Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Energies classiques et ENR - 0 commentaire - Posté
Le Cired[1] et l'I4CE[2] ont publié en novembre dernier un outil interactif destiné à déterminer le mix énergétique idéal pour atteindre le zéro carbone en 2050, ainsi que les investissements nécessaires. Contre toute attente, le coût total du bouquet énergétique en 2050 variera peu, quel que soit le choix des technologies renouvelables.

Le Cired[1] et l'I4CE[2] ont publié en novembre dernier un outil interactif destiné à déterminer le mix énergétique idéal pour atteindre le zéro carbone en 2050, ainsi que les investissements nécessaires. Contre toute attente, le coût total du bouquet énergétique en 2050 variera peu, quel que soit le choix des technologies renouvelables.

En 2040, la part des énergies renouvelables dans la production électrique mondiale devrait passer de 18% actuellement à plus de 50%, selon l'AIE (Agence internationale de l'énergie).L'Europe est en avance sur la moyenne mondiale puisqu'en 2020, les renouvelables - éolien et solaire principalement - ont déjà couvert 40% de la production d'électricité des 27 Etats membres contre 34% pour les énergies fossiles. En 2040, leur part devrait atteindre 70%.

En France, les énergies vertes ont couvert 23% de la consommation d'électricité. A consommation électrique inchangée, leur part devrait atteindre 40% en 2030 et plus de 50% en 2040,.

Il restera alors à l'Europe une décennie pour que toutes les énergies fossiles cèdent définitivement la place aux renouvelables. Mais atteindre la neutralité carbone en 2050 ne signifie pas que l'approvisionnement énergétique sera un long fleuve tranquille. L'accroissement sensible de notre exposition à la variabilité des renouvelables posera un réel défi à l'équilibrage permanent du réseau électrique. La solution passe inéluctablement par la solution du stockage.

Actuellement, les techniques de stockage comprennent principalement les STEP (stations de transfert d'énergie par pompage) ou pompage-turbinage, la production d'hydrogène, les batteries géantes, et le stockage par air comprimé.Ces différentes techniques, dont certaines offrent de belles perspectives de développement à long terme, sont malheureusement insuffisamment développées pour répondre aux besoins de stockage de demain.



Lire aussi :
Comment la Suisse va stocker de l'électricité dans ses montagnes





La voiture électrique à la rescousse

Le V2G (Vehicle-to-grid, aussi appelé véhicule-réseau) est appelé à jouer un rôle important pour assurer la transition énergétique. Le concept de Vehicle-to-grid permet aux gestionnaires de réseau électrique de faire appel, pendant une courte période, à l'énergie stockée dans les batteries des véhicules électriques ... Lire la suite de l'actu sur revolution-energetique.com
 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis photovoltaïqueArtisan
Devis photovoltaïque
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques
Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Forum Forum
Forum "Energies renouvelables"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir