Partagez cette pagePartagez cette pagePartagez cette pagePartagez cette page Partagez cette page

Réalisation d'un chéneau

Ce sujet comporte 66 messages et a été affiché 37.430 fois
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet   Appelez un expert   
Non connecté actuellement mirage3
Auteur du sujet

Messages : Env. 30
De : Haussy (59)
Ancienneté : + de 3 ans
Message Le 08/09/2011 à 12h23 | Réalisation d'un chéneau | Citer
Bonjour à tous, serait il possible d'avoir vos avis sur mon projet de chéneau. Il s'agit de réaliser un chéneau de 8 mètres de long, 2% de pente , la surface de la toiture étant de 36 m² et en prenant un débit de précipitation de 3 l/ min.m² , j'ai déterminé sa section qui est de 88 cm² pour un profile carré. Le chéneau sera en bas de pente du toit contre un mur , donc encastré .Puis je utiliser une gouttière carrée ( peut être même demi ronde ) de section 150*100 cm, qui me donnerait une section de 150 cm² ? Pour l'étanchéité avec le mur , j'utiliserai des solins en zinc. Il est prévu également en cas d'excès d'eau de réaliser des trop plein en haut et bas de pente. J'espère de ne pas avoir été trop brouillon , je vous remercie d'avance pour votre aide et vous souhaite une bonne journée.
Vous ne surveillez pas
ce sujet
Suivre ce sujet
Publicité




Publicité services ForumConstruire.com
Pourquoi ne pas demander des devis aux professionnels ?

Sur ForumConstruire.com, il y a une section "devis pose de gouttières" qui permet de recevoir jusqu'à 3 devis comparatifs de professionnels de votre région pour une pose de gouttières. C'est gratuit et ça permet de comparer les services et prestations sans courir après les professionnels. Le tout sans engagement

C'est ici : http://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-84-devis_pose_de_gouttieres.php
Non connecté actuellement lebruant

Messages : Env. 700
Dept : Nord
Ancienneté : + de 3 ans
Message Le 08/09/2011 à 18h56 | ben oui | Citer
bons calculs !
fais un chéneau qui te permette de passer le balai facilement , ramasser les feuilles ? ou autres saletés qui y tomberont .
Bon point ! prévoir les trop pleins de débordement
0 | 0
Non connecté actuellement Lannech

Messages : Env. 1000
Dept : Ain
Ancienneté : + de 5 ans
Message Le 08/09/2011 à 19h37 | Re: Réalisation d'un chéneau | Citer
mirage3 a écrit:Bonjour à tous, serait il possible d'avoir vos avis sur mon projet de chéneau. Il s'agit de réaliser un chéneau de 8 mètres de long, 2% de pente , la surface de la toiture étant de 36 m² et en prenant un débit de précipitation de 3 l/ min.m² , j'ai déterminé sa section qui est de 88 cm² pour un profile carré. Le chéneau sera en bas de pente du toit contre un mur , donc encastré .Puis je utiliser une gouttière carrée ( peut être même demi ronde ) de section 150*100 cm, qui me donnerait une section de 150 cm² ? Pour l'étanchéité avec le mur , j'utiliserai des solins en zinc. Il est prévu également en cas d'excès d'eau de réaliser des trop plein en haut et bas de pente. J'espère de ne pas avoir été trop brouillon , je vous remercie d'avance pour votre aide et vous souhaite une bonne journée.

Bonsoir, le chéneau est préconisé pour ce type de configuration, pas une gouttière(problème de fixation des crochets..)2% est vraiment le minimum, préfère 5%.
Attention au développé du chéneau, et surtout ses relevés et pinces.
Pour 8ml de long, un trop plein suffit, une descente en 100 ou tronconnique évitera bien des problèmes..
bon courage
0 | 0
Non connecté actuellement mirage3
Auteur du sujet

Messages : Env. 30
De : Haussy (59)
Ancienneté : + de 3 ans
Message Le 08/09/2011 à 23h45 | Citer
Bonsoir à tous, merci pour votre aide. J'avais pensé aux gouttières carrée pour pouvoir utiliser 2 longueurs de 4 ml et éviter trop de soudure,, je pensais même mettre un joint de dilatation entre ces 2 longueurs.J'ai réalisé en faite il y a 7 ans un chéneau de type havrais, je n'ai pas été embêté pendant quelque année, puis est survenu une petite infiltration, en inspectant de plus près, une soudure s'était fissurée. La première bêtise que j'ai fait c'est de ne pas avoir posé de joint de dilatation , vu le développé de zinc.Je voudrais ne plus recommencer à nouveau les même erreur et optimiser mon chéneau.je note donc qu'il faut une pente de 5 %. A la place des gouttières, il vaudrait mieux réaliser un chéneau plié /soudé, j'utiliserais donc des feuilles de 2 m de long . Pourriez vous m'éclairer sur les dimenssions idéales à respecter et le profil à respecter pour le pliage du chéneau ? J'essaierais de vous poster une photo de la situation pour que ce soit plus clair dès demain . Je vous souhaite une bonne soirée.
0 | 0
Non connecté actuellement Lannech

Messages : Env. 1000
Dept : Ain
Ancienneté : + de 5 ans
Message Le 09/09/2011 à 06h32 | Citer
mirage3 a écrit:Bonsoir à tous, merci pour votre aide. J'avais pensé aux gouttières carrée pour pouvoir utiliser 2 longueurs de 4 ml et éviter trop de soudure,, je pensais même mettre un joint de dilatation entre ces 2 longueurs.J'ai réalisé en faite il y a 7 ans un chéneau de type havrais, je n'ai pas été embêté pendant quelque année, puis est survenu une petite infiltration, en inspectant de plus près, une soudure s'était fissurée. La première bêtise que j'ai fait c'est de ne pas avoir posé de joint de dilatation , vu le développé de zinc.Je voudrais ne plus recommencer à nouveau les même erreur et optimiser mon chéneau.je note donc qu'il faut une pente de 5 %. A la place des gouttières, il vaudrait mieux réaliser un chéneau plié /soudé, j'utiliserais donc des feuilles de 2 m de long . Pourriez vous m'éclairer sur les dimenssions idéales à respecter et le profil à respecter pour le pliage du chéneau ? J'essaierais de vous poster une photo de la situation pour que ce soit plus clair dès demain . Je vous souhaite une bonne soirée.

Bonjour, tu as un peu raison, consernant le nombre de soudure (je réalise toutes mes grande longueur en 4ml, car je possède une plieuse qui est utile sur cette longueur) mais tu n'as pas trop le choix!!
Par contre si tu connais un couvreur local qui peut te façonner en 4ml...(.../...)
si tu utilise du zinc de 8/10ème, avec une dilatation centrale, un recouvrement entre longueur de 7 ou 8 cm, et une bonne soudure, tu n'auras pas de problème non plus!!
Pour tes dévelloppés, il me faudrait au moins un croquis, voire une photo de ce projet.
à bientôt
0 | 0
Non connecté actuellement mirage3
Auteur du sujet

Messages : Env. 30
De : Haussy (59)
Ancienneté : + de 3 ans
Message Le 09/09/2011 à 10h38 | Citer


Bonjour à tous , voici comme prévu la photo du chéneau que j'ai à remplacer et améliorer. Cette photo est celle du haut de pente (je suis partis en bas de pente avec une largeur de 20/25 cm pour finir en haut avec un grande largeur et récupérer une belle pente. Le soucis avec une telle configuration est que le développé du chéneau est important ce qui augmente le nombre de soudure et la dilatation importante.Mon but est donc de réduire au maximum le développé en réalisant un chéneau qui sera positionner contre le mur en bas de pente du toît. A bientôt.
0 | 0
Non connecté actuellement mirage3
Auteur du sujet

Messages : Env. 30
De : Haussy (59)
Ancienneté : + de 3 ans
Message Le 09/09/2011 à 10h42 | Citer


Re bonjour, voici la 2ème photo du bas de pente. Le soucis supplémentaire est le décrochage du petit pignon en bas de pente. Je pense le remettre dans l'alignement du grand pignon pour avoir un chéneau rectiligne. A bientôt;
0 | 0
Non connecté actuellement Lannech

Messages : Env. 1000
Dept : Ain
Ancienneté : + de 5 ans
Message Le 09/09/2011 à 20h14 | Citer
Bonsoir, pas étonnant que tu aies des emmerdes avec ce chéneau là..;il va falloir effectivement réduire son dévelloppement, en refaisant le boisage.
Le relevé vers la basse pente, après le décrochage, est bien trop important.
Si j'étais toi, je ferais un dévelloppé de ce type (schéma joint) et je mettrai une dilation au niveau du décrochage.
Je ferai le relevé autrement, soit habillé en lames de bardage soit en zinc, mais à joint debout verticaux..(il y a d'autre solutions, enduits..;tuiles..;??,) c'est un exemple.
J'essaierai aussi de mettre l'évacuation de l'autre côté..; mais là, ce n'est peut être pas possible??
A bientôtHappy
0 | 0
Non connecté actuellement mirage3
Auteur du sujet

Messages : Env. 30
De : Haussy (59)
Ancienneté : + de 3 ans
Message Le 10/09/2011 à 00h12 | Citer
Bonsoir et tout d'abord , merci pour ton aide Lannech. C'est bien ce type de chéneau que j'avais en tête,je joint une image des 2 solutions envisagées,je vais devoir dans le cas du chéneau de droite réhausser le bas de la toîture ou alors je réalise le chéneau de gauche pour ne pas toucher à la toiture : je pose le chéneau contre le mur et descend la toiture au plus proche de celui-ci.Si l'idéal est le chéneau de droite il n'y a pas de soucis , je relève les derniers lits de tuiles, à voir maintenant suivant les dimenssions du chéneau si cela reste correcte pour la pente du toit ! Pourrais tu me dimensionner selon les 2 exemples les dimenssions du chéneau, sachant que ma section a été calculée à 88 cm² ? Pour le décrochage du petit toit en partie basse , je suis ton conseil, je réalise le chéneau droit du haut de pente jusqu'en bas , puis je habille le petit pignon en ardoise ou autre pour rattraper l'alignement du grand pignon. Pour l'évacuation des eau , je ne peux que la mettre ou elle est actuellement , car de l'autre côté c'est chez le voisin. Bonne soirée à bientôt.
.
0 | 0
Non connecté actuellement Lannech

Messages : Env. 1000
Dept : Ain
Ancienneté : + de 5 ans
Message Le 10/09/2011 à 08h28 | Citer
Bonjour, je te joins un dessin modifié.
Je vois que tu as parfaitement compris.
A ta disposition.
Happy
1 | 0
Non connecté actuellement mirage3
Auteur du sujet

Messages : Env. 30
De : Haussy (59)
Ancienneté : + de 3 ans
Message Le 10/09/2011 à 11h20 | Citer
Bonjour, ce sera donc un chéneau à encaissement rampant. Par contre dans le document pluline : www.vmzinc.be/new/files/pluline_fr.pdf , il est indiqué de respecter au minimum un recouvrement sous la couverture permettant de créer un chéneau d'une profondeur de 200 mm ( mesure qui correspond à ta mesure en rouge de 20 cm). Dans mon cas , vu la pente de 40 % pour le toit le recouvrement pour cette partie va être de 60 cm environ, ça me paraît beaucoup ...Puis je donc m'en tenir a ta valeur de 20 cm voir 30 cm qui me convient mieux ( avec une telle valeur il faudra que la hauteur d'eau monte de 10 cm dans le chéneau pour déborder dans la toiture, et vu le projet de mettre 2 trop pleins de chaque côtés, je pense qu'il n'y aura pas de soucis ), je peux ainsi utiliser des feuilles de 200*100mm, ça me fera 2 longueurs dans 1 plaque. Dès que j'aurais ton aval, je vais calculer par rapport aux développés le nombre de joint de dilatation. Désolé pour toutes mes questions, je veux juste être certain de ne plus faire d'erreurs ...Bon weekend à bientôt.
0 | 0
Non connecté actuellement Lannech

Messages : Env. 1000
Dept : Ain
Ancienneté : + de 5 ans
Message Le 10/09/2011 à 13h41 | Citer
mirage3 a écrit:Bonjour, ce sera donc un chéneau à encaissement rampant. Par contre dans le document pluline : www.vmzinc.be/new/files/pluline_fr.pdf , il est indiqué de respecter au minimum un recouvrement sous la couverture permettant de créer un chéneau d'une profondeur de 200 mm ( mesure qui correspond à ta mesure en rouge de 20 cm). Dans mon cas , vu la pente de 40 % pour le toit le recouvrement pour cette partie va être de 60 cm environ, ça me paraît beaucoup ...Puis je donc m'en tenir a ta valeur de 20 cm voir 30 cm qui me convient mieux ( avec une telle valeur il faudra que la hauteur d'eau monte de 10 cm dans le chéneau pour déborder dans la toiture, et vu le projet de mettre 2 trop pleins de chaque côtés, je pense qu'il n'y aura pas de soucis ), je peux ainsi utiliser des feuilles de 200*100mm, ça me fera 2 longueurs dans 1 plaque. Dès que j'aurais ton aval, je vais calculer par rapport aux développés le nombre de joint de dilatation. Désolé pour toutes mes questions, je veux juste être certain de ne plus faire d'erreurs ...Bon weekend à bientôt.

Bonjour, en fait tu n'auras pas, sous la toiture tuile, un relevé de 60 en HP, car tu fera ce relevé // à la pente....ce qui te feras faire des faux rangs à l'égout de tes tuiles (un peu comme la configuration actuelle), ta pente sera donnée, elle, par un reboisaement du support du fond de chéneau...;
Il aurait pratiquement fallu que je vois exactement sur place, comment on peut réaliser ce type de fond de chéneau....
Sur 8 ml, une dilatation va suffire, mais comme tu n'auras qu'une seule pente, il te faudra le système à joint plat, zinc et néoprène.
Pour le trop plein, tu pourra aussi en faire un comme indiqué sur le lien que tu donne dans ton mail, (type deuxième naissance plus haute que ton évacuation....mais là aussi, il faut voir si c'est réalisable chez toi..;
Bon week end
1 | 0
Non connecté actuellement mirage3
Auteur du sujet

Messages : Env. 30
De : Haussy (59)
Ancienneté : + de 3 ans
Message Le 10/09/2011 à 14h48 | Citer
Re bonjour, en résumé : -pente du chéneau de 5 %
- développé du chéneau 2*2 cm (pinces)+10cm(relevé contre le mur) +15cm(à la place de 12cm)+21 cm (relevé sous toit) soit au total 50 cm. J'utiliserais 1 feuille de zinc de 2 m*1m que je couperais en 2.
- chéneau rectiligne avec rectification du petit pignon avec le grand pignon .
- 1 joint de dilatation néoprène au milieu .
Je te donnerais des nouvelles au fur et à mesure de l'avancement des travaux , merci encore pour ta disponibilité et , j'espère que ce sera utile à d'autres personnes. Bon week-end , à bientôt.
0 | 0
Non connecté actuellement lebruant

Messages : Env. 700
Dept : Nord
Ancienneté : + de 3 ans
Message Le 13/09/2011 à 20h20 | bis repetitat | Citer
1 joint de dilatation néoprène au milieu .


mieux une tête de chéneau !
0 | 0
Non connecté actuellement mirage3
Auteur du sujet

Messages : Env. 30
De : Haussy (59)
Ancienneté : + de 3 ans
Message Le 13/09/2011 à 21h19 | Citer
Bonsoir , pouvez vous m'expliquer ce qu'est une tête de chéneau ? Merci bonne soirée.
1 | 0
En cache depuis le vendredi 19 septembre 2014 à 23h25

Partenaires de ce sujet :

Sopranature®, leader français en végétalisation de toitures et façades
Comparez ! Recevez 3 devis pose de gouttières aux professionnels en 5 minutes !
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir