Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Innovation - 3 commentaires - Posté

Un monde où les lampadaires et les lampes de chevet seraient des plantes vivantes capables d'éclairer nos nuits. Cette vision n'est pas extraite d'un film fantastique : elle pourrait devenir une réalité dans un futur pas trop lointain grâce aux travaux de recherche menés par une équipe de scientifiques du MIT.

Un monde où les lampadaires et les lampes de chevet seraient des plantes vivantes capables d'éclairer nos nuits. Cette vision n'est pas extraite d'un film fantastique : elle pourrait devenir une réalité dans un futur pas trop lointain grâce aux travaux de recherche menés par une équipe de scientifiques du MIT.

En France, l'éclairage public est assuré par 9 millions de points lumineux. Ensemble, ils consomment environ 7 TWh (térawattheures) d'électricité chaque année. Cela correspond à peu près à la production annuelle d'un réacteur nucléaire. Pour une commune, l'éclairage public représente 48 % de sa consommation d'électricité, 18% de sa consommation totale d'énergie et 37% de sa facture d'électricité[1].

Autant dire que les travaux menés par les ingénieurs du fameux MIT (Massachusetts Institute of Technology) visant à utiliser des plantes lumineuses pour assurer l'éclairage public sont dignes de susciter notre intérêt. Une telle avancée technologique devrait permettre aux collectivités du monde entier de faire de sérieuses économies d'énergie et bien sûr d'abaisser leurs coûts. Mais aussi de réduire significativement les émissions planétaires de gaz à effet de serre.

Bioluminescence
Comme les lucioles, bien connues pour cette faculté hors du commun, certaines espèces vivantes sont capables d'émettre de la lumière. Il semblerait que 76% des organismes marins vivant à moins de 4.000 mètres de profondeurs sont dotés de ce privilège appelé bioluminescence.

L'équipe du MIT qui travaille sur le sujet est dirigée par Michael Strano, un professeur de génie chimique. En 2017, elle avait déjà publié un premier article qui présentait une génération de plantes lumineuses pouvant briller pendant près de 4 heures. Mais la lumière produite par celles-ci était relativement faible. Trop faible. Cette fois, ces chercheurs révèlent la découverte de plantes qui émettent dix fois plus de lumière.

Lire aussi :
Record du monde battu : celui du rendement de conversion de la lumière en électricité

Epinards détecteurs et cresson lumineux
Pour leur conférer cette capacité, les ingénieurs du MIT utilisent une technique appelée nanobionique végétale. Elle consiste à insérer des nanoparticules dans les tissus des plantes pour leur octroyer de nouvelles propriétés ... Lire la suite de l'actu sur revolution-energetique.com

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quels matériaux choisir pour votre maison ?
Quels matériaux choisir pour votre maison ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 constructions aux matériaux différents
11 constructions aux matériaux différents
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Les commentaires des membres :

 
Env. 70 message Isere
Ca en jette
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 10 mois
 
Env. 300 message Loire Atlantique
Génial
Messages : Env. 300
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Lautenbach (68)
Non, ce n'est plus de la science-fiction, c'est de l'utopie. Unsure
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Lautenbach (68)
Ancienneté : + de 10 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir