Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Solaire et éolien - 0 commentaire - Posté

En France, la loi Climat et Résilience publiée au Journal officiel ce 24 août imposera dès 2023 aux propriétaires de nouveaux bâtiments commerciaux ou industriels de végétaliser ou de solariser leur toiture. Face à ce choix, quelle est la meilleure solution ? En Allemagne comme en Australie des chercheurs ont déjà étudié la question et leur réponse est identique : les deux, mon capitaine[1].

En France, la loi Climat et Résilience publiée au Journal officiel ce 24 août imposera dès 2023 aux propriétaires de nouveaux bâtiments commerciaux ou industriels de végétaliser ou de solariser leur toiture. Face à ce choix, quelle est la meilleure solution ? En Allemagne comme en Australie des chercheurs ont déjà étudié la question et leur réponse est identique : les deux, mon capitaine[1].

A partir du 1er janvier 2023, en France, les nouveaux bâtiments commerciaux, artisanaux, industriels, entrepôts et hangars de plus de 500 m2, et les bâtiments de bureaux de plus de 1000 m2 devront végétaliser ou solariser 30 % de leur surface. Et dès 2024, les propriétaires des nouveaux parkings de plus de 500 m2 seront confrontés à la même obligation pour 50 % de leur superficie et 100 % des ombrières éventuellement présentes.

Les avantages d'un toit vert
En vogue depuis de nombreuses années - en particulier dans les pays scandinaves - la toiture végétalisée présente de nombreux avantages. Elle apporte un niveau élevé d'isolation naturelle à n'importe quelle saison. Ainsi, le bâtiment est maintenu au chaud en hiver et rafraîchi en été. En chiffre, on parle d'une réduction de la variation de température d'environ 40% ! Or une bonne isolation est synonyme d'économies d'énergie et donc de réduction des factures. En outre, un toit végétal isole aussi contre le bruit, une qualité particulièrement appréciée en ville.

Autre atout de la toiture verte : elle augmente significativement la durée de vie de la couche d'étanchéité, puisque les plantes offrent une protection contre les agressions extérieures et les aléas de la météo.

D'un point de vue environnemental, la végétalisation des toits présente un grand intérêt. Elle permet par exemple de retenir l'eau de pluie, de faciliter son évaporation et de soulager de facto le débit des égouts. Lorsque tout un quartier est aménagé de la sorte, le risque d'inondation est donc réduit. Enfin faut-il encore souligner les bienfaits pour la biodiversité qu'apporte une couverture végétale dans l'environnement urbain. Les oiseaux, les insectes et d'autres petits animaux y trouvent nourriture et protection.

Lire aussi :
Les parcs photovoltaïques peuvent-ils faire bon ménage avec la biodiversité ?

Augmentation de la production des panneaux solaires
En Allemagne et en Australie, deux équipes de scientifiques, travaillant indépendamment l'une de l'autre ont découvert récemment un autre bienfait, insoupçonné jusqu'ici, d'une toiture verte : associée à une installation photovoltaïque elle permet d'augmenter significativement la production d'électricité ... Lire la suite de l'actu sur revolution-energetique.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis photovoltaïqueArtisan
Devis photovoltaïque
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques
Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Forum Forum
Forum "Energies renouvelables"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir