Retour
Menu utilisateur
Menu

Brique collée ou maçonnée?

Ce sujet comporte 18 messages et a été affiché 9.360 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet
 
Nouvel Aviseur Env. 10 message Pessines (17)
Bonjour,

Je m'excuse par avance pour ma question un peu stupide.
Nous avons rencontré plusieurs constructeurs et chacun vante sa technique évidement.
L'un d'entre entre eux nous a montré de la brique collée, nous a expliqué que l'épaisseur du joint réduisait les ponts thermiques et que donc ça faisait un bâti beaucoup plus performant, en bref que c'est nettement mieux.
Un autre constructeur nous a dit que la brique collée on n'avait pas de recul dessus, que certains l'avaient utilisée et revenaient à la brique maçonnée (themo'bric G7 si j'ai bien compris) qui était mieux en terme d'isolation thermique puisque ça réduisait (devinez quoi) les ponts thermiques.

Quel est votre avis à ce sujet? Y a t-il une réelle différence (isolation, prix, résistance dans le temps...)?

Merci beaucoup.
Une bonne journée/soirée.
Sébastien.
Picto recompense Nouvel Aviseur
Messages : Env. 10
De : Pessines (17)
Ancienneté : + de 6 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour changer vos fenêtres...

Allez dans la section devis fenêtre du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de menuisiers de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les menuisiers, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-72-devis_fenetre.php
 
Membre utile Env. 20000 message Toulouse (31)
La brique collée, parfaitement posée et hors zone sismique reduit un peu les ponts thermiques

mais en pratique elle est souvent cochonnée. Et les linteaux poteaux pilliers et autre jambages beton entrainent de fort pont thermique
sans compter les trous mal rebouché aui laissent passer l'air

sur le papier c'est parfait en pratique beaucoup moins.
en revanche c'est rapidement monté donc tout benefice pour le constructeur

en pratique je te conseille de ne pas tenir compte de l'isolation apportée par le bidule

en clair si tu as une paroi en brique maconnée + 12 cm d'isolant interieur pour un R donné de 3.75

choisis la meme chose pour ta maconnerie roulée collée.

Mais ce n'est que mon point de vue

a+
Linux ? Y a moins bien mais c'est plus cher !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 20000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Nouvel Aviseur Env. 10 message Pessines (17)
Merci tout d'abord!
C'est ce que j'ai cru lire ailleurs oui que c'était souvent mal posé.
On peut assez facilement voir des chantiers du constructeur qui fait de la brique collée, y a t-il une possibilité pour savoir si c'est fait proprement quand on a des connaissances en maçonnerie avoisinant le zéro?
Pour l'isolation, je me renseignerai du coup sur ce qui nous est proposé par les différents constructeurs.

Pour les linteaux poteaux pilliers et autre jambages, il y a une possibilité d'améliorer leur isolation?
Picto recompense Nouvel Aviseur
Messages : Env. 10
De : Pessines (17)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 10 message Pyrenees Orientales
  • sstuhec a écrit:Bonjour,
Bonjour
Je construit à 72 ans mon 4éme pavillon.Tous sont en briques montées à la chaux plus souples que le ciment.Pas de recul pour la pose à la résine dans 30 ans dans quel état sera la construction?Concernant les ponts thermiques!! tu ne peux pas en avoir avec une dalle flottante ou tu poses tes cloisons de distributions.J'en suis actuellement en hors d'eau.Je fais pour l'intérieur un PSE de forte denstité de 50mm+ une dalle armée de 65mm et 55 de réservation pour la finition.
Bonne journée
Je m'excuse par avance pour ma question un peu stupide.
Nous avons rencontré plusieurs constructeurs et chacun vante sa technique évidement.
L'un d'entre entre eux nous a montré de la brique collée, nous a expliqué que l'épaisseur du joint réduisait les ponts thermiques et que donc ça faisait un bâti beaucoup plus performant, en bref que c'est nettement mieux.
Un autre constructeur nous a dit que la brique collée on n'avait pas de recul dessus, que certains l'avaient utilisée et revenaient à la brique maçonnée (themo'bric G7 si j'ai bien compris) qui était mieux en terme d'isolation thermique puisque ça réduisait (devinez quoi) les ponts thermiques.

Quel est votre avis à ce sujet? Y a t-il une réelle différence (isolation, prix, résistance dans le temps...)?

Merci beaucoup.
Une bonne journée/soirée.
Sébastien.
Messages : Env. 10
Dept : Pyrenees Orientales
Ancienneté : + de 6 ans
 
Nouvel Aviseur Env. 10 message Pessines (17)
legabonnais a écrit: Pas de recul pour la pose à la résine dans 30 ans dans quel état sera la construction?


Bonjour,

Merci pour vos réponses.
J'avoue qu'après creusement de mes méninges, je ne comprends pas tout mais je pense comprendre l'essentiel.
En bref, les deux arguments contre la brique collée c'est qu'on ne connait pas sa résistance dans le temps et qu'elle est souvent mal posée donc que ce n'est pas un gage de bonne isolation.
Du coup, pour le moment je me note de bien faire attention à l'isolation (point sur lequel je me reposerai plus tard, je vais essayer d'approfondir(/de commence à acquérir des connaissances ) puisque je n'ai clairement pas les connaissances nécessaires actuellement pour comprendre ce point).


legabonnais a écrit: Tous sont en briques montées à la chaux plus souples que le ciment


Nous avons un budget modeste et des connaissances en bâtiment quasiment inexistantes, d'où notre orientation vers un constructeur.
Je me pose du coup quelques questions pragmatiques:
Des constructeurs qui montent les murs à la chaux, à ce jour ça existe?
Si oui, on les trouve où? Quels sont les inconvénients de la chaux?
Si non, il me reste donc la brique collée et maçonnée.

Le ciment ne semble pas présenté que des avantages de ce que j'en comprends (manque du souplesse=risque de fissure?, isolation thermique).
Du coup, la réponse de jf n'est pas sans me satisfaire mais si je pouvais avoir d'autres avis j'en serais ravi, quel matériau utiliseriez-vous?
(C'est peut-être un détail mais la brique collée du constructeur qui nous intéresse est bien une brique alvéolaire).
Picto recompense Nouvel Aviseur
Messages : Env. 10
De : Pessines (17)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 10 message Pyrenees Orientales
sstuhec a écrit:
legabonnais a écrit: Pas de recul pour la pose à la résine dans 30 ans dans quel état sera la construction?

Re
Ne prends pas de constructeur sauf tu n'as pas le temps de t'occuper de ton projet.
1er temps
Faire une étude de sol.
Etude de sol qui va être donnée à un bureau d'étude Béton Armé.
Ensuite,recherche ton maçon.Facile visite de leurs chantier et demande au greffe dt TC une copie de leur situation.Et tu continue à chercher les autres corps de métier.
Bien souvent tu peux avoir les renseignements par les employés des points de vente gros oeuvres.Genre Point P / Big Materiaux/ et autres.Ne te focalise pas pas sur l'isolation elle faite naturellement brique de 20..isolant de 100..brique platriére de 4 sous phaltex et 1 de platre.Avec cela tu est bien isolé.C'est mon projet encourt avec la dalle flottante.
Bonne recherche

Merci pour vos réponses.
J'avoue qu'après creusement de mes méninges, je ne comprends pas tout mais je pense comprendre l'essentiel.
En bref, les deux arguments contre la brique collée c'est qu'on ne connait pas sa résistance dans le temps et qu'elle est souvent mal posée donc que ce n'est pas un gage de bonne isolation.
Du coup, pour le moment je me note de bien faire attention à l'isolation (point sur lequel je me reposerai plus tard, je vais essayer d'approfondir(/de commence à acquérir des connaissances ) puisque je n'ai clairement pas les connaissances nécessaires actuellement pour comprendre ce point).


legabonnais a écrit: Tous sont en briques montées à la chaux plus souples que le ciment


Nous avons un budget modeste et des connaissances en bâtiment quasiment inexistantes, d'où notre orientation vers un constructeur.
Je me pose du coup quelques questions pragmatiques:
Des constructeurs qui montent les murs à la chaux, à ce jour ça existe?
Si oui, on les trouve où? Quels sont les inconvénients de la chaux?
Si non, il me reste donc la brique collée et maçonnée.

Le ciment ne semble pas présenté que des avantages de ce que j'en comprends (manque du souplesse=risque de fissure?, isolation thermique).
Du coup, la réponse de jf n'est pas sans me satisfaire mais si je pouvais avoir d'autres avis j'en serais ravi, quel matériau utiliseriez-vous?
(C'est peut-être un détail mais la brique collée du constructeur qui nous intéresse est bien une brique alvéolaire).
Messages : Env. 10
Dept : Pyrenees Orientales
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 10 message Pyrenees Orientales
Pour la chaux,elle est élactique supporte plus facilement les contraintes ou bien tu fais ta maison en parpaing avec le ciment qui tous deux travailleront de la même façon
Messages : Env. 10
Dept : Pyrenees Orientales
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Leguevin (31)
Bonjour,

Nous allons faire construire prochainement par un constructeur.

Nous avons le choix entre de la brique collée ou de la brique maçonnée.

Nous étions partis sur de la brique collée (le côté moderne pour une génération moderne Biggrin) mais on se pose des questions maintenant...
Certains nous disent que nous n'avons pas assez de recul sur la brique collée.

Qu'en pensez-vous ?
Quelle brique choisir ?

Merci
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Leguevin (31)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Leguevin (31)
Up ! Blush
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Leguevin (31)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Leguevin (31)
Personne n'a une idée ? J'suis sûre que si !
Allez, svp... ;)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Leguevin (31)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonsoir,

Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Leguevin (31)
J'ai cherché... Mais je n'ai pas trouvé
Sinon, je n'aurai pas posté mon message ;)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Leguevin (31)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 200 message Gironde
Bonjour. Un expert en bâtiment nous a affirmé que la brique à coller est le plus souvent mal posée et que de fait, en plus de ne pas apporter de réel gain (thermique) pour le client, elle est souvent génératrice de fissures dans l'enduit (notamment au niveau des ouvrants), donc désagréments esthétiques pour lesquels il n'y a pour ainsi dire aucun recours. La brique à coller serait avant tout un argument pour le constructeur qui réduit les durées de travaux pour la partie maçonnerie.
Messages : Env. 200
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 10 message Herault
Bonjour
Je me permet de poster mon retour d’expérience, qui peut intéresser du monde au sujet de la brique collée.
J'ai fait bâtir il y a 7 ans, en brique collée par un maçon local expérimenté.
Les fondations ont été parfaitement réalisées et dimensionnées, et le bon sol a été cherché, (1,2m).
Des fissures sont apparues, la deuxième visite de l'expert date de cette semaine...
Des réparations ont déjà été effectuées: clavetage et enduis
Un terrain d'entente devrait être trouvé avec le maçon, qui tient a sa bonne réputation.
Comme je dois refaire construire prochainement, j'ai demandé a l'expert et au maçon quel matériau privilégier:
L'expert m'a dit, qu'une grande partie de ses expertises concernent les fissures dues a la brique collée et qu'il allait faire construire en parpaing en compensant l'isolation!!!
Le maçon: même réponse, beaucoup moins de problèmes voir aucuns, donc ce dernier préfère un devis pour du parpaing maçonné.
Messages : Env. 10
Dept : Herault
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 10 message Herault
ledidje a écrit:Bonjour
Je me permet de poster mon retour d’expérience, qui peut intéresser du monde au sujet de la brique collée.
J'ai fait bâtir il y a 7 ans, en brique collée par un maçon local expérimenté.
Les fondations ont été parfaitement réalisées et dimensionnées, et le bon sol a été cherché, (1,2m).
Des fissures sont apparues, la deuxième visite de l'expert date de cette semaine...
Des réparations ont déjà été effectuées: clavetage et enduis
Un terrain d'entente devrait être trouvé avec le maçon, qui tient a sa bonne réputation.
Comme je dois refaire construire prochainement, j'ai demandé a l'expert et au maçon quel matériau privilégier:
L'expert m'a dit, qu'une grande partie de ses expertises concernent les fissures dues a la brique collée et qu'il allait faire construire en parpaing en compensant l'isolation!!!
Le problème n'est pas forcement imputable a la pose mais tient aussi du fait que ce procédé ne tolère aucun mouvement dans le temps.
Le maçon: même réponse, beaucoup moins de problèmes voir aucuns, donc ce dernier préfère un devis pour du parpaing maçonné.
Messages : Env. 10
Dept : Herault
Ancienneté : + de 1 an
En cache depuis le mercredi 16 septembre 2020 à 14h27
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
3

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis fenêtresArtisan
Devis fenêtres
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Bien choisir ses fenêtres
Bien choisir ses fenêtres
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
23 idées de jolies portes d'entrée
23 idées de jolies portes d'entrée
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos baies vitrées
Photos baies vitrées
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir