Retour
Menu utilisateur
Menu

Entrée d'air ailleurs que sur les menuiseries en façade

Ce sujet comporte 10 messages et a été affiché 153 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
2
abonnés
surveillent ce sujet
 
Nouveau membre Env. 10 message Gironde
Bonjour à tous,

Je rénove une maison ancienne en pierre de taille sur plusieurs étages (3) dont la façade donne sur rue.
Les pièces humides sont au rdc (cuisine + wc) et au 1er (sdb + wc).
Une autre sdb se trouve au 2eme.
Les plafonds étant haut (3m20) et s'agissant d'une renovation, je ne peux faire passer des tuyaux partout facilement...
J'opte donc pour l'instant sur une vmc simple flux inversée (en position basse) pour évacuer l'air humides des wc et de la cuisine ainsi que des extracteurs directs / autonomes dans les sdb suite à discussion avec des poseurs et Aldes.
Ce qui me reste à voir désormais sont les entrées d'air dans les chambres au 1er et au 2ème.
Ma problématique est que toutes donnent sur une rue bruyante et que je vais mettre des vitrages phoniques. Si je mets des grilles mêmes phoniques, les vitrages seront inefficaces.
Mon idée est donc d'utiliser des conduits de cheminée en les tubant depuis le toit avec le principe : une pièce un tube.
J'ai en plus au 3ème un comble et une chambre. Les conduits de cheminée passent par ce comble.
Aldes me conseille de mettre des régulateurs de débit.
Je pense que c'est effectivement pertinent
mais mon interrogation porte sur le sens de circulation dans les conduits tubés.
L'air ne va t il pas plutôt vouloir monter vers le toit ou au contraire l'air va t il descendre aspiré par l'extraction créée par la vmc et les extracteurs?
Sinon faut il motoriser à partir des combles pour pousser l'air dans les conduits?

Merci de vos avis éclairés
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : moins d'1m
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une fourniture ou pose de VMC...

Allez dans la section devis vmc du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-98-devis_vmc.php
 
Membre super utile Env. 8000 message Aveyron
Bonjour, C'est bien compliqué tout ça.

qu'est-ce qu'une VMC simple flux inversé ? Est-ce bien une VMC c'est à dire une machine qui aspire dans la cuisine, la ou les salles de bain et les WC ?

Si c'est bien une VMC simple flux, ça aspire l'air de la maison, on est bien d'accord. (si c'est une VMI® ou CTA ou je ne sais plus quoi, ce n'est pas pareil.

Il vous faudrait des entrées d'air sur les fenêtres des chambres, mais vous n'en voulez pas à cause du bruit de la rue. (à noter qu'il existe des entrées d'air acoustiques, mais bon)

Pour remplacer les entréees d'air des fenêtres il suffirait de faire un caisson dans les combles, assez grand qui ait au moins un volume de 100 litres en faisant une arrivée d'air frais de l'extérieur qu'on filtre. Un filtre de hotte aspirante ferait l'affaire, mais il faut qu'il soit assez grand au moins 40 x 50 cm (filtre blanc, pas de filtre à charbon qui ralentirait et qui n'est pas forcément utile.

Il faudra que ce filtre soit facilement accessible pour pouvoir le nettoyer périodiquement.

Je me demande pourquoi vous voulez mettre des extracteurs, puisque la VMC extrait déjà l'air.

De ce caisson on fait partir une gaine pour chaque chambre afin d'amener de l'air neuf. Et du moment qu'il y a la VMC qui aspire, l'air ira dans chaque chambre, normalement, et ça remplacera les entrées d'air sur fenêtres. Il faudra probablement équilibrer les debits, car lorsque les gaines sont courtes, ça débitera davantage qu'avec une gaine plus longue.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 9 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Gironde
Bonjour,

Merci de votre reponse.

Je parle bien d'une VMC simple flux avec extraction dans les pièces humides et entrées d'air dans les pieces sèches.
La particularité est que le moteur sera dans la cave donc en point bas par rapport aux points d'aspiration qui seront aux rdc et au 1er. Le rejet de l'air vicié se fera en façade.

Les autres montages possibles sont:
- moteur dans les combles mais alors la distance entre le moteur et la bouche d'extraction de la cuisine sera d'une dizaine de mètres. C'est faisable mais apparemment moins efficace que la vmc en point bas et ne me permettra pas d'atteindre les wc.
- moteur au 1er étage mais dans ce cas le rejet d'air vicié aura une hauteur 10m. Le positionnement de la bouche de la cuisine ne sera pas non plus ideal mais bon si ce n'estque ça...

Dernier avantage de mettre le moteur dans la cave c'est de pouvoir aussi ventiler la cave lorsque j'aurai une chaudière qui me le permettra.

Les extracteurs directs sont là car les 2 sdb ne sont pas accessibles par une VMC quelquesoit le lieu d'implantation du moteur. J'ai donc pris des extracteurs en fonctionnement permanent avec déclenchement d'une 2ème vitesse selon seuil hygro.

Donc il me faut faire rentrer l'air dans la maison.
La grille phonique attenue le son mais le laisse quand même passer. Inutile dans ce cas d'investir dans un vitrage phonique.

Je reviens sur votre solution, ce type de caisson se trouve sur le marché ? Ou je peux me le fabriquer seul par ex en plexi + sika?
Selon vous l'air pourra descendre dans le conduit? (ma longueur max sera de 5 à 6 m)
Autre question comment équilibrez vous les débits ? Je suppose qu'il faut utiliser cela par les régulateurs proposés par Aldes

Sinon j'ai l'option de la VMC double flux mais dans ce cas je ne pourrais mettre le moteur que dans les combles et j'ai peur du réglage de l'ensemble, du coût à l'achat et de l'efficacité de l'extraction dans la cuisine (qui sera au passage la seule extraction reliée à ce moteur les sdb restant sur leurs extracteurs directs...)
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 8000 message Aveyron
Bonjour, A ma connaissance ça n'existe pas des caissons ainsi.
Pas la peine de mettre du plexi qui coûte cher, du simple contre plaqué suffirait.

Ceci dit, si c'était moi, je prendrais les ouvertures avec les entrées d'air acoustiques pour essayer. Et si jamais ce n'est pas satisfaisant, je boucherais ces entrées d'air. Il existe même des kits pour les boucher.

Pour les boucher, c'est un jeu d'enfant, alors que pour les faire faire lorsqu''il n'y en a pas et qu'il y en a besoin, là c'est pire que la galère. Donc par précaution je les prendrais.

Qu'est-ce qui empêche d'atteindre les salles de bain avec les gaines de la VMC ?

Il n'y a pas un placard ou un angle pour camoufler des gaines ?

Des plafonds à 3,20 m c'est énorme comme hauteur, et ce n'est pas facile à chauffer lorsque c'est si haut. Heureusement vous êtes en Gironde;

Pour une VMC Double flux, certes le climat n'est pas rigoureux, loin de là, mais il est humide, et avec une double flux ça sèche davantage l'air, mais ça coûte assez cher, même si on en trouve autour de 500 ou 600 euros en magasin de bricolage qui ne sont pas si mal. Mais il faut pouvoir l'installer soi-même. si vous faites installer, ça sera 5 ou 6000 euros plutôt. Reste à savoir si on peut passer des gaines partout.

Et vous mettez quoi comme chauffage ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 9 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Gironde
Etant plutôt bricoleur, je ne suis pas inquiet pour la pose d'une VMC mais les réglages des débits et le bon choix de la solution par contre...

Idéalement j'aurais mis le moteur dans le combles mais la distance de 10m en vertical pour atteindre la cuisine me rebute.
S'il y a un moteur qui est capable de gérer cette grande hauteur pourquoi pas...
Si en plus je passe à une double flux cela me permettrait d'amener l'air dans les chambres sans passer par des grilles de ventilation sur les fenêtres.
Si vous avez des exemples des caissons que vous proposiez, je suis preneur.


Pour répondre à vos autres questions, la maison a un certain cachet (moulures) et le seul moyen pour faire passer des gaines restent les anciens conduits de cheminée. Malheureusement, les pièces humides ne sont pas les unes au-dessus des autres. Sans plan c'est difficile à suivre...mais bon croyez moi sur parole.
Le chauffage est au gaz avec radiateurs en fonte, les hivers sont doux mais la maison est très agreable hiver comme été grâce à l'épaisseur des murs
Pour les grilles phoniques, j'ai testé plusieurs modèles et aucun n'est satisfaisant. Mais bien entendu il vaut mieux prevoir les ouvertures à la conception quitte à les boicher après, même avec du bois.
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 8000 message Aveyron
Bonjour, ATTENTION ATTENTION !!! chaudière gaz !!!

Où est située cette chaudière ?

Est-elle étanche, c'est à dire à évacuation ventouse si elle est dans les pièces habitables ?

Si elle n'est pas étanche, c'est à dire qu'elle utilise l'air de la pièce où elle est située, c'est incompatible avec une VMC classique, pas aux normes car dangereux. Si en plus, on n'a pas d'entrées d'air sur fenêtres, c'est pire. La pression négative perturberait la combustion car il pourrait y avoir un tirage inverse.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 9 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Gironde
Ne vous inquiétez pas, la chaudière est dans la cave avec 2 ventilations hautes et une ventilation basse non motorisées.
Tant que la chaudière n'est pas à ventouse, je n'y mettrai pas d'extraction même si j'y mettrai potentiellement le moteur.

Bref, revenons à mes questions initiales :
- avez-vous des exemples de réalisations des caissons que vois suggériez plus haut dans l'échange ?
- en simple flux (ou double flux d'ailleurs) connaissez vous un modèle de VMC qui pourrait assurer une aspiration efficace sur 10m en vertical sans coude?
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre utile Env. 1000 message Haut Rhin
Bonjour,

Le caisson filtrant n'est en rien obligatoire: si vous aviez les entrées d'air par les fenêtres, il n'y aurait pas de filtre. Donc c'est à vous de voir si vous avez la place et la possibilité de le faire (talent de bricoleur).
Par contre, je trouverai dommage d'investir dans des fenêtre phonique est de faire des trous dedans pour probablement les boucher après. Je ne sais pas quel est le timing des travaux, mais vous pouvez peut-être installer la VMC avant de remplacer les fenêtres, pour tester si cela fonctionne et en fonction, décider de percer les nouvelles fenêtres avant leur pose ?
Pour la question du modèle de VMC, est-ce qu'Aldes ne vous a pas conseillé un modèle ? Si vous n'aspirez que la cuisines et les WC, une VMC domestique classique doit pouvoir faire le boulot.

a+
Beone
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 9 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Gironde
Bonjour & Merci de votre retour à tous les 2
Je pensais naïvement que le caisson avait un intérêt autre que le filtrage (sens du flux d'air? Régulation thermique ou du debit? Équilibrage de pression...?)
Aldes me dirigeait vers sa simple flux hygro b en montage inversé (cf premier msg) et conduits isolés.
Maintenant certains messages semblent critiquer Aldes.... qui croire?
Idem dans les GSB, on trouve que du Aldes, Atlantic ou marque de l'enseigne avec des tuyaux souples... là où les forums disent quil y a mieux et qu'il faut plutôt du rigide dans une certaine matière...où trouver tout cela?
Et où trouver aussi de la doc sur le dimensionnement des débits, des tuyaux, etc?

Pour l'instant j'ai la même réflexion pragmatique que vous et de lancer un test grandeur nature en utilisant les conduits de cheminée et voir si l'air rentre bien par ces ouvertures.
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 8000 message Aveyron
Bonjour, Une VMC aspirera bien l'air même à 10 mètres (l'air ce n'est pas comme l'eau qui pèse beaucoup plus.

Mais il vaut mieux que le tuyau ou la gaine ait un bon diamètre, ca facilite la circulation et réduit le bruit. Donc prendre un gros diamètre, quitte à réduire au bout si nécessaire.

Et aussi les aspirations, ça peut se régler sur certaines VMC du moins. Il y a sur chaque aspiration un réglage (on ouvre plus ou moins). Par ex pour les WC, l'aspiration sera réduite, alors que pour la salle de bain, il faut ouvrir un max.

Et aussi si les gaines sont courtes, l'aspiration est plus forte, donc il faut équilibrer. Et parfois si une gaine est vraiment courte, on peut la mettre plus longue si on a de la place et que la gaine soit souple.

Dans les maisons neuves on essaie de placer le caisson de VMC de façon à ce que les gaines soient à peu près de même longueur ou presque, mais en rénovation, on adapte.

Et on regarde ce que ça donne à chaque bouche. On teste avec une bonne feuille de papier 21x29 on peut même essayer avec un morceau de carton d'emballage de produits alimentaires.

Et aussi pour les gaines faire attention aux contrepentes qui peuvent faire des poches d'eau avec une condensation éventuelle.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 9 ans
En cache depuis le lundi 06 juillet 2020 à 09h29
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis VMC / VMC double fluxArtisan
Devis VMC / VMC double flux
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide sur la VMC (simple ou double flux, ...)
Guide sur la VMC (simple ou double flux, ...)
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
abonnés
surveillent ce sujet
Voir