Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Solaire et éolien - 1 commentaire - Posté

Des cellules solaires intelligentes qui communiquent entre elles et avec d'autres appareils pour fournir non seulement l'électricité là où elle est nécessaire mais aussi communiquer des informations. S'agit-il de science-fiction ? Pas du tout : des scientifiques de l'Université Technologique de Delft (TU Delft) aux Pays-bas, ont fondé une nouvelle discipline qu'ils appellent « photovoltatronique ». Dans un article publié récemment dans la revue « Energy & Environmental Science », ils expliquent que la technologie est déjà en grande partie disponible.


Des cellules solaires intelligentes qui communiquent entre elles et avec d'autres appareils pour fournir non seulement l'électricité là où elle est nécessaire mais aussi communiquer des informations. S'agit-il de science-fiction ? Pas du tout : des scientifiques de l'Université Technologique de Delft (TU Delft) aux Pays-bas, ont fondé une nouvelle discipline qu'ils appellent « photovoltatronique ». Dans un article publié récemment dans la revue « Energy & Environmental Science », ils expliquent que la technologie est déjà en grande partie disponible.

« Aujourd'hui, les cellules photovoltaïques ne sont utilisées que pour produire de l'électricité, alors qu'elles sont capables de remplir d'autres fonctions » nous révèle Miro Zeman, professeur à la TU Delft. « Elles capturent des photons et elles émettent des électrons. Mais ces particules ne transportent pas seulement de l'énergie, elles peuvent aussi véhiculer des informations. Il est donc possible de rendre ces cellules intelligentes et de leur permettre de communiquer » précise-t-il.

Selon les scientifiques de Delft, l'électrification et la digitalisation sont appelées à jouer un rôle de plus en plus important dans le secteur de l'énergie. Ils ont publié un article dans la revue « Energy & Environmental Science » dans lequel ils expliquent que l’utilisation à grande échelle de sources d’énergie renouvelables variables, de batteries de stockage et de composants électroniques de puissance, fonctionnant tous avec du courant continu (DC), modifie fondamentalement les systèmes électriques, dont les infrastructures ont été construites pour transporter du courant alternatif (AC). Cette tendance conduit à une hybridation et une complexification des systèmes électriques AC/DC. Pour les stabiliser et les rendre fiables, le recours aux technologies de l’information et de la communication (TIC) est de plus en plus généralisé.

Une technologie émergente : la photovoltatronique

C'est là qu'intervient la « photovoltatronique », nom donné à ce nouveau domaine de la technologie photovoltaïque. Celle-ci jouera un rôle croissant dans la production locale d’électricité propre, principalement dans les zones urbaines en expansion, estiment les scientifiques. « Mais pour tirer pleinement parti du photovoltaïque dans l’environnement urbain, la technologie solaire doit devenir intelligente » affirme Hesan Ziar, un autre membre de l'équipe universitaire ... Lire la suite de l'actu sur revolution-energetique.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis photovoltaïqueArtisan
Devis photovoltaïque
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques
Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Forum Forum
Forum "Energies renouvelables"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

 
Membre super utile Env. 2000 message Bouches Du Rhone
Faudrai qu'il se réveille. Tout cela existe déjà. Mise à part le délire de la voiture qui bouge pour cherche le soleil... vu le rendement d'un panneau même en dernière génération.... bouge la caisse de 2km ... rendrait bien inferieur le gain escompté.

Bref encore des universitaires qui créer des choses sans s'être renseigner car tout le reste existe déjà.
Orientation dès panneau en fonction du cycle solaire (dailleurs asses peu efficace). Transparence, donnée météo.
Tout cela a un nom. C'est l'automatisme. Qui a mdr débuter avant l'informatique.

Un truc novateur serai la capacité de récupérer plus d'énergie du soleil,
Et de pouvoir la stocker plus efficacement et à des coups moindre.

Dernier point. Passer du courant continue en alternatif et inversement est maîtriser depuis très très très très longtemps Laugh
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 4 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir