Retour
Menu utilisateur
Menu

Poser sois meme sa gouttiere zinc

Ce sujet comporte 18 messages et a été affiché 41.156 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet
 
Bloggeur Env. 1000 message Haute Garonne
Bonjour, voila.....ayant marre de tomber sur des artisans incompétents qui pensent qu'a te vider le porte monnaie et se casser qd 80% du boulot est fait....et qui t'alignent avec des prix tellement élevés que t'as l'impression qu'ils ont plaquer en or toute leur fourniture....

Je me suis dit pourquoi pas poser moi même ma gouttière.....le probleme c'est que je la veux en zinc ma gouttière....et du coup a priori faut souder....et que comme je sais pas souder et c'est pas en posant une gouttière que je saurais souder....je me suis dit quelles sont les solutions alternatives d'assemblage sans que cela ne cause de fuite:

- assembler en utilisant de la colle type sikaflex?
- assembler en plaçant un chevauchement de plusieurs centimètres avec une forte pente....les gouttes étant subi a la gravité elles ne pourront pas remonter dans la jointure....

J'attends donc des avis pertinents pour me dire....oui vazy mon fils y a pas que la soudure dans la vie.....ou non arrête tout quoiqu'il arrive t'auras des fuites.....

Merci a vous
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 14 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une pose de gouttières...

Allez dans la section devis pose de gouttières du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-84-devis_pose_de_gouttieres.php
 
Env. 400 message Reims (51)
lu sur un autre forum, cela devrait t'aider je pense

L'assemblage des gouttières en zinc est réalisé par brasage à l'étain en pâte avec décapant incorporé.
Vous devez être en possession d'un fer à souder avec une grosse panne chauffée au gaz ou par résistance électrique.
La flamme de chauffe de la panne ne doit jamais être en contact avec la gouttière.
Le décapage de la panne est réalisé avec une pierre d'esprits de sel ou pierre d'ammoniac.
La panne est étamée avec un fil d'étain avec résine de décapage.
Le dégraissage de la gouttière est réalisé avec de l'acétone ou un dérivé du trichlo.
Le décapage des bords de la gouttière avant brasage est réalisé avec une solution acide à base d'acide chlorydrique et de zinc (communément nommé esprit de sel).
La brasure réalisée doit être brillante.

Vous trouverez sur Internet avec un bon moteur de recherche comme www.google.fr une multitude de liens sur le sujet.
http://www.maison-facile.com/032article_rubrique.asp?num=1814
http://www.castorama.fr/conseils/fiches_conseils/conseil_x.jhtml?themeId=entretien&projetId=REP010
http://www.cyberbricoleur.com/?r=affiche_le_message&qf=9&p=1&m=116018&tread=111646&cp=1
Messages : Env. 400
De : Reims (51)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Bloggeur Env. 1000 message Haute Garonne
Nop, en fait je voulais plutôt des avis sur les alternatives a la soudure.....je connais la technique de soudure....de la a la réaliser sans problème je pense qu'il faut pratiquer un peu.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 1000 message Morbihan
Bonjour, le mieux est de souder, oublies les jonctions rivées avec du mastic/colle ou autre produits miracle. Le zinc est un métal qui se dilate beaucoup, et seule une soudure bien faite conjuguée aux dilatations à prévoir, te fera un boulot correct.
Ne se dit pas couvreur qui veut, même si tu trouve les tarifs élevés...parfois en bricolant (mal) ça te revien plus cher quand il faudra rappeler une entreprise...penses-y.
regardes aussi ICI
Et oublies le fil d'étain avec décapant incorporé, il est bon pour l'électronique, pas pour nous..
Bon travailSmile
Messages : Env. 1000
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 1000 message Morbihan
Messages : Env. 1000
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 12 ans
 
Bloggeur Env. 1000 message Haute Garonne
Je sais que qu'on ne s'impprovise pas zingueur c'est pour ca que j'ai des doutes quand a la realisation d'une soudure par moi meme, mais j'en ai telement marre de tomber sur des gens pour qui ils faut prendre les mesures a leur place leur rappeler la surface de mon toi de leur dire de pas oublier la descente le dauphin....quand on en est a ce niveau on se dit que soit meme on fera mieux que ces branquignoles qui se disent pro...alors qu'ils sont mettent sur leur devis forfait gouttiere 1000HT....

Bien evidemment je sais qu'il y a des gens competent, mais pour tomber dessus il faudrait faire intervenir 5personnes avant de tomber sur la bonne.

Donc question.... penses tu Lannech, que je peux raisonnablement envisager de souder moi meme...alors que les seules soudures que j'ai réaliser c'est de la soudure de plombier...

Merci a toi.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 400 message Reims (51)
Moi aussi je ne connais que la soudure cuivre. Perso j'essayerai, Ca semble plus qu'accessible. Tente sur un petit bout pour voir.
J'aurai plus peur pour le fait de souder en hauteur que la soudure elle meme.
Messages : Env. 400
De : Reims (51)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Bloggeur Env. 1000 message Haute Garonne
Moi si je fais la soudure, ca sera au sol et ensuite, je monte ma longueur assemblée (d'ailleurs mon bas de pente est a 1.50m du sol...et oui ayant rajouter un auvent dans le prolongement d'un pan de la maison j'arrive bas)

Mais sujet porte plutôt sur "- assembler en plaçant un chevauchement de plusieurs centimètres avec une forte pente....les gouttes étant subi a la gravité elles ne pourront pas remonter dans la jointure.... " car j'ai eu ma réponse sur la colle (ne tiendra pas la dilatation du métal)
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 1000 message Morbihan
kyril31 a écrit:Je sais que qu'on ne s'impprovise pas zingueur c'est pour ca que j'ai des doutes quand a la realisation d'une soudure par moi meme, mais j'en ai telement marre de tomber sur des gens pour qui ils faut prendre les mesures a leur place leur rappeler la surface de mon toi de leur dire de pas oublier la descente le dauphin....quand on en est a ce niveau on se dit que soit meme on fera mieux que ces branquignoles qui se disent pro...alors qu'ils sont mettent sur leur devis forfait gouttiere 1000HT....

Bien evidemment je sais qu'il y a des gens competent, mais pour tomber dessus il faudrait faire intervenir 5personnes avant de tomber sur la bonne.

Donc question.... penses tu Lannech, que je peux raisonnablement envisager de souder moi meme...alors que les seules soudures que j'ai réaliser c'est de la soudure de plombier...

Merci a toi.

Bonjour, oui, si tu as lu le lien que je t'ai mis, et que tu fasses des essais sur des chutes de zinc.
A+
Messages : Env. 1000
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 1000 message Morbihan
kyril31 a écrit:

Mais sujet porte plutôt sur "- assembler en plaçant un chevauchement de plusieurs centimètres avec une forte pente....les gouttes étant subi a la gravité elles ne pourront pas remonter dans la jointure.... " car j'ai eu ma réponse sur la colle (ne tiendra pas la dilatation du métal)

En fait, une bonne soudure zinc, est fiable, si tu respecte bien le recouvrement des pièces (5cm mini) et une bonne <chauffe du fer...le fait d'avoir une forte pente, ne change pas grand chose, car si tu fais une soudure faible, elle cèdera à cause de la dilatation, et tu aurs des fuites...c'est indéniable.
Bons essais
Messages : Env. 1000
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10 message Gard
Bonsoir,

Je peux donner mon avis, parce que j'y suis en plein dedans:

Je suis électronicien et je maitrise parfaitement la soudure des fils électriques .......

Voulant poser mes goutières moi-même, je me suis correctement équipé pour effectuer ce travail; il y a plusieurs années. Bien installé, au sol, j'arrive à souder une terminaison, une naissance; le coude, c'est déjà galère ; il faut être très bien installé. Et mes soudures sont rarement belles.
Mais faire un raccord entre 2 longueurs de goutière, en haut d'un échaffaudage, frise le cauchemar, si on démarre mal. ( le mouvement nécessaire avec le fer à souder à gaz n'est pas du tout pratique à exécuter - les tuiles gênent )
Je me prépare maintenant à effectuer une courbe sur 2 mètres ! ! ! ! ! !

Je suis nouveau sur ce site et je ne sais pas s'il faut ouvrir un nouveau sujet car j'ai maintenant une question à poser ou je la pose ici ?;

Comment faut'il s'y prendre pour raccorder une descente sur une autre ( faire un T en somme ) ? Découpe, propre, d'un trou rond sur la paroi d'un tuyau déjà existant. ( Démontable toutefois )
J'espère vos réponse

Charly
Messages : Env. 10
Dept : Gard
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 5000 message Puy De Dome
Salut Kyril,

Tu viens de me donner ton avis sur la coupe en sifflet des solives , alors je vais essayer de te donner mon sentiment sur la question que tu poses , je ne suis pas un pro non-plus , mais j'ai fait toute ma zinguerie sur un bâtiment que j'ai autoconstruit précédemment , et je n'ai pas eu trop de problème pour les soudures que j'ai fait depuis (1980).

Alors je te dis pas que ce que j'ai fait est bien dans les règles de l'art, mais avec un chalumeau équipé d'une panne cuivre et de baguettes d'étain et un peu de décapant, on y arrive , mais le souci , c'est que par manque d'expérience quand on le fait pas souvent ,on arrive à percer le zinc quand la panne est trop chaude , et là après ,il faut s'employer pour reboucher le trou , et effectivement , c'est pas facile de trouver la bonne température de panne, seul les pros on l'habitude , souvent il se basent sur la couleur de la panne quand elle est à la bonne température.

Alors tu demandes s'il y a une alternative pour éviter la soudure , et bien là très franchement , il y en a certes comme tu le dis, mais je crains que çà ne soit pas très fiable. Mais moi non plus je ne suis pas du métier.

Tu parles également de faire une jointure par chevauchement important avec pente sans soudure , mais je pense que par capillarité tu peux avoir une fuite pareil , du fait que les 2 se touchent l'eau arriverait à remonter , ce ne serait pas le cas effectivement s'il n'y avait pas contacte entre les 2 zincs .

Au plaisir
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 5000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Neufchateau
Charly10 a écrit:Bonsoir,

Je peux donner mon avis, parce que j'y suis en plein dedans:

Je suis électronicien et je maitrise parfaitement la soudure des fils électriques .......

Voulant poser mes goutières moi-même, je me suis correctement équipé pour effectuer ce travail; il y a plusieurs années. Bien installé, au sol, j'arrive à souder une terminaison, une naissance; le coude, c'est déjà galère ; il faut être très bien installé. Et mes soudures sont rarement belles.
Mais faire un raccord entre 2 longueurs de goutière, en haut d'un échaffaudage, frise le cauchemar, si on démarre mal. ( le mouvement nécessaire avec le fer à souder à gaz n'est pas du tout pratique à exécuter - les tuiles gênent )
Je me prépare maintenant à effectuer une courbe sur 2 mètres ! ! ! ! ! !

Je suis nouveau sur ce site et je ne sais pas s'il faut ouvrir un nouveau sujet car j'ai maintenant une question à poser ou je la pose ici ?;

Comment faut'il s'y prendre pour raccorder une descente sur une autre ( faire un T en somme ) ? Découpe, propre, d'un trou rond sur la paroi d'un tuyau déjà existant. ( Démontable toutefois )
J'espère vos réponse

Charly

Bonsoir ,

pour un raccord de deux descentes dans une seule voir ce lien . Plus simple et facile , ou alors une poche soudée sur la descente principale

Voir ( jambon ).

http://www.mara-materiaux.com/charpente_couverture/zinguerie[...]14c193cb3ad8f8dcf23692b
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Neufchateau
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Neufchateau
kyril31 a écrit:Je sais que qu'on ne s'impprovise pas zingueur c'est pour ca que j'ai des doutes quand a la realisation d'une soudure par moi meme, mais j'en ai telement marre de tomber sur des gens pour qui ils faut prendre les mesures a leur place leur rappeler la surface de mon toi de leur dire de pas oublier la descente le dauphin....quand on en est a ce niveau on se dit que soit meme on fera mieux que ces branquignoles qui se disent pro...alors qu'ils sont mettent sur leur devis forfait gouttiere 1000HT....

Bien evidemment je sais qu'il y a des gens competent, mais pour tomber dessus il faudrait faire intervenir 5personnes avant de tomber sur la bonne.

Donc question.... penses tu Lannech, que je peux raisonnablement envisager de souder moi meme...alors que les seules soudures que j'ai réaliser c'est de la soudure de plombier...

Merci a toi.


Bonsoir ,

voici pour vous aussi ce lien utile pour la soudure

http://www.vmzinc.be/new/files/SOUDO-BRASAGE.pdf

Bonne lecture .
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Neufchateau
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Neufchateau
pict a écrit:Salut Kyril,

Tu viens de me donner ton avis sur la coupe en sifflet des solives , alors je vais essayer de te donner mon sentiment sur la question que tu poses , je ne suis pas un pro non-plus , mais j'ai fait toute ma zinguerie sur un bâtiment que j'ai autoconstruit précédemment , et je n'ai pas eu trop de problème pour les soudures que j'ai fait depuis (1980).

Alors je te dis pas que ce que j'ai fait est bien dans les règles de l'art, mais avec un chalumeau équipé d'une panne cuivre et de baguettes d'étain et un peu de décapant, on y arrive , mais le souci , c'est que par manque d'expérience quand on le fait pas souvent ,on arrive à percer le zinc quand la panne est trop chaude , et là après ,il faut s'employer pour reboucher le trou , et effectivement , c'est pas facile de trouver la bonne température de panne, seul les pros on l'habitude , souvent il se basent sur la couleur de la panne quand elle est à la bonne température.

Alors tu demandes s'il y a une alternative pour éviter la soudure , et bien là très franchement , il y en a certes comme tu le dis, mais je crains que çà ne soit pas très fiable. Mais moi non plus je ne suis pas du métier.

Tu parles également de faire une jointure par chevauchement important avec pente sans soudure , mais je pense que par capillarité tu peux avoir une fuite pareil , du fait que les 2 se touchent l'eau arriverait à remonter , ce ne serait pas le cas effectivement s'il n'y avait pas contacte entre les 2 zincs .

Au plaisir


Bonsoir ,

pour vérifier si le fer à souder est chaud , passer le sur une pierre d'ammoniaque pour étamer le fer ( cuivre recouvert de cette façon par l'étain, accroche mieux par la suite pour souder ). Puis quand le fer est chaud , nuage de couleur blanc en le posant sur la pierre .Puis réduire l'arrivée du gaz pour éviter que votre fer soit trop chaud .Plus ou moins ouvrir ou fermer le fer pour réduire les degrés du fer ou le chauffer suivant le temps qu'il fait à l'extérieur .

Bon amusement .
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Neufchateau
Ancienneté : + de 11 ans
En cache depuis avant-hier à 20h45
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
3
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis pose de gouttièresArtisan
Devis pose de gouttières
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Photos de gouttières
Photos de gouttières
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir