Retour
Menu utilisateur
Menu

Intérêt isolation murs de refend par rapport a inertie

Ce sujet comporte 6 messages et a été affiché 454 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Aisne
  Bonjour à tous ! 

   Je viens sur ce forum pour partager un avis avec celles et ceux qui me feront l'honneur de me répondre. 

   Explications de ma situation. Propriétaire d'une maison datant de 1930 depuis 1 an, je réfléchis aux possibilités d'isolation. Actuellement, aucune isolation
   J'envisage une isolation des murs par l'intérieur pour conserver le cachet. 
   Mon questionnement : faut-il isoler les murs de refend ?? 

   A noter qu'auparavant, j'étais propriétaire d'une habitation de 2000 ayant une très bonne isolation mais une inertie thermique faible. 
   Après un premier hiver, je m'aperçois que mon habitation actuelle, bien qu'ancienne, possède une bonne inertie thermique liée à : 1) des murs de refend de 3 m de haut, 8 m de long et >20 cm de large en briques 2) une citerne de récupération des eaux de pluie en béton de 7m3 au sous sol (en fin de journée ensoleillée, je vous assure que l'on perçoit l'accumulation de chaleur car 2 fenetres exposées plein sud permettent aux rayons solaires de chauffer le sol de la cuisine sous lequel se trouve cette citerne) 

   A question est simple : y a t'il un réel intérêt à isoler les murs de refend au risque de perdre leur inertie ? je ne suis pas convaincu... au risque de provoquer des ponts thermiques... A noter que je ne peux pas supprimer ces ponts thermiques en insérant un isolant entre les murs extérieurs et les murs de refend (mur porteurs)... 
   A noter qu'il n'y a actuellement pas de trace d'humidité à la jonction des murs extérieurs et murs de refend... 

   En espérant un retour d'expérience... bonne journée... bon courage à tous ceux qui, comme moi, sont dans les travaux !
Messages : Env. 10
Dept : Aisne
Ancienneté : + de 4 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de rénovation...

Allez dans la section devis rénovation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de entreprises du batiment de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les entreprises du batiment, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-66-devis_renovation.php
 
Membre super utile Env. 9000 message Aveyron
Bonjour,

Si vous voulez que votre mur intérieur stocke de la chaleur, il va falloir lui en fournir l'hiver, car même si le soleil est bas à cette saison, les apports resteront très faible.

Je crois qu'il faut au moins un gros poêle à bois ou même un poêle de masse.

Et avec une hauteur de 3 mètres, ça va encore demander plus de chaleur, surtout que l'air chaud plus léger va toujours vers le plafond. Il faudrait pouvoir isoler au dessus de ce mur : entre le mur et le toit. Reste à voir si c'est possible.

L'inertie n'est pas du chauffage gratuit, c'est un stockage de chaleur qui permet de ne pas garnir un chauffage au bois en permanence toute la journée.

Quant à la citerne en sous sol, je ne vois pas comment elle pourrait vous chauffer. J'ai une citerne à l'extéieur, elle fait 12 m3, elle est entre des murs épais en pierre, mais sur le dessus, il y a un toit en fibro ciment, et c'est "un four" l'été. Et bien l'eau reste fraîche.

Par contre, il est connu qu'une citerne en sous sol amène de l'humidité au logement. J'en connais plus d'un qui l'a supprimée à cause de ce problème.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 10 message Aisne
   Bonjour !
 
   Merci beaucoup pour votre réponse.

   Concernant l'isolation, j'ai effectivement prévu d'isoler le plafond du grenier.
   Concernant le chauffage = chauffage central fuel pour assurer un minimum et feu à bois pour complément.

    Tout à fait d'accord sur l'inertie : pas un moyen dans mon cas de chauffer ma maison mais d'assurer une régulation en accumulant des calories. Ma crainte est en fait de perdre cette inertie en cas d'isolation des murs de renfort pour éviter les ponts thermiques et donc de perdre plus que ce que je vais gagner... sans compter le surcoût financier.

   Quand à la citerne d'eau... jamais évoquée comme un moyen de chauffage mais comme un moyen d'accumuler des calories pour une régulation plus douce de la température de la maison. quand à l'humidité... cuve dans un sous sol / cave... pas plus de signe apparent d'humidité que cela... Pour info, mon pére, mon grand pére avaient des caves avec source / citerne... et aucun gros souci d'humidité dans les habitations ! mais toujours veiller à une ventilation de la cave
Messages : Env. 10
Dept : Aisne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Aveyron
Bonjour, Et le feu de bois, il est comment ?

- cheminée ouverte ? insert ? poêle ?

Une cheminée ouverte a un bilan négatif sur un DPE, car elle apporte plus de froid lorsqu'elle ne fonctionne pas. Et faire de l'inertie avec ça...
Il faudrait soit un poêle à bois soit un bon insert, soit un poêle de masse.

Faire de l'inertie avec du chauffage à mazout, ou au gaz, même si le mazout a bien baissé, ça ne vaut pas la peine.

Procurez vous un ou deux hygromètre pour contrôler le taux d'hygrométrie en tenant compte de celui de l'extérieur.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 10 message Aisne
Le feu a bois est un "bon" feu a bois en fonte bien lourd (Godin)... avec une buse montante... 
le mur à l'arriére du feu cumule la chaleur et la diffuse de l'autre côté... si je l'isole, perte de cette inertie.

Merci pour l'idée de l'hydrométre à placer au sous sol !

le chauffage central au fuel est juste la pour assurer une température constante de 16 ° C... (pas toujours simple d'assurer un chauffage continu en partant le matin et revenant le soir)... le feu à bois permet d'atteindre une température de confort pour la soirée...
Messages : Env. 10
Dept : Aisne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 4000 message 06 (6)
Bonjour

Je ne vois pas l'intérêt d'isoler thermiquement les murs de refend. Leur inertie thermique présentera toujours un intérêt, au minimum un faible intérêt.
Vous pouvez gagner un peu sur le pont thermique à la jonction avec les façades, en isolant un bout de refend en retour, par exemple 50 cm, ou 1 m.
Toutefois, il ne faut pas diaboliser les ponts thermiques. Avant la grand folie des RT 2000 et suivantes, les murs de refend croisaient allègrement les murs de façade, et les (nombreux) immeubles construits comme-ça se portent toujours bien - à part les cas de ventilation insuffisante et (ou) production anormale de vapeur d'eau.
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
En cache depuis le jeudi 15 octobre 2020 à 11h28
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis rénovation de maisonArtisan
Devis rénovation de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir