Menu utilisateur
Menu

Avis solutions isolation murs périphériques

Ce sujet comporte 5 messages et a été affiché 177 fois
Stratospheric57
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 8 mois
Le 14/02/2018 à 19h31
Avis solutions isolation murs périphériques
Bonjour à tous,

Je vais prochainement me lancer dans la construction d'une maison individuelle de plain-pied. La maçonnerie sera faite en brique en terre cuite de 20 cm d'épaisseur (r=1,3).

Je souhaite y apporter une isolation par l'extérieur (polystyrène expansé) de 12 à 14 cm d'épaisseur afin d'obtenir un r cumulé supérieur à 4.

Voici pour la présentation.

Ma question porte sur les solutions que l'on peut envisager pour habiller les murs à l'intérieur de la maison.
Quelles sont les solutions existantes ?

Je me pose aussi des questions sur :
- L'étanchéité à l'air. Faut-il mettre de l'aéro***e ou une membrane d'étanchéité à l'air en complément de l'ITE ?
- Peut-on plaquer du ba13 sur les murs après avoir fait des saignées dans les murs et utilisé des boîtiers étanches ?
- Peut-on faire des saignées dans les murs pour passer les gaines ou mieux vaut-il laisser un vide entre le mur et la contre-cloison pour faire passer les gaines et ne pas percer les murs ?
- Dans ce cas, peut-on laisser une lame d'air de 4-5 cm entre le mur et la contre-cloison ou mieux vaut-il isoler aussi cet espace avec un système de type optima ?
- Dans ce cas, y a-t-il un risque de condensation (point de rosée) ?

Je vous remercie par avance pour les éclaircissements qui seront apportés.

Je vous remercie par avance.
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'isolation...

Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
elisa21

Picto recompense Membre ultra utile

Messages : Env. 60000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 13 ans
Le 14/02/2018 à 23h32
Bonsoir

l'aéro*** a perdu en "crédibilité" depuis un moment.
autant plâtrer ou faire un enduit chaux.

plaquer après saignées : why not mais essayez de prévoir les inters et prises sur les cloisons -intérieures- et le minimum sur les murs extérieurs.

AMHA il vaut mieux poser une contre-cloison pour éviter de percer les murs et faciliter les modifs ultérieures.
placo sur ossature métallique -standard, pas forcément Opt*** - permet d'ajouter 50mm d'isolant.

vous postez dans la section auto-constr. : vous faites également la maçonnerie ?
si oui : pourquoi briques ?
1
Partager
Stratospheric57
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 8 mois
Le 15/02/2018 à 06h57
Tout d'abord merci pour la réponse.

Si je récapitule, vous conseillez d'isoler à la fois par l'intérieur et par l'extérieur.
A l'intérieur, une plaque de BA13 sur ossature métallique + 50 mm d'isolant (lequel conseillez-vous ?).
A l'extérieur, une isolation technique de 12 à 14 cm (à définir)

Ne risque-t-on pas des problèmes de condensation dans le mur ?
Lequel des éléments de l'isolation permettra de faire l'étanchéité à l'air du mur (enduit à la chaux ? iti ?)
Faut-il penser à placer une membrane d'étanchéité à l'air contre la brique à l'intérieur ?

J'apprécierais de pouvoir travailler avec une isolation complémentaire intérieure afin d'éviter de percer les murs et pour faire descendre facilement mes gaines électriques depuis le plénum qui se trouvera au-dessus.
J'imagine aussi que cela ferait office de rupteur de pont thermique pour les appuis de fenêtre ? Ou est-ce un autre procédé ?

D'autre part, pour le choix de la brique, je l'ai évoqué car c'est ce que je vois le plus souvent choisi de par chez nous pour les constructions (suis en Moselle). Cependant, donnez-moi votre avis, je suis preneur !

Merci par avance
0
Partager
john8854

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 1 an
Le 15/02/2018 à 08h31
Bonjour,

Pour ma part et même si le projet n'est pas encore lancé, nous avons prévu une isolation extérieure avec un R=5. La différence de prix entre les isolants n'est pas énorme donc je me dis autant mettre un peu plus que le minimum syndical, surtout dans nos régions plutôt froides.

Pour l'intérieur, je compte faire les saignées directement sur les murs en brique et plâtrer après sur une épaisseur d'1 cm.

J'avais trouvé un récit qui reprenait exactement la même technique. Il me semble que c'est celui d'HugoTheKing qui était bien renseigné et avec pas mal de photos.

Pour les saignées, il semblerait qu'il y ait un DTU mais je n'ai rien trouvé de très précis. Je me réfère pour le moment à un document trouvé sur le site du fabricant:
https://wienerberger.fr/downloads/20151207163922/guide-techn[...]technique-porotherm.pdf
0
Partager
john8854

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 1 an
Le 15/02/2018 à 08h42
Stratospheric57 a écrit:[...]
Lequel des éléments de l'isolation permettra de faire l'étanchéité à l'air du mur (enduit à la chaux ? iti ?)
Un enduit chaux ou plâtre permettra d'assurer une bonne étanchéité à l'air

Faut-il penser à placer une membrane d'étanchéité à l'air contre la brique à l'intérieur ?
Juste un enduit sera suffisant

J'apprécierais de pouvoir travailler avec une isolation complémentaire intérieure afin d'éviter de percer les murs et pour faire descendre facilement mes gaines électriques depuis le plénum qui se trouvera au-dessus.
Vous avez cité l'avantage. Par contre il y a selon moi deux inconvénients majeurs:
 - faire une ITE permet de libérer des m² à l'intérieur de la maison. En faisant ITE + ITI vous annulerez une partie de cet avantage. Pour nous avec les plans que nous avons fait, l'ITE nous fait gagner environ 6 m² par rapport à une ITI de 160
 - recouvrir la brique d'un nouvel isolant annule en partie ou totalement l'inertie que l'on peut avoir dans le mur en brique. En tout cas vous n'en profiterez pas de la même manière.

J'imagine aussi que cela ferait office de rupteur de pont thermique pour les appuis de fenêtre ? Ou est-ce un autre procédé ?
 - Il faut voir comment est posée la fenêtre. Il existe des guides de détails techniques qui font plusieurs dizaines de pages à ce sujet

D'autre part, pour le choix de la brique, je l'ai évoqué car c'est ce que je vois le plus souvent choisi de par chez nous pour les constructions (suis en Moselle). Cependant, donnez-moi votre avis, je suis preneur !

Merci par avance
0
Partager
En cache depuis le mercredi 08 aout 2018 à 04h56

Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis isolationArtisan
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Guide : le test d'infiltrométrie
Guide : le test d'infiltrométrie
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

« Grande hésitation sur l'épaisseur d'isolation »
Discussion lancée par - 29 réponses
« Isolation mur avec baie coulissante »
Discussion lancée par - 12 réponses
« Est-ce utile de faire un Sarking sur une isolation existante »
Discussion lancée par - 5 réponses
« Pose placo+isolation »
Discussion lancée par - 6 réponses
« Isolation d un toit plat non passant »
Discussion lancée par - 6 réponses
« Etes vous passez par un bureau d'étude ? »
Discussion lancée par interval - 10 réponses
« Coffrage collaborant prix et qualité »
Discussion lancée par GEF - 1 réponses
2
personnes
surveillent ce sujet
  Suivre ce sujet
Voir