujet
  Suivre ce sujet
Voir