Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Solaire et éolien - 4 commentaires - Posté

Tous les indicateurs sont au rouge pour la biodiversité. Les colonies d'insectes s'effondrent, les oiseaux des champs sont en déclin vertigineux et la situation n'est pas plus rose pour les rongeurs, les amphibiens ou les reptiles qui peuplaient jadis nos campagnes. Parmi d'autres causes, les pratiques agricoles intensives et les épandages de pesticides sont pointés du doigt. Contrairement à certaines croyances, plusieurs études scientifiques indiquent que les parcs photovoltaïques peuvent favoriser la biodiversité en recréant les conditions de sol préindustrielles. Ils pourraient même accroître les productions agricoles des champs situés aux alentours et participer à la reconstitution de certaines espèces en voie de disparition.


Tous les indicateurs sont au rouge pour la biodiversité. Les colonies d'insectes s'effondrent, les oiseaux des champs sont en déclin vertigineux et la situation n'est pas plus rose pour les rongeurs, les amphibiens ou les reptiles qui peuplaient jadis nos campagnes. Parmi d'autres causes, les pratiques agricoles intensives et les épandages de pesticides sont pointés du doigt. Contrairement à certaines croyances, plusieurs études scientifiques indiquent que les parcs photovoltaïques peuvent favoriser la biodiversité en recréant les conditions de sol préindustrielles. Ils pourraient même accroître les productions agricoles des champs situés aux alentours et participer à la reconstitution de certaines espèces en voie de disparition.

L'Etat américain du Minnesota a introduit en 2016 une loi favorisant le développement dans les parcs photovoltaïques d'une végétation sauvage propice à la prolifération d'insectes pollinisateurs. Plus de 930 hectares d'habitats de ce type y ont été créés autour des installations solaires. Deux ans plus tard, l'Illinois a voté une réglementation similaire.

Des scientifiques de l'Argonne National Laboratory des Etats-Unis ont alors étudié les impacts que des mesures de ce type pouvaient engendrer. Ils ont observé la situation des centrales solaires d'une puissance supérieure à 1 MW installées ou prévues dans tout le pays. L'étude a concerné 2 888 parcs qui couvrent une surface totale d'environ 12 000 km2. Les rangées de panneaux sont en général installées sur une surface herbeuse, des graviers, ou au pire sur une terre arrosée d'herbicides.

Les chercheurs voulaient vérifier l'intérêt de remplacer ces sols stériles par des tapis de fleurs sauvages, lesquels sont les habitats naturels des insectes pollinisateurs et des oiseaux champêtres. « Au moins 75 % des cultures dépendent de la pollinisation par les insectes » rappellent-ils dans un article intitulé : « L'énergie solaire peut-elle sauver les abeilles ? » qu'ils ont publié dans la revue Environmental Science & Technology.

Selon ces auteurs, 90 % des cultures se trouvant à proximité des fermes solaires de grande taille concernent cinq types de plantations fortement dépendantes des insectes pour leur pollinisation : le soja, la luzerne, le coton, les amandes et les agrumes.


Lire aussi :
Des chercheurs belges testent l'agrivoltaïsme dans les vergers


Impact favorable pour la productivité des champs environnants

Leur travail a permis d'établir que la transformation des surfaces recouvertes par ces parcs en habitats pour les insectes augmenterait significativement la productivité des champs environnants, permettrait de lutter contre l'effondrement des populations d'insectes et rendrait de nombreux autres services aux écosystèmes ... Lire la suite de l'actu sur revolution-energetique.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis photovoltaïqueArtisan
Devis photovoltaïque
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques
Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Forum Forum
Forum "Energies renouvelables"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bassin D'arcachon (33)
Mettons les panneaux sur tous les toits de france !
Sur le forum, peu importe ce qu'on pense, on peut le dire de façon courtoise... cliquez ici
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bassin D'arcachon (33)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Lautenbach (68)
Et de navarre ;)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Lautenbach (68)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Sain Bel (69)
Quand je vois dans ma commune le surface de toiture disponible, ne serait-ce qu'au niveau des bâtiments communaux ... le potentiel est de 300kWc en partant sur un panneau basique de 1,6m² en 300Wc.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Sain Bel (69)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
Beibo a écrit:Quand je vois dans ma commune le surface de toiture disponible, ne serait-ce qu'au niveau des bâtiments communaux ... le potentiel est de 300kWc en partant sur un panneau basique de 1,6m² en 300Wc.


Et encore un peu plus car un panneau classique se rapproche fortement des 400 Wc
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir