Retour
Menu utilisateur
Menu

Poêle 14/16 kW, étanche, en sortie 150 mm. Ça existe ?

Ce sujet comporte 8 messages et a été affiché 254 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 60 message Ain
Salut à tous


Suite au mauvais dimensionnement de mon poêle à bois, je cherche à me renseigner sur son futur remplaçant.

J'ai un Poujoulat de 150mm, une maison étanche et un besoin en puissance tournant autour de 14/16 kW.
Vous pensez que je peux trouver un poêle de minimum 14kW, prenant son air à l'extérieur et n'ayant pas une sortie de plus de 150 mm?
En cherchant sur le net j'arrive à trouver des poêles réunissant deux conditions sur les trois, mais pas les trois.


Mon chauffagiste me dit qu'il va trouver, mais ça fait six mois qu'il me fait attendre alors je commence à chercher de mon côté parce que l'hiver n'est pas si loin que ça, et que s'il me laisse en plan il va bien falloir que je trouve une solution !



Pour la petite histoire il m'a fait une installation sous-dimensionnée, quand je le lui ai dit il l'a reconnu, et m'a promis de me remplacer le poêle qu'il m'a installé par un de la puissance adéquate (qu'il a calculée autour de 14/16 kW). Mais après quelques recherches je me demande si le Poujolat qu'il a posé (diamètre 150 mm) ne serait pas le facteur limitant.



Vous avez des suggestions ?
Messages : Env. 60
Dept : Ain
Ancienneté : + de 8 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une fourniture ou pose de poêle...

Allez dans la section devis poele du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de cheministes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les cheministes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-70-devis_poele.php
 
Membre utile Env. 200 message Haute Savoie
Du 12kw est plus commun. Ne serait-il pas suffisant?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 60 message Ain
Je ne pense pas. Le second commercial qui est venu chez moi a fait un vrai dimensionnement et est tombé aux alentours de 14/15 kW.
J'ai cherché diverses méthodes sur internet et je tombe dans la même fourchette.
Messages : Env. 60
Dept : Ain
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 800 message Prades (81)
Bonjour,

Ah le dimensionnement d'un poêle à bois !

Il faudrait plutôt parler de dimensionnement de la brouette qui permet d'alimenter le poêle car ce n'est pas le poêle qui chauffe mais la quantité de bois qu'on met dedans !
Un poêle sert à transformer du bois en chaleur et c'est la maison (les déperditions) qui consomme cette chaleur.

Il faut mettre en relation la puissance annoncée sur l'étiquette et la quantité de bois que le poêle est capable de brûler (lire le mode d'emploi !)

Sachant qu'il y a +/- 4 kWh dans 1 Kg de bois sec, un poêle de 12 kW avec un rendement de 75 %, ça signifie juste qu'il faudra bruler 4 Kg de bois / heure pour obtenir ces fameux 12 kW (= 12 kWh par heure) :
4 Kg de bois x 4 kWh/Kg = 16 kWh (en énergie primaire)
16 kWh x 75% de rendement = 12 kWh (en énergie finale)


Le problème est que, en demi saison, si vous avez besoin de moins que ça, votre poêle ne saura probablement pas brûler correctement un plus petite quantité et le rendement s'effondrera.

Idem si vous vous absentez en journée ou si vous ne voulez pas vous lever la nuit toutes les heures pour réalimenter le poêle, vous ferez probablement "comme tout le monde " : vous ferez couver votre feu et le rendement s'effondrera également.

En chauffage principal, les seuls appareils en cohérence avec un mode de vie "normal" c'est poêle à granulés ou poêle de masse (à bois bûches) car les contraintes d'utilisation sont faibles et l'utilisateur peut les respecter et donc obtenir de bonnes performances de combustion (= pas d'encrassement de la vitre et du conduit, pas de pollution aux particules fines, pas de gaspillage d'énergie, ...)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
De : Prades (81)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 800 message Prades (81)
Postez un plan de votre maison, un descriptif de l'isolation et des consommations des années passées et je pourrai vous en dire un peu plus.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
De : Prades (81)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 40 message Issoudun Létrieix (23)
jopopoe a écrit:
Pour la petite histoire il m'a fait une installation sous-dimensionnée, quand je le lui ai dit il l'a reconnu, et m'a promis de me remplacer le poêle qu'il m'a installé par un de la puissance adéquate (qu'il a calculée autour de 14/16 kW). Mais après quelques recherches je me demande si le Poujolat qu'il a posé (diamètre 150 mm) ne serait pas le facteur limitant.

Vous avez des suggestions ?


Bonjour jopopoe,

En général 150mm semble ok, car la plupart de poêles à bois bûche de cette puissance (+/- 16kW) demandent ce diametre. L'étanchité, si votre maison est classé rt2012, c'est d'autre chose (beaucoup moins de choix) car c'est obligé d'avoir l'air fraîche pour la combustion par l'extérieur.
Avec 16kWh....sans connaitre la taille exacte de votre maison et votre consommation énergétique de votre maison en terme de chauffage...la maison (non-rt2012 ?) devrait avoir ca. 200m² ou plus !!??
Si cette taille en surface est à peu près correcte vous risquez de devenir le meilleure "employée" du poêle ! (mettre une fois par heure ca. 3kg - 4kg de bois dans le foyer si on veut garantir le bon fonctionnement du poêle et une (T)empératur stable pendant la journée dans.....et aussi théoriquement dans la nuit ... pour avoir une (T) agréable le matin...donc la réalité est plutôt un feu éteint dépuis des heures avec un froid le matin....et on recommence le cycle de chauffe avec les mêmes resultats le matin suivant...et encore...et encore sans augmenter la (T)globale, car les murs de la maison refroidissent pendant la nuit).
......Donc, si vous avez l'intention de changer votre ancien poêle contre un autre, plus modern, plus efficace, meilleure rendement etc. , attention de ne tourner pas en rond en achetant les mêmes problèmes en terme de poêle ayant un nouveau look !
Pour avoir plus de tranquilité et plus de confort quotidien (n'être plus "l'ésclave" du poêle), il n'y à que deux alternatives en chauffage à bois bûche/pellet:

1.)  Chaudières à bois bûche ou pellets avec des radiateurs super-plats, rayonnantes à une (T)basse
2.)  PdM à bois bûche (Poêle de Masse SUR MESURE)

ad 1.) auto-expliquant, bien connu........!!!

ad 2.) Si vous voulez chauffer votre maison avec un seul poêle à bûche c'est le PdM sur mesure qui n'àpas de concurrence sérieuse en terme d'efficacité, combustion propre et économie.
Les PdM de mes collègues et mois sont des PdM construits artisanalement (Type GRUNDOFEN) qui peuvent remplacer un chauffage central car ils fonctionnent eux-mêmes comme un chauffage central mais avec 80% par rayonnement et 20% par convection....sans radiateurs, sans électricité.
Un PdM pour 200m² - 300m² c'est n'est plus un petit PdM. Bien calculé en terme de besoins d'énergétique de la maison et construit au bon endroit dans les règles d'art on peut construir un vrai PdM entre autre comme éscalier chauffante, comme cloison chauffante entre 2 - 4 pièces attenantes pour éviter une perte d’espace et comme PdM double étage (PdM traversant le plafond) si nécessaire.
Il y à donc quelques possibilités en matière de chauffage à bois.

Cordialement, Richard Forster
Messages : Env. 40
De : Issoudun Létrieix (23)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 60 message Ain
Merci pour vos réponse, et désolé du retard de la mienne. Je vais essayer d'apporter des précisions :

Ma maison c'est : 450 mètres cubes, 100 mm de laine de roche sur les murs, 240 mm sous le toit et 850 mètres d'altitude, dans les massif du Jura. Ce qui donne une puissance nominale nécessaire dans les 14/16 kW, d'après le chauffagiste. Les méthodes qu'on peut trouver sur le net confirment cet ordre de grandeur.

On a fait l'hiver dernier avec le poêle que nous a mis l'installateur, un appareil sympa mais qui a une puissance nominale de 6 kW ! Autant dire qu'on n'a pas crevé de chaud, alors que l'hiver a été plutôt doux, même si très long.

Le truc c'est que mon installateur m'a dit qu'il allait me remplacer le poêle à ses frais, puisque c'est son ex-commercial qui s'est planté. Il m'a dit qu'il allait chercher un appareil correspondant à mes besoins (étanche et 14/15 kW). Donc s'il tient sa parole, je n'aurai pas trop le choix pour le nouveau poêle, mais je ne paierai rien.

Cela étant, je me méfie du fait qu'il fait le mort en permanence lorsque je ne le relance pas, et je cherche donc une solution de mon côté au cas où. Mais on a déjà investit pour refaire l'installation de A à Z, on rembourse encore le prêt actuellement, et on ne peut pas tout reprendre à zéro. Du coup j'ai regardé les poêles étanches dans les 15 kW, et j'ai l'impression qu'ils ont tous des sorties supérieures à 150mm, ce qui me fait me demander si l'appareil correspondant exactement à mes besoins existe réellement !

S'il me laisse tomber, on se verra contraints d'adopter une solution "pas chère" pour nous dépanner, et ne pas avoir 13° dans la maison cet hiver ! Car la priorité c'est vraiment d'avoir des températures acceptables (supérieures à 18°c serait un bon début !) dans la maison cet hiver, même si c'est une solution contraignante parce qu'on n'avait pas les moyens d'investir dans quelque chose de pratique.

Les inconvénients du poêle à bois en tant que chauffage principal ne sont pas de toute façon pas trop bloquants pour moi : je suis chez moi toute la journée, je ne crains pas les matinées fraîches (car effectivement je ne fais pas couver le feu), et la corvée de bois ne me dérange pas.

Le problème de la demi-saison existe néanmoins, c'est vrai. Bon en montagne l'hiver finit en juin et commence le 15 Août comme on dit, donc les demi-saisons sont plutôt courtes voire inexistantes !

Sinon on a bien un deuxième conduit de cheminée dans un de nos murs, et on pourrait éventuellement le gainer pour y raccorder un poêle à granulés en appoint (pour avoir plus de modularité en demi-saison, ou compléter un poêle principal n'atteignant pas les 15 kW). Mais ça sera pour plus tard, car pour l'instant on n'a pas le budget.

Actuellement c'est les vacances et j'ai été invité par mon chauffagiste à reprendre contact avec lui début septembre. Mais septembre ça fait tard (il est possible qu'on chauffe déjà en septembre !), et je me renseigne du coup en amont, pour avoir une solution pour cet hiver (autre que de remplir la maison de grille-pains en complément du poêle !). Et c'est un peu stressant de ne pas savoir à quel saint se vouer, sachant que ma femme accouche dans un mois, et que du coup il va bien falloir que la maison soit chauffée convenablement cet hiver !
Messages : Env. 60
Dept : Ain
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 800 message Prades (81)
Bonjour,

jopopoe a écrit:

Les inconvénients du poêle à bois en tant que chauffage principal ne sont pas de toute façon pas trop bloquants pour moi : je suis chez moi toute la journée, je ne crains pas les matinées fraîches (car effectivement je ne fais pas couver le feu), et la corvée de bois ne me dérange pas.


Si vous faites partie de ceux qui sont dispo pour recharger fréquement et que vous ne faites pas couver le feu, vous maitrisez effectivement en grande partie les inconvénients des poêles conventionnels
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
De : Prades (81)
Ancienneté : + de 6 ans
En cache depuis le vendredi 16 octobre 2020 à 04h53
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis poeleArtisan
Devis poele
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Le chauffage par granulés de bois
Le chauffage par granulés de bois
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 idées de poeles à bois
11 idées de poeles à bois
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir