Menu utilisateur
Menu

Catégorie Chauffage, isolation, economies - 6 commentaires - Posté
Revue de presse - Batiactu : Une maison individuelle située au sud de la Rochelle vient d'être équipée d'une pile à combustible. L'appareil assure à la fois le chauffage, la production d'eau chaude et d'électricité. De quoi couvrir une bonne partie des besoins en énergie des occupants. Zoom sur cette technologie qui, pour l'heure, n'équipe que trois habitations en France mais qui pourrait, à long terme, se généraliser...

Un appareil 3 en 1. La formule résume bien l'intérêt de la pile à combustible. A elle seule, elle est capable d'assurer le chauffage, la production d'eau chaude et d'électricité. Comment? "Grâce à une réaction d'oxydoréduction inversée", répondront les plus pointus sur le plan technique. En langage plus clair, il faut comprendre que tout repose sur une réaction chimique. "La pile utilise du gaz naturel qu'elle transforme en hydrogène et qu'elle fait réagir avec l'oxygène contenu dans l'air", explique Thibaud Marchais, responsable du marché du neuf chez Viessmann. D'où le nom de pile à hydrogène, souvent utilisé pour remplacer le terme "pile à combustible" qui peut faire peur, surtout au grand public.

La pile à combustible, dangereuse? Dans l'inconscient collectif en effet, le rapprochement avec le secteur du nucléaire est vite fait ...

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook !

 

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis chaudière gazArtisan
Devis chaudière gaz
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos installations chauffages
Photos installations chauffages
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Les commentaires des membres :

-
20000 EUR / 10 ans c'est bien raisonnable ? Je fais quoi de la chaleur une grande partie de l'année dans une maison très bien isolée ?
0
-
Ah la la, la pile à combustible et ses promesses.
J'ai fais mon mémoire de fin de licences sur ce système et je peux dire qu'il y a encore des points noirs dans ce procédé qui ne sont pas encore résolut à l'heure actuel!

1 er : L'hydrogène liquide n'est pas un gaz trouver à l'état naturel (dans des proportions exploitable), ce dernier à la fâcheuse tendance à se réunir avec des atomes de charge opposé d'ou la présence de H2O à l'état naturel. Le processus de création de l'hydrogène ce fait donc par reformage avec du gaz naturel(dans la plus part des cas). Cependant ce procédé nécessite une élévation de la température (énergie perdu). Donc si on fait le bilan de l'énergie brut dépensé pour l'énergie produite à tout casser (même avec de très bon rendement) on arrive à une énergie brute > énergie produite de l'ordre du 2 pour 1. Rappelons que l'électricité française est de l'ordre de 3 pour 1 donc tout juste meilleur, mais pas une solution à long terme.

2 eme : La plaque en métal rare qui permet à l'hydrogène de séparé ses électrons (membrane) à une durée de vie, qui en fonction du matériaux utilisé, perd ses facultés entre 5 et 10 ans. Bien sur les membrane les plus performante on une duré de vie les plus faible. Donc encore un sacrifice sur le rendement a faire ou sur le coup de l'entretien.

3 eme : Le prix, ce dernier est le reflet de la qualité... la production l'hydrogène pour être considéré faiblement émettrice de gaz à effet de sert doit mettre en place des systèmes pour stocké le C02, ce qui augmente grandement son prix. Et oui l'écologie à un prix.

Ne gâchons pas le tableau plus que je l'ai fait, c'est très bien que la pile à combustible arrive sur le secteur de la maison individuel mais pour moi temps qu'il n'existera pas d'usine de production fonctionnant sur énergie renouvelable et sur le reformage de l'eau de mer, l'énergie brut ne sera jamais positive et propre (le gaz c'est pas propreMad).
2
-
Produire de l'hydrogène à partir de gaz naturel produit du CO2 ! Vive le réchauffement climatique. L'idéal serait d'hydrolyser l'eau (de mer, pourquoi pas) grâce à de l'électricité produite par une énergie renouvelable (hydrolienne profitant des courants marins) et construire des gazoducs d'hydrogène jusqu'aux domiciles (avec les risques d'explosion encourus).
0
-
Encore une technologie propre à l'utilisation, mais quelle énergie grise pour la fabriquer?
Quelle énergie grise pour la recycler?

Si on fait le bilan sur 50 ans, a mon avis c'est pas terrible.
A voir les évolutions dans les décennies à venir....
0
-
Si c'était aussi prometteur, Thoshiba aurait continué hors même au Japon Thoshiba arrête la production pour les particuliers
0
-
Le principe me semble intéressant et prometteur , mais leur commercial l'est beaucoup moins.
0
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir