Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Actu des constructeurs - 20 commentaires - Posté

CORONAVIRUS. Alors que sa publication était espérée depuis une semaine, le guide de préconisations réalisé par l'OPPBTP qui doit permettre à l'activité du secteur de reprendre partiellement, tout en assurant la sécurité des salariés, a été validé par le gouvernement et a été rendu public ce 2 avril 2020.

CORONAVIRUS. Alors que sa publication était espérée depuis une semaine, le guide de préconisations réalisé par l'OPPBTP qui doit permettre à l'activité du secteur de reprendre partiellement, tout en assurant la sécurité des salariés, a été validé par le gouvernement et a été rendu public ce 2 avril 2020.

L'épisode aura duré plus longtemps qu'espéré, mais le suspens a touché à sa fin ce 2 avril. Un peu plus de deux semaines de négociations auront été nécessaires entre le gouvernement et le secteur de la construction pour s'accorder sur les termes des conditions de reprise des chantiers. Formalisées dans un "guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction", elles ont été rédigées par l'OPPBTP, organisme paritaire, et ont été publiées ce 2 avril en soirée (cliquez ici pour accéder au guide). "Entreprises, respectez strictement ces préconisations pendant toute la période de confinement décidée par les autorités et, à défaut de pouvoir le faire, stoppez votre activité", alerte l'organisme professionnel de prévention du secteur.

Un document validé par les ministères Dans la soirée du 2 avril, un communiqué de presse commun des organisations patronales du BTP (FFB, FNTP, Capeb, Scop-BTP) avait annoncé qu'un accord avait été trouvé entre le patronat et les pouvoirs publics. Le document a ainsi été validé par les ministères compétents, à savoir ceux du Travail et de la Santé - mais les syndicats de salariés n'ont pas souhaité, pour l'instant, s'associer à la démarche.

L'affaire avait commencé mi-mars: FFB, Capeb et FNTP s'unissaient pour demander un arrêt provisoire des chantiers de 15 jours. Le but: préparer les conditions suffisantes permettant d'envisager une reprise du travail en toute sécurité, dans un contexte où l'épidémie de covid-19 n'avait pas encore atteint son pic et où une partie de l'activité économique du pays s'était brutalement arrêtée, du fait du confinement. Le gouvernement avait alors refusé catégoriquement cette demande, plongeant le secteur dans une période de flou, d'incompréhension et parfois de colère.

Le 21 mars, un accord était annoncé avec l'Etat, édifiant notamment comme préalable à toute reprise de l'activité la conception et la validation d'un guide de bonnes pratiques. Les professionnels espéraient alors une publication rapide de ce document, afin d'organiser une reprise partielle avant la fin mars ... Lire la suite de l'actu sur Batiactu.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Faire construire, combien ça coute ?
Faire construire, combien ça coute ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Les commentaires des membres :

 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
Si je comprends : il est dangereux d'aller se promener 1 ou 2 heures / jour ou d'aller faire ses courses ou de circuler ,mais pour aller sur les chantiers il n'y a pas de problème ! le covid 19 est gentil car il ne s'attaque pas aux bâtisseurs Blush
Pourtant le petit Emmanuel avait dit que tout serait mis en oeuvre quelqu'en soit le prix en donnant priorité a la santé de chacun ,finalement il faut faire rentrer de l'argent dans les caisses et ce n'est pas pour rien que le BTP est la plus grosse entreprise de France .
Une fois cette crise terminée espérons qu'elle n'aura pas altéré la faculté de mémoire .Rolleyes
L'homme sage connait ses limites .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 2000 message Puy De Dome
jmd14 a écrit:
Une fois cette crise terminée espérons qu'elle n'aura pas altéré la faculté de mémoire .Rolleyes


Alors ça j'en doute... y'a qu'à voir comment les gens vont voter en masse pour les mêmes qui les ont "bananés" (pour rester poli) à chaque élection...
Messages : Env. 2000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Landes
Bonjour,

as-tu lu ce guide des préconisations?

Parce qu'il est très très complet..
ceci pour la sécurité de tous bien sûr, mais il est probable que certaines entreprises qui avaient envisagé de reprendre ne le feront peut-être pas:

entre les autorisations des clients à obtenir (pas gagné), les décharges à faire signer aux salariés, les précautions sanitaires (lunettes, masques que personne n'a, serviettes en papier à usage unique..), le marquage au sol et l'affichage dans les dépôts et les bureaux, l'obligation de désinfecter les chantiers à chaque passage, en mettant le matériel souillé dans 2 poches différentes, etc...ça fait beaucoup.

il y a aussi la précaution de n'être qu'un seul gars par véhicule, et donc que les ouvriers viennent sur le chantier avec leur véhicule personnel = indemnité à leur verser (normal)

Ce sont bien sur des mesures nécessaires, mais ça fiche bien bien la trouille à ceux qui ne l'auraient pas déjà...et ça va leur couter cher...pas sur que les entreprises ne restent pas au chomage partiel du coup...

Bonne journée à tous
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Landes
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Haute Savoie
Oui, le guide est complet.

Je vois une anomalie, sur la : "fiche masque"

La description concerne un masque FFP2, alors que l'illustration montre un "masque chirurgical".
__________

Concernant les "grands déplacements", la seule mention est :
Citation:
Les entreprises ayant du personnel en grand déplacement doivent s’assurer de la disponibilité d’hébergements en chambre individuelle et de la possibilité de restauration.

C'est léger... notamment parce qu'il n'y a rien sur les retours périodiques.
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2, ou LPRAB au choix Wink
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
ome a écrit:Bonjour,

as-tu lu ce guide des préconisations?

Parce qu'il est très très complet..
ceci pour la sécurité de tous bien sûr, mais il est probable que certaines entreprises qui avaient envisagé de reprendre ne le feront peut-être pa s


Oui j'ai lu ce document rédigé par des technocrates irréalistes !
Le gouvernement actuel et les précédents sont des incompétents notoires ,c'est très inquiétant de voir qu'on a créé il y a plusieurs dizaines années des unités de l'armée NBC pour réagir en cas de conflit liés aux risques nucléaires, chimiques, et bactériologiques et force est de constater que rien n'est prévu à ce jour, alors qu'il est probable que cela puisse se produire .

Certains états ou groupuscules mal intentionnés peuvent constater en réel les dégâts que peut faire un virus.
Gérer c'est prévoir le pire pour qu'il n'arrive pas ou pour en limiter les effets .
Il faudrait bien qu'un jour l'on cesse d'élire des commerciaux de la politique et que l'on considère les capacités de gestion et de compétences .
L'homme sage connait ses limites .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Haute Savoie
Et ? J'ai rien compris... Sad
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2, ou LPRAB au choix Wink
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 700 message Loire
jmd14 a écrit:
Oui j'ai lu ce document rédigé par des technocrates irréalistes !

L'OPPBTP est l'organisme de prévention du BTP financé par les entreprises du BTP.
Ce ne sont pas "des technocrates irréalistes".
Le texte est validé par la FNTP, la FFB, la CAPEB, les ministères...
Après l'application de mesures contraignantes pour un risque invisible, impalpable, c'est toujours compliqué. Et c'est là que sera le problème.
Notamment au sein des petites entreprises qui interviennent dans la construction de maisons individuelles.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
Dept : Loire
Ancienneté : + de 7 ans
 
Super bloggeur Env. 80 message Bouches Du Rhone
jmd14 a écrit:Une fois cette crise terminée espérons qu'elle n'aura pas altéré la faculté de mémoire .Rolleyes

Juste j'espère aussi que les facultés intellectuelles n'étaient pas trop touchées avant cette crise, le "quoi qui l'en coûte" même si ça parait tout beau, c'est avec l'argent du contribuable hein.
Un état ça génère pas (beaucoup) d'argent, donc c'est normal de vouloir que ceux qui peuvent bosser le fasse. C'est une crise pas des vacances "gratuites".
Après effectivement le batiment n'est pe pas le meilleur exemple de ceux qui peuvent continuer sans risque.

Pour finir je trouve ça dommage que pour certains c'est déjà le mode "chacun pour sa gueule" ou "c'est tout nul" (par défaut), on devrait être soudé dans des moments pareils, je sais c'est très utopique.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 80
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
JulienSam a écrit:
jmd14 a écrit:
Oui j'ai lu ce document rédigé par des technocrates irréalistes !

L'OPPBTP est l'organisme de prévention du BTP financé par les entreprises du BTP.
Ce ne sont pas "des technocrates irréalistes".
Le texte est validé par la FNTP, la FFB, la CAPEB, les ministères...
Après l'application de mesures contraignantes pour un risque invisible, impalpable, c'est toujours compliqué. Et c'est là que sera le problème.
Notamment au sein des petites entreprises qui interviennent dans la construction de maisons individuelles.


L'oppbtp est composé d'une multitude de personne et principalement de représentant syndicaux de salariés et d'employeurs ,quand je dis technocrate c'est à la lecture de ce guide covid 19 irréaliste et très difficilement applicable ,la finalité est qu'il faut que le btp redémarre d'une manière ou d'une autre car trop d'intérets sont en jeu .
Et si l'on demandait au client de prendre à sa charge le surcout engendré par ces mesures ?
L'homme sage connait ses limites .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Drome
jmd14 a écrit:
Et si l'on demandait au client de prendre à sa charge le surcout engendré par ces mesures ?


En voilà une idée qu’elle est bonne.

Sans blague si un seul de nos artisans s’amuse à ça, on met les pénalités de retard au maçon .
Il nous a mis 6 mois de retard dans le nez et on devrait être dedans depuis fin février 2020 et nos doublages + isolation sont même pas fait...rien...Nada en intérieur . 15 mois que le chantier est ouvert et commencé .
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Haute Savoie
jmd14 a écrit:[...] ce guide covid 19 irréaliste et très difficilement applicable [...]

Quelle mesure en particulier te semble irréaliste et difficilement applicable ?
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2, ou LPRAB au choix Wink
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 300 message Oise
Même si je suis déçu que mon chantier soit à l'arrêt, je préfère ça que de voir des ouvriers malades ou pire. Un retard c'est rien à côté !

Ce guide des bonnes pratiques est inapplicables et on a pas besoin d'être du métier pour s'en rendre compte.
Un arbre c'est la vie, l'Amazonie c'est notre survie.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 300
Dept : Oise
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Haute Savoie
CHJPP a écrit:
Ce guide des bonnes pratiques est inapplicables et on a pas besoin d'être du métier pour s'en rendre compte.

Quelle mesure en particulier te semble irréaliste et difficilement applicable ?
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2, ou LPRAB au choix Wink
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Drome
CHJPP

Je suis bien d'accord .
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 700 message Loire
CHJPP a écrit:

Ce guide des bonnes pratiques est inapplicables et on a pas besoin d'être du métier pour s'en rendre compte.


C'est peut être pour ça.
Parce qu'en étant du métier, on ne voit pas ce qui ne serait pas applicable.
Compliqué oui.
Coûteux aussi.
Mais inapplicable non.

On est en train de regarder avec les plus grands groupes de BTP comment redémarrer leurs chantiers.
Le positionnement n'est pas "c'est trop compliqué on ne fait pas" c'est "on regarde au cas par cas ce qu'il est possible de mettre en place, et on redémarre les tâches possibles".
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +3 mois.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
Dept : Loire
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Haute Savoie
Et si une mesure est inapplicable pour le chantier ou l'entreprise en question :
on ne reprend pas --> activité partielle.
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2, ou LPRAB au choix Wink
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +3 mois.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 700 message Loire
Exact
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
Dept : Loire
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
Betula a écrit:
jmd14 a écrit:
Et si l'on demandait au client de prendre à sa charge le surcout engendré par ces mesures ?


En voilà une idée qu’elle est bonne.

Sans blague si un seul de nos artisans s’amuse à ça, on met les pénalités de retard au maçon .
Il nous a mis 6 mois de retard dans le nez et on devrait être dedans depuis fin février 2020 et nos doublages + isolation sont même pas fait...rien...Nada en intérieur . 15 mois que le chantier est ouvert et commencé .


C'était une boutade ! il est évident que les choses sont suffisamment compliquées pour certains.

Il ne faut pas généraliser mais ils y a des travaux qui n'ont rien de vital et qui peuvent attendre .
L'homme sage connait ses limites .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 300 message Oise
A manu : je n'ai pas dit "irréaliste" seulement inapplicable. J'aurais peut-être du préciser pour le moment.

Beaucoup de mesures reposes sur l'utilisation d'un masque alors que les soignants en manque. Les ouvriers du BTP de façon générale ne sont pas prioritaires pour en avoir. Lorsqu'il sera possible de s'en procurer, il deviendra possible de redémarrer l'activité.

Il va de soit que certaines opérations restent indispensables (rupture d'une canalisation ou d'une ligne à haute tension par exemple)

Pour l'instant, c'est la situation sanitaire qui est prioritaire et il faut que le maximum de gens restent chez eux.
Un arbre c'est la vie, l'Amazonie c'est notre survie.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 300
Dept : Oise
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 40 message Maine Et Loire
jmd14 a écrit:
Betula a écrit:
jmd14 a écrit:
Et si l'on demandait  au client de prendre à sa charge le surcout engendré par ces mesures ?


En voilà une idée qu’elle est bonne.

Sans blague si un seul de nos artisans s’amuse à ça, on met les pénalités de retard au maçon .
Il nous a mis 6 mois de retard dans le nez et on devrait être dedans depuis fin février 2020 et nos doublages + isolation sont même pas fait...rien...Nada  en intérieur . 15 mois que le chantier est ouvert et commencé .


C'était une boutade ! il est évident que les choses sont suffisamment compliquées pour certains.

Il ne faut pas généraliser mais ils y a des travaux qui n'ont rien de vital et qui peuvent attendre .


[left]What do you want to do ?[/left]
[center]New mail[/center]
[center]Copy[/center]
Bonjour,
Je suis client à titre privé je fais construire, livraison début mai. Préavis déposé fin mai .... si je peux rester dans mon appart cela n'est pas sans conséquences financières.

Et professionnellement, je télétravail et me déplace avec toutes les précautions sur les immeubles que je gère. A mon bureau. Puisque le télétravail 100 % n'est pas possible.
J'ai des entreprises qui se sont organisées, et dès le 17 mars pour pouvoir intervenir dans les urgences (plombiers, couvreurs, électriciens principalement)
maintenant les travaux laissés en suspens reprennent peu à peu. C'est possible, au cas par cas.
D'autres en revanche, sont aux abonnés absents. Pas de communications. J'aurai de la mémoire aussi.

Nous verrons bien dans le temps si répercussion ou non sur les tarifs des travaux.

Tout est question de volonté, de dirigeants et d'implication;
Tous les travaux ne sont pas réalisables,
Mais bons nombres le sont, avec du bon sens.
Messages : Env. 40
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 1 an
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir