Retour
Menu utilisateur
Menu

Répartiteur de chaleur / VMC / PAC

Ce sujet comporte 8 messages et a été affiché 147 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
2
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Gironde
Bonjour à tous,

je me lance dans un sujet assez large car je me rends compte en lisant les différents forum qu'il existe maintenant énormément de solution sur les flux d'air et de chaleur.

J'ai acheté une maison des années 1970 l'an dernier. Celle-ci est équipée en tout électrique (160 m²) je vous laisse deviner la note finale... Par ailleurs, je me suis rendu compte que le premier propriétaire de la maison qui était en fait son constructeur avait initialement installé dans les combles une VMC DF mais genre un vieux vieux modèle... si bien que le propriétaire qui a suivi (pour un raison que j'ignore, le prix peut-être) l'a remplacé par une VMC SF je suppose après une panne du premier. 

En résumé, aujourd'hui je possède : une maison équipé tout électrique, une cheminée avec insert, une VMC SF et les restes de la DF qui sont plus vraiment exploités (à savoir : 2 entrées d'air dans le salon, 1 entrée d'air dans les chambres, et une entrée d'air dans le bureau. Aujourd'hui ces entrées d'air puisent bêtement et uniquement l'air des combles).

J'aimerais mettre un peu d'ordre dans tout ça et essayer de gagner un peu en énergie. En lisant les forums, j'envisage plusieurs solutions avec des évolutions tarifaires évidemment importantes... :
  • je laisse une VMC SF et je branche un répartiteur de chaleur au-dessus mon insert qui renvoie sur les anciennes entrées d'air de la VMC DF. Je dois alors créer de nouvelle arrivées d'air extérieure (directement sur les fenêtres je pense ?) et je me demande de ce qu'il en est de la qualité de l'air issue d'un répartiteur de chaleur sur cheminée, notamment dans les chambres ? Par contre c'est ce qui me revient je pense le moins cher;
  • je remets en place une VMC DF en espérant que la perte de chaleur sera significativement réduite. Je me pose alors la question de savoir si une DF peut s'associer à un répartiteur de chaleur ;
  • je reste avec ma VMC SF, garde mon insert en appoint dans le salon et investit dans une pompe à chaleur ;
  • j'investis dans une VMC thermodynamique liée à une PAC mais là ça va me couter un oeil...

Vous l'aurez compris je suis au balbutiement de ma réflexion et j'aimerais avoir quelques bonnes informations de votre part pour essayer de faire un tri dans tout ça.

Merci par avance pour faire vivre le post. 

++, Thomas
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 1 an
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une fourniture ou pose de VMC...

Allez dans la section devis vmc du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-98-devis_vmc.php
 
Env. 300 message Marne
Bonsoir Thomas .

Je possède la même maison que vous .

Et je vous invite a regarder mon sujet sur ce site ,

( Vmc double flux thermodynamique ? )

Le dernier message date de 26 04 2020 .

( le premier message date de 01 11 2018 )

Pour y arriver ;

ouvrir , index forum ;

cliquer sur , forum chauffage climatisation ventilation ;

et re cliquer sur , forum VMC ;

aller a la page N° 3 ;

et cela est classé pare date ;

mon sujet est , Vmc double flux thermodynamique ? du 26 04 2020 .

( en milieu de page )



Bonne lecture .

Je ne fourni pas les cachets pour le mal de crane .

Mai pour votre maison il y a de bonne chance pour ,

pouvoir faire d’honorable économies .


En rupture de cachets pour le mal de crane !


Voici ma conviction .


Isoler au maximum .

Remplacé le double flux .

( double flux haut rendement et avec by pass )

Installer un répartiteur de chaleur au-dessus de l’insert ,

qui renvoie l’air chaud dans les chambres et le bureau ,

mais avec de nouvelles gaines , qui na rein a voir avec la VMC DF .

( ou faire comme moi installer un ventilateur avec un thermostat dans le mur ,

entre le séjour et le couloir qui décerne les autres pièces )


Mai cela n’est que ma conviction ,

il y auras toujours des contradicteurs .

( vous allez les reconnaitre ils sont dans le sujet )




( chez nous dans la Marne pour le mal de crane il y a ,

un liquide jaunâtre avec des bulles dans un contenant en verre

et un bouchon et un muselet )


Vous dite .

( j'investis dans une VMC thermodynamique liée à une PAC )

Mais une VMC thermodynamique est une pompe a chaleur air air ,

il n’y a pas besoin de la lier a une PAC .


Définition de PAC ; Pompe A Chaleur .


J’espère que je ne vous est pas été trots ennuyeux .

Bonne réflexion .


Cordialement .

Siegfrid .
Messages : Env. 300
Dept : Marne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 10 message Gironde
"J'espère que je ne vous est pas été trots ennuyeux" alors pas du tout ce post est très intéressant et je vois que vous êtes pleins de bonnes idées... il faut que je le relise à froid mais y'a en effet de bonnes idées qui semblent fonctionner. Merci, à bientôt
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 500 message Nievre
Bonjour,

Gardez à l'esprit qu'une VMCDF n'est réellement valable que dans une habitation isolée ET étanche.

Il est par contre possible de créer un double flux, sans échangeur thermique, en ajoutant un simple moteur de VMCSF (connecté à l'envers au niveau des raccords) sur le réseau d'insufflation à l'abandon:

1/Ça évitera de percer des aérations sur les menuiseries.
2/Ça apportera également une sécurité du côté du chauffage bois car la maison ne sera plus en dépression.
3/Ça évitera que de l'air en provenance directe de vos combles s'immisce dans la maison via l'ancien réseau d'insufflation, potentiellement chargé de fibres d'isolant.
4/Maison bien ventilée = maison mieux chauffée.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Nievre
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 10 message Gironde
Bonjour, merci pour ce retour. J'ai en effet bien compris que la DF n'est vraiment valable que si la maison est étanche !

Concernant votre solution bis, vous proposez si je comprends bien que je branche une VMC SF à l'envers, soit une prise d'aire en extérieure et une insufflation via le réseau en place ? Par contre ça ne m'apporte rien côté chauffage ? Serait-il possible d'après vous de faire plus ou moins ce système mais avec un passage préalable par le conduit de cheminée pour réchauffer l'air ?
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 500 message Nievre
Côté chauffage, ça ne vous apportera pas grand chose, effectivement, sauf qu'une meilleure ventilation a tendance a mieux repartir la chaleur présente.

Tout "bricolage" autour -ou pire et à proscrire: à l'intérieur- du conduit de cheminée augmentera le risque de problème ultérieur, mais on pourrait imaginer une partie du réseau d'insufflation, en alu, s'enroulant à proximité du foyer.
Problème, ça va vous prendre une place énorme pour un résultat incertain...

Mieux vaudrait, à mon avis, installer un récupérateur de chaleur au niveau du foyer à bois, et regrouper le cheminement des gaines d'insufflation et de récupération de chaleur, en alu nu, puis de bien isolé le paquet de gaines.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Nievre
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 10 message Gironde
Je suis d'accord le récupérateur de chaleur semble une bonne idée, en appoint et pour un coût raisonnable de ce que je vois... par contre je m'interroge sur la qualité de l'air qui en sort, notamment dans les chambres. Vous avez un avis à ce sujet ?
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 500 message Nievre
En principe, on évite de souffler avec le récupérateur dans les chambres. Mieux vaut souffler dans le couloir ou le hall et laisser les portes des chambres ouvertes pour que l'échange thermique ait lieu.

Pour la qualité de l'air, il existe des filtres à placer en série du groupe de récupération : c'est un tamis mettalique qui récupères la poussière.
Mais une installation bien faite peut s'en passer: le principe est de prélever de la chaleur, pas de la fumée, il fait donc soigner la mise en oeuvre et bien choisir le point d'aspiration.
On peut, par exemple, prévoir un interrupteur près du foyer pour éteindre le récupérateur lors des phases de rechargement en bois (ça évite d'aspirer les quelques fumées qui s'échappent)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Nievre
Ancienneté : + de 4 ans
En cache depuis le lundi 23 novembre 2020 à 16h56
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis VMC / VMC double fluxArtisan
Devis VMC / VMC double flux
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide sur la VMC (simple ou double flux, ...)
Guide sur la VMC (simple ou double flux, ...)
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
abonnés
surveillent ce sujet
Voir