Retour
Menu utilisateur
Menu

Epandage des eaux de pluie - dimensionnement puisard ?

Ce sujet comporte 5 messages et a été affiché 2.343 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 70 message Paris
Bonjour à tous,

J'ai créé il y a quelques jours un nouveau sujet concernant la gestion des eaux de pluie à la parcelle; notamment concernant la règlementation en vigueur pour la pose de drain (distance voisin...).
https://www.forumconstruire.com/construire/topic-313865-epan[...]x-pluie-choisir-amp.php

A "l'époque" du message (oui je sais il ne date que de quelques jours ), le puisard était interdit. Or, en appelant la mairie pour avoir plus d'information sur les réglementations concernant ce sujet, ils nous ont indiqué que finalement, les puisards étaient autorisés.

Nous avions fait à l'époque une étude de sol (G12) comprenant une étude d'assainissement des eaux pluviales. Les puisards étant interdits, ils nous avaient conseillés une noue d'infiltration.

J'aimerai savoir si avec les valeurs fournis par cette étude, on peut estimer le dimensionnement du puisard (si tenté que ce soit une solution viable vue la faible perméabilité du sol).
J'ai essayé de chercher sur internet des formules de calcul mais certains de mes calculs me demandent des puisards de taille démesurée (impossible de savoir si c'est moi qui ait mal calculée ou si c'est que le puisard ne convient pas à la perméabilité de mon terrain).

Le but est de savoir si mettre un puisard est viable ou s'il faut rester sur une noue d'infiltration ou tranchée drainante.

Merci d'avance pour vos réponses. Je suis un peu perdue sur la solution à privilégier. Et le terrassier est censé venir faire les travaux semaine prochaine.

Extrait de la G12 :
Sondage P1 (SP1) : sondage géologique profond de 12m de profondeur, diamètre 63 mm
Sondage T1 (ST1) : sondages géologiques à la tarière de 1.6 à 6m , diamètre 63 mm

Au niveau des terres et donc des sondages :
1. Remblai : limon brun ocre jaune grisatre à cailloutis et silex -> 0.70 à 0.80
2. Limon : limon silteux brun beige ocre -> 1.60 à 1.70
3. Limon sableux : limon sableux brun beige jaunatre à grains de silex -> 10.7 (SP1) et 6m (ST1)
4. Craie: craie blanchâtre à cailloutis -> 12m (SP1)

Hydrogéologie :
ST1 : 2.5
SP1 : 2.3

Perméabilité :
ST1 (1.60-2.30) : limon sableux : 8.10(-7) m/s
SP1 (0.45-1.60) : limon silteux : 5.10(-7) m/s

Surface active : 180 m²
Surface du terrain : 1000 m²

Les essais d’absorption réalisés dans les limons superficiels mettent en évidence des perméabilités faibles, et peu compatibles avec une infiltration des eaux pluviales.
De plus, la nappe est susceptible de remonter à faible profondeur (<1m) en période de hautes eaux, ce qui rend le site peu propice à l’infiltration des eaux pluviales. En effet, il est généralement recommandé de respecter une hauteur minimale de 1 m entre le fond des ouvrages d’infiltration et le niveau des plus hautes eaux connues.
Mais, le dossier loi sur l’eau du lotissement imposant une infiltration des eaux pluviales à la parcelle, le dispositif le plus adapté compte tenu du contexte géologique et hydrogéologique consiste en une noue d’infiltration peu profonde.

Extrait du règlement du lotissement :
Les futurs acquéreurs des lots devront appliquer les dispositions de la délibération de la CLE en date du 9 novembre 2004 limitant à 1l/s/ha le ruissellement des eaux de pluie issues de nouvelles surfaces imperméabilisées.
Chaque lot devra faire l’objet d’une étude de sol avec essais d’infiltration, à la charge des acquéreurs, afin de définir le dispositif à mettre en place le plus adapté (tranchées drainantes, noues d’infiltration…). Ces ouvrages devront être dimensionnés pour traiter une pluie de période de retour 20 ans de 56 mm en 12 h, conformément aux prescriptions du SAGE de la Mauldre.
0
Messages : Env. 70
Dept : Paris
Ancienneté : + de 6 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de récuparateur d'eau de pluie...

Allez dans la section devis récupération des eaux de pluie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-43-devis_recuperation_des_eaux_de_pluie.php
 
Bloggeur Env. 90 message Vineuil (41)
Bjr, très compliqué tout ça, pour un puisard, j'en ai fait faire un récemment pour évacuer des eaux de pluie venant de 400 m2 de toitures et des pieges à eaux ( grand caniveaux) . Le puisard fait 1 m de circonférence sur 2 m 50 de profondeur et nous avons d'ecaisser le pourtour sur 1m50 que nous avons rempli de gros cailloux , je suis sur un sol sablonneux donc bonne infiltration, . Cdt
0
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 90
De : Vineuil (41)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 70 message Paris
Bonjour Jms41,

Le terrassier nous propose un dispositif similaire au tien (1m de circonférence pour 3m de profondeur) pour 150m² de toiture.

Vous avez dimensionné votre puisard par rapport à une étude de sol ?  Parce qu'effectivement, ça a l'air assez complexe à réaliser (mais à la rigueur, c'est le terrassier qui s'en charge donc avec les bons outils) mais surtout vu la faible perméabilité du terrain, je ne suis pas certaine que ce soit très efficace.

Je vois que vous mentionnez des caniveaux. Où les avez-vous positionné ?
0
Messages : Env. 70
Dept : Paris
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 400 message Saint Georges Les Bains (7)
Bonjour,
 
En présence de hautes eaux susceptibles d'être à -1m et d'une perméabilité à 10-7 m/s un puisard est une hérésie.

Demandez donc à votre terrassier quel est le coefficient de MONTANA qu'il a pris et de quelle station météo.
Vous verrez vite à sa tête si il a effectivement calculé le volume de stockage d'eau dont vous avez besoin

Un document pour mieux comprendre le dimensionnement des ouvrages de stockage

http://www.economie.grandlyon.com/fileadmin/user_upload/fichiers/site_eco/200806_gl_eaux_pluviales_pro_fiche_00_methode_dimensionnement_ouvrages_stockage.pdf
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
De : Saint Georges Les Bains (7)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 70 message Paris
Bonjour Steph2607,

C'est bien ce qu'il nous semblait. En reprenant certains calculs trouvés sur internet ou même juste en comparant le volume prévu par la noue d'infiltration et avec une nappe aussi proche et une perméabilité de sol faible, je ne voyais pas comment un seul petit puisard suffirait à évacuer les eaux de pluie.

On en est donc arrivé àla même conclusion que vous. Et même si le terrassier nous dit que c'est bon, nous ne partirons pas sur un puisard.

On aurait souhaité finalement partir sur la noue d'infiltration mais le terrassier nous dit qu'avec une pente de 1%, la noue devrait être beaucoup plus profonde (largement > au 30 cm estimé).

Il nous propose donc 28 m² de tranchée drainante.

Je vais regarder ce soir en détail le document que vous nous avez fourni pour voir si je peux vérifier que le volume de drains prévus est bien suffisant.
0
Messages : Env. 70
Dept : Paris
Ancienneté : + de 6 ans
En cache depuis le mercredi 08 janvier 2020 à 23h38
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis récupération eaux de pluieArtisan
Devis récupération eaux de pluie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Le guide de la récupération d'eau de pluie
Le guide de la récupération d'eau de pluie
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos VRD - fosse septique
Photos VRD - fosse septique
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Guide : le béton drainant
Guide : le béton drainant
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir