Menu utilisateur
Menu

Fourneau bouilleur + chauffage sol dans une seule pièce

Ce sujet comporte 7 messages et a été affiché 1.890 fois
manu_71
Auteur du sujet

Picto recompense Super bloggeur

Messages : Env. 90
Dept : Isere
Ancienneté : + de 6 ans
Le 10/01/2013 à 15h04
Fourneau bouilleur + chauffage sol dans une seule pièce
Bonjour,

Notre maison est une ancienne ferme dans laquelle une partie seulement (environ 1/3) a été aménagé. Nous souhaitons agrandir un peu en ouvrant sur une écurie voutée qui serait au final notre salon / salle à manger. La surface est de 40m².
Nous avons fait appel à un maçon pour décaisser, piquer les voutes, refaire un crépi à la chaux.
Actuellement nous chauffons notre maison avec un fourneau bouilleur (bois bûche) et donc un circuit d'eau chaude avec des radiateurs. Le rendement du fourneau est plutôt bon et il devrait supporter sans problème la nouvelle pièce.
Au départ, nous avons pensé juste ajouter 2 radiateurs dans cette pièce voutée. Mais le maçon nous a suggéré de profiter du fait que le sol va être refait (décaisser / isoler / couler une chappe) pour y faire installer une résille (chauffage au sol électrique) en complément. De cette manière, lorsque nous ne sommes pas à la maison et que le fourneau ne tourne pas, on peut mettre la pièce hors gel ou bien la chauffer quelques soirées en mi-saison sans forcément avoir besoin d'allumer le poële (on habite à 950m et il est vrai qu'en mi-saison les soirées sont fraîches ce qui n'est pas dérangeant pour dormir mais peut l'eêtre dans une pièce où on reste immobile comme par exemple le salon). L'idée nous a semblé pas mauvaise au moins dans un objectif de valorisation.

Mais hier le plombier est passé car nous devons quand même prévoir l'ajout de chauffage dans cette pièce malgré la résille. Il nous a dit de ne surtout pas mettre de l'électrique car ça va nous coûter cher et qu'à notre grande suprise on pouvait tout à fait mettre un chauffage au sol avec notre fourneau bouilleur. Il nous a dit qu'il ajoute un système qui injecte de l'eau froide dans le circuit si l'eau arrive trop chaude.

Voilà qui fait beaucoup hésiter ma compagne... j'avoue être beaucoup plus sceptique. Déjà on perd l'avantage de pouvoir mettre ça en route en mi-saison sans allumer le poële. On perd aussi l'avantage de la programmation. Et la consommation électrique ne serait sans doute pas si forte pour les quelques jours par an ou la résille fonctionnera sans le poële. Mais en plus, je trouve ça complètement fou de chauffer de l'eau à plus de 60° avec un fourneau bouilleur pour devoir ensuite injecter de l'eau froide et la refroidir pour un plancher chauffant... A moins que je n'ai pas bien compris le système de refroidissement pour rendre notre chauffage actuel compatible avec un plancher chauffant dans une seule pièce...

Qu'en pensez-vous ?
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de pompe à chaleur...

Allez dans la section devis pompes à chaleur du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de chauffagistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les chauffagistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-36-devis_pompes_a_chaleur.php
elisa21

Picto recompense Membre ultra utile

Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
Le 10/01/2013 à 15h21
Bonjour,

j'en pense que ... je n'aime pas les resilles elec, mais alors pas du tout et le jour où les tarifs EDF seront inabordables vous ne pourrez rien faire puisque ce système n'est pas évolutif ;
le jour où c'est en panne c'est idem (comme un rad electrique) : on le change... ah oui, c'est sous la chape... dommage....
et mettre une résille elec mais ajouter quand même un autre système... autant faire un don (du montant de la resille) à une asso ou au premier nécessiteux que vous croisez, au moins ce sera utile.


Bref, j'utiliserais -sans hésitation- le bouilleur pour chauffer le sol.
quitte à installer un ballon tampon qui permettra de ... tamponner Smile = stocker l'eau chaude en sortie de bouilleur quand il n'y a pas besoin de chauffage en plus,

en ajoutant une resistance elec dans ce ballon tampon, çà permettra , si besoin de chauffer l'eau pour le chauffage sans allumer le bouilleur en inter saison.
permettra également de maintenir hors gel si besoin.

et l'ECS elle est chauffée par quoi ?

Citation:
... Mais le maçon nous a suggéré de profiter du fait que le sol va être refait (décaisser / isoler / couler une chappe)...

ce maçon qui fait les enduits chaux, j'espère qu'il n'a pas prévu une chape béton-ciment sinon vous risquez d'avoir des remontées d'humidité en périphérie.
0
Partager
manu_71
Auteur du sujet

Picto recompense Super bloggeur

Messages : Env. 90
Dept : Isere
Ancienneté : + de 6 ans
Le 10/01/2013 à 16h08
elisa21 a écrit:Bonjour,

j'en pense que ... je n'aime pas les resilles elec, mais alors pas du tout et le jour où les tarifs EDF seront inabordables vous ne pourrez rien faire puisque ce système n'est pas évolutif ;
le jour où c'est en panne c'est idem (comme un rad electrique) : on le change... ah oui, c'est sous la chape... dommage....
et mettre une résille elec mais ajouter quand même un autre système... autant faire un don (du montant de la resille) à une asso ou au premier nécessiteux que vous croisez, au moins ce sera utile.


Sur ce point, je suis assez d'accord... Je n'y tiens pas à tout prix (et d'ailleurs la question du budget nous fera peut-être renoncer... on attend encore des devis).

elisa21 a écrit:
Bref, j'utiliserais -sans hésitation- le bouilleur pour chauffer le sol.
quitte à installer un ballon tampon qui permettra de ... tamponner Smile = stocker l'eau chaude en sortie de bouilleur quand il n'y a pas besoin de chauffage en plus,


Alors là je comprends pas bien le principe... Admettons, je sors de l'eau à 70° de mon bouilleur. Comment ça va se présenter pour qu'elle soit à 35° dans mon plancher chauffant ?
Ce qui m'inquiète c'est qu'on nous disait qu'on injectait de l'eau froide dans le circuit (et que je trouve idiot de consommer de l'énergie pour chauffer mon eau à 70° tout ça pour réduire sa température de moitié).

elisa21 a écrit:
en ajoutant une resistance elec dans ce ballon tampon, çà permettra , si besoin de chauffer l'eau pour le chauffage sans allumer le bouilleur en inter saison.
permettra également de maintenir hors gel si besoin.


D'après le plombier, chauffer de l'eau à l'électrique pour aller sur un plancher chauffant, c'est aussi idiot que de mettre une résille. Je suis d'accord pour être moins catégorique (dans le sens où on peut revenir en arrière et tout ça) mais c'est vrai qu'en terme de consommation d'énergie, ça va être autre chose qu'un résille. La consommation sera bien supérieure pour une température équivalente. Du coup à première vue ça me plaît moyen la résistance dans un ballon tampon...

elisa21 a écrit:
et l'ECS elle est chauffée par quoi ?

cumuls électrique pour le moment. Ca va évolué mais l'échéance est encore assez lointaine.
A terme, lorsqu'on aura terminé nos travaux de rénovation (programmé sur 2 ans... voir 3 avec le retard qui va forcément arrivé), notre poële ne suffira sans doute plus. On se dirigera alors vers un autre poële qui permettra de chauffer l'ECS. Ensuite, il est également prévu à moyen terme d'installer du solaire toujours pour l'ECS. L'objectif final étant d'avoir l'ECS en solaire ou bois avec un complément électrique lorsque le solaire ne suffit pas et que le chauffage ne tourne plus.

elisa21 a écrit:
Citation:
... Mais le maçon nous a suggéré de profiter du fait que le sol va être refait (décaisser / isoler / couler une chappe)...

ce maçon qui fait les enduits chaux, j'espère qu'il n'a pas prévu une chape béton-ciment sinon vous risquez d'avoir des remontées d'humidité en périphérie.


J'ai pas les détails (matériaux utilisés) en tête mais il va décaisser, drainer, isoler et ensuite couler une chappe. Il a bonne réputation dans la réno de ce genre vers chez nous. On connaît certains chantier qu'il a réalisé et il n'y a jamais eu de soucis. J'ai tendance à lui faire confiance (d'où mon incapacité à répéter ce qu'il va mettre exactement au sol... et vu qu'on a pas encore le devis, impossible d'en dire plus pour le moment).
0
Partager
kcd

Messages : Env. 10
De : Rueil Malmaison (92)
Ancienneté : + de 6 ans
Le 07/04/2013 à 10h56
elisa21 a écrit:
Bref, j'utiliserais -sans hésitation- le bouilleur pour chauffer le sol.
quitte à installer un ballon tampon qui permettra de ... tamponner Smile = stocker l'eau chaude en sortie de bouilleur quand il n'y a pas besoin de chauffage en plus,


Alors là je comprends pas bien le principe... Admettons, je sors de l'eau à 70° de mon bouilleur. Comment ça va se présenter pour qu'elle soit à 35° dans mon plancher chauffant ?
Ce qui m'inquiète c'est qu'on nous disait qu'on injectait de l'eau froide dans le circuit (et que je trouve idiot de consommer de l'énergie pour chauffer mon eau à 70° tout ça pour réduire sa température de moitié).



Vous analysez mal la problématique : Ce qui compte n'est pas la température atteinte, mais la quantité de chaleur fournie. Or pour un deltaT défini, la quantité de chaleur à fournir sera proportionnelle à la masse d'eau...
0
Partager
manu_71
Auteur du sujet

Picto recompense Super bloggeur

Messages : Env. 90
Dept : Isere
Ancienneté : + de 6 ans
Le 07/04/2013 à 12h44
J'ai toujours pas compris le principe...
Quoi qu'il en soit, depuis on a pris une décision. Le devis par rapport à une solution classique nous a définitivement fait abandonner le projet (on était hors budget à moins de faire des concessions ailleurs qu'on n'était pas prêt à faire). Ca sera donc comme dans toutes les autres pièces : un chauffage classique au mur (enfin 2 vu la taille de la pièce). Pour le chauffage au sol, c'était une mise en oeuvre trop compliquée et une solution trop chère pour une pièce où on sera à mon avis trop peu de temps (donc un confort tout relatif par rapport à ce point). Si encore toute la maison avait été sur ce principe mais là, l'intérêt était trop limité je trouve (par rapport à l'investissement).
0
Partager
smac

Messages : Env. 1000
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 10 ans
Le 08/04/2013 à 11h29
Bonjour,

Pour le principe, c'est assez simple :
si l'eau de retour de ton plancher est à 25°C et qu'il faut envoyer 30 dedans, cette eau de retour est mélangée avec juste ce qu'il faut d'eau chaude en provenant de ton poele ou ballon tampon grace à une vanne 3 voies avec un thermostat.
Donc tu ne met pas d'eau froide. Et tu extrait de ta production de chaleur juste ce qu'il faut pour ton plancher.
1
Ce message est composé d'électrons recyclés.
Partager
manu_71
Auteur du sujet

Picto recompense Super bloggeur

Messages : Env. 90
Dept : Isere
Ancienneté : + de 6 ans
Le 08/04/2013 à 12h44
smac a écrit:Bonjour,

Pour le principe, c'est assez simple :
si l'eau de retour de ton plancher est à 25°C et qu'il faut envoyer 30 dedans, cette eau de retour est mélangée avec juste ce qu'il faut d'eau chaude en provenant de ton poele ou ballon tampon grace à une vanne 3 voies avec un thermostat.
Donc tu ne met pas d'eau froide. Et tu extrait de ta production de chaleur juste ce qu'il faut pour ton plancher.


Ok, je comprends bien le principe ! Merci pour cet éclaircissement efficace !
0
Partager
En cache depuis le dimanche 08 septembre 2019 à 12h38

Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis chaudière gazArtisan
Devis chaudière gaz
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 idées de poeles à bois
11 idées de poeles à bois
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos installations chauffages
Photos installations chauffages
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
personnes
surveillent ce sujet
Voir