Retour
Menu utilisateur
Menu

Toiture infiltration bac acier (Rhone)

Ce sujet comporte 3 messages et a été affiché 328 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Isere
Bonjour à tous,


voilà je vous expose mon souci afin d'avoir des retours d'expérience, pour certains qui auraient pu avoir le même problème, et aussi pour trouver une solution.

Je suis propriétaire d'une maison carrée type "cube" avec une toiture en bac acier (et non pas toit plat). J'ai un bac acier sur le toit du garage (environ 32 m2) et un bac acier sur le toit de notre maison (environ 80m2).
Ces bacs ont été conçus avec une pente de 8%. 


Pour chaque toit, il y a une seule pente, et l'eau s'écoule dans un caniveau (un caniveau par toit), et chaque caniveau a des sorties de gouttières (diamètre rond de 100) à chaque extrémité du caniveau.

Un feutre anticondensation est fixé (d'origine) sous chaque bac acier. 
Puis , en dessous (environ 5 cm plus bas), un écran sous toiture (type pare-pluie) a été fixé et bien tiré pour suivre la pente du bac. 
Puis enfin en dessous, laine de roche projetée et notre plafond.


J'ai des infiltrations d'eau depuis 2 ans, plus accentuées par moment que d autres, mais il n'y a aucune logique dans ces infiltrations : car pas tellement influencées par de fortes ou faibles pluies et ne sont pas spécialement plus conséquente lorsqu'il pleut fort ou pas...Cependant, je n'ai des infiltrations que lorsqu'il pleut, et pas par temps uniquement humide par exemple (et sans pluie).

J'ai donc une infiltration très localisée, et le plafond d'une pièce est mouillé avec des tâches et auréoles jaunes. Il s'agit d'une SEULE pièce à l'étage de la maison, toujours la même d'ailleurs ! : un wc situé à l'angle de notre maison, situé en dessous du caniveau évacuant l'eau, c'est-à-dire en bas de pente.
Aucune infiltration avec le bac acier du garage ni ailleurs sur le bac acier du toit de la maison.


Plusieurs artisans sont donc passés pour voir et mise à part ceux qui me disent de tout refaire , un seul a pris le temps de vraiment regarder...
Après être monté sur le toit, il m'a dit que, pour lui, le feutre anticondensation (fixé d'origine sous l'ensemble du bac acier) arrive à fleur du bas de pente du bac acier (où l'eau fait sa chute pour s'écouler dans le caniveau). Alors que , pour lui, ce feutre aurait dû s'arrêter au moins à 5-10cm avant la fin du bas de pente ou alors verni pour éviter qu'il ne se mouille lorsque l'eau coule ou goute dans le caniveau. 


Et voici les étapes du cheminement de l'eau qu'il m'a décrit :
1- lorsque l'eau s'écoule, en bas de pente, elle imbibe et mouille ce feutre, 
2- puis l'humidité du feutre remonte petit à petit par capillarité sous le bac : capillarité imbibant et humidifiant le feutre sur plus d'un mètre comme une éponge !!, 
3- une fois le feutre gorgé d'eau, il se met à goutter sur l'écran sous toiture,
4- l'eau "étant alors piégée" et ne pouvant pas s'évacuer, s'accumule alors en bas de pente, sous le bac et sur cet écran sous toiture,
5- l'eau s'accumulant alors, fait du poids et finit par passer à travers l'écran sous toiture, puis commence à goutter sur la laine de roche puis sur notre plafond.


Et c'est vrai qu'en me rendant dans mes combles par temps de pluie, j'ai bien vu goutté l'écran sous toiture sur la laine de roche : 1 goutte toutes les 15 secondes environ, juste au dessus du plafond mouillé.
Etant alors persuadé que son diagnostic était bon, j'ai donc décollé et coupé sur 5cm tout le feutre collé d'origine sous le bac acier, en bas de pente, comme il me l'a dit.

Malheureusement, dès le lendemain, il a plu à nouveau tout un week end (de façon modéré mais continu) et notre plafond des wc s'est encore mouillé, mais cependant , de façon moins importante et il s'est mouillé qu'à la fin du weekend (c'est à dire 48h après le commencement des pluies) alors qu'avant il se mouillait dès 2-3 heures après le début des pluies. 


Pour info, avant ce week end de pluie, il avait plu trois jours plus tôt (le mercredi), et moi j'ai découpé le feutre le vendredi. Alors je me suis dit que le plafond mouillé était peut être la fin de ce qui avait été accumulé le mercredi ? mais drôle de coïncidence quand même qu'il mouille après le weekend de pluie !


Bref, comme vous le voyez, aujourd'hui, je ne comprends plus d'où ça peut venir et je suis complètement perdu!! 

Pour info, avant d'écrire sur ce forum, je suis allé vérifié si j'avais bien fait mon travail [img=15x15]http://www.maisons-et-bois.com/discussions/img/smilies/wink.png[/img], et j'ai vérifié que j'avais bien coupé l'ensemble du feutre du 5cm, très proprement et il est vraiment totalement enlevé, il n'en reste plus un bout!

Je m'en remets donc à vous, et si notamment des professionnels ont déjà vécu cela... mais toutes les idées me seront précieuses...

Ma question (doutant dorénavant du diagnostic des artisans) : pensez vous que ce que m'a diagnostiqué l'artisan peut être le bon diagnostic ? Quelqu'un saurait-il de quoi ça peut venir ?

J'espere que mes explications auront été claires pour tous...

Merci d'avance pour vos réponses...
Messages : Env. 10
Dept : Isere
Ancienneté : + de 4 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la construction d'une maison...

Allez dans la section devis constructeur de maisons du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de constructeurs de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les constructeurs, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-4-devis_constructeur_de_maisons.php
 
Membre utile Env. 2000 message Autour De Nantes (44)
Salut, l'histoire de l'anticondensation est plausible.
Chez les pros, on enlève environ 20cm pour éviter la remontée que tu décris.
Après, si j'ai tout suivi, tu as 10 cm de défaits, ça devrait suffire.
Tu as essayé de mettre en charge ton cheneau ? (boucher les descentes et remplir d'eau ?) ça pourrait être ça aussi (genre microfuite invisible)
Autre chose, un tirefond trop ou pas assez vissé ou un joint déterioré à cet endroit

+++
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Autour De Nantes (44)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 10 message Isere
Bonjour à tous,

je tiens tout d'abord à vous remercier pour l'ensemble de vos avis. Je pense que je vais malgré tout demander à une entreprise de recherche de fuite de passer afin de pouvoir localiser précisément d'où serait issu la fuite.
Savez vous combien peut couter une recherche de fuite sur toiture ? étant donné que sur un bac acier, c'est peut-être plus complexe que sur une toiture en tuiles, les combles étant notamment quasi impraticables car peu d espace pour circuler...

Merci d'avance à tous...
Messages : Env. 10
Dept : Isere
Ancienneté : + de 4 ans
En cache depuis le samedi 08 mai 2021 à 13h50
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Faire construire, combien ça coute ?
Faire construire, combien ça coute ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir