Retour
Menu utilisateur
Menu

Convecteur ... besoin conseils

Ce sujet comporte 12 messages et a été affiché 2.799 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
2
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 40 message Dax (landes 40) (40)
bonjour,
nous souhaitons mettre des convecteurs éléctriques dans notre maison (neuve) avant d'y rajouter plus tard une cheminée centrale dans le salon (mais trop cher pour nous pour le moment!!)

j'aurai besoin de conseils de base pour bien choisir les fameux grilles pains !
comment les choisir pour que la chaleur soit diffuse de partout et non autour de l'appareil ?
où sont ils les moins chers ? (genre brico dépot ?)que veut vraiment dire chaleur douce ?

idem pour le seche servittes dans la salle de bain ?

MERCI !!!! Smile
Messages : Env. 40
De : Dax (landes 40) (40)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 200 message Moselle
Ne vous prenez pas la tête pour une fourniture ou pose de chauffage électrique...

Allez dans la section devis chauffage électrique du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de électriciens de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les électriciens, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-15-devis_chauffage_electrique.php
 
Membre utile Env. 4000 message Puy De Dome
finalement vous cherchez des convecteurs ou des "chaleur douce"?
Maison 1 : vendue - Maison 2 : finie et emménagée
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 4000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 200 message Azay Le Rideau (37) (37)
Je pense que guimauverose parle bien de convecteurs "grille-pain" et qu'il (ou elle) souhaite juste savoir ce que signifie le terme chaleur douce. Me trompe-je ?

Si c'est cela, sache que des grille-pains sont la solution la plus économique à l'achat mais ça consomme pas mal et surtout, en terme de confort, c'est vraiment pas génial du tout du tout. Le principe c'est de brasser de l'air qu'on fait passer à travers une résistance chauffée et l'air chaud est expulsé vers le haut. Donc, tu auras chaud à la tête et froid et pieds car l'air chaud va plutôt se trouver au niveau du plafond. De plus, ça brasse beaucoup de poussière et ça assèche l'air (gare à la bouche/gorge sèche le matin au réveil).

Si ton budget te le permet, je te conseille de mettre au moins des panneaux rayonnants, ou mieux encore, des chaleur douce (ou inertie), qui eux diffusent leur chaleur par rayonnement et réchauffent les objets alentours, les murs, etc. Ce qui fait que la température est bien homogène et bien plus agréable. De plus, ce type de radiateur emmagasine la chaleur et continue de la restituer un moment après leur coupure, donc ça consomme un peu moins.

Bon courage pour ton choix
Messages : Env. 200
De : Azay Le Rideau (37) (37)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 40 message Dax (landes 40) (40)
merci kubiak !
tu as tout à fait cerné ma question, et y a tout à fait bien répondu !
je comprend mieux les différences entres tous ces grilles pains !!!
merci encore !
j'aurai sans doute d'autre questions betes à venir !!
à bientot
une guimauverose !!
Messages : Env. 40
De : Dax (landes 40) (40)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 500 message Paris (72)
BIOMAT a écrit:Bonjour Kubiak,

Quelque soit le type de chauffage électrique à puissance égale le rendement étant toujours de 100%, la consommation est identique..
Un simple convecteur consomme autant qu'un système haut de gamme dit à chaleur douce.

Le dessechement de l'air est aussi faux. Par contre le ressenti entre un grille pain de 20 ans et un chaleur douce neuf est bien évidement largement en faveur du chaleur douce.



Oui et non...un convecteur ne produit de la chaleur que de manière instantanée, il ne bénéficie pas du principe de l'inertie inhérent à sa conception et aux matériaux qui le composent. Donc même si effectivement la consommation en énergie électrique est équivalent en instantané par rapport à un radiateur électrique à inertie, il ne l'est pas sur la durée...puisque le matériau réfractaire (ou le liquide) emmagasine cette chaleur et la restitue lentement. C'est autant de seconde et minutes gagnées à ne pas avoir recours à une nouvelle impulsion électrique pour maintenir le rayonnement de chaleur (convection et diffusion massive).
Donc en pratique, qui dit moins d'appel d'électricité, dit moindre consommation et donc facture moins salée, logique. Le tout étant de bien programmer ses zones et heures de chauffage, car sans bonne régulation il n'y pas ou peu d'économie...
Quant au déssèchement de l'air, là encore, c'est un phénomène thermique facilement vérifiable, la convection, qu'elle soit naturelle ou forcée ayant malheureusement ce désagrément..alors que la diffusion thermique par rayonnement limite cet inconvénient :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Transfert_thermique#Les_modes_d[...]e_transferts_thermiques
Messages : Env. 500
De : Paris (72)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 2000 message Chalonnes Sur Loire (49)
Il y a un post de 4 pages un peu plus bas, qui traite d'un sujet très proche :
http://www.forumconstruire.com/construire/topic-67107.php&am[...]storder=asc&start=0

JB
Messages : Env. 2000
De : Chalonnes Sur Loire (49)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 20 message Oise
hello

moi j'ai installé des radiateurs de marque LVI, à fluide calorifique, nous en sommes
très contents, une fois que les radiateurs ont atteint la température voulue il
s'éteignent mais continuent à chauffer car le fluide dont ils sont remplis est
très chaud

Il ne faut pas oublier de parler des centrales, celle que j'ai installé est aussi de marque LVI
Ainsi les radiateurs se mettent en route un peu avant notre le lever le matin et se mettent
en veille dès que nous partons au travail
Ils se rallument un peu avant que nous rentrions le midi et le soir
Ensuite le soir ou le wk nous allumons la cheminée et ils se remettent en veille
La nuit, quand nous ne somme pas là ou quand nous allumons la cheminée ils sont
en veille, la centrale apporte une très grande économie en consommation si elle
est bien réglée

Messages : Env. 20
Dept : Oise
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 500 message Paris (72)
Ok Biomat je relève et note tes remarques mais fournis moi alors les liens de calcul dont tu parles, même s'ils abordent des notions et calculs thermodynamiques, ça m'intéresse et ne m'effraie pas, histoire de vraiment statuer sur ce sujet.

Quant au principe du déssèchement de l'air, on est d'accord, je n'ai jamais parlé de moindre consommation sur ce sujet précis mais effectivement de "ressenti" dû au principe de diffusion de la chaleur.
Mais dans un mode de chauffage déterminé, le plus important au final n'est il pas de se sentir bien, à température équivalente ? Donc autant choisir le meilleur procédé.
Quant à tes besoins, 2Kw, ça me parait faible...je ne connais ni l'isolation de ta maison ni la surface à chauffer mais il est souvent vérifié qu'une puissance de 100watts restituée est nécessaire pour chauffer à 20° 1m² d'où la nécessité de faire appel à un radiateur de 1000w pour chauffer 10m².
Or, une pièce de vie faisant généralement 30-35m², un ensemble de 2 radiateurs de 1500watts me semble un minimum...
Ensuite il existe des "astuces" pour faire redescendre la chaleur, qui par principe, quelque soit son mode de production, monte vers le plafond. Un ventilateur/brasseur de plafond peut être utile.
Messages : Env. 500
De : Paris (72)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 500 message Paris (72)
rikyu a écrit:hello

moi j'ai installé des radiateurs de marque LVI, à fluide calorifique, nous en sommes
très contents, une fois que les radiateurs ont atteint la température voulue il
s'éteignent mais continuent à chauffer car le fluide dont ils sont remplis est
très chaud

Il ne faut pas oublier de parler des centrales, celle que j'ai installé est aussi de marque LVI
Ainsi les radiateurs se mettent en route un peu avant notre le lever le matin et se mettent
en veille dès que nous partons au travail
Ils se rallument un peu avant que nous rentrions le midi et le soir
Ensuite le soir ou le wk nous allumons la cheminée et ils se remettent en veille
La nuit, quand nous ne somme pas là ou quand nous allumons la cheminée ils sont
en veille, la centrale apporte une très grande économie en consommation si elle
est bien réglée



C'est ce que je disais..et on agit ainsi avec notre poële à bois actuellement...même si le bois augmente aussi, y'a toujours moyen par le bouche à oreille et par services croisés d'en obtenir à des prix défiants toute concurrence ! ;o)
Messages : Env. 500
De : Paris (72)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 200 message Azay Le Rideau (37) (37)
BIOMAT a écrit:Bonjour Kubiak,

Quelque soit le type de chauffage électrique à puissance égale le rendement étant toujours de 100%, la consommation est identique..
Un simple convecteur consomme autant qu'un système haut de gamme dit à chaleur douce.

Le dessechement de l'air est aussi faux. Par contre le ressenti entre un grille pain de 20 ans et un chaleur douce neuf est bien évidement largement en faveur du chaleur douce.

Cordialement


Je ne suis pas d'accord avec toi, j'ai occupé un appartement équipé d'un système de chauffage à convecteurs très récents, avec station de pilotage, et depuis l'an dernier, le proprio a fait installer des panneaux rayonnants. Et bien je constate que l'air est bien moins sec et je n'ai plus mal à la gorge et la bouche sèche le matin. La chaleur diffusée est également bien plus agréable et mieux répartie. Après, c'est une question de ressenti, mais ma copine a eu exactement le même que moi.
Messages : Env. 200
De : Azay Le Rideau (37) (37)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 200 message Azay Le Rideau (37) (37)
guimauverose a écrit:merci kubiak !
tu as tout à fait cerné ma question, et y a tout à fait bien répondu !


Ravi d'avoir pu t'aider, tout le plaisir est pour moi Biggrin

Citation:
j'aurai sans doute d'autre questions betes à venir !!


N'hésite pas, on est tous là pour ça Wink
Messages : Env. 200
De : Azay Le Rideau (37) (37)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 200 message Moselle
Bonjour.
Maison 100m² environ 100€ avec un hiver froid.
Passé 25 ans en convecteur sans programmation ,je mettais eco le soir,
probléme quand absence prolongé HG il fallait le mettre au retour.
Mais ont c'était fait a ce mode de chauffage qui n'est pas si ruineux que
certain le pense. Depuis peu mis des chaleur douce à fonte active et surface surfatique
le tout sur centrale RF et cassette RF, gros changement au niveau des pieds et surtout
la programmation du chauffage ,pour l'instant nous cherchons le bon compromis et une
économie de l'ordre de 25% ou plus sur la facture devrais se faire.
Il est agréable de partir en hiver une semaine et au retour la maison est chauffé.
J'ai constaté que mes convecteur était souvant entrain de prendre du ju par rapport
au chaleur douce théoriquement c'est 6h sur 24h reste a voir.Actuellement 22° et je constate
que certain radiateur ne consompme pas donc sa prouve qu'il y a amélioration par rapport
au ancien.
Voilà pour information.
Messages : Env. 200
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 11 ans
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis chauffage électriqueArtisan
Devis chauffage électrique
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Le chauffage électrique
Le chauffage électrique
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos installations chauffages
Photos installations chauffages
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
abonnés
surveillent ce sujet
Voir