Retour
Menu utilisateur
Menu

Mise en chauffe - température max

Ce sujet comporte 2 messages et a été affiché 50 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
1
personne
surveille ce sujet
 
Env. 20 message Haute Garonne
Bonjour,

On a coulé la chape au début de l'été? Elle a séché 2 mois en pleine chaleur et je commence la mise en chauffe. Le soucis c'est que le chapiste me dit qu'il ne faut absolument pas dépasser max les 35° sinon fissure, alors que le programme montre progressivement jusqu'à 41°.

En creusant un peu le DUT, on parle de "température maximale de service" et non de valeur exacte 41°. Et sur le PCBT cette température "semble" être souvent bloqué à 35° en entrée de nourrice (pour ne pas dépasser les 28° du sol)...

Sur quel pied danser...
Messages : Env. 20
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de pompe à chaleur...

Allez dans la section devis pompes à chaleur du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de chauffagistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les chauffagistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-36-devis_pompes_a_chaleur.php
 
Env. 20 message Haute Garonne
J'ai continué ma réflexion et j'en suis arrivé à la conclusion que le chapiste a raison.

D'abord j'ai réalisé que c'était un sujet complexe et finalement peu maitrisé . Des phrases douteuses "je branche juste la machine et elle fait son cycle toute seule" ou "la mise en chauffe permet de faire craqueler la chape".
Alors même que le chapiste insistait sur la prise en compte du contexte et la nécessité de ne pas avoir de fissures.

Un coup d'oeil au DTU et surprise pas de valeurs annoncées pour la température mais une "température maximale de service".
Mais alors qu'elle cette valeur?
Le sol du plancher chauffant ne doit pas dépasser les 28°. Et pour se prémunir de ça, la température maximale en entrée de nourrice est souvent réglé à 35° (en respect de 7° de différence avec le sol).
La température est donc celle annoncé par le chapiste: 35°.

Il faut aussi prendre en compte le contexte. L'hiver la déperdition d'énergie est plus importante. Donc si on fait l'erreur de mettre en chauffe en été avec une température d'eau calibré par rapport à l'hiver (si c'est pas plus, comme pour le 40°), on se retrouve avec une chape bien plus chaude que la cible, et c'est fatalement l'apparition de la fissure.

Le dernier élément c'est la montée/descente progressive de la température. Un changement brutal entrainera inévitablement une dilatation/rétractation trop rapide = fissure.

C'est très important de calibrer/affiner correctement la mise en chauffe. En se basant sur le contexte et les préconisations du chapiste. Un mauvais calibrage et c'est la fissure assuré, qui devient faussement normale.
Messages : Env. 20
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
En cache depuis le vendredi 18 septembre 2020 à 10h05
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis pompe à chaleurArtisan
Devis pompe à chaleur
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide pompe à chaleur
Guide pompe à chaleur
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos aérothermie
Photos aérothermie
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir